Aller au contenu

 

Photo

debat manipulations


  • Veuillez vous connecter pour répondre
38 réponses à ce sujet

#21 OFFLINE   Giom

Giom

    Membre actif

  • Membre
  • 393 messages
  • Age: 20
  • Emploi:Licence Chimie
  • Localisation :Bordeaux
  • Je possède:1.0.0 Python Regius classique

Posté 22 mai 2016 - 10:57

Je suis totalement d'accord avec Poilus sur l'importance des conditions de maintenance de l'animal... beaucoup de sois-disant terrariophiles ne se soucis au final que de leur plaisir personnel (je ne dis pas que les personnes qui aiment manipuler en font forcément parti)  et ne procure à leur spécimen que le stricte nécessaire à la SURVIE de l'animal.... Donc oui, les conditions et le lieux de maintenance sont très importants (jusque là le lien avec la manipulation est assez petit haha) et je pense qu'une fois ceci fait, l'animal est déjà plus ou moins respecté. Pour ceux qui veulent aller plus loin, entre en scène les fameuses manipulations qui (selon moi) ne font que déranger les reptiles (en particulier les ophidiens). Mais malgré tout je comprend les personnes qui le font et je pense que (bien réalisées) les manipulations peuvent éventuellement changer le comportement du serpent mais seulement jusqu’à un certain stade. En effet il y'a déjà eu plusieurs cas de spécimens se calmant avec le temps et les manipulations (bien-sur en respectant l'animal, et avec un certain temps d’écart entre chaque manipulation) mais il faut savoir que jamais votre serpent n'aimera cela...


Modifié par Giom, 22 mai 2016 - 10:59 .


#22 OFFLINE   bothrops13

bothrops13

    Membre fidèle

  • Membre
  • 139 messages

Posté 22 mai 2016 - 15:04

Cela fait bien longtemps que je ne manipule pratiquement plus mes ophidiens, seulement pour nettoyage terrarium ou problème de santé .

Chaque spécimen est unique et a son propre caractère .

Maintenant, je compare notre passion à de l'aquariophilie... Pour ceux qui ont eux des aquariums, ça vous vient à l'idée de manipuler un poisson ? (Sans rentrer dans le débat "oui mais il ne respire pas hors de l'eau etc...")
Je ne pense pas .

J'ai eu des spécimens calmes, agressifs, stressés, lunatiques, gloutons etc ... En fait il faut apprendre à lire les comportements de nos bêtes, et à appréhender leurs mouvements ou réactions . Cela se fait avec les années de maintiens .

Un spécimen agressif.... Bah c'est un spécimen agressif point barre.. Comme écrit plus haut, les espèces à tendances mordeuses ou stressés, faut les laisser aux terrariophiles qui savent dans quoi ils s'embarquent . Les néophytes qui veulent absolument une espèce dites agressives ne sont pas sérieux dans leurs démarches. Un vrai passionné prendra le temps de savoir s'il sera apte ou non à s'occuper de tel ou tel espece .

Donc pour moi, la manipulation est seulement égoïste pour l'éleveur . Peut être un gros sauriens appréciera les papouilles mais chez les ophidiens, j'ai rarement vu un signe d'appréciation . Et c'est normal, tout les serpents sont des prédateurs, solitaire et parfaitement adapté à leur milieu naturel (et tres souvent camouflé, pour éviter de se faire chasser, repérer ou déranger) .

Et le fait de manipuler, dès petits, pour les habituer à la manipulation et les calmer, je trouve ça un peu aberrant . Je n'ai pas les années de NH derrière moi, mais asse pour avoir mon propre avis sur ce genre de stage ....
bothrops13

#23 OFFLINE   snake house

snake house

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 150 messages
  • Age: 40

Posté 22 mai 2016 - 15:12

Le débat est intéressant... 

 

-Voici une phrase avec laquelle je suis tout à fait d'accord:

Poilus- "...en résumé...on peu le justifier comme on veut...la captivité dénature à la base nos animaux, c'est un fait indiscutable..."

 

-Partant de là, j'irai plus loin dans l'argument :

Poilus- "donc en conclusion, si vous avez peur ou ne voulez pas d'une espèce mordeuse ou agressive, ou devenant trop grande etc etc....la solution est toute simple, ne la prenez pas !!"  ... 

-Je serai d'avis d'aller jusqu'au bout de l'argument, et de ne pas s'arrêter à mis chemin. Si l'on veut réellement "respecter l'animale et ce qu'il est, en tant qu'espèce et individu selon son caractère de base" ... on le laisse dans la nature tout simplement et on ne le maintient pas en captivité, peut importe qu'il morde pour se défendre ou se mette en boule. 

Soyons honnête, malgré tous les efforts et toute la technologie dont nous disposons aujourd'hui, les animaux en captivité n'auront jamais les mêmes conditions que dans la nature. Le simple fait de naitre en captivité change largement la donne. Certes on peut chercher à s'en rapprocher, et parfois le mieux est l'ennemi du bien lorsque l'on s'aventure sur ce terrain (yeux brulé par UV, maladies respiratoires et maladie des ampoules dans terra humides...). Mais là encore c'est une question de point de vu... 

