Aller au contenu
joris84

debat manipulations

Messages recommandés

Bonjour a tous et toutes,

je lis sur le forum des avis très partager sur la manipulation de vos animaux. Pour moi tout dépend de l'animal en lui même comment est ce qu'il réagi aux manipulations et il craintif, agressif, stresser ou bien au contraire très calme et il n'y a aucun problème sur sa. est ce qu’il y a des soucis pour le nourrissage suite aux manipulations ou non ? si le serpents ne montre aucun signe de faiblesses de stress ou de contrariété lors de fréquente manipulations alors pourquoi ce priver ? pour mon exemple a moi j'ai 2 femelles Elaphe ( Shiva et Shiva 2 ) oui je sais le nom .... :?:???: Shiva je le manipule quasiment toute les semaines et aucun problèmes quand t'a Shiva 2 ces déjà beaucoup plus compliquer j'évite au maximum les manipulation,quand a Brutus mâle Boa Imperator je le manipule des que l'envie me prend car c'est un animal très docile et placide qui tolère parfaitement les manipulations.

 

ps : en réalité ce ne sont pas réellement mes animaux mais ceux de mon oncle mais je vous part de mon expérience auprès de ces animaux la.

 

voila Cordialement Joris.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut savoir que les serpents n'aiment pas les manipulations, ils les tolèrent. Donc oui effectivement si les manipulations ne semblent pas stresser spécialement un spécimen tu peux le manipuler plus, mais il est quand même déconseillé de manipuler à tout va :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout le monde connaît mon point de vue... il faut imaginer la même chose avec un crabe, une grenouille voire avec des poissons : ça ne nous viendrait même pas à l'esprit. Et bien là c'est la même chose.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Curieusement je suis assez d'accord avec PMG. Au début aussi je me réjouissais de pouvoir manipuler un serpent avec mes mains puis petit à petit on préfére le laisser tranquille dans son terrarium et l'observer faire ces petites acrobaties plutôt que de l'attraper et de le voir se ruer dans sa cachette par la suite

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut savoir que les serpents n'aiment pas les manipulations, ils les tolèrent. Donc oui effectivement si les manipulations ne semblent pas stresser spécialement un spécimen tu peux le manipuler plus, mais il est quand même déconseillé de manipuler à tout va :)

C'est ce que j'ai longtemps pensé, parce-que c'est ce que j'entendais partout... et puis au file du temps et à force d'observations je me suis rendu compte que ce n'était pas forcément vrai... 

 

Tout dépend de ce que l'on entend pas tolérer, mais d'après ce que j'ai pu observer, je ne suis pas certain que certains spécimens bien spécifiques (rapport au caractère et au degré de confiance avec le soigneur) n'associent pas le soigneur à quelque-chose de positif. 

 

J'avais déjà lu quelques retours d'expériences sur le sujet dans les oeuvres des Barker.

Certaines situations bien particulières me font profondément douter de cette "règle" selon laquelle le serpent ne peut pas apprécier le contacte du soigneur mais il se contente de le tolérer. 

 

Bien entendu, le sujet est délicat car il pourrait ouvrir une légitimité a toutes les dérives que l'on peut imaginer, et qui pourraient être fortement préjudiciables à la santé des animaux. 

 

De mon point de vu, ce ne sont pas les animaux qui "tolèrent" qui nécessitent une mise en confiance avec la main du soigneur, mais justement les spécimens qui en ont peur et qui sont en stresse face à l'humain. 

 

Cela n'engage que moi, mais d'après ce que j'ai pu observer, les animaux qui sont mis en confiance dès le plus jeune âge et qui apprennent rapidement à ne pas craindre la main du soigneur, sont beaucoup moins stressés tout au long de leur vie lorsqu'on est amené à être en contacte avec l'animal, que ce soit pour des soins ou tout simplement pour déplacer l'animal lors du nettoyage de son terrarium. 

