Jump to content

Ptyas22

Membre
  • Content Count

    16
  • Joined

  • Last visited

Seller statistics

  • 0
  • 0
  • 0

Community Reputation

3 Neutre

About Ptyas22

  • Rank
    Membre

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Localisation :
    Bretagne
  1. Une de mes obs' perso : Vipera berus et Natrix natrix
  2. Ptyas22

    Quizz Afrique...

    Gagné pour le Varan ! Et aussi pour Natricideres olivacea ! Bravo ! Les Philothamnus sont en effet très difficile à distinguer sans avoir l'animal dans les mains pour pouvoir compter les écailles... il s'agit ici d'un P. heterodermus en tout cas bravo !
  3. Ptyas22

    Quizz Afrique...

    Non, c'est toujours pas ça... un indice pour le varan: il n'a été décrit que récemment et avant il était considéré comme étant une forme de V. niloticus... pour le dernier un ptit indice aussi... il faut chercher une espèce qui vit dans les zone relativement humide, et qui est relativement proche de notre couleuvre à collier... (j'en ai trop dit !)
  4. Si tu ne veux pas de lumière dans le vivarium, ce qui convient parfaitement au regius, tu peux simplement mettre un plafond chauffant (un tapis chauffant collé au plafond ! ) suffisamment puissant, avec un thermostat pour éviter qu'il ne cuise. Suffisamment puissant car il faut quand même que ton point froid soit... assez chaud pour un regius ! Il ne faut pas que ton serpent soit obligé de passer son temps collé en haut de son vivarium... Personnellement j'utilise des lampes classique de puissance adaptée qui son placée en haut du vivarium. Certains font la guerre aux lampes parce qu'elles dessèchent l'air et peuvent causer des brûlures, je n'ai jamais eu ni brûlures, ni problèmes de mue, même sur les espèces tropicales en 10 ans de terrario... En plus, j'aime bien l'idée que la chaleur vienne aussi de la source lumineuse, et d'en haut... un peu (beaucoup) comme le soleil dans la nature. En plus c'est pas trop cher ! autre avantage: le jour où elle ne fonctionne plus, tu le vois tout de suite ! si une ampoule céramique ou un plafond chauffant est défaillant tu peux mettre plusieurs jours à t'en rendre compte et en attendant ton serpent à froid... (ou alors tu regarde ton thermomètre absolument tous les jours. Une ampoule de 80w va te donner une température de 32-35 degrés en haut de ton vivarium et 24-25 en bas. sans thermostat. Après c'est à toi de voir, le risque de brûlure existe. Voilà comment obtenir un gradient vertical en tout cas !
  5. Le gabarit du mâle ne pose aucun problème pour la reproduction à condition qu'il ait atteint l'âge de la maturité sexuelle et qu'il soit malgré tout en bonne santé. sur la photo: un accouplement de couleuvre vipérine... regarde la différence de taille entre les deux ! (le mâle c'est le plus riquiqui ! ) Selon moi tu peux garder l'heureux élu en tant que reproducteur !
  6. Ptyas22

    Quizz Afrique...

    Le premier est bien un Philothamnus, mais aucune des deux espèces que tu proposes. pour les deux autres, c'est perdu !
  7. Salut ! Les "alligator de chine" de ta photo sont en fait des caïmans nain de cuvier (Paleosuchus palpebrosus). C'est un beau parc qui a connu des difficultés, j'espère que les repreneurs vont s'en sortir ! Normalement oui, ce sont des pros des parcs animaliers (dont notamment Luc Fougeirol qui n'est autre que le créateur de la ferme aux crocodiles de Pierrelatte.)
  8. Ptyas22

    Quizz Afrique...