 

Partons du principe que pour éviter de dénaturer l'animal, nous nous rapprochions au mieux des conditions dans le milieu sauvage: 

    - Dès la naissance il faudra euthanasier pas mal de frères et soeurs... Dans la nature seul les mieux camouflés, avec un peu de chance, ne se font pas bouffer par un prédateur. Donc tout ceux qui mettent un peu de temps pour s'alimenter, on flingue... 

    - Ensuite il faudra foutre une bonne dose de parasite interne et externe au serpent... là encore, sélection naturelle car si un équilibre ne se forme pas, c'est la mort. 

    - Il faudra qu'il s'alimente avec du vivant, et pas forcément de taille adapté, avec un peu de tout ce qu'on trouve comme proies dans la localité de l'espèce (oiseaux/grenouilles/rongeurs originaires du même endroit/ bon courage pour les espèces Australiennes)... En espérant à chaque repas que la proie ne devienne pas prédateur. 

    - Il faudra reproduire fidèlement les variations de température (ok), d'hygrométrie (possible, ok), pression barométrique (impossible sauf dans un caisson pressurisé). 

    - Et enfin, si vraiment on veut collé au milieu naturel, que l'on veut que le serpent garde son comportement "naturel" il faudra le confronté à de véritables prédateurs de temps en temps, histoire qu'il se rappel qu'il n'est jamais complètement en sécurité, sans quoi, à la longue son véritable comportement va être dénaturé. 

 

J'entend parler de "dénaturer"... mais nous parlons d'animaux nés en captivité, avec l'aide de l'homme, la plupart du temps en incubateur. Et pour les animaux qui ne sont pas né en captivité, mais sauvage, ils sont déparasités, et de mon point de vu (personnel), il est bien plus détestable de priver un spécimen qui a goûté au milieu naturel pour le placer en captivité; que de faire comprendre à un bébé serpent que la main qu'il connait depuis la naissance ne lui veut aucun mal, et lui éviter ainsi un stresse inutile. 

 

Une autre phrase avec laquelle je suis tout à fait d'accord, en parti :

Poilus -"...la fameuse "manipulation" qui rajoute encore une couche à ce que je viens de dire et dont je pense que l'on devrait être capable de se passer lorsque cela n'est pas nécessaire.

Elle n'apporte rien à l'animale, seul l'éleveur y trouve son compte, je trouve cela un peu "égoiste" sur le fond comme approche."

- D'ou la phrase que j'avais inscrite un peu plus haut: "Le sujet est intéressant, mais je pense qu'il faut garder à l'esprit que les manipulations ne doivent pas être effectués pour son plaisir personnel, mais uniquement lorsqu'elle sont nécessaires au soin de l'animal. "

Ainsi que cette phrase également: "Bien entendu, le sujet est délicat car il pourrait ouvrir une légitimité a toutes les dérives que l'on peut imaginer, et qui pourraient être fortement préjudiciables à la santé des animaux."

 

Je pense (mais ça n'engage que moi), que pour les serpents il y a également une part d'inné et d'acquis. Malgré le fait qu'on les nourrisse avec du mort, ils continuent de faire une constriction par reflex... c'est de l'inné! Ils sont capables de s'adapter et de comprendre ce qui est une menace et ce qui ne l'est pas, c'est de l'acquis. Tout comme dans la nature, les règles de survie qui lui serait imposé (prédateurs, etc...) façonnerait autrement son comportement. 



#24 OFFLINE   PMG (eryx85)

PMG (eryx85)

    Admin' qui voit rouge !

  • Administrateur
  • 4 134 messages
  • Age: 40
  • Emploi:gestionnaire d'entreprises
  • Localisation :Vendée

Posté 22 mai 2016 - 15:13


Maintenant, je compare notre passion à de l'aquariophilie... Pour ceux qui ont eux des aquariums, ça vous vient à l'idée de manipuler un poisson ? (Sans rentrer dans le débat "oui mais il ne respire pas hors de l'eau etc...")
Je ne pense pas

 

c'est exactement ma façon de voir depuis toujours (ça fait 20 piges que ça dure) et j'ai le même avis sur ce genre de pseudo-stages...


plein de machins sans patte


#25 OFFLINE   snake house

snake house

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 150 messages
  • Age: 40

Posté 22 mai 2016 - 15:23

Maintenant, je compare notre passion à de l'aquariophilie... Pour ceux qui ont eux des aquariums, ça vous vient à l'idée de manipuler un poisson ? (Sans rentrer dans le débat "oui mais il ne respire pas hors de l'eau etc...")
Je ne pense pas .

 

Des vidéos valent mieux qu'un long discours...