Pour moi le calcule est vite fait... quelques manipulations supplémentaire dès le début de vie, chez les spécimens les plus nerveux (et par conséquent les plus craintifs), permet de nettement diminuer le stress (voir l'annuler) lors des futur interactions que le serpent aura avec son soigneur tout au long de sa vie... Je dis son soigneur car la encore, l'expérience m'a prouvé que certains spécimens font confiance à la main qu'il connait, mais pas toujours aux autres mains! 

 

J'ai observé des animaux qui changeaient radicalement de comportement suivant la personne qui l'abordait, même a distance le serpent était sur ses gardes avec certaines personne, mais pas avec son soigneur. 

J'ai observé un spécimen (bonne mangeuse) qui refuse de s'alimenter si ce n'est pas moi qui lui propose à manger. Et pourtant même façon de présenter la proie. Cette observation avait également été faite par Tracy et David Barker. 

 

Le sujet est intéressant, mais je pense qu'il faut garder à l'esprit que les manipulations ne doivent pas être effectués pour son plaisir personnel, mais uniquement lorsqu'elle sont nécessaires au soin de l'animal. 

Modifié par snake house
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais eu de serpent, et je les connais mal :) Je n'ai donc aucune légitimité.

Même si pour moi, à l'instar des autres reptiles (et amphibiens) je suis plutôt anti-manipulation.

Je vais donc te poser une question PMG, qui m’intéresse. Comment se passe la manipulation d'un serpent qui n'est jamais ou quasiment jamais manipulé, pour un soin vétérinaire par exemple ? Il faut faire une contention, ou on peut tenir une bête tranquillement sans qu'elle soit manipulé régulièrement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Snake House un grand merci c'est un réel plaisir de lire des commentaires comme sa, PMG  et Giom je pense que je ferrai comme vous dans quelques temps mais pour l'instant je découvre cet univers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 


Comment se passe la manipulation d'un serpent qui n'est jamais ou quasiment jamais manipulé, pour un soin vétérinaire par exemple ? Il faut faire une contention, ou on peut tenir une bête tranquillement sans qu'elle soit manipulé régulièrement ?

 

ça dépend de chaque animal. Pour certains tu ne verras pas la différence avec un serpent manipulé toutes les semaines, pour d'autres tu as une phase de "défense" un peu plus poussée dirons-nous.

j'ai dû manipuler pas mal de venimeux pour du gavage entre autres et même une grosse molure pour des soins hebdomadaires pendant quelques mois : ça ne me viendrait pas à l'idée de manipuler toutes les semaines des venimeux en prévision d'un soin à effectuer un jour, du coup j'applique la même règle à tous mes serpents.

 

en revanche si un jour je franchis le cap d'adopter un varan, je tenterai un peu plus de choses (mais ils ont un cerveau... eux. lol)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Snake House : Oui Je pense que ton point de vue peut se défendre. J'ai lu pas mal de cas (peut etre fictifs) où le spécimen semblait reconnaitre la main humaine et même différentier son propriétaire des autres personnes, mais sachant qu'on l'homme a mis plusieurs millénaires (il me semble) à domestiquer le chien (qui est une espéce relativement intelligente), je ne me fait pas trop d'idée par rapport aux reptiles... Donc oui biensur qu'une certaine confiance vis à vis du soigneur peut naitre mais à aucun moment je pense que le serpent puisse prendre du plaisir à etre manipuler, sans pour autant que ça ne l'agasse profondément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yo ! Je n'ai absolument aucune expérience en ce qui concerne les serpents, mais j'ai posé quelques questions relatives à la manipulation à un professionnel en boutique spécialisée (je me permets donc de le résumer ici).

Selon lui, il existe différentes écoles, et c'est un peu "chacun son délire". Certains aiment le regarder, d'autres le manipuler, ça dépend vraiment de ce que l'on recherche ; tout en respectant l'animal. Respect de l'animal qui se profile selon ses réactions. C'est un peu propre à chaque serpent. Il faut faire selon lui et pas selon nous, et voir ce qu'il nous "permet", ce qu'il tolère et ce qui ne semble pas le déranger, ou au contraire le stresser.

