Jump to content
Sign in to follow this  
Guest Dousset

[lézards] Basiliscus plumifrons

Recommended Posts

Guest Dousset

Voici une fiche qui découle principalement de mes expériences personnelles. Tout commentaire evidemment le bien venu.

 

Basiliscus plumifrons

(aussi appelé Basilisc vert en Français et Stirnlappenbasilisk en Allemand, d'autres appellations sont Basilisc Jésus, Lézard Jésus - car il "marche" sur l'eau)

(souvent classé sous les Iguanes, parfois sous les Agames, le genre est plus généralement définit comme étant indépendant: Basiliscus)

 

Classe : Reptilia

Ordre : Squamatra

Sous-ordre : Sauria

Famille : Corytophanidae

Genre: Basiliscus

 

Différentes espÚces sont:

 

Basiliscus basiliscus

Basiliscus galeritus

Basiliscus plumifrons

Basiliscus vittatus / vittata

 

 

PremiÚre description/classé par: Cope 1876

 

Origine : Amérique Centrale, surtout Costa Rica, mais aussi Honduras et Panama

 

Taille : 20 + 50 (femelles légÚrement plus petites)

 

Apparence et distinction sexuelle :

Le Basiliscus est principalement vert brillant (smaragdin) avec du bleu et blanc Ă  la gorge et des points plus clairs et foncĂ©s, verts, bleus, blancs et bruns sur le dos. La queue est plus foncĂ©e. AuprĂšs des jeunes, le brun et noir dominent jusqu’à l’ñge de 5 mois environ. Le mĂąle possĂšde une double crĂȘte sur la tĂȘte et une haute crĂȘte sur le dos et la queue (voir les photos). Sa queue est particuliĂšrement longue, occupant environ les 2/3 du corps.

 

Comportement :

Ce lĂ©zard est l’un des plus majestueux et intĂ©ressants par son comportement. TrĂšs vif, mais aussi relativement agressif lorsqu’on tente de l’attraper, son comportement est toutefois l’un des plus passionnants Ă  observer. Si vous cherchez un lĂ©zard actif et passionnant, que vous aimez observer et que ça ne vous dĂ©range pas de ne pas pouvoir le manipuler trop souvent, c’est le bon choix. Les mĂąles sont trĂšs agressifs entre eux et il est prĂ©fĂ©rable de tenir un couple, ou eventuellement un mĂąle et deux femelles, dans le mĂȘme terrarium.

 

Habitat : Le Basiliscus plumifrons aime se percher sur la cime des arbres de la forĂȘt tropicale, au-dessus de l’eau, dans laquelle il se laisse tomber en cas de danger. Il adore nager et peut mĂȘme courir sur l'eau (Un film d'un Basiliscus vittatus courant sur l'eau: http://www.zippyvideos.com/8843471281178316/jesus_lizard/).

 

TempĂ©rature : prĂ©fĂ©rĂ©e 28 – 30 (avec des points plus frais) ; maximale au point chaud : 36 ; nuit : 20-25

(une baisse temporaire et progressive de la tempĂ©rature haute jusuq’à 25 degrĂ©s pendant 4-5 semaines en parallĂšle Ă  un diminution de la durĂ©e d’éclairage, avec les augmentations respectives et progressives par la suite, enclenche la reproduction)

 

HygromĂ©trie : 70 – 80%, le plus important Ă©tant un grand bac d’eau dans lequel le Basiliscus nage et fera ses excrĂ©ments. (faire passer la plaque/tapis ou le fil chauffant sous le rĂ©servoir d’eau).

 

Nourriture : insectes (grillons, crickets, blattes), rongeurs (nouveaux-nĂ©s), parfois, et dĂšs qu’habituĂ© Ă  la pincette : cƓur de bƓuf et foie de vueau en fines portions, fruits tels pĂȘches (les miens mangent tous Ă  la main). Il est vorace et sa croissance et activitĂ© dĂ©pendent fortement de la quantitĂ© et qualitĂ© de nourriture. A partir de l’ñge de 12 Ă  15 mois, veiller Ă  ne pas le rendre obĂšse, car progressivement sa croissance ralenti Ă  partir de cette Ăąge pour ĂȘtre remplacĂ©e par la prise de corpulence. Ne pas oublier de poudrer un repas sur deux du calcium et des vitamines, surtout pour les femelles.

