Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

pichenollie

[elaphe vulpina ] info

Recommended Posts

Guest Gator

Salut pichenollie!

 

Je peus te donner des infos sur Elaphe vulpina si tu le veus mais pour ce qui est de la bourse,je ne peus pas te répondre car j'habite le Canada.

 

Est-ce que il y a des infos en particulier que tu voulais ???

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Gator

Salut!

 

J'ai un de mes ami qui est Ă  la recherche d'un couple pour la reproduction et c'est un Ă©leveur de colubridĂ©s.Il doit chercher surtout des Ă©leveurs du cĂŽtĂ© des États-Unis car Elaphe vulpina est une espĂšce protĂ©gĂ©e en Ontario donc il est difficile de s'en procurer au Canada.

 

Au Canada,Elaphe vulpina se retrouve dans la région de la Baie Georgienne (Lac Huron) en Ontario.

 

Au primtemps,je suis supposé aller à la Baie Georgienne pour faire du "Herping" et je vais aller prendre des photos de Elaphe vulpina et de Sistrurus catenatus (crotale massasauga) dans leurs habitat naturel.

 

Si mon ami réussi à se procurer un couple,je te tiendrai au courant.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Couleuvre fauve de l'Est

NOM LATIN Elaphe vulpina gloydi

Source: EspÚces en péril au Canada

 

NOM ANGLAIS Eastern Fox Snake

Source: EspÚces en péril au Canada

INFORMATIONS Menacée/2000

Description :

La couleuvre fauve de l'Est est la deuxiĂšme plus grosse couleuvre de l’Ontario (aprĂšs la couleuvre obscure Elaphe obsoleta obsoleta) et atteint gĂ©nĂ©ralement une longueur de 91 Ă  137 cm, et parfois jusqu’à 179 cm de la tĂȘte Ă  la queue. Proportionnellement, les mĂąles ont une queue plus longue que les femelles. Les adultes n’ont habituellement aucune marque distincte ou Ă©vidente sur la tĂȘte; la couleur de la tĂȘte varie de brun Ă  rougeĂątre. La surface dorsale est composĂ©e d’un fond jaunĂątre ayant des taches voyantes brun noir qui alternent avec de plus petites taches foncĂ©es sur les cĂŽtĂ©s. Les Ă©cailles ventrales sont le plus souvent jaunes fortement carrelĂ©es de noir. Les Ă©cailles forment une lĂ©gĂšre arĂȘte le long du milieu du dos et l’écaille anale est divisĂ©e. Les juvĂ©niles ont une couleur de fond plus pĂąle (habituellement grise), des taches plus pĂąles bordĂ©es de noir, une ligne transversale antĂ©rieure aux yeux et, de chaque cĂŽtĂ©, une ligne foncĂ©e qui va des yeux jusqu’à l’angle de la mĂąchoire. En Ontario, la couleuvre fauve de l’Est peut ĂȘtre confondue avec plusieurs autres espĂšces de serpents tachetĂ©s. Il faut signaler en particulier que le crotale Massasauga (Sistrurus catenatus), une espĂšce semblable, est un serpent Ă  sonnettes dont la couleur de fond est plus foncĂ©e, et les taches brun noir sont plus pĂąles.

 

Biologie :

Les couleuvres fauves de l’Est sont surtout actives le jour, bien que des individus aient Ă©tĂ© aperçus lors de chaudes soirĂ©es d’étĂ© et lors des pluies durant les nuits d’automne. L’accouplement a lieu au courant du mois de mai jusqu’au dĂ©but de juin. La pĂ©riode de ponte s’étend de la fin de juin au mois de juillet. Les Ɠufs, qui mesurent en moyenne de 4 Ă  5 cm de long, sont blancs et ont une coquille souple. On a trouvĂ© des oeufs sous du bois mort se trouvant sur des plages, dans des tas de fumier, dans des amas de sciure de bois et dans des billots en dĂ©composition. Une couvĂ©e comporte habituellement de 15 Ă  20 Ɠufs et la pĂ©riode d’incubation dure de 50 Ă  65 jours. Les petits, de 26 Ă  31 cm, Ă©closent de la fin aoĂ»t au dĂ©but d’octobre. On a localisĂ© par tĂ©lĂ©mĂ©trie plusieurs hibernacula (gĂźtes communs d’hivernage) en Ontario. Dans certains cas, les hibernacula abritaient plus d’une espĂšce de serpent. Les petits mammifĂšres (surtout les campagnols des champs et les souris sylvestres) et les petits oiseaux (Ɠufs, oisillons et adultes) constituent la plus grande partie du rĂ©gime alimentaire de la couleuvre fauve de l’Est.

