Jump to content

-didier-

Membre
  • Content Count

    43
  • Joined

  • Last visited

About -didier-

  • Rank
    Membre régulier
  1. Rassure toi Kenda, tu n'es pas le seul à penser que vendre un regius de 60 gr n'est absolument pas professionnel surtout pour celui qui prétend l'être; 60 gr c'est le poids moyen à la naissance d'un Python royal... Pour preuve ci dessous une photo de 14 serpents nouveaux nés ayant fait leur première nue (jamais alimenté): 806,6 gr soit une moyenne de 57,5 gr.
  2. Bonjour, En tant qu'exposant potentiel, je suis toujours heureux de voir de nouvelles bourses se créer. Mais la date est-elle bien choisie? Car si je ne me trompe pas, le premier week-end de Novembre, c'est la bourse de Colmar (ex Illkirch) à 200~300 km de Verdun... La concurrence est rude (difficile d'être à deux endroits à la fois)... Bonne journée, Didier
  3. Bonjour Geckoniamor, Croiser 2 souches d'albinismes différentes n'est pas très judicieux. Quant à la phase des rejetons se sera la surprise, c'est comme vouloir reproduire un caniche avec un dalmatien: difficile (pour ne pas dire impossible) de dire ce qui en ressortira. Bonne journée, Didier
  4. Bonjour à tous, cantary: Les regius aiment la promiscuité; un terrarium d'un mètre cinquante c'est énorme!!! Beaucoup sont scandalisés par l'élevage de ces animaux dans des "boites à chaussures", mais hélas c'est ce qui marche le mieux... Tout éleveurs de regius, moi le premier, a eu cette expérience d'un animal mangeant mal depuis longtemps, quand on le passe dans un bac plus petit il remange (et quand je dis petit, c'est petit...). Lorsque l'animal a repris ses réflexes alimentaires, on peut le repasser dans un terrarium plus grand. Par contre et je le redis, un terrarium de 1,5 mètres , c'est trop confortable (même pour un adulte). Bonne continuation, Didier
  5. Bonjour Korrigan, J'ai eu la même expérience il y a quelque temps. Si tu n'as pas de compte chez eux, c'est le tarif... Si tu ouvres un compte, les tarifs ne dépasseront pas 40~50€ pour les destination les plus éloingnées de chez toi en France métropolitaine et beaucoup moins si ton envoi est destinée à un département proche de chez toi. Bonne journée, Didier
  6. Bonjour, Le serpent que tu décris pourrait bien être un Walterinnesia aegyptia qui est un Elapidae (même famille que les cobras) de taille modeste, tout noir et dont la morsure peut-être très dangereuse. Par contre, c'est une espèce qui fait beaucoup "d'esbroufe" lorsqu'on le taquine mais il ne mords que très rarement. Vaux mieux rester très très prudent tout de même. Bonne journée, Didier
  7. Bonjour à tous, Il faut savoir que les premiers consommateurs de teignes de ruches sont les pêcheurs. Un des problèmes majeurs des producteurs de teignes est la conservation. En effets, les teignes de ruches (sous forme de chenille) se transforment très rapidement en papillons. De plus, les chenilles détestent être conservé dans le frigo à 4° comme les asticots et les vers de farine (une température de 10~12° leur convient mieux). Enfin, les chenilles continuent, même à température basse de filer (elles sécrètent de la soie en permanence comme les araignées), ce qui fait que lorsque l’on veut les conserver sur copeaux, ceux-ci sont très rapidement liés les un aux autres pour devenir très compactes et protège ainsi les chenilles de leurs environnement (n’oublions pas ces animaux vivent dans les ruches où les abeilles ne manqueront pas de les zigouiller si elle peuvent mettre la main dessus), ce blocs de copeaux rends les chenilles inaccessibles. Pour pallier à ce problème de conservation et d’accès à la larve, les gros éleveurs de teignes traitent les chenilles aux hormones (hormones de croissance et/ou hormones juvéniles). Ce traitement fait que les chenilles sont bloquer à leur dernier stade de croissances et ne peuvent plus se transformer en chrysalide puis en papillons. De plus, elles ne filent plus, donc ce conservent mieux dans les copeaux. La conservation de ces chenilles ainsi traitées est très bonne, la transformation en chrysalide ne se faisant pratiquement JAMAIS… Tous cela est bien pratique pour les pêcheurs mais n’arrange pas les terrariophiles qui veulent débuter un élevage comme toi. Il me semble