Aller au contenu

Corallus

Membre
  • Compteur de contenus

    268
  • Inscription

  • Dernière visite

Seller statistics

  • 0
  • 0
  • 0

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Corallus

  • Rang
    Membre actif
  1. - Nom complet de l'espece: - Age du specimen: - Sexe: - Provenance: - Taille / poids: - Localisation: - Prix: - Envois: - Infos supplémentaires: - Animal soumis ou non à CDC: - Animal soumis ou non à règlementation CITES: Veuillez choisir une ou plusieurs étiquettes si nécessaires:
  2. - Nom complet de l'espece: Oreocryptophis porphyraceus laticincta - Age du specimen: NC chez moi le 27/08/14 - Localisation: 95/78 - Prix: 75€ - Envois: non - Infos supplémentaires: - Animal soumis ou non à CDC: non (dans la limite des quotas) - Animal soumis ou non à règlementation CITES: non Mange du décongelé (dès démarrage, appétit impeccable!) Photos des parents en mp sur demande
  3. Oui les reptiles ressentent la douleur... mais beaucoup d'inconnus demeurent. http://kentika.oniris-nantes.fr/GEIDEFile/na_11_078.pdf?Archive=192782491096&File=na_11_078_pdf La congélation est douloureuse et est une méthode d'euthanasie moyen-âgeuse.
  4. Toujours de la polémique Excuse moi de mon imprécision. Je suis d'accord il ne diffuse pas sensu stricto via les glandes sébacées... mais sa pharmacocinétique de "Spot On" (en pipette) chez les mammifères repose sur l'existence de ces fameuses glandes sébacées... sans qui il n'est plus un spot on (le Frontline Spray n'est pas un spot on). Et donc non il ne peut pas être utilisé en pipette chez les reptiles, la diffusion cutanée est mauvaise (1) et n'est pas rémanente (2), car toujours pas de glandes sébacées qui relarguent (>1 mois chez les mammifères) le Fipronil. Pour le Profender, on en a discuté. Je l'utilise et le prescrit en préventif, jamais en curatif. En théorie, publi à l'appui, à la posologie de 4 gouttes pour 100g, l'efficacité du mélange émodepsid/praziquantel est démontrée.
  5. ... et que les spot on comme le Frontline, diffusent sur la peau de l'animal via le sébum/glandes sébacées... structure dont sont dépourvus les reptiles. Ce ne sont pas des traitements systémiques véritable (qui passent dans le sang) comme le Profender par exemple... qui est un Spot on et que l'on peut utiliser chez les reptiles.
  6. .. et pour l'Uromastyx je suis content qu'il aille mieux j'ai du le gaver un moment avant de le mettre au Club! et oui le pauvre avait été abandonné dans des résidences de la périphérie Nantaise.... transit de froid!
  7. Cher Tristan92 ta motivation fait plaisir à voir, 1/ j'espère que tu vas réussir à relancer à nouveau le Club (tout les 2-3 ans il y a tout de même un essor important). Les locaux sont vétustes mais ils sont spacieux et existants... historiquement ils ont faillis disparaitre (comme le Club) complètement à plusieurs reprises (ça été une guerre de pouvoir maintenir - illégalement - nombre de ces animaux). Tu serai surpris de voir le chemin qu'a parcouru le Club, l'évolution des installations, Nantes n'a pas à rougir des autres écoles, bien au contraire! 2/ attention aux vacances j'ai passé pas mal de 1/2 journée des mois d'aout/janvier à nettoyer, remplir, couper des légumes, congeler/décongeler des souris, recouper des légumes et rerecouper des légumes! Les reptiles (mais en terrariophile aguerri tu le sais mieux que quiconque) c'est marrant d'en avoir plus, toujours plus, et arrive un moment ou on se retrouve tous un peu débordés! 3/ former les vétos aux reptiles : attention à ne pas surévaluer la "mode des reptiles", on en parle depuis des années, pas de réelle explosion non plus des terrariophiles et encore plus des terrariophiles qui soignent leurs animaux... dans les faits les véto sont assez peu confrontés aux reptiles (bon épisodiquement une petite tortue au printemps...), et les éleveurs "sérieux" ne vont pas chez n'importe quel véto! (je pourrai t'en parler encore longtemps en mp). 4/ c'est vraiment une bonne chose si tu t'investis à fond, il y a de la place dans les locaux, des petites mains pour t'aider et ça sert vraiment aux autres un étudiants d'avoir des reptiles - des vrais et bien vivants - à manipuler... et ça évite d'avoir des vétos surpris de voir arriver un "python" (royal..) d'à peine 1 mètre quand ils s'attendent à voir un monstre de plusieurs mètres!