 

Reproduction :

Elle a eu lieu (chez moi) dĂšs l’ñge de 10 mois. Le mĂąle, comme chez de nombreux iguanes, s’approche de la femelle en hochant la tĂȘte avant l’accouplement (mais voir ci-dessous dans les particularitĂ©s). La femelle pond plusieurs fois (2-4 fois) par saison entre 5 et 11 Ɠufs dont la taille est de 1,8 cm et plus. Pour ce faire, elle choisit soigneusement un endroit suffisamment humide et chaud, creuse jusqu’à une profondeur de 20 cms, puis recouvre le trou tout en restant quelque temps prĂšs de la galerie.

Les petits naissent aprĂšs 60 Ă  66 jours, rarement l’incubation peut durer jusqu’à 70 jours lorsque la tempĂ©rature idĂ©ale, qui se trouve entre 30 Ă  32 degrĂ©s, n’est pas atteinte. Si les Ɠufs sont laissĂ©s dans le terrarium, il est impĂ©ratif de sĂ©parer rapidement les petits des parents qui ne se priveront pas de les dĂ©vorer. Eventuellement on peut couvrir la galerie avec un filet bien ancrĂ© pour les protĂ©ger. Personnellement j’extrais les Ɠufs du terrarium au 58Ăšme jour pour les placer dans un bac en plastique Ă  moitiĂ© remplit de gravier fin et d'un peu d’eau, situĂ© dans un terrarium humide, qui sera par la suite la demeure des nouveau-nĂ©s. C'est ainsi que j'ai eu les meilleurs rĂ©sultats. Les petits, qui ont une taille de 10-12 cms environ, mangent Ă  partir du 3-5Ăšme jour seulement: des grillons moyens et du plancton des champs. Ils grandissent trĂšs vite et atteignent 30 cms au bout de 3 mois dĂ©jĂ .

 

Terrarium :

Un terrarium spacieux et plutÎt haut que large est nécessaire. 1,5 m de hauteur est le strict minimum pour un couple. L'idéal, je pense, est de mutliplier la taille du lézard par 4 pour la hauteur, par 3 pour la largeur et par 1,5 pour la profondeur. Si le Basiliscus fait 50 cms, pour un couple on comptera donc 2m de hauteurs, 1,5 mÚtres de largeur et 75 cms de profondeur au minimum.

Le Basiliscus se placera toujours le plut haut possible pour dormir, mais descendra rĂ©guliĂšrement se baigner et chasser. De solides branches et un grand bac Ă  eau, ainsi qu’un substrat de 15 cms au moins (mĂ©lange tourbe, terre, sable) sont indispensables. Un chauffage au sol est absolument nĂ©cessaire pour la reproduction (par exemple un cĂąble chauffant dans un lit de sable et recouvert d’un plexiglas ou d’une planche fine trouĂ©e pour laisser passer la chaleur).

L’humidification est importante, mais personnellement je n’ai pas d’humidificateur et je ne vaporise pas. J’ai placĂ© un cĂąble chauffant sous le bac Ă  eau, ce qui suffit largement pour augmenter sensiblement l’hygromĂ©trie la nuit (le fait qu’elle baisse le jour n’a pas d’influence nĂ©faste). Des plantes naturelles permettent Ă©galement de maintenir le taux d’humiditĂ© (ne pas oublier de les arroser) et participent Ă  la fabrication de CO2.

Le bac Ă  eau doit ĂȘtre vidĂ© frĂ©quemment, car le Basiliscus y pose la majeure partie de ces excrĂ©ments, ce qui permet de maintenir le terrarium propre par ailleurs.