Voir les liens ci-dessous: 

 

http://www.bing.com/...348&FORM=VRDGAR

 

http://www.bing.com/...C8F&FORM=VRDGAR


Modifié par snake house, 22 mai 2016 - 15:34 .


#26 OFFLINE   bothrops13

bothrops13

    Membre fidèle

  • Membre
  • 139 messages

Posté 22 mai 2016 - 15:40

Oui pas mal de poisson vivent en symbiose avec d'autres, et chacun y trouvent son compte (un se nourri, l'autre se fait lever tout parasites externes) et je pense que ce poisson reproduit ça avec la main de son proprio.

Après je n'ai aucune vérité absolue, je peux me tromper, je donne mon avis sur la question de la manipulation d'animaux sauvages et qui plus est, la manipulation de prédateurs innés .
bothrops13

#27 OFFLINE   snake house

snake house

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 150 messages
  • Age: 40

Posté 22 mai 2016 - 16:36

C'est ce que j'apprécie dans ce post... nous échangeons nos points de vus tout en respectant celui de l'autres (ou des autres). 

Je pense qu'il n'y a pas une vérité absolue. Pas une bonne façon d'aborder la terrariophilie, et heureusement d'ailleurs sinon il y aurait une bible et tout le monde se contenteraient de l'appliquer sans chercher à observer, réfléchir, évoluer dans notre passion commune. 

 

Tous les jours nous découvrons des nouvelles choses:

-Il y a encore quelques années nous pensions que les serpents étaient complètement sourds... ce qui n'est pas tout à fait exacte.

 

-Il y a quelques années, il était quasi-impossible de reproduire du viridis en captivité, c'est chose courante aujourd'hui. Le même travail est entrain d'être accompli avec les boeleni... 

 

-Au départ, on pensait qu'il fallait des UV pour le bien des ophidiens... puis après plusieurs brulures et ophidiens rendu aveugles on a dit qu'il fallait éviter... et maintenant on revient tout doucement et prudemment sur le sujet car certaines espèces sont naturellement exposés aux UV en milieu sauvage, encore faut-il leurs permettre de s'y soustraire en captivité, de choisir les bons UV (matériel plus adapté qu'à l'époque) et que la source de thermorégulation soit dissocier de l'apport en UV... 

 

On ne peut pas se cramponner a ses certitudes et se mettre des oeillères en se répétant que ceux qui font autrement font automatiquement n'importe quoi... sans même se demander pourquoi ça marche tout aussi bien, voir parfois mieux chez les autres. Enfin, si, on peut, mais c'est dommage parce-qu'on passe à coté de pas mal de choses. 

 

Après, tout est une question de point de vu:

- Si le but recherché est de s'approcher au plus du milieu naturel, pour le bien de l'animal... si c'est réellement pour le bien être de l'animal, alors on s'abstient de maintenir ce dernier en captivité! C'est aussi simple que ça. 

 

- Ou alors on est un tantinet honnête avec sois même, et on admet que d'une certaine façon, égoïste, pour assouvir notre passion, on maintien ces animaux en captivité. Et parce-que malgré notre égoïsme, nous aimons ces animaux, nous leurs offrons des conditions de captivité optimales... mais que la captivité aura de toute façon un impact sur l'acquis comportemental de l'animal. 


Modifié par snake house, 22 mai 2016 - 18:27 .


#28 OFFLINE   Poilus

Poilus

    Membre fidèle

  • Membre
  • 132 messages

Posté 22 mai 2016 - 23:35

Je suis bien plus d'accord avec ta dernière intervention snake house, et encore une fois, je ne suis PAS complètement contre la manipulation, mais contre certaines pratiques ou certaines applications en fait.

 

Je ne suis pas assez hypocrite (ou niai au choix !) pour suggérer que l'on peu détenir de façon "100% naturel" un animal en captivité, c'est une illusion et je pense que tous ici nous en sommes parfaitement conscient, je l'ai dit, la captivité dénature forcément en certains points nos animaux.

 

je pars juste du principe qu'il n'est pas nécessaire "d'en rajouter" inutilement  vu ce qui est déjà imposé par la captivité.

 

La seule méthode liée à la manipulation qui me donne de l'urticaire, pour laquelle j'ai bien du mal à l'accepter je le reconnais, c'est celle destiné à changer volontairement le comportement d'un animale et de le transformer pour le seul fait de son propriétaire...

Autrement dit celle imposé par l'éleveur pour palier à un comportement qu'il n'arrive soit pas à accepter soit à gérer, soit troisième raison souvent énoncé pour rendre son animale pour "docile" à son contact lors de ses prises en mains...ce qui ne veux pas dire incompétence de ce dernier, attention ne pas mélanger les choses ce serais une erreur.

 

Quand à la partie sur les bac d'élevages, j'ai avec mes quelques années de pratiques personnelles et de visites d'élevages acquis la certitude qu'un" bon" bac bien géré et adapté permet de palier à bon nombre d'inconvénients (certe pas à tous, ce serais trop simple sinon !! ;-) ) pour des espèces souvent estimé 'agressive ou mordeuse" à conditions d'y mettre l'énergie, le temps et les moyens nécessaires...

