Aller au contenu

SilverCH

Membre
  • Compteur de contenus

    31
  • Inscription

  • Dernière visite

Seller statistics

  • 0
  • 0
  • 0

Réputation sur la communauté

1 Neutre

À propos de SilverCH

  • Rang
    Membre régulier

Animaux possédés

  • Je possède
    1.0 Pantherophis Guttatus, 0.1 Corallus Hortulanus, 0.0.1 Dasypeltis Scabra

Profile Information

  • Sexe
    Non spécifié
  • Localisation :
    Suisse
  1. Bonjour, Le plus simple est de copier la nature. Dans la nature le chaud vient du haut. Le problème de gradient vient très souvent si ce n'est toujours d'une taille de terra inadaptée. Personnellement je ne chauffe qu'avec des lampes y-compris dans mes terras tropicaux qui sont t à 70-100% d'humidité. Ce qui assèche l'air, c'est le milieu stérile. Essayez de passer aux terrariums plantés, c'est nettement plus facile île à gérer. Pas de thermostats, pas de problèmes d'épaisseur de substrats pas d'acariens (légende urbaine inventée pour vendre du copeau)
  2. Bonjour, pouvez vous mettre une photo du terrarium ? Dans 90% des cas c'est un manque d'aménagement. Pour ce qui est du chauffage je vous conseille les lampes à Métal Halid. L'important c'est pas 28 ou 32 sous le spot, c'est qu'il y ai un bon gradient pas 50% du terra à 32°C.
  3. Salut, Je m'excuse, mais il doit y avoir une erreur sur les dimensions de ton terra non ? Une gonyosoma adulte va faire dans les 160cm Même si c'est arboricole tes dimensions ne vont pas du tout. Pour faire simple pour les dimensions tu peux te baser sur la règle suivante pour les espèces arboricoles: Longueur du terra = 1x la longueur du serpent Largeur du terra = 0.5x la longueur du serpent Hauteur du terra = 0.75 X la longueur du serpent Donc pour une gonyosoma de 160cm ca donne : 160x80x120. Donc dans ton projet, l surface au sol est bien trop petite. Voilà. Excellente journée
  4. Elle fait partie des couleuvres venimeuses disposant d'un venin entraînant des effets médicaux significatifs pour l'homme. Ce n'est pas parce que ce n'est pas une vipère ou un élapidé qu'il ne faut pas se méfier D'ailleurs, le serpent ayant le venin le plus toxique du continent africain est une couleuvre...."Dispholidus Typus"
  5. Quel intérêt, si ce n'est dans un but de recherche médicale (peu probable dans ce cas) de pratiquer une extraction de venin ....
  6. Salut, voici quelques infos : Lumière et chauffage Je suis un adepte du mimétisme de la nature. J'éclaire et je chauffe tous mes terras par le haut avec du rayonnement. Donc ampoules. Ca permet aussi d'obtenir un très très bon gradient de température. Décongeler les proies Pour ma part toujours avec de l'eau chaude pour, comme dit plus haut, apporter un peu plus d'hydratation aux animaux et surtout pour amener la proie à une température proche de celle qu'elle aurait vivante. D'ailleurs j'ai observer un instinct de chasse beaucoup plus marqué avec des proies au alentours de 38°C Manipulations C'est un serpent et pas un chat, donc pour moi c'est uniquement quand absolument nécessaire. Voilà, bon début et beaucoup de plaisir avec ton pantherophis. ++
  7. Effectivement très bonne question de "snake house" quelle extraction ??!!!
  8. Pour un boa, le principe pour moi reste le même, j'ai passé une phase d'entrainement pour le sortir au crochet (c'est sur qu'un arboricole c'est plus sport qu'un Pantherophis). En tout cas, le Corallus Hortulanus à 2m, c'est sûr que j'évite de mettre les mains juste pour voir ^^ Mais je dirais que dans 99% des cas, le crochet est plus là pour éviter le stress supplémentaire de l'animal plutôt que pour éviter une morsure (dans le cas des non-venimeux évidemment).
