Aller au contenu

Poilus

Membre
  • Compteur de contenus

    130
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8

Seller statistics

  • 0
  • 0
  • 0

Poilus a gagné pour la dernière fois le 8 février 2018

Poilus a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

21 Bon

À propos de Poilus

  • Rang
    Membre fidèle
  1. A ce compte du "on voit que certains font ci et ca, alors dans ce cas, on voit des gens tenir des crocodiles, des mygales, des scorpions, des scolopendre, des vipères, des crotales...Pour autant Est-ce bien, intelligent ou raisonnable ou respectueux de l'animale? C'est à toi de voir. moi quand je vois un mec sauter d'un pont, j'ai pas forcément envie de faire pareil comme un mouton... Pour ce qui est de la taille, non, seul les macdowelli pure souche, si l'on peu dire ca ainsi, atteigne de grande taille, même là, tous ne dépasse pas les 2 m même les femelles adultes de plus de 5 ans. Les variété arboricoles reste en moyenne plus fine que les "terrestres" (les macdowelli ne sont pas si terrestre que cela en fait). ton Morelia fera en moyenne passé 5 ans pour une femelle entre 1m50 et 1m80 tout au plus, si vraiment énorme sujet, aller 2 m vers 8/9 ans...mais restera pas super épais. De toute façon les variété arboricole ne sont que rarement déplier tout en long, et sont plus dans les branches en s, assez replier sur soit. Poilus
  2. Ils ne mangent pas de poissons ??? renseigne toi mieux...ils les croquent dès qu'ils le peuvent oui ! après tu verras bien...mais moi j'en est vu en manger dès que le proprio en mettaient dans la partie aquatique, durée de vie des poissons, environ 15 mn....Mais par contre, je ne ais pas si c'est tout les sujets qui en mangent, par contre le couples que j'ai vu, adulte, et qui ont fait des jeunes, en mangeaient, ca je le confirme à 100% puisque je l'ai vu de mes yeux. Poilus
  3. Morelia spilota harrissoni, aucune hésitation à avoir et ce n'est pas une phase, mais une sous-espèce de Morelia spilota. Maintenant, même s'il n'y a absolument rien de Morelia spilota macdowelli dans ce sujet, et encore moins avec la tête qui n'est pas celle d'un macdowelli pour info, ca reste une analyse visuel qui ne peu tenir compte du passif du sujet. cependant, les flancs présente certains similaire à celui du Morelia spilota cheynei, sur deux photo c'est flagrant, typique du cheynei. donc si mélange il y a ou à eu, je penserais plus à des croisement courants fait durant des années entre les variegata, harrissoni et les cheynei (variegata irian Yaja, plus petit, Harrissoni Australie) encore que là aussi, la frontière entre variegata et harrissoni reste flou chez bon nombre d'éleveur et de personnes, d'où d'énorme mélange à ce jour et d'où un "bordel" monstrueux" car au vu des interdictions d'export et d'import, en gros ca fait 40 ans et plus que pas un seul sujet sauvages n'a été importé légalement....rajouter aux repro souvent fait de façon désastreuse ou peu sérieuse, au choix, ca n'aide pas à s'en sortir...et à présent, c'est la méga merde pour savoir ce que l'on à avec les Morelia spilota, pour ma part c'est cela qui m'a fait y renoncer, j'en avait plus qu'assez. Car bien souvent l'apparence est celle d'un des sujet croisé, alors que divers gènes peuvent être présent, c'est toute la complication avec les spilota. traduction, pas impossible que tu te retrouve en cas de repro avec des jeunes ressemblant à du Morelia spilota macdowelli si les grand parents