Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest bass

commen t a pus?un petit texte a mediter...

Recommended Posts

Guest bass

en me balladant sur des site pour les chien je suis tomber sur ce texte qui ma fai bien reflechir et qui ai la triste veriter dans pas mal de situations .meme si ce texte ce raporte au chien c est souvent pareil avec les autre animaux...j avoue que ce texte ma mis les larmes aux yeux tellement il est realiste!!! Comment t'as pu ?...

 

 

Copyright Jim Willis 2001

[email protected]

(Translated from the original English by Eleri Jones, France)

 

 

 

 

Quand j'étais un chiot, je t'amusais avec mes cabrioles et je te faisais rire. Tu m'appelais ton enfant, et ceci malgré plusieurs chaussures grignotées, sans oublier quelques coussins déchiquetés. Je suis vite devenue ta meilleure amie. Chaque fois que je faisais une bêtise, tu agitais ton doigt en me demandant ’’Comment t'as pu ?’’ - mais tu me pardonnais vite et tu me faisais de gros câlins.

 

 

J'ai mis un peu plus de temps que prévu avant de devenir propre parce que tu étais très occupé, mais nous y sommes arrivés à la fin. Je me souviens de ces nuits tout près de toi, dans ton lit où j'écoutais tes confidences et tes rêves les plus secrets, et je croyais que la vie ne pourrait pas être meilleure. Nous avons fait de longues balades et des jeux dans le bois, des balades en voiture, des pauses pour manger une glace (je n'avais droit qu'au biscuit parce que la glace est mauvaise pour les chiens, à ce que tu disais) et je faisais de longs sommes au soleil en attendant que tu rentres le soir.

 

Peu à peu tu as commencé à passer plus de temps au bureau, et plus de temps à chercher une compagne. J'étais patiente, je t'attendais sagement à la maison, je t'ai réconforté après les déceptions, quand tu avais le coeur brisé, je ne t'ai jamais grondé quand tu prenais la mauvaise décision, et je te faisais une de ces fêtes quand tu rentrais ! Et puis tu es tombé amoureux.

 

Elle, maintenant ta femme, n'aime pas les chiens, mais je l'ai accueillie dans notre maison, essayé de lui montrer de l'affection, et lui ai obéi. J'étais heureuse parce que tu étais heureux.

 

 

Et puis les bébés sont arrivés et j'ai partagé ta joie. Ils me fascinaient, tout roses, avec leur odeur particulière, et je voulais aussi être leur maman. Seulement, elle et toi aviez peur que je leur fasse du mal, et la plupart du temps, j'étais punie et renvoyée dans une autre pièce, ou dans ma niche. Ah ! comme j'aurais voulu les aimer, mais je suis devenue une prisonnière de l'amour.

 

 

Quand ils ont commencé à grandir, je suis devenue leur amie. Ils s'accrochaient à ma fourrure et se servaient de moi pour se mettre debout sur leurs petites jambes instables, ils mettaient leurs doigts dans mes yeux, ils fouillaient mes oreilles, et m'embrassaient sur le museau. J'adorais tout d'eux, quand ils me touchaient, parce qu'à ce moment là, c'était rare que toi tu me caresses encore, et je les aurais défendus avec ma vie en cas de nécessité.

 

Je rentrais en cachette dans leur lit et je partageais leurs soucis et leurs rêves secrets; ensemble nous attendions l'arrivée de ta voiture. Autrefois, quand les gens te demandaient si tu avais un chien, tu sortais de ton portefeuille une photo de moi et tu racontais mes exploits. Ces dernières années tu répondais seulement ’’oui’’ et tu détournais la conversation. Je n'étais plus ton chien, j'étais devenu ’’un’’ chien, et tu commençais à regretter l'argent dépensé pour moi.

 

 

Maintenant, tu as l'occasion de faire avancer ta carrière dans une autre ville, et toi et eux vous allez habiter un appartement où les chiens ne sont pas admis. Tu as pris la bonne décision pour ta famille, mais il y avait une époque où c'était moi ta seule famille.

