Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'question'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Annonces & Présentation
    • ℹ️ Annonces & informations
    • 👋 Présentation des nouveaux membres
  • Animaux
    • ℹ️ Toute l'actualité des reptiles
    • 🐍 Serpents
    • 🦎 Lézards
    • 🐸 Amphibiens
    • 🐢 Tortues
    • 🦂 Scorpions et 🕷️ Mygales
    • 🐛 Invertebrés
    • 🐊 Crocodiliens
  • Terrariophilie
    • 💬 Discussion générale terrariophile
    • ⚕️ Santé/Section médicale
    • 📸 Photos de vos animaux
    • 🛠️ Matériel terrariophile - installations
    • 👩‍🎓 Tutoriels
    • 🤤 Nourriture
    • 🌴 Biotope artificiel
    • 🖨️ Fiches d'élevage
    • ⁉️ Quiz
    • 🤳 Expositions animalières
    • ⚖️ Législation
    • 👥 Vie associative
  • Petites annonces
    • Vente d'animaux
    • Vente de matériel
    • Vente de nourriture
    • Recherche d'animaux
    • Recherche de matériel
    • Recherche de nourriture
    • CDC / Formations
    • 🗄️ Archives des annonces
  • Divers
    • Bourses
    • Discussion générale
    • Herping
    • Liens
    • Littérature
    • Support technique

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Site web


Skype


Emploi


Localisation :


