Jump to content
Sign in to follow this  
Guest To

Bouturage

Recommended Posts

Guest To

Hellow everybody

 

je commence √† faire (enfin, essayer me para√ģt plus juste) du bouturage sur certaines plantes.

 

voici les infos en ma possession :

 

- Beaucoup de lumiere

 

- les extrémités des tiges dans l'eau

 

quand les racines apparaissent, rajouter un peu de terre dans l'eau

(substrat liquide)

 

quand les racines sont bien présentes, rajouter bcp de terre

(substrat solide)

 

voici la question :

 

j'ai provisoirement placé une rampe de 2 x 35w (Néons) à 30 cm au dessus des boutures, mais ce sont des "néons blancs" on ne peut plus classiques .....

 

Des néons UV sont-ils obligatoires, et si oui, lesquels donnent les meilleurs résultats (sans non plus tomber dans des marques introuvables)

 

Merci pour votre aide

 

(je vous posterai des tofs ce soir)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des recherches que j'ai faites, le néon 'Cool White' de marque Phil***ps revient souvent... le 'Warm White' semble plébiscité aussi, utilisé en conjugaison avec le 'Cool White', pour obtenir un spectre lumineux équilibré.

 

"PLL55 cool white et warm white" pour les références.

 

http://pages.infinit.net/mel3/hortiliens/eclairage.html, une page qui t'en dira peut-être un tit peu plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je met mes bouture et mousse dans un petit aquarium avec 3/4 cm d'eau un néon d'aquarium de couleur rose (je sais pas les caractéristique) et tout pousse très bien (tradescantia, pothos, mousse de java, mousse de riccia, ficus benjamina, chlorophytum, ect...) ;)

Vu qu'il est ferm√© L'hygro et de 90-100% et une temp√©rature de 30¬įC...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi oui, assez forte chaleur, grosse hygro et pas mal de lumière.

L'aération se fait quand je pulvérise une fois par jour... :wink:

 

Je pense qu'il y a plein d'autres techniques, après chacun fait un peu sa petite "magouille" :D:wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest To

bon, je vais trouver un tube "fort en bleu" et un tube "fort en rouge" .....

 

comme ma rampe néon est équipée de 2 tubes, ca devrait le faire .......

 

me manquera plus q'a installer une plaque chauffante a 26 ou 28¬į et c'est bon

 

merci pour les zinfos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest golgoth2005

si tu des info tu peux aussi aller sur des site de plantations de canabis! :D:D

 

Ca peut paraitre bizare mais ces sites sont super complets et vachement pointus sur tout ce qui est lumiere, terreau, engrais, humidité etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi lorsque je travaillais en pépinière on mettait juste la base dans une sorte de pondre ( je ne sais plu comment sa s'appelle ) et après direct en godet et ensuite dans la serre, mais après sa dépend des plante que tu bouture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest reptiguane
c'est de l'hormone de bouture la poudre blanche!effectivement sa peut parfois accéléré la mise en racine de la bouture :wink:

ou faire pourrir la tige de la bouture,si celle-ci est trop tendre! :D

je te conseille les neons d'aquariophilie,qui tire plus vers le spectre bleu,ce dernier a l'avantage de ne pas étirer la pousse,elle poussera plus petite mais plus fourni!contrairement au neon qui tire plus sur le spectre rouge qui eux favorise l'enracinement mais étire la plante!

tu peux placer tes boutures(sans racines)directement dans un petit pot rempli de vermiculite humide,et je peux t'assurer que c'est le top pour l'enracinement!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest MacKarium
c'est de l'hormone de bouture la poudre blanche!effectivement sa peut parfois accéléré la mise en racine de la bouture :wink:

ou faire pourrir la tige de la bouture,si celle-ci est trop tendre! :D

je te conseille les neons d'aquariophilie,qui tire plus vers le spectre bleu,ce dernier a l'avantage de ne pas étirer la pousse,elle poussera plus petite mais plus fourni!contrairement au neon qui tire plus sur le spectre rouge qui eux favorise l'enracinement mais étire la plante!

tu peux placer tes boutures(sans racines)directement dans un petit pot rempli de vermiculite humide,et je peux t'assurer que c'est le top pour l'enracinement!