 

Tout est (comme souvent dans ce domaine) juste une question de choix et de vision personnelle...sur le dernier point, là je ne jugerais pas, on tous est libre de faire comme on le souhaite.

 

De toute façon chacun fait et fera comme il veut chez lui, mais au moins je constate qu'un sujet très "épineux" à été abordé de façon relativement complète, large et sans débordement aucun...

 

Alors pour conclure...je dirais pas mal du tout, bravo à...nous tous ! :razz:

 

Poilus


Modifié par Poilus, 22 mai 2016 - 23:37 .


#29 OFFLINE   jehhe

jehhe

    Membre actif

  • Membre
  • 361 messages
  • Emploi:aide à domicile
  • Localisation :la ferrière / indre et loire
  • Je possède:pantherophis guttatus 0.1.0 ; Oreocryptophis porphyracea coxi 1.1.0 .orthriophis taeniurus ridleyi0.1.0 ;correlophus ciliatus 1.0.0

Posté 23 mai 2016 - 06:32

je suis d'accord avec toi poilus , c'est comme dans les élevages de chiens , quand on biberonne les petits au lieu de laisser la mère les allaiter tranquille , juste pour les formater dès le départ . je trouve ça hallucinant .

 

ici , la manipulation se fait de plus en plus rare . la curiosité dès début qui voulait que je connaisse la moindre écaille s'estompe , et mon plaisir d'observation simple grandit .mais je suis encore une grande novice ...

 

 

après je modulerais le zéro manip , parce que je pense que parfois une simple manip permet aux gens qui en ont peur , que cela dégoûtent , de changer d'avis et à défaut de devenir fan , d'être davantage respecteux face à l'animal et à la terrario en général ... un mal pour un grand bien en somme .



#30 OFFLINE   snake house

snake house

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 150 messages
  • Age: 40

Posté 23 mai 2016 - 07:52


c'est comme dans les élevages de chiens , quand on biberonne les petits au lieu de laisser la mère les allaiter tranquille , juste pour les formater dès le départ . je trouve ça hallucinant

Désolé (et je le dis avec la plus grande tendresse), mais je ne vois pas le rapport... retirer des chiots à leur mère est une erreur tant sur le plan nutrition (passage d'un partie de l'immunité dans le lait maternel), que sur le plan éducation puisque les chiots sont rapidement corrigé par maman (sur le dos, en position de soumission) dès qu'ils dépassent les limites. 

 

Le sujet parle, entre autre, d'un apprentissage du serpent, dès son plus jeune âge (puisque c'est là qu'il découvre et donc apprend), à ne pas avoir peur de la main qui le soigne. 

 

 


La seule méthode liée à la manipulation qui me donne de l'urticaire, pour laquelle j'ai bien du mal à l'accepter je le reconnais, c'est celle destiné à changer volontairement le comportement d'un animale et de le transformer pour le seul fait de son propriétaire...
Autrement dit celle imposé par l'éleveur pour palier à un comportement qu'il n'arrive soit pas à accepter soit à gérer, soit troisième raison souvent énoncé pour rendre son animale pour "docile" à son contact lors de ses prises en mains...ce qui ne veux pas dire incompétence de ce dernier, attention ne pas mélanger les choses ce serais une erreur.

On ne change pas réellement le comportement d'un animal. Il n'existe pas de télécommande magique! Il change de comportement lui même. Action/ Réaction!

Pourquoi certains spécimens sont supra cool avec certaines personnes, et pètent un câble avec d'autres!? Parce-qu'il s'adaptent... l'un sera perçus comme quelque-chose de connu, sans danger... alors que l'autre sera perçu comme une menace, un prédateur potentiel! 

Une fois que le spécimen ne nous voit plus comme une menace, il n'a plus aucune raison de se défendre, de stresser, et dans certains cas de risquer de se blesser. 

 

Je donne un exemple concret avec une espèce que je connais bien... Les Pythons brongersmai (Blood Pythons) donnent des adultes à la morphologie puissante, large et trapus. Ils ont la fausse réputation d'être une espèce "agressive" alors qu'en réalité il s'agit d'une espèce craintive. Lorsque ce serpent est en panique (comme  lors d'une manipulation maladroite, ou avec un spécimen terrorisé) il se débat violemment, si bien que les risques de chute sont importants. Hors l'animal étant lourd, une chute peut avoir de graves conséquences. 

Le travail effectué en amont, lorsque le serpent est jeune et qu'il découvre son environnement, qu'il apprend à reconnaitre ce qui est dangereux et ce qui ne l'est pas, aura certes un effet appréciable pour le soigneur puisque l'animal sera calme et détendu lors des manipulation, mais le véritable but recherché c'est la sécurité de l'animal. Qu'il ne stress pas inutilement, et qu'il ne se mette pas en danger. C'est pourquoi tu ne me verras jamais porter l'un de mes Blood adulte avec des gants de soudeurs. Il n'y a rien de mieux comme matériel pour qu'un serpent vous glisse des mains. Par ailleurs je n'en ai aucun besoin puisqu'aucun adultes n'a jamais manifesté la moindre agressivité ni défense une fois mis en confiance. 

