Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

hbenouil

recherche eleveur de reptile dans le 38

Messages recommandés

Y'a une boutique honnete à Voiron dans la rue Sermorens. "Animalement votre" ou un truc comme ça.

Le responsable est sympa, compétent et très disponible pour des conseils. Les animaux sont dans des conditions correctes en général. Suivant les moments y'a parfois de très jolis spécimen.

Les prix sont corrects je m'y fournis en souris et rats congelés.

Pour info, à St Marcellin un super véto très aimable et parmi les + compétents en reptiles. Il se nomme B...o G.....n (pas de pub autorisée pour les vétos je te laisse donc compléter :wink: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Y'a une boutique honnete à Voiron dans la rue Sermorens. "Animalement votre" ou un truc comme ça.

Le responsable est sympa, compétent et très disponible pour des conseils. Les animaux sont dans des conditions correctes en général. Suivant les moments y'a parfois de très jolis spécimen.

Les prix sont corrects je m'y fournis en souris et rats congelés.

Pour info, à St Marcellin un super véto très aimable et parmi les + compétents en reptiles. Il se nomme B...o G.....n (pas de pub autorisée pour les vétos je te laisse donc compléter :wink: )

 

alors la Alain je me permet de te contredire car se magasin est vraiment pas terrible et quand au vendeur.... laisser moi rire !!!! si quelqu'un veut en savoir plus, qu'il le demande mais personnellement je te deconseille tres mais alors tres fortement se magasin !!!! :evil::evil::evil:

 

PS: rien de personnel mais ma technique habituel de faire le blaireau dans ce genre de magasin revele des fois des trucs effrayant !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par contre pour le veto, oui c'est un tres bon veto et je dit ca suite une experience personnel aussi...

je te le consei,l si tu veut je te donne le nom le tel et l'adresse en MP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis aussi très intéréssé par le véto, si vous poouvez me donner son nom en MP, de plus si vous connaissez un eleveur amateur ou prof de phelsuma sur rhone alpe, merci

 

cordialement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le véto dont on parle se nomme Bruno Gattolin à Saint Marcellin (Isère).

Je le connais un peu (il m'a dépanné) et en + il a pris mon gosse en stage découverte entreprise du collège. C'était d'ailleurs super pour lui (opération rétention d'oeufs sur iguane etc...)

C'est un vrai passioné qui a commencé la terrario il y a 40 ans ... en élevant des vipères aspics quand il était gosse ! Plus sérieusement, voir posts http://www.le-monde-des-reptiles.com/fo ... hp?t=17102

 

Suite à ceux-ci il m'a fait passer un mail que je vous communique (comme il m'autorise à le faire) :

 

Bonsoir,

 

J'ai beaucoup apprécié vos deux messages sur le forum LMDR et les compliments qu'ils contiennent à mon égard et à l'égard de mon travail trop souvent méconnu... et je vous en remercie sincèrement.

Concernant la charte sur la terrariophilie et la déontologie qui lui correspond, elle rejoint totalement les objectifs et les statuts de l'association REPTAS que j'avais créée en 1995 (déjà 10 ans !!!...) et qui regroupait, pendant ses heures de gloire, plus de 200 membres en France et en Suisse jusqu'en 2000 approximativement.

 

REPTAS (Société d'Etudes, de Protection et de Terrariologie des Reptiles et Amphibiens) était alors soutenue par le magazine TERRARIO MAGAZINE, disparu en 2000 également, laissant malheureusement, et je n'y suis strictement pour rien car je n'en étais que rédacteur bénévole, et j'insiste sur le mot bénévole, c'est à dire non rémunéré.... Et je n'ai alors pas pu faire quoi que ce soit au moment de son dépot de bilan laissant de nombreux abonnés insatisfaits, et je les comprends hélas que trop bien, ayant été moi-même très fier du travail de pionnier que j'ai pu ainsi réaliser dans le domaine de la terrario pendant 5 belles années au travers des articles que je rédigeais pour ce magazine. Je me suis retrouvé, en quelque sorte, privé de mon moyen de m'exprimer et de diffuser les modestes connaissances et expériences que j'ai acquise en près de 40 ans d'étude des reptiles sur le terrain et de leur élevage en captivité... Et c'était bien aussi dur pour moi que ça l'a été pour les abonnés qui ne recevaient plus leur magazine préféré...

 

C'est d'ailleurs à cette occasion que j'avais créé le terme "terrariologie" voulant signifier "naturalistes s'intéressant aux animaux élevés en terrarium" (littéralement : "qui étudie le terrarium") que je préfère largement au terme usuel de "terrariophilie" (littéralement : qui aime le terrarium) ayant une connotation de "collectionneur d'animaux de terrarium"...

 

L'association REPTAS était d'ailleurs la toute première et même la seule dès 1995 à ne regrouper que des terrariophiles, tous passionnés, face à des sociétés scientifiques anti-terrariophiles à cette époque qui avaient alors, elles seules, pignon sur rue...

 

Ajourd'hui, puisque la nature a horreur du vide, l'AFT, et d'autres probablement, ont pris la place de REPTAS qui avait le mérite d'avoir ouvert le chemin du regroupement des terrariophiles, et même... de la dissidence par rapport aux sociétés scientifiques anti-terrariophiles, et c'est très bien ainsi.

 

De la même façon, REPTIL'MAG a pris la place laissée vide par TERRARIO MAGAZINE, qui lui avait aussi tracé un magnifique chemein, et c'est encore très bien car le monde terrariophile a besoin d'un support écrit et d'un soutien régulier...

 

Toutefois, les statuts de l'association REPTAS existent toujours, et l'association ne demande qu'à renaître de ses cendres !

 

Il suffit pour cela que quelques volontaires, passionnés mais aussi expérimentés en terrariophilie, ou plutôt en "terrariologie", sachant aussi maîtriser l'outil informatique et disposant de temps libre, se manifestent (peut-être vous-même, avec d'autres), je le souhaite de tout coeur... Car si REPTAS s'est mise en hibernation, c'est uniquement parce que le travail que je fournis depuis des années pour l'ensemble de mes activités animales en général et reptiliennes en particulier (vétérinaire, formation au CdC, enseignements à divers niveaux, élevage, travail de consultant un peu partout...) ne me laisse absolument pas le temps de m'occuper, en plus, d'une association d'envergure pour l'encouragement et le soutien du monde de la terrariophlie...

 

Evidemment, si de bonnes volontés devaient alors se manifester, je les aiderais de mon mieux pour faire sortir REPTAS de sa longue, bien trop longue, hibernation de 5 ans...

 

Si vous le jugez nécessaire, vous pouvez publier ce message sous forme de post sur le forum que vous fréquentez, cela pourrait bien révéler des volontés désireuses de se mettre au service de la communauté terrariophile (et terrariologue) en faisant revivre REPTAS dont les objectifs sont le développement maîtrisé et harmonieux de la passion naturaliste pour les animaux maintenus en terrarium, dans le souci permanent du respect de leur bien-être et de la conservation des espèces pour les générations futures, tout en augmentant au fil du temps nos connaissances dans la biologie et l'élevage des espèces en question. Ne plus être des terrariophiles et devenir des terrariologues en somme...

 

A bientôt peut-être..

 

Bien cordialement,

 

Bruno GATTOLIN

Docteur Vétérinaire

Président de REPTAS

Responsable de l'IFTH

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×