 

Yep ! :sage:

 

Mais attention pour les tubes aquario qui ne tirent pas tous forcément vers le bleu (et qui en général sont très chers leur spectre étant étudié pour favoriser la pousse des plantes et limiter celle des algues). Maintenant, l'idée de faire un mix des deux (rouge et bleu) avec la rampe 2 tubes me parait bonne. Tu me donnes envie de tester un éclairage à base de "tubes" LED rouges et bleues...

 

Pour la coupe (en biseau) des boutures, utilise un scalpel / cutter stérilisé.

 

Coupe toutes les feuilles sauf celles du haut. Si celles du haut sont trop grandes, les couper de moitié pour limiter les pertes d'eau par évaporation. Le ciseau doit aussi être stérile.

 

Au bout d'une semaine, commencer à augmenter l'aération progressivement pour éviter les attaques cryptogamiques.

 

Il existe aussi des stimulateurs de racines :

--> http://www.indoorgardens.fr/catalog/default.php?cPath=24_81

 

ou des gels :

--> http://www.indoorgardens.fr/catalog/product_info.php?cPath=2_18&products_id=221

 

 

Bonne chance ! :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Gilles BILLARD

salut:

Petite précision sur les hormones qui favorisent le bouturage.

Elle sont vraiment très utiles car augmenteront d'une incroyable proportion ton taux de réussite; on les nomme aussi "auxines".

De mémoire, j'en connais 3:

l'acide indole-acétique ou AIA

l'acide naphtalène acétique ou ANA

et l'acide indole butyrique ou AIB

mais il doit y en avoir d'autres...

En tous cas, les 3 citées ci-dessus sont les plus courantes, on les trouve mélangées a du talc dans les bons super-marchés de jardinage.

Chacune a son domaine de prédilection (herbacées, ligneuses, semi-ligneuses) mais je ne me souviens plus, faudrait que je remette la main sur un livre...

 

Bonne réussite.

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest major

Mouai tout ca reste des gadgets

pour moi oublie ton eclairage superficiel la lumiere naturelle suffit pas trop de lumiere avant d avoir un bon systeme racinaire avec un bon substrat car la lumiere est moteur pour les plantes elle est primordiale lors de la photosynthese . Si tu as trop de photosynthese sans racines ... :cry: PAS BON En revanche avec un peut de LUMINOSITE tu stimuleras les tissus aeriens de la plante a se transformé en tissus racinaires (pour ceux qui seront enterré ou dans l eau) Ces tissus qui possèdent cette capacité d adaptation sont les tissus de croissance ,ils se situent dans les noeuds de la plante ta coupe (en biseau si tu veux )doit se faire en dessous soit d une feuille soit d un jeune rameau l hormone donne un coup de pousse mais n est pas obligatoire .Comme substrat je te conseil un mélange très efficace (celui que j utilise)40 % de tourbe 30%de sable et 30% de terreau

Pour info la tourbe maintient et fixe l humidité , le sable allège ton substrat (pour le developpement des racines) et le terreau pour l aider a bien grandir :lol: car la tourbe et le sable sont très pauvres

Toujours maintenir le mélange humide avec un peut de chaleur selon leur pays d origines

Perso je fais comme ca pour les plantes d intérieur comme pour les plantes d exterieurs j ai quasi 100% de reussite

J espère avoir fait simple et t avoir aider j insiste PAS TROP DE LUMIERE mais plus un peu de luminosité pour les demarrer vaporise les avec de l eau pour les hydrater

Voili Voilou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest To

En croisant les différentes techniques et les différents conseils, ça va, je suis pas trop éloigné

 

on va voir ce que ça donne

 

merci pour les tuyaux

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est de l'hormone de bouture la poudre blanche!effectivement sa peut parfois accéléré la mise en racine de la bouture :wink:

ou faire pourrir la tige de la bouture,si celle-ci est trop tendre! :D

je te conseille les neons d'aquariophilie,qui tire plus vers le spectre bleu,ce dernier a l'avantage de ne pas étirer la pousse,elle poussera plus petite mais plus fourni!contrairement au neon qui tire plus sur le spectre rouge qui eux favorise l'enracinement mais étire la plante!

tu peux placer tes boutures(sans racines)directement dans un petit pot rempli de vermiculite humide,et je peux t'assurer que c'est le top pour l'enracinement!