  8. Idem Fabkiller (je t'ai joint en MP). Départ du 78 pour Arras, possibilité d'emmener du monde 78 et limitrophe...
  9. Salut Clément, je suis surpris que tu ne te sois pas renseigné auprès du Club Aqua-Terra... de l'Ecole Véto de Nantes! On a quelques Pantherophis guttatus (entre autres..), et on a parfois de la repro. Contact des membres du club, on a des plans, etc. Peut-être intègres tu cette année? On pourra avoir une discussion sérieuse sur "vétérinaire pour NACs", sur comment y arriver, l'intérêt, les places existantes, etc. Et tu verras que NACs/reptiles c'est pas tout à fait à mettre dans le même sac. Moi, je viens de terminer. contact moi : [email protected]
  10. Sur le site de Merck/Merial (les fabricants de l'Ivomec), on trouve pour reptiles et ectoparasites : "Ivermectin, available as a 1% solution, should be diluted by adding 1 mL (10 mg) to 1 L of water; this is stable for up to 30 days. The cage and reptile should be sprayed thoroughly every 4-5 days for up to 3 wk. The water dish should be removed while spraying and drying. Ivermectin is contraindicated for use in turtles and tortoises, and while a dilute spray is likely safe, the potential for toxicity is real." Donc : pas sur tortue. Pour les autres reptiles : risque de toxicité réel, mais représente une bonne solution pour traiter les parasites externes! au chapitre "endoparasite", il recommande de ne pas utiliser du tout l'ivermectine chez les reptiles (et préfèrent préconiser le fenbendazole= panacur). frontline/ivomec ... deux antiparasitaires... les deux sont à utiliser avec précaution!
  11. l'idée n'est pas de savoir si c'est bien ou pas bien... il n'y a aucun produit miracles, seulement un certains nombres de produits avec leur prix, leurs avantages, leurs inconvénients, a adapter à chaque situation! l'ivomec a tout de même un spectre large, mais peut présenter une certaines toxicité (=> bien respecter la posologie, un surdosage est rapidement fatal). le fipronil (frontline) peut aussi être toxique, et il ne fait qu'antiparasitaire externe (=> bien rincer après, et dans ce cas : accidents rarissimes) il y a aussi l'advocate, les pyrethrinoides (éviter le carabaryl qui lui est encore plus toxiques!), etc... Un véto ça sert à ça... néanmoins je suis conscient que pour une gutt ça peut être excessif... mais pour une collection dépassant les 10 serpents.. surtout avec du boidés (RAPPEL : les parasites externes sont vecteurs de maladies très graves... telle que l'IBD), la visite d'un vétérinaire est plus que conseillée!
  12. j'ai pas dit que c'était pas des tiques (ticks en anglais), mais Deenye parle d'Ophionyssus natricis, qui eux sont des acariens (en anglais mites). Les tiques sont bien visibles à l'oeil nu et mesure quelques mm, les acariens sont beaucoup plus petit (tout petit point noir). Au microscope un acarien ressemble à une tique! les deux sont des arachnides. Ivomec : oui il fait antiparasitaire externe + interne (sur les nématodes, c'est à dire les "vers rond" mais pas les "vers plats", cestodes, pour aller vite). Mais comme je l'ai dit : attention a ne pas utiliser sans l'avis d'un vétérinaire, le laboratoire Merck qui commercialise l'Ivomec (ivermectine) le déconseil pour les reptiles (mortalité de PR, Crocodiliens, Drymachon corais, scinques et surtout : TORTUE aquatiques comme terrestre, mais ça les véto sont en général au courant qu'on ne done surtout pas d'ivermectine aux chéloniens). Après, il y a plein de produit contre les parasites externe, personnellemnt je reste sur le frontline, mais c'est quand même assez cher! il existe des solutions plus "douces" bétadine, huiles, etc.... la littérature est riche sur le sujet!
  13. Bien utilisé il n'y a pas de souci. l'ivermectine n'est pas un produit miracle... il doit être utilisé avec précaution et avec l'avis d'un vétérinaire. Le fabriquant de l'IVOMEC le déconseil pour les reptiles!!! il ne doit surtout pas être utilisé sur : tortues, crocodiles, certaines lézards (scinques) , et certains serpents. le mieux est de le faire sous contrôle d'un vétérinaire pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude.
×
×
  • Créer...