Un spot chauffant qui distribue des UVA/UVB 5% (de 100 Watts pour les terrariums moyens, 160 Watts pour les plus grands) est l’idĂ©al, accompagnĂ© d’un tube nĂ©on simple ou de type aquarium (sans UV) pour un Ă©clairage complĂ©mentaire (un Ă©clairage important est indispensable pour provoquer le comportement de reproduction). Petite astuce: moi je place mon tube nĂ©on Ă  20 cms du plafond du terra, fixĂ© Ă  une planche de 20 cms de large et de la longueur du tube nĂ©on; planche qui elle-mĂȘme est fixĂ©e par des tiges au plafon du terra. Le tube nĂ©on chauffe doucement la planche en bois, et les Basiliscus adorrent somnoler dessus, jour et nuit, le bois gardant la chaleur un certain temps.

 

Particularités : les Basiliscus, surtout les jeunes, perdent parfois une partie de leur queue qui repousse rapidement.

Fait intĂ©ressant: il s’agit d’un des seul iguanes pour lequel on a observĂ© la parthogĂ©nĂšse, c’est-Ă -dire une reproduction sans mĂąle (auto-fĂ©condation de la femelle par division des cellules embryoniques).

post-3698-1359251421,4978.jpg

post-3698-1359251421,5308.jpg

post-3698-1359251421,5569.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest kentin

j'adore ces lézards !!

 

une fiche bien complete et tout , bravoo!

 

une question... est ce qu'ils "marchent sur l'eau" aussi en captivité?? car il me semble qu'ils vont assez vite losrqu'ils courent sur l'eau donc faut avoir la place

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Dousset

Oui, c'est des lĂ©zards gĂ©niaux Ă  tous points de vue. Et mĂȘme s'ils ne deviennent pas aussi "domestiques" que d'autres lĂ©zards, ils vous reconnaissent quand mĂȘme, viennent vous voir, manger de la main etc.

 

Il est vrai qu'ils sont tellement rapides qu'on dit les voir courir sur l'eau. Je doute que ça soit possible dans un terra. Le couple le plus anciens que j'ai réside dans un terra de 3m de long, avec un bac de 1,5 en eau. Ils passent au dessus de l'eau, mais c'est difficile à dire si vraiment ils marchent, ou si ils sautent. Car ils savent faire des bons qui dépassent largement le 1,5 mÚtres.

 

Merci pour le compliment sur la fiche! :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest kentin
manger de la main etc.

 

ahh :shock:

 

je suppose que tou voulais dire manger dans la main ... enfin jesperre :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Dousset

Kentin, j'ai rajoutĂ© dans la fiche en haut le lien vers un film oĂč l'on voit un Basiliscus vittatus courir sur l'eau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest maxi62

Sympa la vidéo, heureusement que c'est au ralenti, car la vitesse de pointe est WOOOOOOOOOOOOOOWWWWWWWWW !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest karelleloir

je trouve que ce lézard est magnifique tout comme cette page qui est trÚs complÚte :bravo2:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Royal€Raptor

Donc c'est bien toi l'auteur de cette fiche je te présente mes exuses et je te dis bravo c'est vraiment complet!!je doute mais je te pose la question il te reste des basilic si oui repond moi par MP merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest basiliscus

Bonjour,

c'est mon mari qui a fait la fiche et qui l'a également mis sur notre site. En fait je crois qu'il l'avait d'abord fait pour le forum, puis quand il a décidé de quitter ce forum il l'a mis sur notre site. (d'ailleurs, oui, nous avons des Basiliscus plumifrons dispo en ce moment: http://reptiles.ausanthrop.net )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest mathis

fiche trÚs complÚtes,belle photo.Le basilic est un magnique lézards,rapides et particuliers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest anolisvert

super la video mais se serait bien ci tu pourait en trouver :arrow:une avec un(e) basilic vert :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest sam952

Bonjour,

y a t-il une section ou je peux retrouver les photos de vos basiliscus (pour se qui en posséde un)

Merci

 

Si c'est pas le cas, pourrions nous les mettre ici?

J'aimerais comparer mon basilique agé de 10 mois, pour voir si sa croissance est bonne

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Mon serpent est il obĂšse?