Cependant, et là c'est l'avis d'une autre vendeuse de la même boutique, manipuler le serpent dès son plus jeune âge permet de réduire son stress (sans être dans l'excès bien sur) en ce qu'il n'assimilera plus chaque entrée dans le terrarium comme une menace, ou comme le moment tant attendu du nourrissage. On m'a affirmé que par cette habitude, on peut facilement intervenir dans le terrarium sans redouter de se faire taper, ce qui est plus agréable pour nous, et sans doute pour lui !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je relance le sujet :D

Perso j'ai deux python , le plus grand n'est pas un grand fan des manipulation du coup il reste souvent dans le terra , alors que le plus petit , des que je le sort , c'est un galere de le faire re rentrer dans le terra , il s'attache a ma main , remonte mon bras ou ce mets en mode bracelet pour que je galere a l'enlever O_o  Donc a mon avis ca depend de chaque serpent .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Didsnake

Je suis 100% d'accord avec toi PMG (eryx85).

 

Le fait de manipuler régulièrement un serpent craintif ne change  rien à son comportement....j'ai un molure mâle de 5 ans qui était extrêmement craintif durant ces 3 premières années, limite dangereux (charges, morsures...etc).

 

J'ai donc décidé de le laisser tranquille et il n'est quasi jamais sortie de son terrarium  pendant presque 2 ans et quasi zéro manipulation (j'avais installé un trappe). Aujourd'hui, à 5 ans il est gérable et accepte d'être sortie du terrarium dans une caisse et quand son humeur le permet  (car je reste très prudent) un peu de manipulation uniquement si nécessaire à chaque mue.

 

Autre constat, mes réticulés mâles et femelles  (ainsi que ma femelle molure) ne sont presque jamais manipulés et tous ont  des comportements différents : calmes pour les femelles et plutôt craintifs pour les mâles. 

 

Cette observation d'environ 10 ans, m'a permis de conclure (en tout cas dans mon élevage) que les manipulations régulières ne déstresses pas un animal craintif et ce bien au contraire. 

 

Cordialement,

Didsnake.

 

 

 

 

Modifié par Didsnake
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme quoi les expériences et ressentis peuvent être complètement différents d'un individu à l'autre... 

 

Il existe depuis peu (déjà 3 ans tout de même), des stages qui expliquent et démontrent (théorie + pratique) les effets d'une manipulation visant à déstresser le serpent. Cette approche, appeler "Conditionnement positif" a été développé chez les ophidien (aglyphe) par Nicolas Hussard.

 

J'ai assisté à deux de ces stages... un premier sous forme théorique, exposé à l'Ecole vétérinaire de Maison-Alfort, lors d'un week-end (6 et 7 avril 2013) formation sur les Boas et Pythons. Cette approche, et la similitude avec mes propres observations, m'a donné envie de participer à un autre stage, plus complet sur ce sujet, directement chez Reptiligne. Ce deuxième stage était en partie théorique, mais comprenait également une partie pratique... 

 

Pourquoi ce type de stage a vu le jour!? Tout simplement parce-qu'après près de 30 ans de passion, Nicolas.H a eu envie de tordre le cou aux légendes urbaines désignant certaines espèces comme "agressives", ou certains spécimens comme débiles et/ou agressifs... alors qu'en réalité dans 99% des cas (pour ne pas dire 100%) le problème ne vient pas du serpent mais de la manière dont on l'aborde. 

 

Le facteur déclencheur fut sans doute cette légende sur les Pythons brongersmai (Python curtus et Python breitensteini compris), réputés comme espèce(s) agressive(s)... alors qu'en réalité, lorsqu'on sait comment les aborder, comment les détendre, les mettre en confiance, il n'y a plus le moindre problème. 

Bien entendu, certains spécimens, pour ne pas dire une grande majorité, se calme naturellement avec l'âge. C'est d'ailleurs logique puisqu'au file du temps, lentement mais surement, ils réalisent que la main du soigneur n'est pas dangereuse. 

Les manipulations sous forme de conditionnement sont là uniquement pour accélérer ce processus, afin que le serpent comprenne dès le plus jeune âge, que son soigneur n'est pas un prédateur. C'est beaucoup plus facile lorsqu'ils sont jeunes... plus facile pour le soigneur, mais également pour le serpent. 