 

Population et distribution :

La rĂ©partition globale de la couleuvre fauve de l’Est est limitĂ©e Ă  la rĂ©gion des Grands Lacs en AmĂ©rique du Nord. Environ 65 Ă  70 p. 100 de l’aire de rĂ©partition de la sous-espĂšce se trouve en Ontario; quelques populations persistent toujours au Michigan et en Ohio. En Ontario, la couleuvre est rĂ©partie de façon discontinue le long des rives de la voie navigable du lac ÉriĂ© et du lac Huron, y compris les rives des affluents et de plusieurs Ăźles. Le plus grand nombre d’observations provient des comtĂ©s d’Essex et de Kent, suivis des municipalitĂ©s rĂ©gionales de Halimand-Norfolk. Il existe un nombre moins Ă©levĂ© d’observations provenant de la baie Georgienne (districts de Muskoka et de Perry Sound).Il n’y a pas d’estimation fiable de la taille des diverses populations locales de la couleuvre fauve de l’Est. D’aprĂšs certaines anecdotes, la plupart des populations de l’Ontario sont en dĂ©clin.

 

Habitat :

Les habitats que frĂ©quentent les couleuvres fauves de l’Est font surtout partie d’écosystĂšmes terrestres riverains non boisĂ©s, adjacents Ă  des marais. Les habitats aux premiers stades de succession vĂ©gĂ©tale (plages, langues de sable et rochers en surface) et aux stades intermĂ©diaires (champs et rives de marais) sont importants pour la sous-espĂšce.

 

Menaces :

L’aire de rĂ©partition de la couleuvre fauve de l’Est chevauche une rĂ©gion de l’AmĂ©rique du Nord caractĂ©risĂ©e par une dĂ©mographie humaine particuliĂšrement dense, un dĂ©veloppement urbain et agricole intensif et des niveaux Ă©levĂ©s de pollution industrielle. La survie de la sous-espĂšce en Ontario est menacĂ©e par les facteurs suivants : la perte et la fragmentation de l’habitat (p. ex. la modification et le drainage des terres humides et le dĂ©veloppement du littoral), la mortalitĂ© accidentelle sur les routes et la persĂ©cution par les humains. La rĂ©colte illĂ©gale et la pollution environnementale peuvent aussi avoir une incidence nĂ©faste sur les populations locales de la couleuvre.

 

Protection :

En Ontario, la couleuvre fauve de l’Est est protĂ©gĂ©e en vertu de la Loi de 1997 sur la protection du poisson et de la faune qui rend illĂ©gal le fait de harceler, de possĂ©der (sans permis) ou de tuer des individus de l’espĂšce. La sous-espĂšce se trouve dans de nombreuses aires protĂ©gĂ©es, dont deux parcs nationaux, au moins 16 parcs provinciaux et rĂ©serves naturelles, et plusieurs zones de conservation.

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Description:

* 80 Ă  140 cm de longueur.

* Corps brun jaunùtre, orné d'éclaboussures brun foncé/noires sur le dos alternant avec des éclaboussures circulaires sur les cÎtés.

* Ventre jaune, orné de marques carrées foncées.

Habitat:

* Boisés en bordure des lacs et des marais et terres agricoles.

 

État, rĂ©partition et besoin de protection:

* Cette espÚce a été persécutée parce que lorsqu'elle est menacée, elle fait vibrer sa queue comme le Massasauga, contribuant ainsi à accentuer la méprise.

* EspĂšce protĂ©gĂ©e en vertu de la Loi sur la chasse et la pĂȘche (Ontario).

* Rare et locale dans certains secteurs du sud-ouest de l'Ontario et dans le sud?est de la baie Georgienne.