très illusoire de vouloir commencer un élevage avec des teignes de pêche que l’on trouve dans les commerces. Pour moi, la seule méthode viable est de trouver une souche sauvage auprès d’un apiculteur ou de trouver des teignes dans des boites avec milieux de croissance que l’on trouve dans certains magasins de terrariophile. ATTENTION : les teignes de ruche sont voraces et sont capables de manger les récipients en plastiques qui les contiennent. Une teigne en fuites vas chercher la chaleur. Il est donc fortement conseillé d’éloigner l’élevage de tout matériel électronique où les chenilles pourraient se loger et grignoter le câblage électrique… Voili voulou ma petite contribution, Didier
  8. Bonjour à tous, La gelée que l’on trouve en animalerie ou en bourse n’est pas faite à partir d’agar-agar mais à partir d’un rétenteur d’eau utilisé en horticulture. Le seul problème c’est que cela se vends en gros conditionnement (25 kg ou plus) en sachant qu’avec 50 grammes de rétenteur vous fabriquez 10 litres de gelée (on mets le rétenteur dans l’eau, on attend, c’est prêt et ca se conserve longtemps)… Il est néanmoins possible d’en trouver sur EBay en petit conditionnement mais de qualité très inégale d’un fournisseur à l’autre (mauvaise absorption, produit « relâchant » l’eau,…). Personnellement, j’utilise 15 à 20 litres de gelée chaque semaine pour mes élevages d’insectes et ce depuis des années sans aucun soucis… Si certains d’entre vous sont intéressés, je peux leur en céder sous forme de petit conditionnement (me MP ou [email protected] )… Bonne journée, Didier
  9. pioneer78711, Je vois que tu es sceptique... J’essaye dans ce post d’argument grâce à quelques liens, as-tu eu la curiosité de les consultés ??? Je vois donc qu’il faut te mâcher le travail… Lien 1 : http://www.geckosetc.com/htm/care.htm Extrait : “I also provide a shallow dish (jar lid, Gatorade bottle top, etc.) with a small pile of Miner-All "I" vitamin supplement for my geckos at all times, in addition to gut loading. This is very important. Believe it or not, the geckos will literally lap up the vitamin powder from the dish if they need it. I rarely see my geckos eating the vitamin powder from the dishes, and you may never see your gecko eating it, but they will.” Lien 2 : http://www.leopardgecko.com/emcare.html Extrait : “Another way to give the extra powdered supplements to your gecko is to keep a small jar lid filled with vitamin-mineral powder at all times. The gecko knows how much its body needs, and it will lick up the powder accordingly. “ Si tu as des lacunes en anglais, je t’invite à suivre ces autres liens d’un gros éleveur canadien où tu pourras voir quelques photos de leur bac d’élevage où l’on voit distinctement les coupelles de calcium : http://theurbangecko.com/facility.html Bien sûr et étant donné que les geckos ne savant pas lire, il est inutile de mettre une étiquette « Calcium » sur la coupelle… Blague à part, je ne peux rien faire de plus pour faire avancer le chmilblique. Je n’ai pas la science infuse et j’accepte de revoir de font en comble mes connaissances, mais de grâce, merci d’argumenté… Didier
  10. Je serai très curieux de connaître les sources d’informations de notre ami Gwalchafed (expérience personnelle, littérature,… ?). La zootechnie des geckos léopards est aujourd’hui une des mieux connues parmi celle des reptiles. Si les Eublepharis sont si largement répandu, c’est que leur élevage est simple et très économique. Une de leur particularité, c’est qu’ils savent autoréguler leur besoin en calcium et vitamines D3. Une simple coupelle contenant un produit tel que ReptiCalcium with D3 (ZooMed) ou Miner-All Indoor suffit amplement à ces geckos qui viendront spontanément lécher ces produits pour subvenir à leur besoin (il n’est pas nécessaire de saupoudrer les insectes qui est une méthode d’un autre temps pour les Eublepharis). Pourquoi faire compliquer ??? Pour rappelle, ces produits sont faiblement concentré en vitamines liposolubles (A-D-E) qui risquent d’être toxique. Peut-être que 99% des geckos léopards aujourd’hui sont élevés sans UV. L’usage de ce type de lampe (même si elle est obligatoire pour beaucoup de lézards) est une contrainte qu’il faut éviter dans la mesure du