Jump to content
Sign in to follow this  
Guest jay.k

[tortues] Ocadia sinensis

Recommended Posts

Guest jay.k

Répartition géographique:

 

Cette espÚce est présente sur une grande partie de la Chine sud-orientale, du Vietnam septentrional et les ßles de Hainan et de Taiwan.

 

Elle occupe les habitats marécageux et boueux : zones marécageuses, marécages, cours d'eau avec des faibles courants, mares boueuses, étangs riches en végétation submergée et de plantes flottantes.

 

On peut des fois la retrouver en eaux trÚs profondes, mais elle préfÚre des zones marécageuses et peu profondes.

 

L’idĂ©al en captivitĂ© est de rĂ©ussir Ă  reproduire un habitat de ce type.

 

Description:

 

Cette espĂšce peut atteindre 27 cm, mĂȘme si en captivitĂ©, la moyenne des spĂ©cimens observĂ©s est gĂ©nĂ©ralement de 20/22 cm, ensuite naturellement tout dĂ©pend de l'alimentation, des conditions d'Ă©levage et du sexe car comme chez beaucoup d autres espĂšces les mĂąles sont plus petits que les femelles.

 

La dossiĂšre prĂ©sente trois arrĂȘtes, une centrale et deux latĂ©rales, trĂšs Ă©videntes surtout chez les jeunes spĂ©cimens, mais beaucoup moins chez les adultes.

 

La couleur de la dossiĂšre chez les jeunes spĂ©cimens est vert-marron tandis que les trois arrĂȘtes varient du jaune/orange au marron avec l'Ăąge, elle a tendance Ă  brunir en devenant presque complĂštement noir clair.

 

Le plastron présente une coloration jaune/orange et des tùches sombres étendues sur chaque écaille.

 

La tĂȘte comme les pattes et la queue, prĂ©sentent des rayures horizontales de couleurs jaunes et vertes sombres (d'oĂč son nom commun "tortue Ă  cou rayĂ©").

 

le cou peut etteindre une longueur equivalente à la motié de la longueur totale de la dossiÚre.

 

La queue est assez longue comparée à la plupart des autres espÚces aquatiques.

 

Maintenance en captivité:

 

Cette espĂšce est de plus en plus rĂ©pendue dans le commerce surtout depuis quelques annĂ©es; c’est-Ă -dire depuis l’arrivĂ©e en Cites de la cĂ©lĂšbre Trachemys scripta elegans, car elle est considĂ©rĂ©e trĂšs robuste sans parler de sa trĂšs bonne adaptation Ă  la vie en captivitĂ© en font une tortue idĂ©ale pour un dĂ©butant.

 

L'idĂ©al est de la maintenir dans un aquaterrarium dont la partie sĂšche (plage, cailloux, terre humide et mousse) reprĂ©sente 25% de la surface de la cuve mĂȘme si cette espĂšce est une vraie aquatique elle aime bronzer sous sa lampe chauffante Ă  une tempĂ©rature de 30°-32°.

 

La température de l'eau peut varier entre 25 et 27 degrés, il est également conseillé d'y introduire différentes plantes submergées et flottantes; il est également conseillé d'y placer quelques cachettes.

 

Si on possĂšde des specimens de sexe diffĂ©rents, l’idĂ©al serait de favoriser la reproduction, il sera donc recommandĂ© de crĂ©er une zone de ponte.

 

MĂȘme si certains prĂ©tendent que cette tortue n’a pas besoin d' UVB, il est prĂ©fĂ©rable de lui en fournir surtout chez les jeunes spĂ©cimens, pour favoriser la croissance et la formation osseuse.

 

Les conditions décrites sont idéales en aquaterrarium, mais pour ceux qui ont la chance d'habiter dans le sud, il est possible de maintenir à l'extérieur toute l'année les spécimens d'au moins 8-10cm.

 

Vue les dimensions de cette espÚce, l'idéal serait une petite marre de 3 x 2 mÚtres, la profondeur minimum sera de 60-70 cm.

 

On y implantera également une multitude de plantes flottantes et submergées, qui serviront de cachettes mais surtout pour s'alimenter.

 

Nous pouvons en outre insĂ©rer du liĂšge et des troncs flottants et crĂ©er une zone Ă©mergĂ©e, oĂč elles pourront bronzer dĂšs les premiers rayons de soleil.