ou les parents en détenait les gènes, car se qui est mélanger ne s'efface jamais, et parfois certains aspect saute des générations. Pour ce qui est de ce sujet, si on se base sur ce que l'on voit, activité arboricole et non terrestre, à climat tropicale sans trop de période froide, en gros on l'élève comme un Morelia spilota cheynei, ou variegata, exactement pareil, même déco, sujet de taille moyenne allant de 1m50 à grand max 180 cm pour les femelles, très rarement plus si véritablement sans gène macdowelli. peu massive, apprécie une déco type arboricole et un terra assez haut, en gros comme pour un Morelia spilota cheynei, soit en moyenne pour un sujet adulte un bac (un sujet par bac règle de base pour rappel chez les Ophidiens et surtout chez les Morelia) de 100 à 120 x 50/80 x 100 ou 120 voir plus si besoin ou si de la place, le tout selon la taille effective du sujet, qui reste très variable et le sexe surtout, les mâles étant invariablement plus petits et plus fin que les femelles, avec comme toujours des exceptions possible, donc à voir selon les sujets avant tout. Poilus
  4. salut, Techniquement parlant, je ne vois pas de "danger" directe. Par contre vu le procéder, ce qui est à 100% certains, c'est que pour la conservation de ces plantes, il faut une atmosphère type intérieur de maison stable, or, entre pulvérisation, chauffage, passage de l'animale, réaction avec lumière si lumière mise, pulvérisation manuel ou automatique....bref...peut être ok pour une gut, mais pour d'autre biotope type désertique (action UV et température) ou encore pour des climats type tropicale humide, genre aAmphibiens, serpents tropicales de forêts...ca tiendra pas et tout se détériorera, et là par contre les réaction des produits, je sais aps trop. Bref, je crois pas que ce soit de la déco top pour la terrario, le anturel ou le "vraie" faux, plastique ou en soie, cela reste des valeurs sûrs connu et maîtrisé Maintenant tout évolution est bonne à prendre, et qui ne tente rien....A toi de voir !!! Poilus P.S par contre vu les produits utilisés, je dirais une chose...fortement déconseiller pour les Amphibiens, car leur peau absorbe tout...et ils sont très sensible à toute forme de produits chimique, donc avec des dendrobates, c'est NIET, pareil pour les rainettes arboricoles.
  5. Bonsoir, projet sur la première forme complètement incompatible, tu n'auras que des ennuis, des soucis à bien alimenter les dendrobates, et des noyades régulière, entre les dendrobates et les cilatus qui nage comme des pierre, ce sera la pèche au cadavre..... côté gestion paramètre, là aussi soucis, côté hygiène, là gros soucis, en prime pas les même biotope ni le même pays d'origine Pour que tout se passe bien, on fait un bas par espèce, le reste c'est complication déception, échec. tu peux par contre créer un bel ensemble ou groupe de dendrobates, dans un grand bac, spécifiquement fait pour eux, et un autre spécifiquement faite pour les cilatus, etc etc renseigne toi sur les paramètres de vie et le matériel des dendrobates, livre, forums spécialisé...et tu verras que ce projet ne tien pas al route, en 6 mois, tout sera bon à jeter. Poilus P.S bac à poissons et reptiles on évite. reste en aux fondamentaux, et tu verras que déjà là, ce n'est aps aussi simple à réaliser, inutile de compliquer en forcant un projet avec des éléments incompatible entre eux, simple conseil, après tu fais comme tu veux, tu verras bien le résultat par toi même.