 

Ce que tu appel "dénaturer" ou "changer le comportement" n'est en réalité (de mon point de vu)  que l'annihilation d'une peur non justifiée, et par conséquent, d'un stress non productif. 

 

 


je constate qu'un sujet très "épineux" à été abordé de façon relativement complète, large et sans débordement aucun...
 
Alors pour conclure...je dirais pas mal du tout, bravo à...nous tous !

 

Je ne l'aurai pas mieux formulé!  ;)


Modifié par snake house, 23 mai 2016 - 08:04 .


#31 OFFLINE   jehhe

jehhe

    Membre actif

  • Membre
  • 361 messages
  • Emploi:aide à domicile
  • Localisation :la ferrière / indre et loire
  • Je possède:pantherophis guttatus 0.1.0 ; Oreocryptophis porphyracea coxi 1.1.0 .orthriophis taeniurus ridleyi0.1.0 ;correlophus ciliatus 1.0.0

Posté 23 mai 2016 - 08:21

En fait le but est le même , conditionner l'animal dès le départ à être docile face à l'homme . enfin c'est juste un parallèle . c'est pas bien important .

#32 OFFLINE   bcicolombie

bcicolombie

    Membre très actif

  • Membre
  • 615 messages
  • Age: 26
  • Localisation :Liège (Belgique)

Posté 23 mai 2016 - 11:19

Moi ce que je ne comprend pas, ce sont les raisons qui poussent à vouloir que son animal soit manipulable.

Il y a (pour moi) deux raisons, soit parce qu'on veux pouvoir le manipuler (sans raisons) dans le futur (donc purement égoïste et pour son propre plaisir).
Soit pour un futur éventuel rendez vous hypothétique chez le vétérinaire. La je pourrais comprendre, bien que manipuler régulièrement un reptile (ce qui vas le stresser) pour ne pas le stresser le jour (hypothetique) ou il devra aller chez le veto c'est un beau paradoxe (le stresser aujourd'hui et une bonne partie de sa vie pour éviter qu'il stress peut etre dans le futur c'est bizarre).

Pour les espèces dites "agrafeuse" ou "aggresives", je pense avant tout qu'il s'agit de probleme de paramètres dans le terrarium et des premiers sujets arrivés en "WC".
Si je prend l'exemple des viridis, ils ont la réputation d'être des agrafeuses. Mais cette réputation vient surtout des premiers arrivée qui étaient des animaux sauvages. Et de plus ont les mettais dans des terrariums pas du tout adaptée avec de l'air saturée d'humidité. En additionnant ces deux facteurs ont se retrouvent avec des animaux mal maintenus et donc forcément sur la défensive. Si en plus on veut les manipuler, ils se défendent et morde.
Comme on le sait tous, c'est facile et rapide de se forger une mauvaise réputation mais difficile de la perdre. Maintenant on se rend compte que la maintenance et la façon de faire étaient mauvaises et au fur et à mesure la réputation change (mais c'est très long). On pourrait en dire autant d'autres espèces comme l'exemple de snake housse avec le python brongersmai.

J'ai fais à mes début cete mauvaise expérience. Je maintenais des bci sub adultes (2) dans le même terrarium (240x80x80). Sur les conseils du vendeur, il y avait une lampe en céramique sur thermostat. Du papier journal comme substrat, deux cachettes (point chaud et froid) une bassine d'eau et rien d'autres.
Les serpents étaient "aggressif", le simple fait de passer devant le terra et les deux tapaient à la vitre. Comme solution le vendeur "spécialisé" reptile ma conseille de les manipuler une fois par semaine pour les calmés. Résultat, c'était encore pire. Finalement, sur les conseils d'un forum, j'ai sorti les deux serpents et je les ai placé dans un terra provisoire (chauffé) pendant quelques heures. Sur ce temps là j'ai séparé le grand terra en deux et refait complètement la deco. Après 1 mois les serpents étaient transformés, plus jamais eu de soucis jusqu'à ce que je doivent m'en séparer (pour dautres raison que lagressivité).

#33 OFFLINE   snake house

snake house

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 150 messages
  • Age: 40

Posté 23 mai 2016 - 18:12


Moi ce que je ne comprend pas, ce sont les raisons qui poussent à vouloir que son animal soit manipulable.
 

Réponse au choix: 

 

1. Pour les mêmes raisons qui t'ont poussé à séparer tes deux Boas sub-adultes, afin qu'ils n'aient plus de réactions inadaptés, comme taper dans les vitres ou sur le soigneur. 

 

2. Parce-que l'entretien nécessite de déplacer l'animal, par exemple pour le nettoyage... et qu'avec certaines espèces on ne peut pas y aller au crochet, il faut y mettre les mains. 