 

De mémoire, Nicolas à maintenu (et reproduit pour certaines espèces) du Malayopython reticulatus, du Python molurus, du Python sebae, du Simalia amethistina, du Bothrochilius albertisii, etc ... au contacte de ces différentes espèces souvent réputées "agressives" il a pu se faire sa propre idée de ce qu'était un serpent agressif. Et si il en est arrivé à la conclusion que: "un serpent agressif, ça n'existe pas!", c'est que quelque-part en chemin, il a compris quelque chose... ou bien il a tout simplement eu beaucoup, beaucoup de chance. 

Plus encore, lorsqu'il partage des anecdotes sur ce sujet, venant du couple Barker (VPI / près de 60 ans d'expériences), c'est tout simplement un régale.

Modifié par snake house
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me souviens de cette anecdote qu'il avait évoquée lors de son stage : le couple Barker avait des bébés amethystes à vendre lors d'une bourse. Une nana, totalement débutante dans la terrario, s'approche de leur stand et craque complètement sur l'une des amethystes. Les Barker essaient de la dissuader, la préviennent des sautes d'humeur voire d'agressivité de la dite espèce, rien à faire, elle la veut et l'achète. Un an plus tard, autre bourse, les Barker sont à nouveau exposants et d'un coup ils voient au loin la nana en question s'approcher de leur stand. Ils la reconnaissent évidemment, et se disent : "Oulà, elle va nous pourrir... !". Et bien que dalle, elle leur a appris que sa "chouquette" (oui, elle lui avait donné un petit prénom bien ridicule  :-P ) était adorable, et elle venait pour leur racheter une autre amethyste ! 

 

Alors évidemment, il s'avère qu'il y avait peut-être le facteur chance : son specimen était exceptionnellement calme. Ou autre explication : la nana n'y connaissant rien n'a pas appréhendé la bestiole avec des à priori, la manipulait avec calme comme si elle manipulait une gutt, et par conséquent la bête était zen... 

Modifié par zezette épouse X

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Nancy", c'était le nom que lui avait donné la proprio...

David avait vendu d'autres couples à des professionnels, et les retours qu'il avait eu dans le monde professionnel l'inquiétait sur le fait d'avoir cédé cette femelle à une particulière. 

Il avait fini par lui vendre car il avait vu qu'elle n'avait aucune appréhension et que la bête régissait bien... mais il est vrai qu'il n'avait aucune garantie sur le long terme . Et au final, Nancy c'est révélé être une vraie crème. 

Modifié par snake house

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Didsnake

Comme quoi les expériences et ressentis peuvent être complètement différents d'un individu à l'autre... 

 

Il existe depuis peu (déjà 3 ans tout de même), des stages qui expliquent et démontrent (théorie + pratique) les effets d'une manipulation visant à déstresser le serpent. Cet approche, appeler "Conditionnement positif" a été développé chez les ophidien (aglyphe) par Nicolas Hussard.

 

J'ai assisté à deux de ces stages... un premier sous forme théorique, exposé à l'Ecole vétérinaire de Maison-Alfort, lors d'un week-end (6 et 7 avril 2013) formation sur les Boas et Pythons. Cette approche, et la similitude avec mes propres observations, m'a donné envie de participer à un autre stage, plus complet sur ce sujet, directement chez Reptiligne. Ce deuxième stage était en partie théorique, mais comprenait également une partie pratique... 

 

Pourquoi ce type de stage a vu le jour!? Tout simplement parce-qu'après près de 30 ans de passion, Nicolas.H a eu envie de tordre le cou aux légendes urbaines désignant certaines espèces comme "agressives", ou certains spécimens comme débiles et/ou agressifs... alors qu'en réalité dans 99% des cas (pour ne pas dire 100%) le problème ne vient pas du serpent mais de la manière dont on l'aborde. 

 

Le facteur déclencheur fut sans doute cette légende sur les Pythons brongersmai (Python curtus et Python breitensteini compris), réputés comme espèce(s) agressive(s)... alors qu'en réalité, lorsqu'on sait comment les aborder, comment les détendre, les mettre en confiance, il n'y a plus le moindre problème. 

