Jump to content
Dracana

MA fiche sur Tiliqua scincoides ssp.

Recommended Posts

Tiliqua scincoides ssp et Tiliqua gigas

Le scinque Ă  langue bleue

 

Famille : scincidae

Sous-famille : lygozominae

Genre : Tiliqua

EspĂšce : scincoides et gigas

 

Taille : environ 50cm pour scincoides et entre 50 et 60cm pour gigas

Espérance de vie : 15 à 20 ans

 

Ce sont deux espĂšces trĂšs proche niveau maintenance, je fais donc une seule fiche pour les deux.

Sa capacitĂ© d'adaptation lui permet de coloniser divers biotope : allant du sub-tropical Ă  des milieux plus secs. Par contre il esquive les zones extrĂȘme comme le dĂ©sert. Sa prĂ©dilection va aux zone de brousses, savanes et forĂȘts.

Le Tiliqua est une espÚce facile, assez proche du Pogona niveau maintenance. Elle est super pour les débutants, peu onéreuse en alimentation contrairement à son confrÚre le Pogo.

Il a tout pour plaire, un caractĂšre en majoritĂ© paisible (comme tout ĂȘtre vivant ils ont chacun leur caractĂšre et on peu tomber sur un spĂ©cimen un peu hargneux de service, j'en fais l'expĂ©rience ;) )

 

Maintenance

 

C'est une espĂšce de taille moyenne , donc un volume adaptĂ© est nĂ©cessaire. Un terrarium de 150x70x60 est une bonne taille, vu qu'ils doivent, en gĂ©nĂ©ral, ĂȘtre maintenu seul. Cette espĂšce est trĂšs territoriale dans la majoritĂ© des cas, un couple peut, d'un jour Ă  l'autre et sans raison apparente, se battre malgrĂ© les X annĂ©es de paix prĂ©cĂ©dente. D'ailleurs, si combat il y a, il faut les sĂ©parer trĂšs vite, car leur puissante mĂąchoire est sans pitiĂ© et a vite fait d'arracher pattes et queue, voire pire.

Si une cohabitation pacifique est Ă©tablie et stable, il faut augmenter le volume en consĂ©quence, il faudra nĂ©anmoins, toujours garder un terrarium de secours Ă©quipĂ© est prĂȘt Ă  l'emploi en cas de bagarre.

 

Cette une espĂšce trĂšs active, les loger dans un 120x50x60 est vraiment trop limite, mĂȘme si, comme le Pogona, il peut y vivre en plutĂŽt bonne santĂ© ( je parle en connaissance de cause, ayant commencĂ© avec mon Tiliqua dans un 120, et franchement, c'est vraiment trop petit.)

Le terra doit ĂȘtre fournit en cachettes, avec branches, car mĂȘme s'il est de trĂšs loin pas arboricole, si on lui met des branches stables et larges il va se faire un plaisir de grimper pour surplomber son territoire.

Des pierres soigneusement empilĂ©es, des amas de branches et d'Ă©corces, tout lui plaira. Attention Ă  bien arrimer les pierre, voire mĂȘme les siliconer entre elle !! Ce sont des bulldozers d'une puissance impressionnante et par dessus, sont fouisseur, un accident est vite arrivĂ© !

 

Pour le substrat, divers options sont possibles. Mais ce qu'il faut Ă©viter Ă  tout prix : le sable ! En effet, il ne vit en aucun cas dans le dĂ©sert, mais plutĂŽt en forĂȘt lĂ©gĂšrement humide (gigas) ou brousses sĂšches (scinoide). D'ailleurs, citez-moi un dĂ©sert uniquement fait de sable en Australie ;)

Le mieux restant des substrats pouvant stocker un peu d'humiditĂ© et surtout meuble (bah oui, ils aiment creuser), surtout pour la mue (terre par exemple) et qui ne fait aucune poussiĂšre, sinon gare aux problĂšme respiratoires et oculaires dĂ» Ă  leurs mƓurs fouisseuses (le sable est trĂšs abrasif)

 

Cette espÚce est héliophile, il lui faut donc un chauffage par le haut ainsi que des Uvs.

Température point chaud (t° de surface) : 50°

Zone chaude : 35°

Zone fraßche : 26°

 

Pour ce qui est de la tempĂ©rature de surface, elle se mesure avec un thermomĂštre IR (infrarouge) c'est la tempĂ©rature du sol, qui permet Ă  l'animal de digĂ©rer et faire fonctionner tout son systĂšme. Il vaut mieux des tempĂ©ratures hautes, avec un bon gradient, que l'animal puisse ĂȘtre plus actif, plus stimulĂ© et choisir la tempĂ©rature qui lui plaĂźt quand il veut.