 

3. Parce-qu'un check-up de temps en temps, lors d'une prise en main, permet tout simplement de déceler un problème avant qu'il n'engage le pronostique vital de l'animal...

 -Un exemple concret:  Je viens de faire retirer deux kystes qui, après analyse, se sont révélés cancéreux, sur une femelle Morelia spilota cheynei de 10 ans, et d'après le Doc si je ne les avaient pas détecté aussi vite ils auraient pu se métastasé (même si ça reste rare chez les reptiles).  

 

4- Parce-que la taille et la force de certaines espèces nécessite des règles de sécurité... et qu'elles sont largement plus faciles à appliquer avec un animal calme, qu'avec un animal qui charge tout ce qui bouge. 

 

 

 


manipuler régulièrement un reptile (ce qui vas le stresser) pour ne pas le stresser le jour (hypothetique) ou il devra aller chez le veto c'est un beau paradoxe (le stresser aujourd'hui et une bonne partie de sa vie pour éviter qu'il stress peut etre dans le futur c'est bizarre).

Ca n'a rien d'un paradoxe... C'est au contraire très logique.

 

Les jeunes serpents sont en mode découverte durant les premiers mois de vie. C'est principalement durant cette période qu'ils vont assimiler tout à tas d'informations sur leur entourage... ce qui représente une menace et ce qui ne l'est pas.  Ainsi il m'est arrivé de voir des bébés brongersmai s'attaquer l'un l'autre lorsqu'ils sont rassemblés après la sortie de l'oeuf. Comportement qui disparait rapidement une fois qu'ils ont compris que les frères et soeurs ne sont pas une menace.

 

Même chose avec nos mains. Dès qu'ils ont compris que la main du soigneur n'est pas un prédateur, et qu'elle ne fuit pas face à la morsure, l'animal n'a plus aucune raison de s'acharner dessus.

Cette période de mise en confiance est relativement rapide. Chez certains individus la main du soigneur ne représentera jamais de danger, et pour d'autres il faudra quelques semaines avant que le petit soit en confiance.  

 

Il n'y a aucun paradoxe entre quelques semaines de conditionnement en début de vie, au moment où l'animal découvre le monde qui l'entour et prend ses repères... et toute une vie de flippe chaque fois que son soigneur change l'eau, change le terra, retire un bout de mue, ou pire encore, doit effectuer une contention dès qu'il doit effectuer des soins au contacte de l'animal... cette fameuse contention tellement traumatisante pour l'animal. Je touche du bois, grâce au conditionnement je n'ai, pour ainsi dire, jamais besoin d'avoir recourt à ce type de torture pour l'animal. 

 

 


Comme solution le vendeur "spécialisé" reptile ma conseille de les manipuler une fois par semaine pour les calmés. Résultat, c'était encore pire. Finalement, sur les conseils d'un forum, j'ai sorti les deux serpents et je les ai placé dans un terra provisoire (chauffé) pendant quelques heures. Sur ce temps là j'ai séparé le grand terra en deux et refait complètement la deco. Après 1 mois les serpents étaient transformés, plus jamais eu de soucis jusqu'à ce que je doivent m'en séparer (pour dautres raison que lagressivité)

Il y a quelques années, j'ai maintenu et reproduit du Boa imperator. Je maintenais mes adultes sur alèses+ papier journal avec cachette et bol d'eau. Pas de déco, mais chaque spécimens étaient maintenu individuellement.

 

Je n'ai jamais eu aucun cas d'agressivité. Pourtant, une des femelles qui est partie chez un ami a radicalement changé de comportement dans son nouvel environnement. Substrat en éclat de bois, fausses plantes, plus de cachettes... et pourtant mon ami se faisait charger dès qu'il ouvrait le terra.

  Je suis donc allé voir sur place, j'ai ouvert le terra sur une bête qui soufflait, j'ai posé la paume de ma main calmement mais sans hésitation sur la tête de madame, et de l'autre main j'ai saisi délicatement le corps et l'ai sorti sans le moindre soucis. Elle est redevenu en quelques secondes la crème que j'avais toujours connue. 

 

Ce qui m'amène à penser que ça n'était pas, dans ce cas précis, un problème de terrarium... encore que je partage l'idée qu'il faut s'avoir s'adapter aux besoinx de chaque animal, et que parfois, au sein d'une même espèce voir même d'une même fratrie, les besoins peuvent être différents d'un individu à l'autre. L'agencement du terrarium peut effectivement changer la donne entre mal être et bien être chez l'animal! C'est pour cela qu'il faut observer, et surtout ne pas hésiter à tenter des choses... prendre des initiatives, et affuter ses recherches personnelles.

 

Le fait ensuite de pouvoir partager (comme c'est le cas ici ) ses observations, qu'elles soient bonnes ou mauvaises (les mauvaises sont trop souvent ostracisés, de peur d'être jugé, ce qui est malheureusement souvent le cas) est un plus. 