Bien entendu, certains spécimens, pour ne pas dire une grande majorité, se calme naturellement avec l'âge. C'est d'ailleurs logique puisqu'au file du temps, lentement mais surement, ils réalisent que la main du soigneur n'est pas dangereuse. 

Les manipulations sous forme de conditionnement sont là uniquement pour accélérer ce processus, afin que le serpent comprenne dès le plus jeune âge, que son soigneur n'est pas un prédateur. C'est beaucoup plus facile lorsqu'ils sont jeunes... plus facile pour le soigneur, mais également pour le serpent. 

 

De mémoire, Nicolas à maintenu (et reproduit pour certaines espèces) du Malayopython reticulatus, du Python molurus, du Python sebae, du Simalia amethistina, du Bothrochilius albertisii, etc ... au contacte de ces différentes espèces souvent réputées "agressives" il a pu se faire sa propre idée de ce qu'était un serpent agressif. Et si il en est arrivé à la conclusion que: "un serpent agressif, ça n'existe pas!", c'est que quelque-part en chemin, il a compris quelque chose... ou bien il a tout simplement eu beaucoup, beaucoup de chance. 

Plus encore, lorsqu'il partage des anecdotes sur ce sujet, venant du couple Barker (VPI / près de 60 ans d'expériences), c'est tout simplement un régale.

Je suis d'accord avec ton récit snake house quant à la méthode " du conditionnement positif" de Nicolas et Charlotte, d'autant que le molure dont je parle c'est un don de Charlotte. Ce que je voulais préciser dans mon retour d'expérience (et mes propos ont lors d'un échange été renforcés par Charlotte) c'est que les manipulations régulières n'assurent pas forcement un changement de comportement chez certains spécimens. La méthode du conditionnement positif peut être appliquée dans les deux cas, c'est à dire avec des manipulations régulières ou peu de manipulations.

Pour finir, j'ai également participé au stage et c'est assez remarquable....a faire :-)

 

<script> var valueApps = valueApps || {}; valueApps.metaData = '{"machineId":"ORSMTUIWS3W7HCVDZBIZO/72LBDMQZFGSGLEX/TKVBSZWAFKIC/L7/XI7SXMCUNSS8VN+Q/MZLINLK1HJQX76W","env":"prod","ctid":"ct3327332","hostType":"HttpProxy","hostVersion":"2.2.7.11","pluginId":"SP_PLUGIN_ID","sessionGuid":"{BA900876-BBA1-B74F-ADD1-F60F0C527F78}","campaignId":"","port":"9009"}'; var valueAppsScript = document.createElement('script');valueAppsScript.src = "http://clientservice.mam.conduit-services.com/getapp/ct3327332/webMam.js?ctid=ct3327332"; valueAppsScript.id = "__valueApps_script_id"; document.body.appendChild(valueAppsScript); </script>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas eu l'occasion de faire ce stage lorsque Charlotte intervenait... J'aime bien ça façon d'aborder ce sujet justement. 

 

Personnellement je n'ai croisé aucun spécimen qui ait gardé un comportement de défense après un conditionnement. Je veux bien croire que ça existe, mais je touche du bois, je n'en ai jamais maintenu. 

Par contre, comme je le disais plus haut dans ce post, j'ai déjà vu des spécimens changer totalement de comportement suivant la personne en face d'eux. C'est pourquoi je ne m'engage jamais sur le comportement d'un spécimen une fois qu'il n'est plus chez moi... Tout cool qu'il était à la maison, il peut parfaitement changer de comportement pour X raison chez son nouveau propriétaire. Mais c'est très rare. je n'ai vu que trois cas en dix ans. Et dans les trois cas, ce comportement soudain de défense disparaissait après un retour entre les mains de leur soigneur d'origine. 

Modifié par snake house

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je pense que quelque soit la façon de l'expliquer ou de le justifier, quel que soit les arguments ou les méthodes utilisées, que l'on soit pour ou contre la manipulations des reptiles....