J'étais heureuse quand tu m'as mise dans la voiture, jusqu'au moment où nous sommes arrivés au refuge. Ca sentait les chiens et les chats, la peur, le désespoir. Tu as rempli les papiers et tu as dit que tu étais sûr qu'ils allaient me trouver une bonne maison. Elles ont haussé les épaules et t'ont regardé tristement. Elles connaissent la triste vérité : les difficultés de placer un chien qui n'est plus tout jeune, même un chien avec des papiers en règle. Tu as été obligé d'arracher les doigts de ton fils qui restaient accrochés à mon collier, pendant qu'il hurlait ’’Non, papa, s'il te plaît, ne les laisse pas prendre mon chien !" Et je me suis inquiété pour lui, de la leçon que tu venais de lui donner sur l'amitié et la loyauté, l'amour et les responsabilités, le respect de la vie, de toutes les vies. Tu m'as tapoté gentiment la tête, en guise d'adieu, en évitant bien de me regarder dans les yeux et tu as refusé de prendre mon collier et ma laisse. Tu étais en retard - un rendez-vous - maintenant moi aussi, j'en ai un.

 

Quand tu es parti, deux gentilles dames ont dit que tu savais sûrement, il y a quelques mois déjà, que tu allais déménager, mais que tu n'as pas cherché à me trouver une autre famille. Elles ont secoué la tête et se sont demandées ’’Comment t'as pu ?’’

 

Elles nous traitent aussi bien que possible, ici au refuge, compte tenu de tout le travail qu'elles ont. Elles nous nourrissent, bien sûr, mais depuis quelques jours, je n'ai plus faim. Au début, dès que quelqu'un passait devant ma cage je levais la tête, dans l'espoir de te voir - pensant que tu avais changé d'avis - que c'était un mauvais rêve - ou j'espérais que ce serait quelqu'un qui m'aimerait, qui prendrait soin de moi, me sauverait. Quand je me suis rendu compte que je ne pourrais pas rivaliser avec les autres chiots qui folâtraient pour attirer l'attention, je me suis retiré dans un coin de la cage et j'ai attendu.

 

J'ai entendu ses pas quand elle est venue me chercher à la fin de la journée, et je l'ai suivie docilement dans une autre pièce. Une pièce tranquille, silencieuse. Elle m'a mise sur la table et elle m'a frotté les oreilles, elle m'a rassuré, elle m'a dit de ne pas m'inquiéter. Mon coeur battait à tout va en pensant à ce qui allait venir, mais j'avais aussi un sentiment de soulagement. La prisonnière de l'amour n'avait plus de jours devant elle. Telle est ma nature, je me faisais plus de soucis pour cette femme. La charge qui pèse sur elle est lourde, ça je le sais, comme je devinais autrefois chacune de tes humeurs. Doucement, elle a mis le garrot autour de ma patte, une larme coulait sur sa joue. J'ai léché sa main, tout comme je te réconfortais, il y a tant d'années de ça. Elle a mis l'aiguille dans ma veine, en professionnelle. Quand j'ai ressenti la piqûre et le liquide froid qui gagnait mon corps, je me suis allongée, je l'ai regardée dans ses yeux si gentils, et j'ai chuchoté ’’Comment t'as pu ?’’

 

 

Peut être parce qu'elle comprenait le langage des chiens, elle m'a dit: ’’Je suis vraiment désolée’’. Elle m'a câlinée et elle m'a vite expliqué que c'était son devoir de s'assurer que j'allais dans un endroit meilleur, où je ne serais ni ignorée, ni abusée, ni abandonnée, où je ne devrais pas me défendre toute seule - un endroit où il y a de la lumière, de l'amour, tout à fait différent de notre terre. Dans mon dernier souffle j'ai essayé, en remuant ma queue, de lui faire comprendre ceci : je ne voulais pas lui dire à elle ’’Comment t'as pu ?’’... c'est à toi, mon Maître adoré, que je pensais.

 

Je penserai à toi et je t'attendrai toujours.

 

 

 

Puisse tout le monde, dans ton entourage, continuer à te montrer autant de loyauté.

@JW

 

Une note de l'auteur :

 

 

Si "Comment t'as pu ?" a mis des larmes dans vos yeux en le lisant comme cela me l'a fait alors que je l'écrivais, c'est parce que c'est l'histoire de millions d'animaux qui meurent chaque année dans des chenils américains et canadiens. Tout le monde est bienvenu à distribuer cet essai dans un but non-commercial, aussi longtemps qu'il est distribué correctement avec l'avis du copyright. S'il vous plaît utilisez-le pour aider à l'éducation, sur vos websites, dans des bulletins d'information, dans les refuges pour animaux et tableaux d'affichage du bureau du vétérinaire. Dites au public que la décision d'ajouter un animal familier à la famille est une importante décision pour la vie, que les animaux méritent notre amour et soins, et que la recherche d'une autre maison appropriée pour votre animal est votre responsabilité et que toute vie est précieuse.

 

S'il vous plaît faites votre part pour arrêter le meurtre d'animaux et encourager les campagnes pour prévenir que des animaux soient non désirés.