    Quels sont ces trois espèces africaines ?
  9. Oui, je précise que j'y connais rien en phase et que depuis que je suis sur ce forum (pas longtemps !) j'apprend que les phasés sont tellement modifiés qu'ils n'ont pas les même capacités physiques que les "normaux" et donc encore moins que les sauvages que j'ai pu observer ! C'est vrai que les regius sont relativement patauds (pour les captifs du moins) donc je rejoins eryx pour la couche de substrat !! et j'insiste sur le nombres important de branches et leur solidité que tu dois placer dans ton vivarium ! (en plus, un vivarium encombré convient bien au caractère plutôt timide des regius, il s'y sentira plus en sécurité)
  10. J'ai eu la chance d'observer des python royaux dans la nature (au Bénin), ils grimpent très bien, et très haut (plus de 5 m)... De plus, j'ai un ami qui avait un groupe de regius (6) dont je me suis occupé pendant plusieurs années, ils étaient maintenus dans un vivarium de 200x60x180 (Lxlxh) et ils grimpaient très bien ! le tout est de leur fournir des branchage denses et solides. Selon moi, les dimensions que tu proposes (80x55x150) pourront convenir à ton python à certaines conditions: Ton viva devra comporter des branches suffisamment solides et nombreuses pour que ton python puisse se déplacer sans risquer de tomber. s'il a assez d'appuis, ne t'inquiète pas, il s'en servira. Il devra pouvoir avoir de quoi se cacher au sol, à mi-hauteur et en haut de son viva, vu le format du vivarium il me semble que ton gradient de température se doit d'être verticale, donc il doit pouvoir se sentir à l'abri à la température qu'il souhaite. je rajouterai que les python royaux, qui sont volontiers arboricole (observation sur le terrain ! et sur de nombreux individus) la nuit en déplacement, et le jour en repos sur des branches, passent aussi beaucoup de temps planqué dans des souches ou des terriers très exigus pendant la journée. Donc, si tu mène ton projet à terme, tu observera surement ton serpent dans sa cachette du bas, au "frais" (eh oui, comme dans la nature) pendant la journée et il se baladera dans son vivarium (même en hauteur) pendant la nuit. Si tu lui offre aussi des cachettes en hauteur, il s'en servira pendant les phases de digestions quand il aura besoin d'une température plus élevée. Voilà mon avis. Tous les avis sont bon à prendre, chacun ayant ses propres expériences. fait le mix, lis des documents sur le sujet, n'oublie pas de prendre en compte ton ressenti sur la façon de vivre de ton serpent (si tu le "connais" déjà). Tu devrais réussir à faire ce qu'il faut pour ton python. Attention quand tu parles de "s'amuser", tu ne lui donnera pas "envie de s'amuser", tu lui donneras les conditions "écologiques" qui vont le pousser à bouger pour trouver les conditions optimales pour ses besoins à un instant t... Bonne chance !
  11. Salut, ce sujet date déjà un peu, mais si cette bestiole fait moins de 80 cm, ce qui est possible vu la taille des cailloux et des brindilles, je pense qu'il peut s'agir (disons à 80%) d'une hétérure commune (Crotaphopeltis hotamboeia). Critères: - corps gris/cendré - petites tâches gris clair/argentées - lèvres blanches J'ai observé cette espèce bien vivante au Bénin, elle est répartie dans toute l'Afrique de l'Ouest. c'est une espèce nocturne, opistoglyphe (venimeuse), qui se nourrit principalement d'amphibiens. Bien sûr, la détermination des serpents de cette région nécessite en général (sauf espèces emblématiques) d'avoir un bon guide de détermination, et le spécimens dans les mains ou de très bonnes photos... Je vous mets deux photos, le comportement de défense de cette espèce est super !
  12. XD !!!!!!!!! Oui pardon !!!! Anti ACARIENS !! excusez moi ! Rho le boulet ! c'est pas comme si j'étais étudiant en biologie en plus ! pfff Mais c'est un lapsus, je connais bien toutes ces petites bêtes et je parlais bien d'acariens. même si pour le coup, on peut aussi traiter contre les bactéries de la même manière. je pense que la capacité absorbante de la tourbe permet des traitements qui ne laisse pas beaucoup de chance aux bestioles qui y vivent ou voudrait y vivre... sachant qu'ils faut déjà qu'elle tolère le PH très bas de la tourbe... Bref, désolé pour cette erreur !