Je possède

Found 3 results

  1. Bien l'bonjour ! J'ai actuellement un terrarium ExoTerra 90x45x60, je compte l'utiliser pour crée un aqua-terrarium tropicale qui aurais pour habitant, des amphibiens, probablement des Epipedobates anthonyi Partie aquatique : Cette partie est doter d'un bassin de 10 ctm de profondeur ( 14 ctm si on rajoute le substrat ) et de 45 ctm² de surface. L'eau est acheter osmosée et filtrée en continue par un petit Repti Clear 250 avec un débit de 240L/h avec filtration chimique, biologique, mécanique. Le substrat de fond se compose d'une couche de 2ctm de substrat nutritif et de 2 ctm de gravier en surface. De petite plantes tapissent le fond de la partie aquatique, quelques branches et autre racines sont disposer dans l'eau ainsi qu'une grosse pierre de la quel je peut faire sortir le jet d'évacuation du filtre/pompe afin d'éviter de crée trop de courant. Partie terrestre : Tout aussi grande que la partie aquatique, la partie terrestre fait 45ctm² de surface avec 15 ctm² de fond. Composée d'une première couche de bille d'argile et de gravier fin sur les 5 premiers centimètres, puis de coco sur les 10 ctm suivant, la partie terrestre accueille également des plantes. Des Desmodium gyrans, Mimosa pudica, Chlorophytum comosum et Epipremnum aureum. De la mousse est également installer a l’extrémité du terrarium, afin de garder une certaines humidités malgré la distance avec la partie aquatique. Des collemboles, des vers de terres et des myriapodes enrichissent le substrat. Partie arboricole : La partie arboricole s'étend sur les deux autres parties du terrarium, avec 2 fausse lianes qui relient les premières branche des plantes et le sommet du terrarium. Le fond du terra est partiellement recouvert de lierre qui permettent au grenouilles de progresser au dessus de l'eau, d'atteindre les branchages semi-immerger de la partie aquatique sans nécessairement nager. Partie question : Partie aquatique : Je peut rajouter des poissons afin de contrôler la population d'amphibien via la prédation des œufs de ces derniers par des poissons ? Partie terrestre : Sans délimitation physique du type planche en pléxi pour séparer la partie aquatique du terrestre, la coco va elle progressivement se gorger d'eau et tomber dans la partie aquatique même avec une berge ? Partie arboricole : Quel éclairage me conseiller vous ? ( J'ai déjà un ballast et le nécessaire pour un tube néon. ) Je vous remercie d'avoir lu et répondu si t'elle est le cas, je passerais au montage du terrarium après avoir résolu ces quelques questions.
  2. j'aimerai bien savoir le nom de ce serpent
  3. Bonjour a tous , je poste ce sujet dans les amphi mais il peut concerné l’ensemble de notre passion car bon nombre d’espèces possèdent différente localité et donc pourrais potentiellement présenter des différence que je vais évoquer ci-dessous ce sujet vas être divisé en 3 sections 0.Préambule 1.Comportemental 2.évolution les remarques évoquées ci dessous partent d'observation faite durant un ans sur mes D.Auratus 0.Préambule J'ai acheté il y a plus d'un ans 2 souches de D . Auratus distinct D.Auratus Verte classique ( dominante noir avec un paterne vert fin ) D.Auratus Costa Rica ( fond vert avec marquage noir ) les deux localités sont dans un cadre IDENTIQUE, avec un nombre de cachettes innombrables, planté de la même façon ... bref deux environnements très proche d'un point de vu maintenance comme aménagement. certaines présentent de l'embonpoints ( comme l’éleveur ... ) la cantine est bonne chez nous 1.Comportemental les premières différences sont flagrantes ! Pour faire simple les classiques chasse la nuit ou en début/ fin de journée quant tout est TOTALEMENT calme, un flash et pouf plus rien l'envolé de moineaux. les Costa Rica... sont devant la porte elles attendent la nourriture et ne se sauvent pas du tout au moindre mouvement a extérieur du terra ! Au contraire quand nous passons devant le terrarium on remarque une activité accrus, pour ce rendre au plus vite au point de distribution de nourriture ! les Costa Rica chantent régulièrement et on les entends de façon très distinct les vertes Classiques chantent très discrètement 1 a 2 fois par jour. les vertes se cachent dans des abris dur ( creux dans le décor , trous dans le substrat ) elle passe l'essentiel de la journée a terre et la nuit dans les hauteur les Costa Rica pionce sur une feuille de Néoregelia sans complexe et grimpent escalade toutes les strates du terra tout au long de la journée. je me pose donc des questions .... in Wilde les D.auratus verte moins coloré serait elle moins toxique et de ce fait plus discrète ... ferait elles moins peur a d’éventuel prédateur ? Ces dendro sont TOUTES issus d’élevages NC sur plusieurs générations, je suis fasciné par les différences comportemental au seins d'une même espèces qui non de différence que des couleurs ( et lieux de vie ... tout de même très proche ) ! de plus un comportement pareil sur des souche NC sur plusieurs génération résulterait d'une "timidité génétique " ???? que pensez vous de ces observations ? avez vous effectuer les même ? comment expliquer c'est différences ? avez vous d'autre exemple sur du Snake ou des sauriens qui d'une localité a une autre un un réel comportement différent ? 2.évolution La je sens que je vais pas me faire des potes ... mais bon je me lance ... on est ici pour partager nos expériences j'ai un de mes contactes qui ma demandé de poser deux écouvillons sur chaque espèces ... les consignes de prélèvement était stricte et la manipulation des " coton tige " a été faite avec la plus grande attention... les prélèvements sur les Costa Rica très simple ... distribution de collemboles .... on repère la plus grosse ... on forte TRÈS délicatement pour récolter les éventuelles trace de pumiliotoxine , pour les Verte classique ce fut une autre mélodie mais au bout de 4 jours devant le terra a la tombé de la nuit ... j'ai réussi Nous avons tous lut que les dendrobates perdent la capacité a crée leur " poison " car elle ne produisent pas ce poison de façon autonome mais transforme les éléments présent dans leur nourriture ... de ce fait la nourriture distribué en captivité est purement inoffensive ... les dendrobates le sont aussi et bien je ne sais si ma cantine est un cotail de fruit au curare ... mais les résultat ( que je n'ai pas encore en format papier ) démontre qu'elles produisent une quantité non négligeable de pumiliotoxine et autres que mon contacte n'a pas encore bien ciblé ... je n'ai pas de point de comparaison avec des prélèvement " in Wilde " pour le moment pour determiné les variations de % (je sais bien qu'il y a des labos super pointu sur le sujet mais il communique pas du tout et mes dendro il s'en cogne royal lol) Donc cette petite enquête me plonge dans une multitude de questions ! Si on ce dit que c'est l’alimentation qui nourris l'usine a toxine ... Dans mon terra est présent des proies désirés et volontaire et une autre qui sort de .... je ne sais pas bien en faite lol Collembole Droso Pucerons du pois et pucerons noir de mon balcon bio des cloportes tropicaux joue les éboueurs (les adultes) et parfois les petits sont prélevés par les dendro et j'ai une souche myriapodes Symphyla de quelques millimètres de long ... elle est pressente dans les 2 terras et les dendro les mangent ... je ne sais que très peut de chose sur elles , ça vie dans le sole uniquement ... ça déteste la lumière ... mais je sais que dans la famille des myriapodes certaines espèces possèdent des défenses très actives Et si la nature reprenait ces droits ? les dendrobates sont des organismes très complexes ... et ce dire que depuis que l'homme les placent dans un terrarium elles sont inoffensives me laisse songeur ... la nature trouve toujours un chemin ... Pour le moment mon enquête est TRÈS loin d’être bouclé, ma passion de la terrariophilie m’emmène parfois dans des endroits surprenant ... magasin d'isolation bio ... fournisseur de tube pvc ect ... mais le coté chimie c'est une grande première pour moi ... lol --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Nb: -Ce post n'a pour unique but que de partager des idées et non des vérité absolue ! -Je suis ouvert au critique Je me fou qu'elle soit toxique je ne fait pas de numéro de cirque ... je ne les manipule jamais et quant je suis contraint de le faire j'ai des gants je suis pas sur que le sujet soit bien a ça place dans " saurien" je laisse le soin au modo de le déplacer au besoin Pardon pour les fautes d’orthographe que je corrigerais mais je suis un peut a la bourre et j'ai pas le temps tout de suite. en espèrent que ça ne nuise pas a la compréhension de mes idées
×
×
  • Create New...