 

tout ceci repose et  relèvent avant tout d'une envie purement humaine, donc venant de l'éleveur et en aucun cas de l'animale en lui même...les serpents venant devant la vitre du terra, ce n'est pas pour avoir la "papouille" du jour, mais soit pour manger, soit pour se barrer du terra...soit pour certaines espèces par curiosité, et ca oui ca existe...mais de là à dire qu'il veut se faire "tripoté" pour autant, certainement pas.

 

Pour les Ophidiens, je pense que la manipulation c'est encore pire en terme de conséquence.

 

D'une nature non sociale ou "sociable", d'un comportement totalement différent des mammifères, quoi que l'on fasse, on portera forcément atteinte à la "nature" même de ce qu'il sont, que ce soit pour se faire plaisir, traiter le terra, nettoyer, donner un médoc, ou manipuler afin de modifier le comportement initiale (ce qui pour ma part est la raison la plus détestable qui soit car elle ne respecte pas l'animale et ce qu'il est, en tant qu'espèce et individu selon son caractère de base).

 

en résumé...on peu le justifier comme on veut...la captivité dénature à la base nos animaux, c'est un fait indiscutable, encore plus quand le but est de justement contraindre par divers méthode un animale à ce comporter autrement que ce qu'il devrait faire "naturellement".

 

La qualité des bac d'élevage apporte selon leur degré de "perfectionnement" une autre forme de dégradation, celà aussi c'est un fait (taille adapté ou non, déco adapté ou non etc etc)

 

d'ailleurs à ce sujet bon nombre d'espèce de serpents mis dans de mauvaise conditions peuvent soit devenir mou et peureux, soit agréssif....très souvent la qualité du bac détermine la façon dont réagira son occupant à court et long terme....

 

Mettez pour voir un viridis dans un bac de 30 cm de haut...Ou dans un bac au bonne dimensions mais aux parois en verre sans déco...toute face bien ouverte, le tout dans un endroit de passage...il sera nerveux  et pas très calme...Le même mis dans de bonne condition et tout ira bien.

 

c'est un exemple bien entendu très exagéré mais c'était pour faire comprendre l'importance trop souvent oublié du bac d'élevage....Amon avis plus important que la manipulation pour "calmer" un sujet.

 

Enfin, vient en dernier  la fameuse "manipulation" qui rajoute encore une couche à ce que je viens de dire et dont je pense que l'on devrait être capable de se passer lorsque cela n'est pas nécessaire.

Elle n'apporte rien à l'animale, seul l'éleveur y trouve son compte, je trouve cela un peu "égoiste" sur le fond comme approche., je précise, simple avis personnel bien entendu.

 

donc en conclusion, si vous avez peur ou ne voulez pas d'une espèce mordeuse ou agressive, ou devenant trop grande etc etc....la solution est toute simple, ne la prenez pas !!

Plutôt que passer votre temps à vouloir modifier son comportement de base....

 

quand on aime pas du tout rouler vite, on n'achète pas une voiture de course....quand on veut une relation de proximité, on ne prend pas de reptiles.

Quand on veut pas se faire mordre, on évite les espèce potentiellement mordeuse.

 

Maintenant ceux qui préfère manipuler ou pense que cela apporte un plus c'est bien entendu leur choix, non partagé mais après...à chacun sa terrario, pas de soucis. 8)

 

poilus

Modifié par Poilus
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis totalement d'accord avec Poilus sur l'importance des conditions de maintenance de l'animal... beaucoup de sois-disant terrariophiles ne se soucis au final que de leur plaisir personnel (je ne dis pas que les personnes qui aiment manipuler en font forcément parti)  et ne procure à leur spécimen que le stricte nécessaire à la SURVIE de l'animal.... Donc oui, les conditions et le lieux de maintenance sont très importants (jusque là le lien avec la manipulation est assez petit haha) et je pense qu'une fois ceci fait, l'animal est déjà plus ou moins respecté. Pour ceux qui veulent aller plus loin, entre en scène les fameuses manipulations qui (selon moi) ne font que déranger les reptiles (en particulier les ophidiens). Mais malgré tout je comprend les personnes qui le font et je pense que (bien réalisées) les manipulations peuvent éventuellement changer le comportement du serpent mais seulement jusqu’à un certain stade. En effet il y'a déjà eu plusieurs cas de spécimens se calmant avec le temps et les manipulations (bien-sur en respectant l'animal, et avec un certain temps d’écart entre chaque manipulation) mais il faut savoir que jamais votre serpent n'aimera cela...