  13. A priori quand on le dose bien, de mettre de l'anti-acarien tue... les acariens (présents réellement ou potentiels)... Donc grâce à ça la tourbe n'est pas un "nid à acariens" comme certains pouvait le supposer. C'est ce que j'ai voulu dire.. j'ai pas bien compris ta question.
  14. Salut, je suis un grand utilisateur de la tourbe blonde de sphaigne. je l'utilise dans tous mes vivariums de type tropical à partir du moment où le serpent est acclimaté. elle permet une bonne gestion de l'humidité, elle est très acide et par le fait EVITE que les excréments ne moisissent si jamais tu n'as pas le temps de passer tous les jours pour les retirer, elle est très facile à traiter contre les acariens justement ! tu la met dans un seau, tu l'émiettes, tu ajoutes ton anti-bactérien et tu mélanges = substrat sans acariens... Pour ce qui est des abcès buccaux ou occlusions, jamais eu aucun problème de ce genre, même en nourrissant dans le terra, en 10 ans de terrario.... elle permet aux fouisseurs tropicaux (ex: Xenopeltis unicolor) d'avoir l'humidité nécessaire et de se camoufler. MAIS: C'est vrai que une fois sèche elle est très poussiéreuse, il faut donc veiller à ce qu'elle reste légèrement humide, surtout quand le viva est chauffé par en dessous avec un cable chauffant, à l'inverse, comme elle garde très bien l'humidité il faut faire attention à ne pas en faire de la boue . Tout est une question de dosage pour l'eau, mais sinon selon moi c'est nickel pour les espèces tropicales. Attention pour les physignathus, ils ont tendance à s'en foutre plein les yeux quand ils creusent... c'est le seul cas où j'ai eu à retirer la tourbe du viva. voilà mon avis, a+
  15. Bonjour, je voudrais juste revenir sur la notion de "retard de croissance" qui selon toi Alain, n'existerait pas. même si tous les serpents ont bien une croissance continue, je pense qu'il y a quand même une phase critique dans les quelques premières années de leur vie (avant la maturité sexuelle peut être ?) pendant laquelle ils ont un besoin de trouver de la nourriture en quantité. Un exemple avec une espèce très "banale": la gutt' : j'ai récupéré un mâle adulte de 5 ans qui mesurait 70cm. Son propriétaire ne le nourrissait que très peu. A son arrivé dans mon élevage, il y a plus de 4 ans, je me suis mis à le nourrir d'une souris par semaine (et même tous les 4 jours pendant un moment)... il mesure toujours moins de 90cm. En revanche, j'ai récupéré une jeune femelle de quelque semaines, elle a maintenant 1 ans et demi et mesure déjà 70 cm ! J'ai également vu des Bci de plus de 15 ans qui mesurait moins d'1m40 alors qu'ils mangeaient 1 gros rat par semaine ! Mais le propriétaire m'a expliqué que lorsqu'ils étaient jeunes, il ne les nourrissait pas trop pour qu'ils ne grandissent pas trop vite... mais du coup, il ne s'y sont jamais vraiment mis ! Un dernier exemple, j'ai une Coelognathus radiatus qui a 3 ans, dans un premier temps je l'ai beaucoup nourri car je voulais la voir grandir vite, ça a bien marché puisqu'elle mesure déjà plus d'1m50, mais maintenant, même en passant à une souris tous les 10-15 jours, elle mue tous les mois, et la différence de taille entre chaque mue est flagrante ! elle pousse encore ! Une autre remarque me vient: le python natalensis est vendu comme étant une forme "naine" du python de seba... or quand on cherche un peu dans la littérature (scientifique), les records de taille (ça tourne autour des 10m) sont détenus par des pythons "de seba" d'Afrique du sud... donc des python natalensis puisque la distinction entre les deux espèces est récente... Voilà, je n'ai pas d'info particulières sur les rétic, mais avec mes observations persos, je suis persuadé que la ou les premières années de la vie d'un serpents peuvent influencer sa croissance une fois adulte et sa taille "max"... a+
×
×
  • Create New...