 

@JW

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest CoolSnake

L'abandon de chien ou de chat provoque la colère de 3 français sur 4...pourtant y'as 60 000 abandons chaque année...un truc qui cloche ?

 

Si seulement le ptit bon dieu voulais bien se donner la peine de remplir un petit peu le crâne de ces maudits humains... :evil:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest MAXWHEELL

....:cry::cry::cry: ....

ca m'a aussi foutu le moral a zéro....C'est trop triste... :cry::cry::cry:

 

@+++ :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et apès y me prennent tous pour un fou au lycée quand je dis que je préfère les animaux aux humains... Un chien y t'abandonnera jamais lui tu peux le frapper et tout si 5 min plus tard tu l'appelle y viens te faire la fête... Un humain ça prend des animaux, ça sait pas les assumer alors ça les abandonne ou alors ils meurent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pogonamazone

J'ai vraiment pleuré encore une fois même si je l'ai lu souvent ce texte...

 

J'ai vécu une deuil très dure il y a 2 ans... j'avais 3 furets que j'adorais plus que tout et ma fille aussi les adorait. 1 ans 1/2 après qu'elles soient rentré dans ma vie... je fut hospiatlisée 5 fois en 1 mois pour des chocs anaphylactiques. J'étais devenu extrêmement allergique à mes amours. J'ai dut faire le choix le plus déchirant de ma vie sincèrement... je devais les placer. Par contre, j'ai prit mes responsabilités de les placer dans une bonne famille que je peux avoir des nouvelles aussi souvent que je le désir. Elles sont bien mes doudounes même si elles ne sont plus avec moi... mais celà fut tellement dure pour moi et pour elles. Je pleure encore de cette situation...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest MAXWHEELL

C'est sur c'est pas très gai cette situation...je l'avoue...

Mais tu a pris une décision sérieuse tu a pris soin de les placer chez quelqu'un qui s'en occupe bien!!!

 

Donc au moins tu sait qu'ils vont bien!!!

 

@+++ :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest MAXWHEELL

Ils sont vachement beau!!!!

 

j'ai un petit faible pour Gaïa...!!! :love2:

 

@+++ :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest la reptilienne

L'être humain est pourri de l'intérieur, seuls quelques individus échappent à cet effroyable constat...

 

Ce genre de récit me fiche vraiment le moral à zéro, mais la peine fait très vite place à la rage...

 

Fichue humanité... (non je ne suis pas désabusée au point d'être aigrie, rassurez-vous... XD)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest nephtys

ça m'a vraiment trop émue, 2 petites larmes cachées à mes enfants qui regardent la télé à côté

faudrait afficher ce texte dans toute les SPA et le faire lire à ceux qui viennent abandonner leurs bêtes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest bass

y a pas que a la spa k il faudrai afficher des textes comme celui ci ca devrai etre dans les animaleries !et encore la non responsabiliter des gens et le charme des animaux petit ne changerai pas grand chose...c est l etre humain qui ai comme ca ...heureusement qu il y a quand meme quelque personne responsable et qui assume leur achat et les reflechisse !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et apès y me prennent tous pour un fou au lycée quand je dis que je préfère les animaux aux humains... Un chien y t'abandonnera jamais lui tu peux le frapper et tout si 5 min plus tard tu l'appelle y viens te faire la fête... Un humain ça prend des animaux, ça sait pas les assumer alors ça les abandonne ou alors ils meurent...

je suis comme toi alors, je préfére largement les animaux aux hommes, pfff quelle sale espéce l'homme :evil::evil::evil:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest mystic

je l'ai déjà lue plusieur fois, mais chaque fois il faut que j'en pleure! :cry:

 

les hommes sont vraiment des animaux cruelles et sans pitié! franchement ca me dégoute!!

je ne sais pas comment on peut faire ca! Mais les gens qui font ce genre de choses, ils vont en ramasser plus tard! quand on fait du mal on le recoit toujours plus tard, et en double...

 

:(

Share this post


Link to post
Share on other sites
je ne sais pas comment on peut faire ca! Mais les gens qui font ce genre de choses, ils vont en ramasser plus tard! quand on fait du mal on le recoit toujours plus tard, et en double...

 

:(

Sauf que ça malheureusement ça arrive quasiment jamais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest mystic
je ne sais pas comment on peut faire ca! Mais les gens qui font ce genre de choses, ils vont en ramasser plus tard! quand on fait du mal on le recoit toujours plus tard, et en double...

 

:(

Sauf que ça malheureusement ça arrive quasiment jamais...