Modifié par snake house, 23 mai 2016 - 18:23 .


#34 OFFLINE   bcicolombie

bcicolombie

    Membre très actif

  • Membre
  • 615 messages
  • Age: 26
  • Localisation :Liège (Belgique)

Posté 23 mai 2016 - 19:23

Avant de pouvoir répondre aux arguments que tu donnes que je trouve très juste pour certains et moins pour d'autres(sinon le sujet ne s’appellerait pas "débat manipulation" mais "tout le monde est d'accord avec les manipulations"), j'aimerais savoir qu'elle sont les fréquences et la durée des manipulations en question. Si on parle d'une fois la semaine 10 minutes c'est inutile (pour moi). Pour donner mon avis et ce que j'applique chez moi, je manipule mes animaux après chaque mue (donc entre 2 et 5 fois par an). Sauf évidemment si un autre problème survient. Je parle ici de mon dernier arrivé BI (longicauda) il n'a jamais montré aucune agressivité envers moi. Je n'ai donc aucune raison de l'embêter plus. Je pense que dans tout les cas, il faut s'adapter à son animal (caractère, espèce, âge, etc...). Par contre je maintient que la plupart des serpents "agressif" ou qui deviennent "agressif", le problème vient souvent de la maintenance (d'après mes expériences, je n'ai hélas pas la science infuse).



#35 OFFLINE   snake house

snake house

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 150 messages
  • Age: 40

Posté 23 mai 2016 - 22:21


j'aimerais savoir qu'elle sont les fréquences et la durée des manipulations en question

Oui tout à fait... tu as raison de demander! C'est justement là que se trouve la limite entre plaisir personnel et bien être de l'animal. 

Et je ne peu t'apporter de meilleur réponse que ta propre phrase:

 

 


Je pense que dans tout les cas, il faut s'adapter à son animal

 

1- Pour un spécimen conditionné, ça va dépendre de l'espèce, et de l'âge, puisque ce sera directement lié au nettoyage du terra. Si je n'ai pas besoin de sortir le serpent pour nettoyer son terra, je n'ai aucune raison d'aller le déranger. 

Donc, lorsque je vais nettoyer le terra, je sors le serpent, et je le place dans un bac sécurisé, et une fois le terra propre, je replace le serpent dans le terra. 

 

Si il vient de muer, je vérifie qu'il ne reste pas un bout de mue quelque-part (exemple, le bout de la queue, ou parfois le menton), et lorsque je replace le serpent dans son bac, je le laisse s'accrocher par la tête à l'entrée du terra, en maintenant le corps plus bas que l'entrée du terra, et je le laisse se hisser tout en portant l'arrière du corps en formant un coeur avec mes deux mains. 

Cette technique permet une check rapide du dos de l'animal, mais également de son ventre. En glissant entre mes mains, et en exerçant une légère pression avec mes pouces de chaque cotés de la colonne, et en opposition mes index + majeurs + annulaires exerçant une légère palpation ventrale. C'est ce qui m'a permis de déceler les kystes sur ma femelle Morelia spilota. Il y a un an j'ai également décelé un fécalôme en formation chez un jeune Python breitensteini. 

Donc, en tout et pour tout, je dirai qu'en moyenne je manipule une fois tous les 8 à 10 jours, durant environ 1mn au total. 

 

2- Lors du conditionnement, c'est à dire pour un jeune, soit né chez moi, soit fraichement arrivé en quarantaine. D'abord ma priorité va être qu'il s'alimente correctement, donc la manipulation ne sera pas du tout une priorité. 

Passé le stade de l'alimentation régulière, lorsque je vais aborder le petit pour le déplacer dans le bac de change (le temps de nettoyer son bac), si le petit n'est pas sur la défensive, il n'y a aucune raison pour le manipuler plus que le simple déplacement d'un bac à l'autre pour nettoyage.

 

Si au contraire, le petit est sur la défensive  et attaque la main, se débat, urine, etc... alors il est manipulé quelques minutes supplémentaires puis replacé dans son bac une fois détendu. Par détendu, j'entend un animal dont la respiration est à un rythme normal, qui darde sa langue et ne laisse pas juste l'extrémité bifide légèrement sortie (signe d'inquiétude). Un animal qui se déplace lentement, sans mouvement violents, en explorant son environnement. 

 

Cela peut prendre 2 à 3 minutes, parfois plus. L'important étant qu'il n'assimile pas, posture de défense = retrait de la main du soigneur, sans quoi il aura tendance à adopter ce comportement de façon systématique. 

 

 

Le cas le plus long que j'ai eu à conditionné est un jeune Python breitensteini né à la maison. Le plus beau de toute la ponte (évidemment). En le manipulant une à deux fois par semaine, 3 à 4 minutes à chaque fois (il se calmait vite, mais faisait des bons au premier abord), il a accepté la main de ma compagne sans souffler au bout de deux semaines, mais moi il ne m'a fait confiance qu'au bout de quelques mois. Curieux lorsqu'on sait que son père avait eu le comportement inverse et avait magistralement uriné sur ma compagne pour lui indiquer qu'il ne souhaitait pas qu'elle l'approche. 