 

exact pour l'hormone!!Mais le monde végétal est tellement vaste et différents qu'il faut agir différemment!!ainsi en fonction de la plante certaine bouture prendron mieux les pied dans l'eau, d'autre dans la vermiculite, encore d'autre laisser sécher un pti quard heure puis mettre dans la terre, d'autre avec l'hormone....aprés sa marche mieux en fonction de la période de croissance de la plante mére....bref ils y a autant de moyen de faire des boutures qu'il y a de plante!! Bonne culture!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Gilles BILLARD

Je prends un peu de temps pour entrer dans les détails avec des mots simples , ca peut fixer les idées et aider a comprendre comment ca marche, pourquoi ca réussi ou ca foire et comment remédier.

 

Pour ne parler que des boutures (il y a d'autres méthodes de multiplication végétatives), et pour faire simple, j'en vois 2 grandes familles:

1- Celle dans laquelle les racines vont emmerger de la tige;

2- Celle dans laquelle les racines vont emmerger de la coupe.

 

Dans les 2 cas il faudra espérer qu'aucune infection ne vienne endommager la coupe car à cet endroit il sera très facile de pénéter au coeur des tissus. Les outils et le substrat de bouturage seront donc le plus "propre possible" (a vous de voir s'il faut stériliser désinfecter etc...)

Ensuite il va falloir que la plaie se "cicatrise"

Et enfin que les racines apparaissent.

 

Pendant tout ce temps, la bouture devra survivre, c'est √©vident. Il faudra donc tout faire pour lui donner √† boire et √† manger, comme √† tout ce qui vit sur terre. Comme chez l'humain, le v√©g√©tal peut se passer de nourriture assez longtemps mais pour l'eau c'est autre chose, la moindre perte entraine la mort √† tr√®s court terme. Il faudra donc limiter l'√©vapotranspiration au maximum, d'o√Ļ les conseils des r√©ponses pr√©c√©dentes concernant l'ombrage. Mais il faudra aussi penser au plateau √† graviers humides, √† la vaporisation (√©ventuellement charg√©e en engrais foliaires), voire au confinement pour monter en humidit√© relative, car sans racine la plante qui continue √† perspirer va vite perdre trop de son eau interne pour survivre.

(A ce sujet, aucun pb pour le bouturage dans l'eau, bien sur !)

 

Ensuite vient le pb de l'émmergeance des racines: Gros soucis !!!

Il faut bien comprendre que les racines sont faites de cellules particulières, très différentes des cellules qui constituent les parties aériennes; dès la germination, ces 2 types des cellules sont très différenciées et vont chacunes de leur coté... quand on bouture, il va falloir re-créer des conditions pour que des cellules "aériennes" deviennent des cellules "souterraines", dans certains cas, c'est très facile, dame nature a prévu le coup, des cellules spécialisées sont là, prètes a se développer si le besoin s'en fait sentir,(quoi de plus facile que de bouturer une impatience ?) parfois même des ébauches de racines emmergent naturellement de la plante (ficus, potos, philo...), mais dans d'autre cas c'est plus difficile voire impossible.

En effet, quand les racines ne veulent pas apparaitre de sites localisés sur la tige, il va falloir qu'elles apparaissent de la coupe à la suite de processus complexes:

Cicatrisation

Formation d'un cal

Production de racines.

Sans trop entrer dans les détails, c'est là que les hormones sont utiles car elles favorisent chacun des 3 grands stades ci-dessus.

Les cellules de tige vont devoir se multiplier en régressant vers un type de cellule non-spécialisées (le cal) puis a nouveau se différencier pour devenir des cellules de racine.... ca ne se fait pas si naturellement que ca et dans la plupart des cas, sans aide extérieure et puisque ce type de reproduction n'est pas "naturel", c'est l'échec ou la réussite hazardeuse.

Souvent, les bases des feuilles ou des bifurcation de tiges ont des sites plus propices a la dé-différenciation car contenant des cellules dormantes, ce qui explique les conseils avisés de Major.

Il existe aussi des méthodes amont qui favorisent le bouturage: la taille, la courbure de la tige, l'incision etc.....pratiquées quelques temps AVANT le bouturage proprement dit ces méthodes favorisent l'accumulation d'auxines naturelles et même d'ébauches de racines a l'endroit traité.