  6. bonsoir, Pour la partie manipulation, je me suis déjà penché sur la question, mais je crois n'avoir pas assez développé le pourquoi du comment, je ne cherche pas à critiquer, mais à expliquer, à laisser le choix, je sais bien que chez soit, chacun fait ce qu'il veut, tout à fait normale. par contre pour info, beaucoup de monde ne manipule pas, même à ses débuts, et j'en fais partie, l'envie du reptile ne part pas forcément par le contact, le contact est dénaturant, contraire à ce qu'ils sont et surtout inutile voir nuisible. en fait tout dépends de l'approche que l'on fait, je comprends la tienne, je comprends le pourquoi du comment, je sais bien l'attirance que l'on peu ressentir, la fascination, d'où ma proposition de la guttata, je pense que c'est la seule qui corresponde à tes critères actuels, la seule qui peu tenir aussi en toute franchise au vu de ce que j'ai lu. Mais je maintiens que c'est une grande erreur malgré tout, tolérante ou pas, ca reste un Ophidien, et cela qui peu te couter chère dans la durée en terme d'équilibre de l'animale surtout avec l'âge.(alimentation, comportement agressif avec le temps, réaction défensive, intolérance , soucis de mue etc etc) tu ne peu pas envisager de prendre un animale et vouloir le transformer pour ce qu'il n'est pas et ne ce sera jamais, à savoir un compagnon du même registre que le chien le chat... c'est un reptile, un animale à observer et non à toucher, à laisser à vie dans SON espace de vie PERSONNEL, à savoir son térrarium. c'est de là que doit venir ton envie, et pas autrement, l'observation passive. Et en terme d'approche, de connaissance, mieux vaut laisser un animale vivre sa vie ainsi...c'est plus instructif à long terme, respectueux, plus pédagogique et gratifiant...puisque qu'il est non dénaturé, modifié ou influencé par son propriétaire. petite comparaison, assez bête mais je pense claire à comprendre. Et les poissons d'aquarium ? Mis à part le fait qu'ils soit dans l'eau, on les tripote pas non plus ! les crabes, les autres animaux récifales, ca ne viendrai à personne l'idée de tripoter, on observe, car on sait que hors de l'eau, danger pour eux, qu'ils n'aiment pas être dérrangé. Les reptiles c'est pareils, grenouilles, serpent, lézards...oui ils sont terrestres, mais ca ne veut pas dire qu'ils ont un écriteaux sur la tête : "toucher moi" !! Et tant que cette notion n'est pas intégrer, je maintiens que l'on est pas dans la logique d'une terrario posé et respecteuses de ses occupants. C'est mon avis, partagé par certains, pas par tous. Mais cet avis, sache qu'il n'est pas méchant, ni dénigrant, j'aimerais juste que tu comprennent la différence entre ces divers notions, et le décalage avec certaine de tes envies actuels, compréhensible, répandu, connue, mais contraire au bien être de ces animaux. de plus, ce dont je te parle est basé sur des faits précis et concret, basé sur leur biologie à eux, leur vie dans la nature, même si ceux que nous achetons sont née en captivité, la captivité n'est pas une excuse ni un argument pour en changer les bases de ce qu'ils sont. conclusion, pour résumé, je dirais que l'on ne peu et ne doit jamais oublier ce qu'ils sont et non ce que nous voudrions qu'ils deviennent, c'est de là que vient la réussite ou l'échec d'un projet en terrario, et de là que l'on voit qui dure ou non, après maintenant 25 années dans ce domaine, j'ai eu l'occasion de voir ceux qui dure et ceux qui se lasse rapidement et revendent, ou échoue (décès). je sais, en France c'est plus fort boyard, émission de télé, envie de toucher, mais ces trucs (révoltant), qui devrait être interdit au passage, n'est pas la réalité de la vie d'un ophidiens, pour en avoir eu depuis très longtemps, pour en avoir observé longuement sur le terrain de par le monde, crois moi, ils n'on rien à voir avec l'image donner, volontairement ou non, par certains.