 

 

 


Par contre je maintient que la plupart des serpents "agressif" ou qui deviennent "agressif", le problème vient souvent de la maintenance

Bien que n'étant pas d'accord avec le terme "agressif", je suis à 100% de ton avis sur le fait que le comportement de l'animal est directement lié à la maintenance. Et dans maintenance, j'englobe la relation avec le soigneur... au même titre que l'emplacement du terrarium, les températures, l'hygrométrie, la lumière, etc...

Pourquoi un terra dans une zone passante est une évidence comme facteur de stress pour l'animal...  alors que la peur du soigneur, qui va tout de même intervenir 3 à 4 fois par semaine dans le terra (ne serait-ce que pour changer l'eau) ne l'est pas.

Si le soigneur n'est plus un prédateur, plus un danger, il n'est plus une source de stress... au même titre qu'un terra placé dans un endroit calme, où l'animal pourra s'y sentir en sécurité. 


Modifié par snake house, 24 mai 2016 - 00:21 .


#36 OFFLINE   asxel

asxel

    Membre fidèle

  • Membre
  • 108 messages
  • Age: 23
  • Emploi:etudiant
  • Localisation :Reims
  • Je possède:Python pastel ghost - Python classique

Posté 29 mai 2016 - 18:14

Houa vaut mieux pas que vous sachiez ce que je fait avec mon plus jeune python , Vous allez me haïr  xD



#37 OFFLINE   bcicolombie

bcicolombie

    Membre très actif

  • Membre
  • 615 messages
  • Age: 26
  • Localisation :Liège (Belgique)

Posté 29 mai 2016 - 18:24

Houa vaut mieux pas que vous sachiez ce que je fait avec mon plus jeune python , Vous allez me haïr  xD

 

Si tu dis cela parce que tu manipules beaucoup ou parce que tu manipules juste pour ton plaisir (pas dans le but de déstresser l'animal). On ne vas pas te haïr, on va juste te dire que c'est stupide. Et que tu risques d'avoir des problème avec ton animal (le stress chez les reptiles est difficile à voir, souvent lorsqu'on s'en rend compte il est souvent trop tard). Si dans quelques temps ton serpent ne veux plus s'alimenter, tu sauras pourquoi.

 

Le pire qu'il pourrait t'arriver c'est que ton serpent "accepte" toutes ces manipulations. Tu prendrais donc ce cas pour une généralité, tu feras pareil avec un autre serpent qui sera plus timide (ou se sera une espèce plus sensible aux manipulations) et la tu perdras un animal et tu changeras d'avis.


Modifié par bcicolombie, 29 mai 2016 - 18:31 .


#38 OFFLINE   asxel

asxel

    Membre fidèle

  • Membre
  • 108 messages
  • Age: 23
  • Emploi:etudiant
  • Localisation :Reims
  • Je possède:Python pastel ghost - Python classique

Posté 30 mai 2016 - 09:36

Non je sais que chaque serpent a son caractère , j'ai deux python , un qui est n'est pas trop a l'aise avec les manip , du coup je le sort que tres rarement , juste quand je le nourris , Mais mon deuxieme python , je laisse son terra ouvert , il vient dans le canap ( Je trouve ca ouff ! ) , en soirée tous le monde le prend , je le sort quand il fait beau etc ... Donc quand je vois que vous , vous les laissez tranquille , je me dit que la vous allez me hair xD

 

PS : Je ne pense pas que ca le stresse , il veut rarement aller dans son terra , des que je le remet il s'enroule autour de mon bras , et quand mes amis ou ma famille le prenne , soit il si pause soit il ce balade sur la personne ;) 

 

PS²: Je l'ai eu tres jeune ( 2 mois ) et je l'ai toujours habitué a ce regime donc je pense qu'il aime ca :D



#39 OFFLINE   bcicolombie

bcicolombie

    Membre très actif

  • Membre
  • 615 messages
  • Age: 26
  • Localisation :Liège (Belgique)

Posté 30 mai 2016 - 10:47

en soirée tous le monde le prend

 

C'est un gros risque de contamination pour ton animal.

 

PS : Je ne pense pas que ca le stresse

 

Si il y a beaucoup de chance que cela le stress.

 


 il veut rarement aller dans son terra , des que je le remet il s'enroule autour de mon bras, et quand mes amis ou ma famille le prenne,

 

Si il ne veut pas aller dans son terra c'est que celui-ci n'est peut être pas adapté (ou que tu interprète mal son comportement).

 



PS²: Je l'ai eu tres jeune ( 2 mois ) et je l'ai toujours habitué a ce regime donc je pense qu'il aime ca

 

Il y a peu de chance qu'il aime ça.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Copyright © 2018 Le Monde Des Reptiles