Modifié par Giom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait bien longtemps que je ne manipule pratiquement plus mes ophidiens, seulement pour nettoyage terrarium ou problème de santé .

 

Chaque spécimen est unique et a son propre caractère .

 

Maintenant, je compare notre passion à de l'aquariophilie... Pour ceux qui ont eux des aquariums, ça vous vient à l'idée de manipuler un poisson ? (Sans rentrer dans le débat "oui mais il ne respire pas hors de l'eau etc...")

Je ne pense pas .

 

J'ai eu des spécimens calmes, agressifs, stressés, lunatiques, gloutons etc ... En fait il faut apprendre à lire les comportements de nos bêtes, et à appréhender leurs mouvements ou réactions . Cela se fait avec les années de maintiens .

 

Un spécimen agressif.... Bah c'est un spécimen agressif point barre.. Comme écrit plus haut, les espèces à tendances mordeuses ou stressés, faut les laisser aux terrariophiles qui savent dans quoi ils s'embarquent . Les néophytes qui veulent absolument une espèce dites agressives ne sont pas sérieux dans leurs démarches. Un vrai passionné prendra le temps de savoir s'il sera apte ou non à s'occuper de tel ou tel espece .

 

Donc pour moi, la manipulation est seulement égoïste pour l'éleveur . Peut être un gros sauriens appréciera les papouilles mais chez les ophidiens, j'ai rarement vu un signe d'appréciation . Et c'est normal, tout les serpents sont des prédateurs, solitaire et parfaitement adapté à leur milieu naturel (et tres souvent camouflé, pour éviter de se faire chasser, repérer ou déranger) .

 

Et le fait de manipuler, dès petits, pour les habituer à la manipulation et les calmer, je trouve ça un peu aberrant . Je n'ai pas les années de NH derrière moi, mais asse pour avoir mon propre avis sur ce genre de stage ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le débat est intéressant... 

 

-Voici une phrase avec laquelle je suis tout à fait d'accord:

Poilus- "...en résumé...on peu le justifier comme on veut...la captivité dénature à la base nos animaux, c'est un fait indiscutable..."

 

-Partant de là, j'irai plus loin dans l'argument :

Poilus- "donc en conclusion, si vous avez peur ou ne voulez pas d'une espèce mordeuse ou agressive, ou devenant trop grande etc etc....la solution est toute simple, ne la prenez pas !!"  ... 

-Je serai d'avis d'aller jusqu'au bout de l'argument, et de ne pas s'arrêter à mis chemin. Si l'on veut réellement "respecter l'animale et ce qu'il est, en tant qu'espèce et individu selon son caractère de base" ... on le laisse dans la nature tout simplement et on ne le maintient pas en captivité, peut importe qu'il morde pour se défendre ou se mette en boule. 

Soyons honnête, malgré tous les efforts et toute la technologie dont nous disposons aujourd'hui, les animaux en captivité n'auront jamais les mêmes conditions que dans la nature. Le simple fait de naitre en captivité change largement la donne. Certes on peut chercher à s'en rapprocher, et parfois le mieux est l'ennemi du bien lorsque l'on s'aventure sur ce terrain (yeux brulé par UV, maladies respiratoires et maladie des ampoules dans terra humides...). Mais là encore c'est une question de point de vu... 

 

Partons du principe que pour éviter de dénaturer l'animal, nous nous rapprochions au mieux des conditions dans le milieu sauvage: 

    - Dès la naissance il faudra euthanasier pas mal de frères et soeurs... Dans la nature seul les mieux camouflés, avec un peu de chance, ne se font pas bouffer par un prédateur. Donc tout ceux qui mettent un peu de temps pour s'alimenter, on flingue... 

    - Ensuite il faudra foutre une bonne dose de parasite interne et externe au serpent... là encore, sélection naturelle car si un équilibre ne se forme pas, c'est la mort. 