(vendeurs, commerçant, télé, journaliste...) l'approche du reptile, en France, est assez basé sur le contact, je le sais bien, et c'est bien cette énorme erreur qui devrait être combattu. ce sont des animaux non sociaux, de nature sauvage, opposé à al vie sociale, et biologiquement opposé aux mammifères (proie ou prédateur) mais des animaux qui nous fascine, à juste titre d'ailleurs !!! quand aux arguments de certains, je les connais par cœur....Souvent j'entend dire que leur serpent est "heureux" de sortir de leur terrarium, d'aller sur le canapé et bien vu certains bac, taille, déco et paramètre, tu m'étonnes qu'ils aiment en sortir , moi aussi je serais impatient de me barrer du bac ! ils sont curieux de nature, mais aussi posé, craintif, patient, aiment explorer, et sortir d'un bac pas toujours bien réalisé est une opportunité qu'ils saisissent, mais pas par "plaisir" du contact, comprendre cette énorme différence c'est être prêt à comprendre ce qu'ils sont véritablement. Dans un bac bien réalisé, ils ne sorte pas normalement, au contraire, ils font demi tour ou immobile, sauf s'ils on faim là ok, ils seront présent devant la vitre ou sortiront leur corps pour récupérer leur "dûe"!! Tout est question d'équilibre, de taille et de déco.je parle de déco fonctionnel, pas de la déco pour faire jolie ou "fun" pour l'éleveur, ce qui n'est pas du tout la même chose. la déco est faite pour l'animale, pas pour le soigneur. les détails annexes sont par contre totalement fait pour l'éleveur, pour lui et son regard.et là chacun peu l'exprimer comme bon lui semble. J'oubliais, pourquoi pas de lampropeltis type serpent rois (getulus) ? Ils ne correspondent pas à ton projet décrit (budget , taille terrarium, comportement, alimentation) pourquoi pas de L.triangulum ? trop fouisseur, leur corps est en faite absolument pas fait pour grimper ni être prix en main, inféodé au sol, et sous terre, de forme assez conique, ce ne sont pas des fans de la prise en main.... Je maintiens donc que le seul dans ton projet, et dans tes envies, que je comprends encore une fois, c'est P.guttata, mais attention....Chaque sujet est différent, alors si le tiens se met un jour à mordre, tu seras prévenu, des sujets avec sâle caractère et intolérant, ca existe, même chez la gut !! il ne faudra pas t'en étonner... un serpent ne se "dresse" jamais, il accepte des contraintes plutôt, et ce plus ou moins dans la durée et variable selon leur âge, caractère et l'espèce, mais jamais à vie... En espérant t'avoir mieux exposé les faits, mais sachant que bon nombre manipule sans soucis leur animaux, encore une fois, je ne parle pas de ce qui est fait, de lobby, de mœurs ou de mode, mais de ce qu'ils sont et des risques potentiel existant à ne pas respecter cet état de fait. Et les serpents, ce sont des prédateurs...des chasseurs, des tueurs créer par "dame nature" pour réguler la vie sauvages, selon leur mode alimentaire respectif. Vie solitaire, sauf pour la reproduction ou par le hasard de rencontre, souvent forcé, jamais souhaité. Bon nombre sont ophiophage et parfois les mâles servent de nourriture aux femelles lors des repro....(Lampropeltis notamment...), Ils sont caractériel et insensible aux "papouilles" ! mais par contre, respecté, leur mode de vie, même si N.C, sera une fenêtre ouverte sur le monde merveilleux de la vie sauvage, voilà la meilleurs des récompenses possible, avoir un animale qui ne se rend plus compte qu'il est en captivité !!!!! Le must absolu. Et surtout qui nous ignore complètement dans son terra, sans chercher à vouloir en sortir, c'est à ce moment là que tu pourras dire : j'y suis arrivé, réussite totale !!! Poilus P.S en espérant t'avoir apporter des réponses concrètes !