 

hum.....

tu serais étonné... j'en ai vu pas mal déjà!

Share this post


Link to post
Share on other sites

c malin g eu du mal a lire la fin a cause des larmes ce texte et magnifique mais en mémé temps horrible mais tellement vrai l'etre humain et de toute façon horrible il ne pense qu'a lui merci pour ce texte bon ça met le moral un peut a zéro mais bon c très beau

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben la prochaine que vous voudrez un chien allez à la spa chercher un de ces pauvre malheureux et choyez-le, comme ça vous n'aurez pas versé des larmes pour rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest mystic
Ben la prochaine que vous voudrez un chien allez à la spa chercher un de ces pauvre malheureux et choyez-le, comme ça vous n'aurez pas versé des larmes pour rien.

 

exactement, ca c'est une belle parole et bien vrai! :sage:

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Mon premier lezard

    Bonjour à tous ! Depuis quelque temps je commence à me renseigner sur les "reptiles" et plus particulièrement les sauriens, je souhaites en acquerir un. Jai commencé a regarder des videos et lire des fiches etc, jai regardé certaines especes aussi. Jai commencé a me faire un power point avec les accesoires, la déco les types de nourritures et les diffetents insectes dispo. Il y a beaucoup de choix de lezard, pour m'y retrouver jai établis quelque criteres. Dans tout les cas jattendrais que m

    Eldonys
    Eldonys
    🦎 Lézards 2

    Palomedusa subrufa + chauffage + lampes

    Bonjour à tous   Une connaissance possède actuellement une tortue d'eau (palomedusa subrufa) dans des conditions tres inadaptées et il m'a semblé évident de me tourner vers vous pour lui trouver une nouvelle famille prête à répondre à ses besoins, pour lui donner la meilleure vie en captivité possible..    Elle n'a plus de néon UV depuis quelques mois   Taille (longueur de la carapace) : environ 12cm   Age : acquérie sur leboncoin il y a 2ans environ

    Hugo Encinas
    Hugo Encinas
    Vente d'animaux

    Mon varan ne mange plus

    Bonjour, Depuis 4 jours, mon Varanus Acanthurus ne mange plus à la pince, il avait toujours mangé à la pince mais d'un coup, il ne veut plus, et c'est à ni rien comprendre. Il reste imprégné et me fait toujours " confiance " ( manipulation sans problème) mais il ne veut plus de la pince, par contre, il mange si je lâche des grillons dans le terrarium,  que faire ?   Merci d'avance, cordialement 

    Croyuu
    Croyuu
    🦎 Lézards

    Grosse boule sur mon serpent

    Bonjour/bonsoir à tous,   J'ai un thamnophis sauritus (couleuvre jarretière) depuis maintenant plus d'un an (son âge est inconnu) et s'il a toujours eu des petites boules sur le corps, il a depuis peu une impressionnante boule qui déforme clairement ses écailles au niveau des flancs. J'ai touché et c'est mou et ne semble pas douloureux (et pourtant il déteste les manipulations) mais elle semble grossir aussi bien en épaisseur qu'en largeur. Pour information, sa dernière mue date d

    NanaJames
    NanaJames
    🐍 Serpents 1

    Présentation

    Bonjour, Mon pseudo, c'est Croyuu. J'ai 28 ans et ça fait depuis le début confinement que j'ai des reptiles, un Crotaphytus Collaris, un Varanus Acanthurus et un couple de Broadleysaurus major. Je suis vraiment tombé comme amoureux des reptiles et me suis dit qu'en m'inscrivant sur ce forum, je pourrais parfaire mes connaissances. 🙂

    Croyuu
    Croyuu
    👋 Présentation des nouveaux membres
  • Our picks

    • Que mange un lézard ?
      Chez votre Lézard, le plus difficile saura de connaître le groupe auquel il appartient. Est-ce un herbivore, un carnivore ou un omnivore ? De cela dépendra son régime alimentaire, plutôt simple dans tous les cas de figure. Il convient simplement de le respecter à la lettre et de ne s’autoriser que quelques sorties de pistes, toutes contrôlées.
      • 1 reply
    • Les maladies courantes des tortues
      Malgré une longévité assez importante, votre tortue peut également tomber malade au cours de sa vie. La majorité des maladies vient d’une mauvaise alimentation, de conditions environnementales inadaptées ou d’un mal-être engendrant du stress et de l’anxiété. Les solutions se trouvent souvent sous votre nez. Pourtant, certaines maladies doivent être rapidement traitées sous peine d’entraîner votre tortue vers la mort.
      • 1 reply
×
×
  • Create New...