possible en terrariophilie et qui est à proscrire pour les Eublepharis. Je pense pouvoir affirmer que vouloir élever un jeune gecko albinos sous UV sans apport complémentaire en D3 est très risqué. En effet, les jeunes albinos fuiront comme la peste toute émission lumineuse, dans ce cas (et dans l’hypothèse qu’ils soient capables de synthétiser la vit. D3 grâce aux émissions d’UV, ce qui reste à prouver) où trouve t-il leur source de vit. D3 ??? Ce que j’affirme, je le retire de mon expérience personnelle qui commence à être assez conséquente pour l’élevage des Eublé. et aussi (et surtout) à une bonne bibliographie. En plus du lien de mon premier post en voilà deux autres bouquins (en anglais mais le must) : http://www.amazon.com/Herpetoculture-Le ... 0974297127 http://www.amazon.com/Leopard-Gecko-Cap ... pd_sim_b_1 Deux autres liens sur le maintien des geckos léopards rédigé pas des éleveurs de tout premier plan : http://www.geckosetc.com/htm/care.htm http://www.leopardgecko.com/emcare.html Dois-je préciser que ces auteurs complémentent grâce à des mélanges calcium/vit et ne font pas usage d’UV... Didier
  11. Bonjour Alexandre62, Ne prends jamais ce qui est dit sur les forums pour argent comptant… Les meilleures sources d’information sont ailleurs, là où tu pourras clairement identifier la compétence de celui qui te donne des conseilles. Ton post en est la meilleure illustration… En effet, malgré les 600 post rédigés en trois mois par Gwalchafed, notre ami est d’une dangereuse incompétence… En faisant simple, une des règles de base pour l’élevage des lézards est : -Lézard diurne : calcium seul -lézard nocturne : calcium plus vitamines (D3) ; c’est vital… Voilà un lien ou tu pourras te procurer un livre sur les Eublephris en Français et d’excellente qualité : http://www.bebesaurus.com/livres-c-19.html C’est un investissement modéré et qui te fera gagner du temps et de l’argent… Gwalchafed : documente toi et privilégie la qualité plutôt que la quantité… Bonne journée, Didier
  12. Bonjour, Je ne sais pas si l’auteur de ce post est sérieux. Mais ce dont je suis sûr, c’est que la production de venin (ou autre produit ayant une activité biologique) est une affaire de professionnelle. Il ne suffit pas d’avoir un Heterodon et savoir récupérer quelques millilitres de sa salive. Il est nécessaire d’avoir un matériel de congélation efficace (-35°C et moins) ainsi qu’un lyophilisateur pour garantir que la salive conserve ces priorités physicochimiques. La fabrication d’un médicament (même homéopathique) suit des règles drastiques, les fournisseurs de matières première ne se trouvent pas sur un forum… Les laboratoires qui ont besoins de venins savent où s’en procurer, leur service achat est là pour cela… Bien à vous, Didier
  13. Bonjour, La verniculite des magasins de bricolage fait l'affaire et est moins chere. Mais attention, ton gecko risque de la mangée et provoquer des problèmes graves. Il est plutôt conseillé d'utiliser de la tourbe humide tout aussi bon marché... Bien à vous, Didier
  14. Bonjour Elsa, Ta photo est hélas beaucoup trop petite pour pouvoir donner un avis fiable sur la phase possible de ton nouveau pensionnaire... Bien à toi, Didier
  15. Bonjour kidloco, Je voix trois raisons possibles à la perte de l'extrémité de la queue de ton élaphe : -1- Une souris s’est fait un petit festin… -2- À un moment ou un autre la queue est restée coincé quelque part (fermeture d’un tiroir ou de la porte du terrarium), cela arrive à tous le monde. -3- Possibilité de mue(s) incomplète(s) au bout de la queue qui a fait « garrot ». Cette partie du corps n’étant plus irriguée, les cellules meurent. Dans les deux derniers cas, il n’y a pas grand risque pour ton élaphe, la queue étant très fine, les parties mortes vont se dessécher puis tomber naturellement. Cela pourrait poser plus de problèmes dans le cas de serpents ayant une queue massif (Boa, Python, Bitis,…), ici la quantité de « barbaque » étant plus grande par rapport à la surface d’évaporation, il y a risque de pourrissent des chaires puis apparition d’une gangrène pouvant entrainer la mort du serpent… Pour finir et pour répondre à ta dernière question ; non, la queue ne repoussera pas. Bien à toi, Didier
×
×
  • Create New...