  9. Salut, Pour les manipulations j'ai une préconisation que j'applique et ça marche plutôt bien (pour moi). Tu le manipule pas sauf nécessité Les manipulations sont pour moi le dernier recours (hors mis l'apprentissage du crochet). Je ne vois pas l'intérêt de manipuler régulièrement un serpent à la main juste pour notre plaisir. Il est par contre important que tu sois à l'aise avec l'utilisation du crochet. Mon Pantherophis est dans un terra naturel, je ne le sors pas pour le nourrir et je ne le sors jamais pour le "tripoter". C'est tellement plus intéressant de l'observer en sachant qu'il y a une sorte de confiance parce qu'il sait que ma grosse main va pas essayer de l'attraper à tout bout de champs. Donc mon conseil, crochet, crochet et encore crochet, ça évite beaucoup de stress inutile à l'animal.
  10. Le rapport entre la conservation de viande coupée et un animal en contacte avec des déjections par exemple ?
  11. On ne vend pas, respectivement on ne donne pas un animal mort d'une raison inconnue quand c'est pour de la consommation (même pour les animaux), c'est une question de principe. Vous achetez de la viande en boucherie si le boucher vous dit :" ah bah ça c'est du steak qui vient d'une vache morte pendant la nuit. Mais rien a craindre, il faisait 4° hier soir , et je fournis un tas de restaurants....."
  12. Je pense que tu peux essayer de la passer gentillement aux rats en frottant le rat contre des souris avant de lui proposer. Après c'est soit 1 an 75cm ou 10 ans 175cm je pense C'est sûr que ça va coûter un peu le temps de réussir à la passer aux rats, mais quand on aime on compte pas.
  13. Je pense que c'est dame nature qui fait au mieux pour les animaux. Donc il faut se poser la question de ce qui compose l’alimentation de son animal dans la nature sans chercher à connaitre le % de calcium, de protéines ou de lipides qui la compose. Je donne exemple hors sujet juste pour illustrer : Un serpent qui dans la nature se nourrit à 95% de lézards ou de batraciens, on peut bien épiloguer pendant 10 ans pour savoir si le mieux c'est le lapin ou le rats, la réponse sera toujours aucun des 2 mais des lézards et des batraciens. Et comme une grande partie des serpents, pour ne pas dire tous, ils restent des prédateurs opportunistes, dans la nature ils vont pas se dire "Ah non ce lapin est bien moins intéressant d'un point du vue nutritionnel qu'un bon vieux rat bien gras, je le mange pas". Si ils trouvent une proie qu'ils peuvent tuer et manger, il le feront. Enfin ça ne reste que mon avis bien sûr. Pour répondre au post initial : Non ces lapins ne sont pas adaptés pour ton BCI
  14. J'avoue que ça m'a beaucoup travaillé cette remarque et j'ai fais des recherches plus approfondies. Après beaucoup de recherches sur le sujet (Je recommande la lecture du livre : Venins de serpent et envinmations de Jean-Philippe Chippaux), je dois corriger la réponse L'Heterodon nasicus est "Aglyphe" Sa denture est Aglyphe et sa dentition est opistodonte. Explication pour ceux que ça intéresse : Denture : Définit le nombre de dents et la disposition des dents sur la mâchoire. Aglyphe : Dents pleines, absence de glande venimeuse. Opistoglyphe : Crochets en arrière du maxilaire (sous l'oeil en général) et creusés d'un sillon médian, présence de glandes venimeuses. Protéroglyphe : Crochets fixes à l'avant du maxilaire, présence de glandes venimeuses. Solénoglyphe : Crochets mobiles à l'avant du maxilaire, présence de glandes venimeuses. Dentition : Formation des dents et poussée dentaire au cours de la croissance de l'individu. Protérodonte : Les dents sont positionnées de manière décroissante de l'avant à l'arrière de la mâchoire. Opistodonte : Les dents sont positionnées de manière croissante de l'avant à l'arrière de la mâchoire.
  15. Bonjour, Comme pour tous les animaux, lorsqu'on quitte un pays pour aller dans un autre, il faut prendre contact avec les services vétérinaire et les douanes des deux pays. Ensuite il faut prendre contact avec les compagnie aériennes concernées pour la disponibilités de places pour animaux et les conditions d'acceptation.
×
×
  • Créer...