Jump to content

Flo.P

Membre
  • Content Count

    3,213
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Flo.P last won the day on March 8 2015

Flo.P had the most liked content!

About Flo.P

  • Rank
    Membre expert

Profile Information

  • Localisation :
    64
  1. Sur le long terme ça ne me parait pas viable. Les cynops vont les bouffer. Je peux te dire que les miens sont très gourmands, et de la Neocaridina, ça passe comme une lettre à la poste.
  2. Cela ressemble à une grenouille rieuse (Pelophylax ridibundus).
  3. Bonjour, Voici un lien que m'a envoyé captaincaverne en mp, que je ne connaissais pas et qui est très intéressant : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029675264&dateTexte=&categorieLien=id Cordialement, Flo.P
  4. Bonjour, La trame est entière et elle est la même quelque soit l'espèce, mais mieux vaut demander une trame directement à ta DDPP. Après, libre à vous de compléter le dossier, et c'est même vivement recommandé lorsqu'il s'agit d'espèces dangereuses.
  5. Ça serait peut être la première étape alors, parce que construire un dossier CDC quand on est pas fixe sur la liste des espèces que l'on souhaite, c'est un peu compliqué. Surtout pour mettre de l'ordre dans la rédaction. Et surtout quand on demande des espèces classées dangereuses.
  6. Avant de répondre je souhaiterais savoir une chose, quelle liste d'espèces tu comptes demander ? Histoire de voir comment tu peux organiser ça.
  7. Si tu pulvérises quotidiennement pendant la période de mue, ça devrait amplement suffire. Le fait que l'environnement sèche très rapidement peut venir d'une trop grande aération (souvent le cas sur des terras comme Exo-Terra par exemple), ou d'un substrat inadapté comme le dit Lolo. Au pire, tu peux te faire une boite a mue et la mettre a disposition (en permanence si le terra est vaste, sinon uniquement en période de mue). Une petite boite avec un bon fond de sphaigne humide, et une petite ouverture, ça aide bien. Très souvent pour du PR on n'a pas besoin d'en venir là, et une petite pulvé de temps en temps suffit.
  8. Alors, les trames sont à peu prêt les mêmes sur tous les départements, mais elles ne sont pas toujours rédigées de la même manière. Sur celle que j'ai sous le coude, il est inscrit : Et effectivement, souvent le plus simple si on veut rentrer un peu plus dans le détail, c'est de créer des fiches biologiques pour chaque espèce ou groupe d'espèce, car beaucoup d'informations se recoupent. Personnellement, je suis toujours la trame en parlant sous forme de généralité (ex : aliments : détailler le mode d'alimentations des carnivores, insectivores, omnivores etc), et ensuite je joins souvent au dossier, sous forme d'annexes, des fiches biologiques beaucoup plus détaillés par espèces ou groupe d'espèces. Il faut vraiment essayer de respecter la trame et procéder point par point, c'est ensuite beaucoup plus simple à la lecture pour la DDPP. Tout ce qui ne rentre pas dans la trame ou que tu souhaites développer, il vaut mieux le mettre en annexe. Il m'est arrivé de rendre mon CDC en deux dossiers, l'un respectant à 100% la trame, et l'autre uniquement des annexes, pour que ce soit claire (ex : fiches biologiques, protocoles sanitaires, exemples de contrats de vente, etc). Voici un exemple de trame, je ne sais pas si elle est différente de la tienne, mais peut être qu'elle te semblera plus compréhensive. Au pire, n'hésite pas à me demander des détails ou des explications, j'ai déjà fait plusieurs demandes et je pourrais peut être t'aider.
  9. La densité en animaux, c'est le nombre de spécimens que tes installations sont capables de recevoir, ou que tu souhaites héberger. Dans le cas du CDC, c'est en général pour juger de la qualité des futures installations (pas de surpopulation). Dans le cas de l'AOE, c'est plutôt pour avoir une idée des flux d'animaux et pouvoir fixer ou non un quotas de spécimens (car oui ils peuvent fixer des quotas maximums à ne pas dépasser dans l'établissement). Pour les plans, il n'y a clairement pas besoin d'un logiciel d'architecture, quelques traits ne serait-ce que sur word leur suffisent amplement, à partir du moment ou il y a les cotes. Personnellement, je trouve tout à fait normal qu'ils demandent des détails sur les installations. C'est tout de même le point le plus important pour la maintenance de nos animaux, que ce soit virtuel ou réel. Après, le fait de n'avoir aucun serpent lors de la demande, ça ça dépend de la raison pour laquelle le CDC est demandé. Si c'est de l'élevage à but lucratif ou de la vente, c'est normal, car il faut être capacitaire quelle que soit l'espèce. Encore que, ça concernerait surtout la demande d'AOE en fait. Si c'est de la simple détention, je ne vois pas pourquoi vous devriez n'avoir aucun sujets chez vous à partir du moment où ils ne sont pas soumis à une quelconque réglementation spécifique.