 

Il est Ă©galement important de rappeler qu’il est vivement conseillĂ© d'implanter cette marre dans une zone trĂšs ensoleillĂ©e mais avec des zones d'ombre, et choisir une zone trĂšs tranquille et peu frĂ©quentĂ©e.

 

MĂȘme si cette espĂšce n'hiberne pas dans son milieu naturel il est possible de lui faire passer une pĂ©riode de lĂ©thargie hivernale, cependant seuls les spĂ©cimens semi-adultes et adultes et dans les rĂ©gions les plus chaudes du sud.

 

Alimentation :

 

L’Ocadia Sinensis est une espĂšce presque complĂštement vĂ©gĂ©tarienne dans la nature, mĂȘme si elle ne dĂ©daigne pas les aliments d’origine animale.

 

Dans la nature elle se nourrit de tout ce qu'elle peut trouver dans l' eau mais aussi sur la terre : des herbes diverses, végétaux, plantes aquatiques, plantes submergées, et en moindres proportions, des insectes, poissons, mollusques, crustacés, vers et autres.

 

En captivité, il est fondamentale de fournir une alimentation trÚs variée.

 

Elle sera principalement nourrie de végétaux, en préférant des herbes riches en fibres, trÚfle, etc.., mais aussi des plantes aquatiques comme lentilles d'eau , laitues d'eau et autres plantes submergées.

 

On peut Ă©galement leur offrir des fruits.

 

10% de l'alimentation devra ĂȘtre carnĂ©e : crustacĂ©s, grillons, insectes, vers de terre, escargots, vers de farine, vers de miel, granulĂ©s pour tortues, ou croquettes pour chats (au poisson et lĂ©gumes).

 

remarques: en captivité,les spécimens juveniles ou semi adultes tendent plus vers une alimentation carnivore.

 

Dimorphisme sexuel :

 

Le dimorphisme sexuel, se dĂ©finit facilement par la dimension excessive de la queue chez les mĂąles, les femelles sont plus grosses que les mĂąles; leur plastron est plat ou convexe pour augmenter l'espace qui contiendra les Ɠufs.

 

L’ouverture cloacale est Ă  l'intĂ©rieur des marges des Ă©cailles sopracaudale.

 

Les mĂąles, par contre, sont plus petits, ont des plastrons concaves pour faciliter l'accouplement.

 

meme si cette espece est munie d'une longue queue comparé à d'autres especes,la queue du mùle a une base trÚs large, plus grande et plus longue que celle des femelles, en outre l'ouverture du cloaque se trouve plus prés de son extrémité, à proximité de la pointe.

 

Tous ces caractÚres sont bien visibles lorsque elle ont atteind leur maturité sexuelle : ce qui correspond à des dimensions d'environ 16/18 cm et un ùge variable de 5/7 ans.

 

Reproduction :

 

L'accouplement se produit principalement au printemps et comme beaucoup d éspÚces aquatiques il est recomandé de leur fournir une vaste zone de ponte.

 

La ponte se produit aprĂšs environ 60-70 jours, (1-2 pontes/an de 7-15 Ɠufs) dans une zone trĂšs ensoleillĂ©e et trĂšs tranquille.

 

La période d'incubation varie de 60 à 120 jours à une température variable entre 28°-32°C.

 

Pour un taux de naissances optimales, il est préférable d' enlever les oeufs du nid et de les mettre en incubateur, en utilisant vermiculite humidifiée pour un rapport en eau de 1/1, pour une hygrométrie de 80%.

 

Il est Ă©galement important de rappeller que les oeufs ne doivent pas ĂȘtre renversĂ©s pour Ă©viter de tuer l'embryon.

 

Les sujets à peine nés, de dimensions réduites à peine 3cm, sont trÚs délicats et demandent donc plus d'attention et de soins.

 

La croissance et l'élevage des petits ne présente pas de grandes difficultés, à condition cependant de respecter toutes les notions précédentement décrites.

 

Statut juridique :

 

Cette espece ne jouit d'aucune protection spéciale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest tortuemelo

Elle est en vente libre.

Possibilité de la mettre en bassin printemps/été et début automne puis hiverantion en cave comme les trachemys.

Excellente fiche Jay :trinque:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest marc du 22

peut on mettre les mettre en extérieur primptemps été en Bretagne (avec une serre)et les rentre dans un aquarium en automne hiver ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • gestation ?

