Jump to content

djtoxine

Membre
  • Content Count

    86
  • Joined

  • Last visited

About djtoxine

  • Rank
    Membre régulier
  1. Bonjour, je me présente jf, j'ai 31 ans, une femme et une petite de deux ans. Après une pause en terrario, je reprend et prépare un terra pour accueillir un pti gecko leopard. si vous avez des question n'hésitez pas.
  2. photo scanée par coolsnake du livre REPTILES (par Karim Daoues et Paul starosta) un scéloporus malachiticus
  3. par contre je veu bien des photo des parents comme de l'oeuf s'il te plai ??
  4. voila le mien pour la douleur tt dépend le tatoueur aussi
  5. bon bah moi et ma cop a droite mes meilleur amis a gauche ^^
  6. Classe: Reptilia - Reptiles. Sous classe: Lepidosauromorpha - Lepidosauriens. Ordre: Squamata - Squamates (Sauro-ophidiens). Sous ordre: Sauria - Lézards (lacertilia). Ordre intermédiaire: Gekkota. Famille: Gekkonidae - Gekkonidés. Sous-famille: Gekkoninae - Gekkoninés. Genre: Pachydactylus. Espèce: Bibronii. Nom vernaculaire: Gecko bibroni. Nom scientifique: Pachydactylus bibronii. Répartition: Sénégal, République Sud Africaine, Angola, Bostwana, Mozanbique, Tanzanie... Biotope: Régions côtières. Biologie: savane semi- sèche arborée ,rocailles ,falaises. Alimentation: Insectivore. Comportement: Nocturne, arboricole et rupicole. Reproduction: Ovipare. Taille: 12 à 18 cm. Statut légal :aucune restriction sur commerce ,détention et élevage. ce sont des geckonidés avec de grands yeux à pupille verticale, des doigts pourvus de "setae" (lamelles adhésives permettant les déplacements sur les surfaces verticales et même les plafonds ),une tête assez massive. Les mâles ont la tête plus grosse et sont généralement plus grands, et possèdent deux éperons écailleux de chaque côté du cloaque, en forme de "bouquet d’écailles". ne jamais mettre deux mâles enssemble car étant très térritoriaux cela pourrait occasionné des "meurtres". Ils peuvent être progressivement habitués aux manipulations, mieux vaut limiter les manipulations au strict nécessaire et ces geckos ne doivent pas être trop abondamment nourris, ayant tendance à l’obésité. Déparasitage: il doit être systématique sur des individus importés. L’idéal est de faire pratiquer une analyse de selles pour recherche de parasites dans un laboratoire vétérinaire et de traiter ensuite selon le type de parasite(s) rencontré: Flagyl à 2ml/kg (sirop enfants) pour les ciliés et flagellés (amibes et autres protozoaires), Vitaminthe chiots/chatons pour les vers de tout type, Océcoxil pour les coccidioses. En cas de coccidiose, il est préférable d’éviter les sulfamides, toxiques pour le système–porte rénal, pour des animaux de cette taille, tout surdosage pouvant entraîner de graves dommages sur les reins. Dans tous les cas, une quarantaine est de rigueur dans un terrarium simple et propre, avec du sopalin comme substrat. il semble habituel chez ces geckos d’émettre des selles molles et malodorantes lors des soins et manipulations de routine. Terrarium :pour un couple prévoir 60x40x40 ou mieux 60x40x60, pour un seul individu un 40*40*40 ou 45*45*45 fera l'affaire. n terrarium bien ventilé avec aérations hautes et basses. Le mur du fond permet aux animaux de grimper (faux rochers en résine, fond en polystyrène peint avec de la peinture sans solvant recouvert de vernis alimentaire, on pourra découper des aspérités au cutter ou encore mousse expensive). Pour le substrat, l’idéal est d’avoir une surface sèche sur les 2/3 avec du sable fin et non poussiéreux, et de la mousse ou de la fibre de coco sur le tiers restant, maintenus légèrement humides, mais sans excès.(pulvérisé un matin sur deux avec de l’eau tiède. Ces geckos n’ont pas besoin d’une hygrométrie tropicale et sont très résistants aux variations d’humidité. Une boîte garnie de vermiculite humide avec un trou sert d’abri pour les mues et pour les pontes. il faut également prévoir des perchoirs (branches de 2 à 4 cm de diamètre), éventuellement quelques plantes robustes (plantes grasses sans épines, lierre, petits pothos…) et quelques pierres. sans oublié les cahettes, important pour lui car assez craintif il peut mordre au début. Un câble ou un tapis chauffant isolé du substrat par une plaque de contreplaqué est installé sur les 2/3 du fond du terrarium (partie sèche), d’une puissance de 25W, il peut être relié à un thermostat. Un spot type "Night-Glo" est mis pour assurer un point chaud à 32-35°C tandis que le reste du terrarium est à 24-29°C. La nuit, tout chauffage est coupé pour arriver à des températures de 18-22°C. L’éclairage est allumé 11 à 14h par jour suivant la saison, il est recommandé d’installer un néon UVA/B 5 à 8%, ces animaux recevant en journée même s’ils sont inactifs les rayons solaires. Alimentation: les Pachydactylus sont insectivores, les adultes acceptent les souriceaux roses (pas plus d’un par gecko toutes les 2-3 semaines, mais cela n’a rien d’obligatoire). Les souriceaux sont utiles pour les femelles venant de pondre. Les grillons sont l’aliment de base, on variera avec de petits criquets et de temps à autre une ou deux teignes. Toutes les proies sont systématiquement saupoudrées de calcium (Miner-All I), il n’est pas utile de donner de vitamines plus d’une fois tous les 15 jours et en petites quantités (poudre d'os de séche ou d'autre vitamines). Contrairement à certains geckonidés, les Pachydactylus n'aime pas les fruits et les nectars. Reproduction: comme tous les geckonidés, une période de repos de 6 semaines environ avec diminution des températures de 4 à 6°C est conseillée. On nourrit moins fréquemment (1 jour sur 3 au lieu d’un sur 2) durant cette période, on baisse la durée d’éclairage à 10-11h par jour. Les nuits "nuptials" (accouplement) commencent vers Mars-Avril. la conservation du sperme en vue de la fécondation ultérieure des ovules dans le corps de la femelle fait qu’il suffit d’un accouplement pour 4 à 6 pontes par an. Ces geckos se reproduisent assez facilement en captivité. Il faut supplémenter largement en calcium les femelles venant de pondre. Les pontes sont de deux œufs, parfois un chez les jeunes femelles, on transfère les œufs en incubateur sur de la vermiculite humide. Les œufs éclosent au bout de 54 à 75 jours à une température de 27-30°C et une hygrométrie de 80%. Les nouveaux-nés sont élevés individuellement dans de petits terrariums de 20x20x30 reproduisant en miniature celui des adultes et nourris tous les jours. L’espèce étant parfois cannibale, il est important de séparer les individus de taille différente. voili voilou tout ces renseignements ont été tirer sur divers sites.[/img]
  7. ce post est très important pour des débutants comme moi, même si comme vous dite ce n'est qu'une adaptation d'un post déja mit il en est pas moins important car on ne se pose pas les questions importantes tout de suite. moi je sui de nature patient a bien programmer un achat mais ce n'est pas le cas de tout le monde je conseille a tout débutant de bien lire attentivement tout le poste on ne peut qu'aprendre et se remetre en question. en tout cas merci pour se post
×
×
  • Create New...