  7. Bonsoir, déjà, il faut intégrer que sont des prédateurs qui chasse à l'aide d'outils précis, et non des charognard ou des chasseurs à vue, et que sont des pythonidés et non des colubridés. A partir de là, si proie décongelé, déjà il faut qu'elle soit à la bonne température, sinon il n'y aura souvent pas d'attaque, ce sont des pythonidés, chassant sur la base de leur foseetes thermosensibles, de leur langue et non de leur vue franchement mauvaise, donc si proie trop froide, déjà cela ne les stimule pas des masses !! Ensuite, la poser, inerte morte, dans une "assiette" pour des prédateurs capturant normalement leur proies vivantes, les pythons régius souvent n'aime pas trop...Il faut stimuler un minimum et faire croire que la proie est vivante ! ce sont pas des chiens ou des chats que diable !! Avec un longue pince, une prie décongelé, essoré, essuiyer et non détrempé bien entendu, à la bonne température, on tiens vers l'arrière, et, sans la coller sur le nez du python, on le stimule genre, je suis sivant, bien chaud et bon à manger..;avec un peu de patience, et de nuit durant sa chasse, ca passe tout seul. sinon, les souris sa passe mieux que le rat, effet plus radicale, ou de la mastomyx, leur point faible, ca ils adorent à la folie, car odeur proche de leur proies sauvages, qui font partie essentiellement de la famille des souris et non des rats, qu'ils aiment "naturellement" moins. Avant dernière technique, qui marche quasi toujours à presque 100% (je procédais ainsi avec tous mes régius à l'époque) consiste à donner des proies fraichement tués, idélament par élongation, simple et rapide, donc encore chaude et remuante, on la présente, et paf attaque directe, ca marche quasiment toujours !! avec la souris, c'est encore plus efficace, avec la masto, faut carrément lutter pour récupérer la pince de nourrissage tellement ils vont se jeter dessus !!! enfin, dernier recours, mais sous surveillance uniquement, pince à la min prêt à intervenir, la proie vivante lâcher dans le terra. Je n'aime pas cette technique, et surtout pas avec des rats, car morsure grave possible de la proie, mais entre ca et le gavage, ultime recours avant la mort, c'est à éviter avec les régius... Mieux donc vaut ca, mais avec de la souris si possible, bien moins de risque et qu'en cas d'absolu nécessiter une fois tout le reste mis en échec je me répète, ce qui franchement est rare, le fraîchement tué à la souris marche assez bien dans 99% des cas, même avec des sujets d'imports stressés, c'est tout dire !! Ha oui j'oubliais le principale... il va sans dire que sans calme et zéro manipulation, ca ne marchera jamais, quel que soit la technique utilisée, le pr est une espèce complexe et même délicate qui même sans signe extérieur de stress ou d'agréssivité, peu développer des jeunes terribles si trop dérangé ou perturbé dans leur bac, ou si ce dernier n'est pas conforme en terme de déco et de paramètre de maintenance, leur tolérance est assez moindre aux écarts et aux erreurs. Poilus
  8. salut, Prenons les points l'un après l'autre, en excluant la partie technique de base (terra et cie) premier point primordiale, Je serais franc, je ne vois strictement dans le monde terrestre de notre planète aucunes espèces possible si on se base sur l'un de tes critère qui moi me perturbe, le côté "manipulation". car même "modéré" elle est totalement et définitivement inadapté dans le milieux de la terrario et du reptile, de plus le mot "modéré" n'existe pas, toute manipulation est une forme de contrainte, de stresse et contraire à leur mode de vie. alors oui, je sais, parfois pas le choix, nettoyage annuel ou semestrielle selon le cas et les espèces, ou si traitement en cas de maladie de quarantaine....Mais mis à part ca, ca doit se situer au niveau zéro absolu. Mais si on exclue ce critère, et que l'on prend en compte le reste, cela ouvre bien plus le champ du possible. Il va falloir exclure la partie hivernation vu que tu n'es pas équipé pour, ce qui engendrerais un investissement supplémentaire. ("caisson ou salle d'hibernation ") (ou alors cave ?) Donc du coup on exclue les colubridés asiatique de montagne, de toute façon hors budget à l'achat la plupart du temps (genre E.mandarina et cie) J'exclue pour ma part d'office les faux corail et cie, je parle même pas des serpent roi qui