    Bonjour, je viens vous consulter un peu dans l'urgence (mĂȘme si en soit il n'y a peut ĂȘtre pas d'urgence). Je m'apprĂȘtais Ă  rĂ©aliser un nettoyage complet de mon terrarium, qui accueil Pop (mĂąle) et Venus (femelle), mes deux pythons regius. Lorsque j'ai pris Venus, je l'ai trouvĂ© anormalement lourde/grosse, et je me suis aperçu qu'elle avait un gros renflement sur la partie postĂ©rieure de son corps. Cela fait plusieurs mois qu'elle ne veut pas manger, je me suis alors demandĂ© si il Ă©tai

    Maxime Alary
    Maxime Alary | 
    🐍 Serpents 1

    Formation de préparation au certificat de capacité : module théorique tous reptiles à la Réserve Africaine de Sigean (11)

    Du 8 au 10 janvier 2021, dĂ©couvrez une nouvelle formation thĂ©orique de prĂ©paration au certificat de capacitĂ© tous reptiles en partenariat avec la RĂ©serve Africaine de Sigean !   Cette formation amĂ©nagĂ©e sur trois jours vous dĂ©livrera 22h de formation thĂ©orique selon le programme imposĂ© par l’arrĂȘtĂ© du 12 dĂ©cembre 2000 (modifiĂ©), et vous permettra donc de remplir une partie des obligations lĂ©gales liĂ©es au dĂ©pĂŽt d’une demande de certificat de capacitĂ©.   Les cours prĂ©sentĂ©s pa

    Repti CF
    Repti CF | 
    CDC / Formations

    Aide terra pogona

    Bonsoir  J'ai déjà eu plusieurs serpents mais jamais de lézard.  Cependant j'ai entendue, dans mon entourage, que un pogona était à donner. Ne jugez pas car c'est une situation compliqué. Bref j'ai le terra qui est fournis mais je souhaite changer le substrat et mettre une lampe uv.  Le pogona ne sera pas trop perturber (santé) par les changement de lieu, de substrat etc? Il a peu manger d'insectes dans sa vie, je compte lui en donner, des conseils? Sur la quantité et lesquels lui

    Novagalaxy
    Novagalaxy | 
    🩎 LĂ©zards 1

    Comment savoir si son reptile se plaĂźt.

    Bonjour, j'ai mon camĂ©lĂ©on casquĂ© depuis mĂȘme pas 1 ans et je voulais savoir comment savoir s'il se plait bien dans son nouvel habitat ( Terrarium )   Merci d'avance.

    SkyreptilesYTB
    SkyreptilesYTB | 
    🩎 LĂ©zards 2

    Donner antibiotique a un serpent

    Bonsoir . La semaine derniÚre, j'ai remarqué 2 petite bosses cote à cote coté droit du cou de mon serpent (pépÚre 13,5 ans). Aujourd'hui le vétérinaire a fait une radio mais rien n'apparaßt, on voit juste un cÎté plus large que l'autre (l'ossature est normal). Les manipulations et l'appui dessus ne lui font pas mal . Pour commencer , Il m'a donné un antibiotique à lui administrer a l'aide d'une seringue avant de faire plus tard une biopsie si ça ne passe pas . mais je n'ai pa

    Aytanin
    Aytanin | 
    ⚕ SantĂ©/Section mĂ©dicale 2
  • Our picks

    • Que mange un lĂ©zard ?
      Chez votre LĂ©zard, le plus difficile saura de connaĂźtre le groupe auquel il appartient. Est-ce un herbivore, un carnivore ou un omnivore ? De cela dĂ©pendra son rĂ©gime alimentaire, plutĂŽt simple dans tous les cas de figure. Il convient simplement de le respecter Ă  la lettre et de ne s’autoriser que quelques sorties de pistes, toutes contrĂŽlĂ©es.
      • 1 reply
    • Les maladies courantes des tortues
      MalgrĂ© une longĂ©vitĂ© assez importante, votre tortue peut Ă©galement tomber malade au cours de sa vie. La majoritĂ© des maladies vient d’une mauvaise alimentation, de conditions environnementales inadaptĂ©es ou d’un mal-ĂȘtre engendrant du stress et de l’anxiĂ©tĂ©. Les solutions se trouvent souvent sous votre nez. Pourtant, certaines maladies doivent ĂȘtre rapidement traitĂ©es sous peine d’entraĂźner votre tortue vers la mort.
      • 1 reply
×
×
  • Create New...