Aller au contenu

Coc0w

Membre
  • Compteur de contenus

    122
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    6

Seller statistics

  • 0
  • 0
  • 0

Coc0w a gagné pour la dernière fois le 9 mai 2016

Coc0w a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

24 Bon

À propos de Coc0w

  • Rang
    Membre fidèle
  • Date de naissance 08/13/1993

Contact Methods

  • Site web
    http://www.trouwarat.com

Animaux possédés

  • Je possède
    1.2 Phelsumas quadriocellata / 1.2 Sceloporus magister

Profile Information

  • Sexe
    Femme
  • Emploi
    Affréteuse
  • Localisation :
    Talence, 33
  1. Quel mortier as-tu utilisé ? Et tu sais déjà quelles dendro et quels poissons tu vas mettre dedans ?
  2. Pour l'alimentation j'ai précisé la partie insecte seulement... En parallèle des insectes, ils ont des compotes et des mélanges fait-maison à volonté. A base de fruits bio, avec un peu de miel parfois dedans, du calcium. Ils avaient constamment des petits bouchons de bouteilles plein de ces mélanges-là. Pour l'éclairage, justement on ne nous a jamais dit qu'il fallait utiliser des spots type ce qu'on utilise en désertique. Et d'après l'éleveuse, l'éclairage qu'on avait convenait. En tous cas, s'il faut vraiment utiliser ce type de spot "désertique", ce ne sera pas gérable en paludarium. L'humidité fera bien vite cramer la lampe je pense... Il serait donc possible qu'elles aient eu des carences à cause du manque d'UVB, et que l'arrivée de Vico (amenant donc de nouvelles bactéries etc.) les ai perturbées. Leur système carencé n'a pas pu se défendre ? On va remplacer les 2.0 par des 10.0.
  3. Poilus, je te remercie pour ta réponse complète et désolée de ne pas avoir répondu plus tôt. Nous avions Monster et Munch depuis un peu plus d'un an. J'avais donc tendance à croire que s'il y avait un soucis dans les conditions de vie, l'état se serait dégradé progressivement ? Mais je peux me tromper. Au niveau de l'alimentation, elle était à base de grillons essentiellement, elles ont eu quelques vers buffalo de temps en temps, et quelques (peu) vers de farine. Mais aussi pas mal d'insectes "de la maison" : mouches, moucherons, araignées, mites et autres malchanceux qui passaient par là. La capture d'insecte était devenue notre sport favoris à la maison. On se plaisait à les regarder chasser les mouches, notamment. Quant à l'éclairage, il est composé de : - 2 ampoules 25W UVB 2.0 (Reptil Glo) - 2 ampoules 25W UVB 5.0 (Reptil Glo) - 1 néon T8 30W UVB 2.0 (et UVA) - 1 néon T8 30W UVB 5.0 (et UVA) - 2 spot LED puissance équivalente 40W (6500°K) Nous avons eu la très malheureuse "surprise" de retrouver le petit corps de Munch, inerte hier Elle allait pourtant bien dimanche soir (je ne l'ai cependant pas vue manger les grillons). Elle se déplaçait dans le palu, physiquement elle était dans un bel état, des réserves de graisses correctes dans la queue, l'oeil toujours aussi vif. Nous n'avons rien compris et j'encaisse assez mal le coup, d'avoir perdu ces deux petites chips que nous avions depuis un an. Je suis vraiment triste et déçue. De ne pas avoir réussi à leur offrir une longue vie. Nous en avons parlé à leur éleveuse qui opterait pour un mâle trop dominant ou le mâle qui leur aurait refilé quelque chose. La piste du mâle trop dominant nous la laissons de côté. Nous n'avons vraiment pas vu d'agressivité entre eux. Certes, nous ne sommes pas toujours devant le paludarium, mais nous aurions remarqué s'il y avait une animosité au sein du couple. Nous pensons plutôt au fait que le mâle serait porteur (sain ?) d'une bactérie / virus / autre germe et qu'il aurait contaminé les femelles. Elles sont nées en captivité et leur système immunitaire n'a jamais été confronté à toutes les agressions "exotiques" qu'un individu né à l'état sauvage pourrait rencontrer. Vico lui, a été capturé donc il est fort probable qu'elles n'aient pas supporté les "germes" qu'il portait éventuellement. Il était pourtant chez l'importateur depuis un mois, nous avons effectué une quarantaine d'un mois supplémentaire, mais ça n'a pas suffit. Il nous reste Vico maintenant, qui semble reprendre légèrement du poids. Nous allons faire tout notre possible pour qu'il reprenne du poil de la bête. Et ensuite nous aviserons... Reprendre une femelle ? Si Vico porte quelque chose de "pas glop" il aura toutes les chances de le refiler à la nouvelle venue. Le laisser vivre seul ? Je suis attristée et un peu perdue
