Jump to content

bon scott

Membre
  • Content Count

    736
  • Joined

  • Last visited

Seller statistics

  • 0
  • 0
  • 0

Community Reputation

0 Neutre

About bon scott

  • Rank
    Membre très actif
  1. Et surtout pour dire bienvenue dans l'équipe à Oldnico...
  2. Comme tu as dit précédemment, manipules ton serpent au strict minimum, il conservera plus facilement son caractère.
  3. Simple question très pratique, les u.v. traversent ils le plastique? Je sais qu'ils sont filtrer à 100% par le verre minéral à environ 90/95% par le verre synthétique, mais le plastique... J'en sais rien. C'est juste qu'il serait préférable qu'ils ne le soient pas.
  4. Peut on faire une réponse plus claire que celle ci? J'en doute....
  5. Le problème principal avec une stomatite non soignée, c'est que l'animal risque de ne plus s'alimenter, et si on mange pas... En tout cas je suis content de lire des remerciements aussi chaleureux, c'est pas courant.
  6. Normalement un texte législatif ne doit poser aucun problème de lecture, ne permettre aucune interprétation des textes... A ceci près que tout ce qui tourne au niveau des quotas imposant C.D.C. + A.O.E. n'est vraiment pas clair, autant d'un point de vue terrariophile que administratif, d'où la possibilité de réponse différentes de la part de 2 DDSV. A titre d'exemple, il est question, dans les quotas, de serpent de 1 mètre 50 si ma mémoire est bonne, alors qu'on sait que certaines espèces sont généralement sous cette taille limite, et que pourtant de grands spécimens de la même espèces peuvent la dépasser, comment doit on compter du coup? Donc, si l'animal en question n'est pas clairement inscrit dans les textes de références, il faut contacter sa DDSV pour avoir leur avis, qui fait foi en cas de "souci administratif".
  7. Faut quand même laisser le temps au gens de rentrer chez eux et de venir sur le forum, ça fait une heure et demi que t'as posé ta question, c'est normal que tu n'ai pas encore de réponse, les gens travaille ou vont en cours (et moi je bosse dans l'administration, donc je suis dehors à 16H30 ... )
  8. Les serpents qui dont la maintenance en couple ou à plusieurs est déconseillé sont principalement les ophiophages, par exemple les Lampropeltis getula ssp. Après pour ce qui est des autres serpents, il n'y a, à ce jour, aucune preuve en matière de comportement sociale ou de territorialité. Lorsque tu souhaites reproduire certaines espèces, il peut être préconisé l'introduction de plus de mâles que de femelles pour qu'il y ait une certaine stimulation, mais ce n'a rien d'obligatoire.
  9. Une précision, quand je dis que les scientifiques sont pas d'accord entre eux, c'est parce qu'il est très difficile que toute leur communauté reconnaisse d'emblée une ssp sans grosse recherche à l'appui (éventuellement ADN), alors une localité... Je cherche aussi, ça m'intéresse.
  10. En voilà un un post très intéressant à suivre, ça change des questions habituelles, et en plus, il y a un bon raisonnement scientifique derrière, quelque chose qui quelque part aide la terrario... Ch'uis content... Trêves de blabla, je reprend pas ce qui a été dis, j'apporte juste ma pierre au feu d'artifice ( ) de la première question : "Existent-il des descriptions précises et reconnue comme la référence des couleurs et motifs par localité ?" Je pense que votr raisonnement risque de se heurter à plusieurs obstacles. Le premier obstacle est que si on regarde la communauté herpétologique spécialisée en serpents de près, et bien on s'aperçoit qu'ils sont peu nombreux, surtout par chez nous, et comme peu de personne s'adonne à la lecture des œuvres scientifique allemande en langue originale, trouver une réponse toute cuite pondue récemment par un scientifique va pas être simple. Ensuite, les serpents, sont à la base, classés en sp et ssp en fonction de leur ressemblance, de leur lieux de vie et de leur pattern. Jusqu'à ce qu'on type trouve ce qu'est l'ADN, qui, oh joie infinie, nous donne droit à des reclassement de temps à autres, avec évidement de nouveau taxons, compliquant un peu les choses surtout si on (nous pauvres non scientifique de métier) utilise non pas les nouveaux taxons mais les anciens (cf : elaphe guttata et pantérophis guttatus). Si à ça vous ajouter que les scientifiques ne sont jamais d'accord entre eux (le boulot d'un scientifique est de pondre une théorie que 10 autres gars s'empresseront d'essayer de démonter), on est pas sorti de la question, surtout en ce qui concerne la reconnaissance de localité comme on le dit si bien. Alors parfois on trouve des distinguos dans la littérature suivant les localités, le pattern (le mot français m'échappe furieusement là), et éventuellement la taille. Niveau lecture (net et bouquin), faut direct se tourner vers l'anglais et l'allemand. Le mieux pour se donner une idée de comment différencier un crawl cay d'un hogg island (par exemple) reste de trouver des éleveurs, de les interroger sur l'aire de répartition originel de la localité et sur le pattern, puis de recouper les infos ainsi récupérées afin d'obtenir une tendance. Mais ça, ça reste quelque chose de long et fastidieux, mais ça donne une base de données quasi-sure. Pour ma part, je ne sais absolument pas différencier un bcc d'un bci, alors reconnaitre les localités...
  11. Aucun commentaire, à part "don't give up"
  12. Désolé pour toi, tiens nous au courant des résultats des autopsies.
  13. C'est pas la première fois qu'un nouveau propriétaire de regius s'affole au vu d'une période de jeun faite par leur nouveau protégé, je commence à croire que les gens ne savent plus lire, et surtout pensent qu'un reptile se maintient comme un chat ou un chien, un minimum de recherche quoi, qu'est ce que ça coûte, surtout que c'est l'une des bases de la terrario. Désolé, mon post est contre productif, et ce n'est pas personnellement contre toi ange206, mais là ça commence à me gonfler... je suis pour l'entraide entre terrariophile, mais certaine situation me tapent sur les nerfs.
×
×
  • Create New...