* 496 observations dans la base de données du CIPNO; 109 observations utilisées dans l'analyse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Oreocryptophis porphyraceus coxi

    Bonjour, je souhaite acquĂ©rir une oreocryptophis coxi, pour cela voici le terra de 90x45x45:  je lui est disposĂ© plusieurs cachettes dans le fond du terra, un substrat Ă  base de tourbe de coco substrat arcadia earth mix et de lĂ  sphaine en surface (3-4cm). Je me suis beaucoup renseignĂ© sur cette espĂšce, le terra et en place depuis un mois les tempĂ©ratures sont de 25 et 22 le jour et entre 18-20 la nuit et l’hygro est de 60-70% avec quelques brumi de temps en temps. VoilĂ  j’aimerais avoir vo

    Matthias Weber
    Matthias Weber | 
    🐍 Serpents 1

    Lezard d'Australie

    Bonjour, jsuis suis actuellement en train de faire 3 fiches espÚces sur les pseudothecadactylus (les 3 espÚces) mais je ne trouve pas grand chose sur internet si ce n'est leurs noms, leurs localité, et leurs taille. Je me demander si quelqu'un avait quelques infos complémentaires sur les espÚces ou les paramÚtres de maintenance pour les lézards tropicale ou semi-tropicale du Queensland (Australie). Merci

    MaRi2209
    MaRi2209 | 
    🩎 LĂ©zards 3

    Présentation

    Bonsoir !  Je suis une habitué d'un autre forum francophone terrario, mais je n'y trouvais pas assez d'infos sur une espÚce que je vais accueillir prochainement, alors me voila !  Alors je m'appelle Cléo, passionnée d'animaux depuis toute petite, je commence a avoir un peu d'expérience. J'ai commencé a me renseigner sur les reptiles il y a 6 ans et j'ai eu mon premier reptile il y a 4 ans : Magyare, la Pogona vitticeps ! Depuis sont venus se rajouter 3 Correlophus ciliatus ( 1 male Anu

    Arth3mis
    Arth3mis | 
    👋 PrĂ©sentation des nouveaux membres

    Mon geckos

    Bonjour, J'ai 13 ans et j'ai un geckos léopard depuis quand que mois elle a 1 ans et un terrium a 24-26 degrés et un chauffage a 32degres mais elle reste dans ca boite humide ce qu'elle ne fais pas habituellement elle le fait depuis 1ou 2 semaines je ne comprend pas pourquoi elle mange bien, elle est active mais elle reste dans cette boßte matin, midi et soir pourquoi ? 

    Zoe Digard-lhost
    Zoe Digard-lhost | 
    🩎 LĂ©zards

    projet aqua terrarium

    bonjour,   j'ai un aquarium de 120litres, je souhait le transformer en aquaterrarium. Je voudrais qu'il y est 1/3 terrestre et 2/3 d'eau car j'ai un plĂ©co que j'ai depuis 5 ans, il mesure 20 cm. Dans la partie aquatique je voudrais mettre des poissons dont mon plĂ©co et pourquoi pas des tritons . Pour la partie terrestre ou semi aquatique je voudrais mettre des grenouilles, j’imaginais des dentrobates la grande question c'est es ce que la cohabitation est possible ?   Merci d'

    aspida
    aspida | 
    🐾 Amphibiens
  • Our picks

    • Que mange un lĂ©zard ?
      Chez votre LĂ©zard, le plus difficile saura de connaĂźtre le groupe auquel il appartient. Est-ce un herbivore, un carnivore ou un omnivore ? De cela dĂ©pendra son rĂ©gime alimentaire, plutĂŽt simple dans tous les cas de figure. Il convient simplement de le respecter Ă  la lettre et de ne s’autoriser que quelques sorties de pistes, toutes contrĂŽlĂ©es.
      • 1 reply
    • Les maladies courantes des tortues
      MalgrĂ© une longĂ©vitĂ© assez importante, votre tortue peut Ă©galement tomber malade au cours de sa vie. La majoritĂ© des maladies vient d’une mauvaise alimentation, de conditions environnementales inadaptĂ©es ou d’un mal-ĂȘtre engendrant du stress et de l’anxiĂ©tĂ©. Les solutions se trouvent souvent sous votre nez. Pourtant, certaines maladies doivent ĂȘtre rapidement traitĂ©es sous peine d’entraĂźner votre tortue vers la mort.
      • 1 reply
×
×
  • Create New...