sont assez grand une fois adulte, dépassant allègrement les 1m20 et parfois épais pour certaines espèces (L.getula sp) et gros consommateur de proie et d'espace. Les autre, les lampropeltis triangulum, sont bien plus petit, moins actif je dirais, mais ils sont par contre très discret et fouisseur, et n'aime vraiment pas être sortie de leur bac. ensuite, les thamnophis....avec eux c'est stress immédiat, tentative de fuite des mains immédiate, vif, difficile à maintenir en main, voir impossible sans maintiens ferme. Et surtout déjection de mise quasi automatique, tu vas sentir le poissons ou l'œufs pourris à chaque tentative !!! et ca sort plutôt bien chez eux, moyen de défense systématique ! On met de côté les espèces tropicale humide ou plus sec, terrestre et arboricole, nécessitant plus de budget et de taille terra, Il reste les quelques rares espèces insectivores ou mangeant lombric et limace...petite genre base 30/50 cm adulte, peu d'espace nécessaire, Mais elle sont rare et difficile à trouver, de plus, pour les espèces arboricoles insectivores, il faut de grand bac planté et UV, donc exclue également. il n'existe aucun ophidiens mangeant des insectes morts. donc il ne reste qu'une seul et unique espèce possible, qui peu supporter des écarts, des erreurs, mangeant "normalement" supportant au vu de son aire de répation des baisses de température l'hiver sans devoir faire 12°c durant des mois (en gros deux trois mois plus en "pause". c'est la P.guttata. et toute la "clique" de déclinaison connue, de nos jours large et varié, ces phases étant de prix varié, allant en N.C de 20€ à max 100€ en moyenne pour la plupart des phase stade juv souvent sexé. la suite c'est fiche de maintenance et livre, ce sera facile, c'est l'une voir peut être l'espèce la plus connue et reproduite en terrario française !!! Bon élevage Poilus P.s proie congelé type souris à vie aucun soucis éclairage moyen pas de soucis taille bac ok coût déco assez modeste ni trop complexe par rapport à biens autres espèces TMP facile à obtenir avec cette espèce (je te conseil quand même d'utiliser un thermostat) coût d'entretiens globalement modeste assez résistant aux maladies
  9. 16 sans la queue, fait un terra d'adulte, fonce ! Je t'ai donné le strict minimum de base ou ca peu marcher, mais en effet, je suis pas trop pour ces tailles, ces animaux adulte sont grand, véloce, actif, allant aussi bien aus ol, dans l'eau que dans les branches !!! si j'étais toi, je partirais sur les tailles donnés par mash6 ! mais si tu peux pas, fait plus petits, ca passera aussi mais c'est pas top ni idéale. Poilus
  10. voilà, bonne réponse... cette espèce stress se blesse et finit par dépérir dans des bacs trop petit et non pas dans de grand bac bien monté et organisé !! Je ne sais pas qui t'a raconter ca encore...Mais c'est faux. MAIS attention, quand on dit grand bac = OBLIGATOIRE déco adapté et dense, un grand bac vide et c'est en effet la catastrophe, stress et soucis alimentaire, il faut tenir de ses besoin en rapport avec son biotope, zone d'eau plus zone au sol accéssible, zone de grimpe large mis hauteur terra plus hauteur terra (bien exploiter tout le volume surtout !!!), avec branche épaisse horizontale pour bien se positionner, zone de point chaud uva/UVB avec lampe rayonnante, lumière complète du terra avec tube également uva/uvb côté taille, pour un adulte, on doit leur fournir un espace de vie assez conséquent, sinon blessure du rostre fréquent à force de se cogner à la vitre frontale, soucis musculaire par manque d'activité etc etc c'est le genre de chose je trouve que les animaleries ont tendances à "oublier" de dire lors de l'achat du mignon petit lézard...qu'une fois adulte, ce sera galère et couteux, un peu comme pour les pogona. bref, la base mini c'est, surtout un mâle, en effet 150 x 80/100 x 120/150 cm (LxlxH) je dis bien minimum...plus, c'est mieux voir plus que très fortement conseiller !!!! Pourquoi ? meilleurs dynamisme, meilleurs forme, meilleurs comportement, meilleurs couleurs, pas de blessure, et sujet intact présentant un bel aspect. en plus, ca donne un petit carré de sous bois tropicale non négligeable dans son chez soit le tout avec un animale en bonne santé....que demander de plus !!! Poilus P.S je te conseille d'avoir seulement la face avant vitré, face arrière , latérale gauche et droite obstruer poster extérieur, revêtement intérieur type liège et cie, peu importe la solution en faite), préférable pour cette espèce, tout comme avec le basilic