  4. Les petits trucs ont bien grandit et leur terrarium avance petit à petit... Etape 1 : Découper la plaque de polystyrène aux dimensions intérieures du terrarium, en prenant en compte les passages des fils et l'épaisseur qui va être ajoutée par les couches de peinture et de résine Etape 2 : Dessiner une forme centrale qui sera collée à mi-hauteur de la plaque de polystyrène. Ce sera l'axe du décor Etape 3 : Donner le relief souhaité avec la mousse expansive. Ce sont au total 4 bouteilles que j'ai vidées... (Notez les Dolipranes, indispensables quand on travaille dans une pièce pas assez ventilée, sans masque et que toutes ces odeurs font mal à la tête ...) Etape 4 : Peindre ! Une couche, deux couches, trois... la première a été faite au pinceau. C'était long, chiant et imparfait. Puis un ami m'a prêté un pistolet à peinture. Je lui en serai éternellement reconnaissante ! Voilà le travail. Etant donné qu'il me reste pas mal de peinture, j'ai mis du colorant "ombre calcinée" qui me restait du décor du paludarium, afin de la rendre plus foncée. Je vais utiliser cette "nouvelle couleur" au pistolet pour rendre le fond moins uniforme, que le rendu soit encore plus naturel. Enfin... Je vais essayer ! Il restera ensuite la couche de résine pour durcir le tout, je cherche encore une résine efficace, bon marché et qui s'applique au pistolet Affaire à suivre ...
  5. Poilus, c'est vrai que nous avons souhaité prendre notre temps pour laisser le paludarium se cycler tranquillement avant d'y introduire des habitants. Malheureusement, la bonne volonté ne fait pas tout ... Nous avons perdu une des deux femelles de notre trio Et maintenant, le mâle maigrit ... La femelle restante est toujours en pleine forme cependant. Il n'est pas parasité, mangeait bien au début et là, on voit sa colonne vertébrale, et il n'a plus de réserve de graisses au niveau de la queue. Guile, les buses sont reliées à une pompe ULKA haute pression. C'est de l'eau osmosée + filtrée qui est brumisée deux fois par jour. Pour le coût du projet, il faudrait qu'on se penche dessus... Ça revient assez cher malgré tout. Entre l'achat de base du terrarium, les matériaux (particulièrement le Sikatop 121 !) puis les plantes, sachant que nous y avons mis pas mal d'orchidées. Et enfin, le matériel technique. C'est clairement pas la passion la plus économique qui soit XD
  6. Merci Poilus, ça fait plaisir à lire c'est très gentil On a déjà assisté à quelques chutes dans l'eau et effectivement, ils en ressortent bien vite ! Je crois qu'ils n'apprécient pas trop la baignade. Cela dit, avec les racines et lianes dans l'eau, elles avaient pu ressortir très vite et sans encombres. Ce n'est pas arrivé souvent, mais une ou deux fois en fin de course-poursuite effrénée entre les femelles. Vico est avec les femelles depuis deux bonnes semaines maintenant, tout se passe à merveille. On voit même de plus en plus Monster, qui se cachait pourtant très (trop !) souvent avant. Les trois semblent "s'apprécier", ils occupent la même zone du paludarium et ne sont jamais bien loin les uns des autres. C'est un plaisir de les voir évoluer On a du bricoler en urgence il y a quelque jour ... Ca faisait un moment qu'on avait des fuites d'eau du paludarium, qu'on essayait d'éviter en éloignant le décor de la porte de l'exo-terra, mais là ... on a eu la BELLE flaque. Donc on a re-siliconé une partie du décor, de manière à ce que l'eau ruisselle là où on veut qu'elle ruisselle, et qu'elle ne finisse plus dans le salon (haha...)
  7. Quelques nouvelles par ici ! Monster et Munch ont bien grandit. Il se trouve que Munch est devenue très curieuse, toujours visible et qui n'hésites pas à venir prendre des grillons au bout de nos doigts. Monster qui était pourtant la moins farouche au début est devenue très timide et passe la plupart du temps cachée dans la végétation. Un mâle les a rejoint, je vous présente Vico (WC... Nous aurions de loin préféré du NC mais aucun éleveur n'avait de mâles... Que des femelles, très mauvais sex-ratio). Il a été intégré aux femelles après sa quarantaine, le trio se porte bien et l'intégration s'est passée dans le calme le plus improbable ! Et voici la dernières photos du palu (12/2015) :