(tentez, c'est encore l'époque, de courber une grosse branche d'un pied de tomate et regardez ce qu'il se passe)

 

En résumé, l'acte de bouturage est aussi simple qu'il peut etre complexe, tout dépends de ce que l'on bouture; comme le dit Nico37, le monde végétal est vaste.

Dire: "bouturez dans la vermiculite ca marche a tous coups" est vraiment trop simpliste, en revanche dire: "bouturez les bougainvillées au printemps, en serre tempérée, en pleine terre apartir de tiges herbacées ou semi-ligneuses après trempage 24h dans de l'eau additionnée de IB à 80 ppm en espérant 80% de réussite" est complet (et en + c'est vrai :wink:

 

Il existe des livres (et peut etre des sites) qui répertorient comment bouturer tel ou tel végétal en donnant la méthode (feuille, tige, racine), l'époque la plus propice, le substrat adéquat (eau, tourbe, vermiculite terre, sable, aérien etc...), les hormones les plus appropriées)

 

Voila, bonne réussite a vous.

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Accouplement pantherophis guttatus albinos rouge et Blizzard

    Bonjour, je vais bient√īt accoupl√© mes pantherophis guttatus mais j'aimerais bien savoir quel mutation je serai susceptible d'obtenir. Ma femelle est une albinos rouge de 3 ans et mon m√Ęle est un albinos Blizzard de 3 ans √©galement. J‚Äôesp√®re avoir une r√©ponse rapidement. Merci

    Anthonin Chaigne
    Anthonin Chaigne | 
    ūüźć Serpents

    Site pour acheter des araignées

    Bonjour je cherche des sites pour acheter des araignées Liste des sites que je connais: Ebugz Isopod Mania Mantis Passion La ferme tropicale

    Arachnogecko
    Arachnogecko | 
    ūü¶ā Scorpions et ūüē∑ÔłŹ Mygales 4

    Substance inconnu

    Bonjour , en enlevant les crottes dans le terrarium de mes deux filles que j'ai depuis des ann√©es j'ai retrouv√© une substance blanch√Ętre un peu g√©latineuse. N'ayant jamais vu sa nul part quelqu'un serait-il de quoi s'agit il¬† ?

    The Eclipse
    The Eclipse | 
    ‚öēÔłŹ Sant√©/Section m√©dicale 4

    Besoin d'un renseignements

    Bonjour pouvez vous me dire quel type de bois ne pourri pas dans l'eau pour un aqua svp merci 

    Sprayko
    Sprayko | 
    ūüí¨ Discussion g√©n√©rale terrariophile 5

    Osteopilus septentrionalis pattes arrières paralysées

    Bonjour à tous   Content de revenir sur le forum mais cette fois pour quelque chose de moins plaisant hihi   Je possède depuis 10 ans   Deja une rainette de cuba. Elle a toujours bien été. Elle vit dans un terrarium de 45x45x60. Point chaud oscille entre 32 et 36 degrés et point froid à 23-26 degrés. La semaine dernière j'ai remarqué qu'elle était sous sa lampe avec une patte arrière allongée. Sur le coup j'ai trouvé ça étrange mais sans me poser trop de question, j

    iano
    iano | 
    ‚öēÔłŹ Sant√©/Section m√©dicale 2
  • Our picks

    • Que mange un l√©zard ?
      Chez votre L√©zard, le plus difficile saura de conna√ģtre le groupe auquel il appartient. Est-ce un herbivore, un carnivore ou un omnivore ? De cela d√©pendra son r√©gime alimentaire, plut√īt simple dans tous les cas de figure. Il convient simplement de le respecter √† la lettre et de ne s‚Äôautoriser que quelques sorties de pistes, toutes contr√īl√©es.
    • Les maladies courantes des tortues
      Malgr√© une long√©vit√© assez importante, votre tortue peut √©galement tomber malade au cours de sa vie. La majorit√© des maladies vient d‚Äôune mauvaise alimentation, de conditions environnementales inadapt√©es ou d‚Äôun mal-√™tre engendrant du stress et de l‚Äôanxi√©t√©. Les solutions se trouvent souvent sous votre nez. Pourtant, certaines maladies doivent √™tre rapidement trait√©es sous peine d‚Äôentra√ģner votre tortue vers la mort.
      • 1 reply
×
×
  • Create New...