En effet, une chaleur appropriée lui permet de renforcer son systÚme immunitaire, aide à la digestion, surtout en cas de friandise parfois dures à digérer (VDF, souris,...).

 

Il leur faut un bonne source d'UVs ! C'est indispensable ! Deux méthode sont possibles : néon UVs et spot chauffant ou HQI et éclairage classique (ampoule éco, LED,..).

 

Pour l'hygrométrie, il ne faut pas en abuser, trop élevée, elle peut provoquer de graves problÚmes respiratoires et de peaux (fongus, mycoses,..). Elle sera d'environ 50 % pour scinoide, et on peut monter à 60 % pour gigas.

Des pulvĂ©risations frĂ©quente peuvent ĂȘtre pratiquĂ©es lors des mues ou une bĂȘte cachette avec de la sphaigne en guise de boĂźte Ă  mue.

Durant celles-ci, ou plutÎt à la fin, il faut bien veiller à ce qu'il n'en reste pas sur les doigts ! Ils peuvent vite les perdre, dû au garrot formé par la mue séchée. Si le problÚme vient à se poser, on essaie d'enlever délicatement en grattant avec l'ongle. On ne force pas, si cela ne part pas tout seul, 20-30min de bain à 30° et on essaie à nouveau.

 

S'il y a un soucis avec les mues, il faudra veiller Ă  maintenir le substrat plus humide durant la prochaine ( NB : avec Arokh, depuis qu'il est sur terre de bruyĂšre, je n'ai plus eu Ă  lui enlever de restes, si c'est bien humide , surtout sa cachette, ça va tout seul). MĂȘme si tout va bien, toujours jeter un Ɠil, au cas oĂč.

 

Alimentation

 

Cette espĂšce n'est pas trĂšs contraignante sur ce point.

 

JuvĂ©niles, ils sont Ă  70 % carnivores, en revanche, adulte, la tendance s'inverse et sont principalement vĂ©gĂ©tariens. Il faut trouver le juste Ă©quilibre. Varier est la clĂ© du succĂšs ! MĂȘme que cela est parfois un tantinet difficile, car ils sont assez sĂ©lectif, ils aiment, ils aiment pas, comme nous quoi ;) c'est en essayant plein de choses que l'on peut repĂ©rer ce qu'ils prĂ©fĂšrent et ce qu'ils boudent.

Les légumes auront toujours une proportion supérieure aux fruits pour éviter tout risque de diarrhées.

 

Quelques aliments carnĂ©s : escargots (ils adorent ! Et leur puissante mĂąchoire est faite pour ça, on peut laisser la coquille, Ă  condition que ça soit de taille adaptĂ©e, et observer comment, avec leur langue trĂšs habile, il mange le gastĂ©ropode sans la coquille, laquelle est recrachĂ©e aisĂ©ment.), criquets, blattes, grillons, Ɠufs de caille avec coquille, Ɠufs de poule dur ou cuit sans coquille, exceptionnellement vers Ă  soie, vers de farine, souriceaux. Ils mangent un peu tout et n'importe quoi, ce sont de vraies poubelles quand il s'agit d'aliment carnĂ©s, alors attention au sur-poids !! Le mien Ă  mĂȘme mangĂ© des tĂ©nĂ©brions, boudĂ©s par la plus grande majoritĂ© des sauriens, il ne faut juste pas en abuser car, comme les larves, ils sont peu digeste Ă  cause de la chitine.

 

Pour ce qui est végétarien, je ne vais pas faire de liste, celle-ci serait trop longue. On peut tout leur donner, ou presque : éviter choux et tomates, nocifs pour eux.

Il faut varier un max, que les rapports vitaminiques et phosphocalciques soient équilibrés, on trouve des listes d'aliments et leur rapport Ca/P facilement sur le net.

 

A Ă©viter : pots pour bĂ©bĂ©s, ça dĂ©panne de maniĂšre exceptionnelle, mais c'est moyen mĂȘme s'ils adorent.

 

A proscrire complÚtement : pùté pour chats/chiens !! J'ai vu certains sites mettre ça en option mais c'est juste trÚs mauvais ! C'est bien trop protéiné et surtout plein de merdes. Regardez ce que cela a fait sur certaines tortues par exemple !

 

Il faut apporter un complĂ©ment calcique environ une fois par semaine aux juvĂ©niles (saupoudrer les proies) et toute les deux semaines-un mois environ pour un adulte afin d'Ă©viter tout risques d'osthĂ©ophybrose calcique, qui provoquerait des dĂ©formations irrĂ©versibles, et dans des cas extrĂȘmes, la mort. Le calcium ne pose aucun problĂšme de surdosage, il est stockĂ© et si les rĂ©serves sont plaines, Ă©liminĂ©.