  11. Bouger ???? durant la pause hivernale ? mouahhhhh Et les gars, les caisson d'hivernation ne sont pas des terrariums....quand on est un reptile et que l'on hiverne, on ne bouge pas, on ne fait pas la fête mais plutôt la tête !! On dort et on attends les beaux jours , immobile, sans dépenser de l'énergie inutilement vu que les températures ne le permettent pas...et que dehors soufle blizard, neige et pluie glacé... les caves à vin ca marche, mais attention à quelques détails dont l'aération, pas de stagnation importante de l'air, pas de forte condensation non plus, penser à faire quelques modification sur l'aération, en perçant au besoin. Poilus
  12. 100% lampropeltis getula sp! Absolument aucun doute à avoir sur ce point. un petit ralentissement avant l'hiver est parfois un réflexe pour les adultes, rien d'alarmant. Pour moi d'après la photo pas maigre ce serpent. Poilus P.S l'espèce exact, difficile vu la photo et les dessins ou sans avoir vu les parents, car dans les L.getula, les mélanges sont monnaie courante, parfois même on ne s'en sort pas. je vois pour ma part un peu de L.getula getula mais aussi des traces probable (à vérifier) de L.getula floridana (le côté jaune bordure ventrale), mais je ne vois pas de trace visible du moins de L.getula holbrooki. si on pousse plus loin, on pourrai même plutôt parler d'une variante de L.getula california, car beaucoup de phase ont été faite ces 20 dernières années. bref, c'est la galère à identifier sur une photo sans un suivis précis parents ou grand parents au minimum. par contre, c'est bel et bien un lampropeltis, aucun doute possible, en aucun cas il s'agit ou peu s'agir d'une P.guttata par exemple ! strictement impossible.
  13. Il faut être logique... l'hivernation (et non hibernation complète comme pour les mammières, car ce sont des reptiles et le mode de repos est différents) est faite pour pallier à des changements des conditions climatique défavorable à la digestion et aux maintient de leur activité habituelles. Pour les reptiles, cela passe par la température moyenne (TMP) qui devient trop basse. donc, forcément, pas de pose possible sans température adaptés revue à la baisse de façon significative... Sinon l'organise ne sera pas en veille, ce qui revient à de grave problèmes organique en cas de déséquilibre, tout comme de vouloir nourrir un animale avec des température trop faible...dans les deux cas, risque de mortalité. Au pire tu peux faire un pseudo ralentissement, en partant sur les même base, mais de durée plus courte. Le problème, c'est que 18°c pour un coxi, c'est limite une température d'activité "normale" minimale vu l'espèce et vu sa zone géographique originelle !!! Pareil pour l'espèce européène....18°c par chez nous, ce n'est pas vraiment ca un véritable hiver même pour les espèces du sud de l'Europe!!! ....donc prudence !! Sinon terrarium mis dans la cave.... Autrement je vois pas trop comment faire, dans une chambre de vie, c'est juste complètement impossible à faire je trouve, à moins de vivre dedans à 12/13 °c max, et là c'est ta santé à toi qui sera menacé !!! Autre solution, des couveuses comme dit plus haut, ou des caisson type cave à vin. Autrement, pause non réalisable...inefficace au mieux, dangereuse au pire, à toi de voir ! Poilus
  14. si c'est pour de la reproduction, les mâles étant plus ceux qui se déplace pour trouver une partenaire, les femelles étant de façon générale un peu plus "sédentaire" sur leur territoire (dans le milieux naturel) on à tendance en captivité dans 90 % des cas à déplacer le mâle dans le terra de la femelle le temps qu'ils fasse ce qu'ils ont à faire. Autrement, en dehors de ces périodes bien précise pour la repro, c'est la règle élémentaire et incontournable de base qui s'applique , à savoir un Ophidiens par terrarium, quel que soit le Genre, la famille ou l'espèce et encore plus avec les python régius. Poilus
  15. Poilus

    Elaphe et chaton ?

    je vois pas le problème. si ton serpent est dans son terra, que tu es un chat, chaton, tigre, éléphant ou crocodile, peu importe tant que ton serpent est dans son terra. Poilus
×
×
  • Créer...