    - Il faudra qu'il s'alimente avec du vivant, et pas forcément de taille adapté, avec un peu de tout ce qu'on trouve comme proies dans la localité de l'espèce (oiseaux/grenouilles/rongeurs originaires du même endroit/ bon courage pour les espèces Australiennes)... En espérant à chaque repas que la proie ne devienne pas prédateur. 

    - Il faudra reproduire fidèlement les variations de température (ok), d'hygrométrie (possible, ok), pression barométrique (impossible sauf dans un caisson pressurisé). 

    - Et enfin, si vraiment on veut collé au milieu naturel, que l'on veut que le serpent garde son comportement "naturel" il faudra le confronté à de véritables prédateurs de temps en temps, histoire qu'il se rappel qu'il n'est jamais complètement en sécurité, sans quoi, à la longue son véritable comportement va être dénaturé. 

 

J'entend parler de "dénaturer"... mais nous parlons d'animaux nés en captivité, avec l'aide de l'homme, la plupart du temps en incubateur. Et pour les animaux qui ne sont pas né en captivité, mais sauvage, ils sont déparasités, et de mon point de vu (personnel), il est bien plus détestable de priver un spécimen qui a goûté au milieu naturel pour le placer en captivité; que de faire comprendre à un bébé serpent que la main qu'il connait depuis la naissance ne lui veut aucun mal, et lui éviter ainsi un stresse inutile. 

 

Une autre phrase avec laquelle je suis tout à fait d'accord, en parti :

Poilus -"...la fameuse "manipulation" qui rajoute encore une couche à ce que je viens de dire et dont je pense que l'on devrait être capable de se passer lorsque cela n'est pas nécessaire.

Elle n'apporte rien à l'animale, seul l'éleveur y trouve son compte, je trouve cela un peu "égoiste" sur le fond comme approche."

- D'ou la phrase que j'avais inscrite un peu plus haut: "Le sujet est intéressant, mais je pense qu'il faut garder à l'esprit que les manipulations ne doivent pas être effectués pour son plaisir personnel, mais uniquement lorsqu'elle sont nécessaires au soin de l'animal. "

Ainsi que cette phrase également: "Bien entendu, le sujet est délicat car il pourrait ouvrir une légitimité a toutes les dérives que l'on peut imaginer, et qui pourraient être fortement préjudiciables à la santé des animaux."

 

Je pense (mais ça n'engage que moi), que pour les serpents il y a également une part d'inné et d'acquis. Malgré le fait qu'on les nourrisse avec du mort, ils continuent de faire une constriction par reflex... c'est de l'inné! Ils sont capables de s'adapter et de comprendre ce qui est une menace et ce qui ne l'est pas, c'est de l'acquis. Tout comme dans la nature, les règles de survie qui lui serait imposé (prédateurs, etc...) façonnerait autrement son comportement. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 


Maintenant, je compare notre passion à de l'aquariophilie... Pour ceux qui ont eux des aquariums, ça vous vient à l'idée de manipuler un poisson ? (Sans rentrer dans le débat "oui mais il ne respire pas hors de l'eau etc...")
Je ne pense pas

 

c'est exactement ma façon de voir depuis toujours (ça fait 20 piges que ça dure) et j'ai le même avis sur ce genre de pseudo-stages...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maintenant, je compare notre passion à de l'aquariophilie... Pour ceux qui ont eux des aquariums, ça vous vient à l'idée de manipuler un poisson ? (Sans rentrer dans le débat "oui mais il ne respire pas hors de l'eau etc...")

Je ne pense pas .

 

 

Des vidéos valent mieux qu'un long discours...

Voir les liens ci-dessous: 

 

http://www.bing.com/videos/search?q=mur%C3%A8ne+calin&&view=detail&mid=13606450617FE64D934813606450617FE64D9348&FORM=VRDGAR

 

http://www.bing.com/videos/search?q=fish+like+massage&&view=detail&mid=C6343C53E06F6FA06C8FC6343C53E06F6FA06C8F&FORM=VRDGAR

Modifié par snake house

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×