 

Les suppléments vitaminique c'est toutes les 3 semaines pour un juvénile et environ tout les deux mois pour un adulte.

 

Attention Ă  bien prendre ces supplĂ©ments SANS D3 ! En effet, la D3 sert Ă  fixer le calcium, ce que font de bons UVs. Ce n'est pas une vitamine Ă  prendre Ă  la lĂ©gĂšre, en surdose, elle peut ĂȘtre mortelle (hypervitaminose). Ce paragraphe est valable pour toutes les espĂšces de sauriens hĂ©liophiles, Ă  ne pas mĂ©langer avec les espĂšces diurnes, pas toutes hĂ©liophiles (espĂšces de sous-bois comme les Sphaerodactylus par exemple).

Written by Dracana Ryûjin

PriĂšre de pas plagier, c'est long Ă  faire et se faire piquer son travail c'est frustrant!

Partages, diffusions ok, mais toujours en me citant ;)

Je n'ai aucunement vocation d'avoir la science infuse ni que mes fiches soient vérités absolues, mais je fais au plus proche de mes observations et études concernant leurs moeurs :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci de faire vos remarques en mp, l auteure corrigera sa fiche avec vos remarques, expériences...

en cas de grosse erreur (c est valable pour toutes les fiches) signalez le post comme d habitude et nous etudierons le bienfait du signalement.

en attendant je locke.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Bonjour

    bonjours a tous, je suis nouveau sur ce forum car c'est ma passion des reptile en particulier des gecko et des serpent (des elaphe surtout) j'espÚre que je pourrais vous aidée et que je pourrais répondre a quelque une de vos questions.   merci a tous. 

    Roslyn Lalibere
    Roslyn Lalibere | 
    👋 PrĂ©sentation des nouveaux membres

    Terrarium procages

    Bonjour je recherche des terrariums  Procages noir merci de me contacter  

    Aurelien Evrard
    Aurelien Evrard | 
    Recherche de matériel 1

    H.Davidbowie probleme

    Bonjour j'ai commandé une heteropoda davidbowie que j'ai reçu avec une patte en moins donc je voudrais savoir si sa patte va repousser ou pas ?

    Arachnogecko
    Arachnogecko | 
    🩂 Scorpions et đŸ•·ïž Mygales 1

    Produit toxique ?

    Bonjour je reviens de loin 😅, on approche de l’étĂ© et donc des moustiques etc... J’aimerai savoir si les produits anti moustique que l’on branche sur une prise peuvent avoir un impact sur les lĂ©zards (j’ai des anolis)(questions bĂȘte vu que ce ne sont pas des insectes mais on ne sait jamais je prĂ©fĂšre demander plutĂŽt que de faire une grosse bĂȘtise). Merci d’avance pour vos rĂ©ponses 😉  

    SimonW25
    SimonW25 | 
    🩎 LĂ©zards 3

    LĂ©zard dans la Loire

    Me promenant dans la rĂ©gion de Saint-Étienne, j'ai vu sur le cĂŽtĂ© du chemin ce lĂ©zard. J'ignorais qu'il pouvait y avoir chez nous des espĂšces aussi grosses. Je ne connais que ceux que l'on nomme ici “lermuses”. Cela m'a rendu curieux et je souhaite savoir de quelle espĂšce il s'agit, je vous remercie par avance. Michel

    michelbalmont
    michelbalmont | 
    🩎 LĂ©zards 4
  • Our picks

    • Que mange un lĂ©zard ?
      Chez votre LĂ©zard, le plus difficile saura de connaĂźtre le groupe auquel il appartient. Est-ce un herbivore, un carnivore ou un omnivore ? De cela dĂ©pendra son rĂ©gime alimentaire, plutĂŽt simple dans tous les cas de figure. Il convient simplement de le respecter Ă  la lettre et de ne s’autoriser que quelques sorties de pistes, toutes contrĂŽlĂ©es.
    • Les maladies courantes des tortues
      MalgrĂ© une longĂ©vitĂ© assez importante, votre tortue peut Ă©galement tomber malade au cours de sa vie. La majoritĂ© des maladies vient d’une mauvaise alimentation, de conditions environnementales inadaptĂ©es ou d’un mal-ĂȘtre engendrant du stress et de l’anxiĂ©tĂ©. Les solutions se trouvent souvent sous votre nez. Pourtant, certaines maladies doivent ĂȘtre rapidement traitĂ©es sous peine d’entraĂźner votre tortue vers la mort.
      • 1 reply
×
×
  • Create New...