  8. Les oeufs ayant éclos il y a un peu plus d'une semaine, j'ai pu récupérer mon trio de Sceloporus magister juvéniles hier. Si on ne s'est pas loupés dans le sexage, il y a bien un mâle et deux femelles. Vu leur taille (et parce que de toute manière le terra n'est pas arrivé !) ils sont dans un petit bac aménagé pour quelques semaines. La petite taille du bac leur permettra de trouver les proies plus facilement dans un premier temps. En parallèle, je vais préparer leur terrarium définitif qui sera un Terratlantis de 118*45*60 cm. Au niveau de sa réalisation, je compte utilisé du polystyrène polyextrudé et de la mousse expansive pour faire un fond "effet roche". Pour faciliter le nettoyage du terrarium, le décor sera amovible. Je réfléchis actuellement à des plantes qui tiendraient dans ce milieu. Elles ne seront pas plantées dans le sable, les Sceloporus s'enterrent dans le sol et risque vite de les bazarder. En revanche, je peux prévoir des "pots" cachés dans la mousse expensive qui pourront accueillir quelques plantes. Ou encore, des plantes epiphytes sur des racines ou des troncs de liège. Je me sert pas mal des photos de ce site : http://www.californiaherps.com/lizards/pages/s.magister.html Afin d'essayer de reproduire un terrarium le plus proche de leur biotope naturel. En cherchant des photos de terrarium désertiques, je suis tombée sur celle-ci dont je souhaiterais m'inspirer pour réaliser mon décor : http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/25/140325035737855303.jpg Je vous présenterai dans ce sujet la réalisation du terrarium, étape par étape. En attendant, voici des photos des petits bouts et de leur installation temporaire :
  9. Le palu est bien cyclé, les habitants se nourrissent bien et ont certainement triplé de volume depuis leur arrivée. Malheureusement, nous n'arrivons toujours pas à les sexer. Cependant, ils cohabitent bien et nous ne voyons plus de courses poursuites comme il y en avait au début. Je me posais une petite question... Un malheureux tupperware de cacahuètes n'était pas très bien fermé dans un placard et a servit de pondoir pour des mites. Du coup, on a une magnifique boite remplie de vers de mites. Peuvent-ils constituer une nourriture intéressante pour les lézards ?
  10. Monster et Munch se portent bien Monster a énormément grandit et grossis. Munch est plus en retrait, il est d'ailleurs assez souvent chassé par Monster. Mais il se nourrit bien quand même. Ils ont chacun mué deux fois. Ils sont aux aguets dans le paludarium et chassent toutes les petites bestioles qui s'y faufilent... Moucherons, petites araignées, moustiques, etc. Monster s'est déjà bien habitué à manger dans ma main des petits grillons et autres insectes. Il n'a plus du tout peur de venir les saisir au bout de mes doigts, j'aime bien
  11. Ce sont des animaux dont le mode de vie est essentiellement nocturne, ce qui explique que la journée, ils sont bien cachés De plus, ils sortent essentiellement la nuit car c'est le moment où leur nourriture est abondante. Ils se nourrissent d'insectes, et c'est à proximité des sources de lumière que s'agglutinent les insectes la nuit. C'est donc un merveilleux garde-manger. Tu as un éclairage sur ta terrasse ? En éteignant ce dernier, les insectes ne seront plus attirés et les tarentes n'auront plus d'intérêt à rester sur ta terrasse. Petite anecdote, quand j'étais petite j'aimais déjà toutes les bêbêtes et bien entendu, habitant à Nice, les tarentes sur les murs s'était monnaie courante. Et il se disait qu'il ne fallait pas les toucher car si elles posaient leurs doigts sur notre peau, ça brûlait... Ahem ahem ahem. Si j'avais su que c'était faux, j'aurais essayé de copiner plus d'une fois
  12. On a frôlé la cata hier ... En observant le palu, impossible de retrouver le plus petit des deux (Munch). On a fini par le trouver à l'extérieur du palu, sous la galerie d'éclairage ! Manipulation délicate pour le récupérer sans l'apeurer. Même pas peur le bestiaux, il est monté dans la boite sans soucis et on l'a remis dans le palu. Bien entendu, inspection détaillée de tout l'exo-terra pour comprendre la fugue. Le seul endroit où il aurait pu passer c'est au passage des cables, donc on a colmaté tout ça. Sauf à un Phelsu-MacGyver, on ne devrait plus avoir ce genre de mésaventure. Plus de peur que de mal finalement, car il aurait certainement pu se déshydrater ou se brûler s'il était monté directement sur les lampes. M'enfin, me tarde quand même qu'ils grossissent et qu'on en finisse avec ce genre de frayeurs !
  13. N'y connaissant franchement rien, je ne me rend pas compte de la rareté des couleurs, etc. mais ils sont vraiment très très beau ! J'aime beaucoup le "petit motley albinos ,pastel ,comme ca vite fait .."
×
×
  • Créer...