  10. Une DDPP a deux mois pour instruire une demande d'AOE. Si cela n'est pas fait, elle est accordée d'office. Et c'est surement pour pouvoir se laisser le temps d'étudier le dossier de CDC qu'ils préfèrent qu'ils soient bien séparés. Mais il ne faut pas non plus exagérer, toutes les demandes, et heureusement, ne mettent pas 5 ans à aboutir. C'est quand même relativement rare que ça dépasse l'année, mais effectivement pour le CDC, aucun délai d'instruction n'existe. Il faut juste se montrer insistant ! Et prier pour que le dossier ne se perde pas dans les archives ! N'oubliez pas de demander un justificatif du dépôt du dossier (pour l'AOE), ou d'expédier la demande en courrier recommandé avec avis de réception. Histoire d'avoir une trace de la date de dépôt.
  11. Les tortues aquatiques les plus courantes et faciles que tu retrouveras sont effectivement : - Pelusios castaneus (120cm d'aqua-terra mini) - Pelomedusa subrufa (120cm d'aqua-terra mini) - Ocadia sinensis (100cm d'aqua-terra mini) - Sternotherus carinatus (la plus petites des espèces citées, 80cm d'aqua-terra mini). Attention, minimum veut bien dire minimum, et non idéal. Le choix dépendra de ton budget et de l'espace que tu souhaites y consacrer. Il faudra dans tous les cas une eau chauffée (25-26°C), et une partie terrestre, également chauffée (28-32°C suivant les espèces). La mise a disposition d'UVB est vivement recommandée (sauf si tu proposes des proies entières en permanence, ce qui est souvent difficile). Le plus simple est d'utilisé un spot à vapeur de mercure, qui vont de 75w à 160w, suivant la dimension de l'aqua-terrarium. Cela suffira amplement à chauffer et à diffuser les UVB/UVA nécessaires.
  12. Une demande de CDC n'exclut pas le fait qu'il faille décrire les installations, tout simplement pour juger si elles sont appropriés, ou non, et si vous avez connaissances techniques vis à vis du matériel et des installations utilisés (même sur plan). Toutes les trames que j'ai pu avoir demandaient des informations vis à vis des installations et du matériel technique utilisé (dimensions des terrariums, suggestions de population et de densité de population, etc). Et comme pour les reptiles l'état de santé dépend directement de la maintenance et du matériel technique utilisé, c'est effectivement important d'en parler. Il suffit de respecter la trame. Des photos des installations peuvent être intéressantes, mais cela peut également se faire sur plan. La demande d'AOE demandera des détails différents (ex : plan cadastral, raison social pour les pros, plan de masse, descriptif très détaillé du matériel technique, nature du sol et des revêtements, procédures de sécurité, etc), et effectivement très concentrés sur les installations et la nature de l'activité. Cordialement, Flo.P
  13. Bonjour, Comme tu peux le constater ici : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000387290 Les mygalomorphes sont classés dangereux, et nécessitent donc obligatoirement pour la détention un certificat de capacité et une autorisation d'ouverture d'établissement. Cette démarche est à réaliser auprès de la Direction Départementale de la Protection des Populations de ton département. Mais avant tout, pour pouvoir faire la demande de certificat de capacité, il faut une expérience (et si possible professionnelle) solide, surtout pour des espèces "dangereuses". http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000021122566 En ce qui te concerne l'expérience que tu dois posséder est celle-ci : Cette expérience est à acquérir auprès d'une personne elle même capacitaire pour l'espèce ou le groupe d'espèces qui font l'objet de ta demande. Ça, c'est réellement la première étape, l'expérience. Ensuite, c'est montage du dossier de certificat de capacité (le plus simple est de demander une trame à ta DDPP directement), et montage du dossier d'autorisation d'ouverture d'établissement (établissement de catégorie 1). Et en ce qui concerne la demande d'AOE, lorsqu'elle fait l'objet d'espèces dangereuses, autant dire qu'il faut mettre un très gros accent sur la sécurité, et l’impossibilité d'évasion. Il y a tout un tas de topics qui résument très bien ces demandes sur ce forum, par exemple : http://forum.le-monde-des-reptiles.com/topic/41762-cdc-aoe-explications-de-base/ Tu vas avoir beaucoup de lecture. Cordialement.
  14. Bonjour, Tu dois effectivement passer par la même voie, car ce n'est pas le CDC qui permet de détenir les espèces chez soi, mais la combinaison du CDC et de l'AOE. Toi dans ton cas, tu ne demandes pas l'AOE (partie concernant surtout les installations et le côté technique, en gros résumé). Cela simplifie déjà la chose. Pour le montage d'un dossier CDC, toute expérience professionnelle par espèce/groupe d'espèce faisant l'objet de la demande est bonne à prendre. Ta thèse peut certainement apporter un petit plus (en vulgarisant au possible), mais il ne faut pas oublier pour autant de respecter la trame émise par ta DDPP pour ne pas perturber la lecture du dossier.
×
×
  • Create New...