    Bonjour Ă  tous,  j’ai achetĂ© mon premier serpent( Lampropeltis mexicana mexicana de 2 ans et demi) il y a environ 2 mois. Seulement voilĂ , lors du dernier nourrissage j’ai remarquĂ© une grosse diffĂ©rence entre la largeur du cloaque et de la queue. En cherchant sur internet j’ai trouvĂ© que cela pouvait ĂȘtre dĂ» Ă  l’obĂ©sitĂ©. Seulement comme c’est mon premier serpent, je ne peut pas trop dire si c’est normal ou pas. Pourriez vous donc m’indiquer si mon serpent est en surpoids ou non. Merci d’ava

    Lampro mex mex
    Lampro mex mex | 
    🐍 Serpents 7

    Urgent gecko léopard

    Bonjour Ă  tous  Je dois avouer que pour une fois je suis dĂ©passĂ© par la situation...  Ma femelle d'environ 5ans depuis peu perd bcp de poids et consomme la graisse de sa queue et a un Ă©norme ventre, le problĂšme Ă©tant que j'ai dĂ©jĂ  une femelle gravid et qu'elle ne m'a jamais fait sa pour des Ɠufs donc je me demande pour ma fille qui n'a jamais pondu. J'ai retrouvĂ© des Ɠufs Ă  l'endroit des crottes de ma femelle je suppect donc qu'elle y est pondu ses premiers Ɠufs...J'ai des conditions d

    The Eclipse
    The Eclipse | 
    ⚕ SantĂ©/Section mĂ©dicale 2

    Conservation des insectes

    Bonjour à tou.te.s !    Je vais faire l'acquisition d'un gecko léopard à la fin de l'été dont je prépare l'arrivée en faisant des recherches depuis des mois, cependant une question me taraude : comment conserver ses insectes ? J'ai vu pas mal de vidéos YouTube, mais ces gens-là possédaient plusieurs reptiles (il est dit que pour un seul gecko, il n'est pas nécessaire de faire un élevage d'insectes). Du coup j'apprécierais que vous partagiez avec moi votre expérience, et j'aurais égalem

    Majisai
    Majisai | 
    🩎 LĂ©zards 4

    tortue herman

    bonjour ma petite tortue et morte  comment lenterré  et dans quoi  merci

    paul17
    paul17 | 
    🐱 Tortues

    VipĂšre aspic qui prolifĂšrent...

    Bonjour mon filleul, agriculteur a un souci. En effet, en seulement 3-4 jours, il a vu des dizaines de vipĂšre trĂšs proche de sa ferme, travaillant avec son beau-pĂšre, ce dernier les tuent systĂ©matiquement..... De plus, il y en a aussi juste Ă  cotĂ© d'une aire de jeu pour enfant, malgrĂ© cette pĂ©riode de confinement, celle-ci est  frĂ©quentĂ© quelques heures par jour tout de mĂȘme.... Si je n'Ă©tais pas coincĂ© chez moi, avec quelques amis, nous nous serions chargĂ© de les attraper et de l

    Christophe Faure
    Christophe Faure | 
    Herping 1
  • Our picks

    • Que mange un lĂ©zard ?
      Chez votre LĂ©zard, le plus difficile saura de connaĂźtre le groupe auquel il appartient. Est-ce un herbivore, un carnivore ou un omnivore ? De cela dĂ©pendra son rĂ©gime alimentaire, plutĂŽt simple dans tous les cas de figure. Il convient simplement de le respecter Ă  la lettre et de ne s’autoriser que quelques sorties de pistes, toutes contrĂŽlĂ©es.
      • 1 reply
    • Les maladies courantes des tortues
      MalgrĂ© une longĂ©vitĂ© assez importante, votre tortue peut Ă©galement tomber malade au cours de sa vie. La majoritĂ© des maladies vient d’une mauvaise alimentation, de conditions environnementales inadaptĂ©es ou d’un mal-ĂȘtre engendrant du stress et de l’anxiĂ©tĂ©. Les solutions se trouvent souvent sous votre nez. Pourtant, certaines maladies doivent ĂȘtre rapidement traitĂ©es sous peine d’entraĂźner votre tortue vers la mort.
      • 1 reply
×
×
  • Create New...