Aller au contenu
Larenarde

" Vilain ! Les serpents c'est pas fait pour ..." Que répondre ?

Messages recommandés

En effet, que répondre quand on se fait accuser de maltraitance par des gens déclarant fièrement " un serpent c'est un animal sauvage, c'est pas fait pour vivre en terrarium, il doit être malheureux, ect ect " ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah dans le fond ils ont raison, on est égoïste.

Il n'y a rien à répondre, à part : "Tu as raison".

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ici je répond que je fais au mieux pour lui offrir une douce vie . et que je leur demande pas d'approuver mes choix .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'égoïsme a de nombreuses teintes, il n'implique pas nécessairement l'idée de maltraitance. La terrario, d'une manière générale la détention d'animaux, et encore plus généralement l'idée d'un pouvoir qu'on exerce sur des animaux, c'est un plaisir égoïste. Pourtant tous ne se valent pas d'un point de vu éthique.

 

Le terrariophile use de son savoir faire, de ses ressources pour contribuer à l'épanouissement d'un animal donné, garantie d'une contrepartie découlant de l'observation d'un spécimen en bonne santé. C'est s'approprier l'animal, user d'un pouvoir relativement large sur lui, mais avec une finalité noble. La maltraitance, c'est abuser de ce pouvoir. Elle peut être volontaire comme involontaire, mais elle aboutit toujours à une dégradation. Ce n'est pas ça la terrario. L'animal n'est pas abîmé, il est non seulement préservé mais également élevé par une maintenance aménagée spécialement pour lui.

 

A mes yeux, s'il fallait pointer du doigt des gens s'octroyant des droits sur des animaux, ce n'est pas à des passionnés plein de bonne volonté que je m'attaquerais en premier.

 

Cordialement

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'égoïsme a de nombreuses teintes, il n'implique pas nécessairement l'idée de maltraitance. La terrario, d'une manière générale la détention d'animaux, et encore plus généralement l'idée d'un pouvoir qu'on exerce sur des animaux, c'est un plaisir égoïste. Pourtant tous ne se valent pas d'un point de vu éthique.

 

Le terrariophile use de son savoir faire, de ses ressources pour contribuer à l'épanouissement d'un animal donné, garantie d'une contrepartie découlant de l'observation d'un spécimen en bonne santé. C'est s'approprier l'animal, user d'un pouvoir relativement large sur lui, mais avec une finalité noble. La maltraitance, c'est abuser de ce pouvoir. Elle peut être volontaire comme involontaire, mais elle aboutit toujours à une dégradation. Ce n'est pas ça la terrario. L'animal n'est pas abîmé, il est non seulement préservé mais également élevé par une maintenance aménagée spécialement pour lui.

 

A mes yeux, s'il fallait pointer du doigt des gens s'octroyant des droits sur des animaux, ce n'est pas à des passionnés plein de bonne volonté que je m'attaquerais en premier.

 

Cordialement

 

Je suis d'accord sur le principe, sauf que des passionnés plein de bonne volonté il y en a plein, mais beaucoup maintiennent mal leurs bestioles.

Idem pour ce qui est de l'ordre de l'import, le passionné importe ses bestioles, veut forcément faire bien, mais quand on regarde les mouroirs que cela représente au final...

(J'ai du WC pourtant, mais je reste lucide)

 

Au final, le passionné plein de bonnes volontés et la cause du problème à mes yeux.

La maltraitance est pire certes, mais elle découle forcément de passionnés, qui à la base, on voulut importer des bêtes jadis, pour les maintenir avec la meilleure volonté du monde.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes la source d’une dérive incontestable. Par notre demande grandissante, nous provoquons l’abject et le méprisable, ça ne fait aucun doute.

 

Mais nous ne sommes pas qu’une source, nous sommes aussi les acteurs d’une longue chaîne d’intermédiaires, et nous avons la chance d’en être à la fois le premier et le dernier maillon. C’est notre demande qui conditionne l’offre, et c’est nous qui accueillons les animaux. C’est un potentiel incroyable, c’est entre nos mains que les animaux finissent, c’est de nous que dépend le reste de leur vie, que l’animal soit né en captivité ou prélevé.

 

Pour rester dans le sujet du post, un reptile prélevé n’est pas nécessairement maltraité du simple fait de la privation de liberté. On se complaît à parler de privation, engendrée par la détention dans un espace réduit d'un animal ayant connu la grandeur de la nature. Encore faut-il savoir de quel volume réduit on parle, et de quel volume effectivement occupé in natura on envisage. Tout dépend des espèces considérées. On parle rarement des ajouts, de la stabilité, des proies, de l'absence de prédateurs, et d'autres éléments jouant en faveur de la vie et non plus simplement de la survie. Considérer la nature comme un havre de paix et d'harmonie me semble aussi malavisé que de prélever sans raisonner, je crois en l'existence d'un juste milieu.

 

Notre influence, qu'elle soit noble ou vile, dépend de notre volonté.

 

Cordialement

Modifié par El Peedro
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement El Pedroo ce que tu nous sors c'est super. Merci pour tes posts très constructifs et merci également à Rinlive!

 

Sinon  Par rapport au problème posé, il y'a effectivement une par d'égoïsme dans le fait de prétendre "posséder" un être vivant. On installe instantanément une relation de possesseur et possédé à partir du moment où l'on se permet de déclarer "je possède un ophidien dans mon habitat"....

 

Ensuite, comme disait El Pedroo, les différentes formes d'égoïsme proviennent  selon moi tout simplement du respect que la personne a pour les animaux. Certains les considèreront comme de vulgaires objets leur appartenant (mais qu'il faut conserver en vie afin que "le bien" ne perde pas son intérêt principal : être vivant) et dont ils se débarrassent une fois qu'ils sont lassés...

D'autres se fixeront pour objectif d'offrir une vie des plus agréable pour leur animal et le fait d'adopter un serpent pour cette raison n'est ( je trouve) pas une mauvaise chose lorsqu'il s'agit d'individus NC. Bien-sur il faut forcément commencer par prélever dans la nature pour avoir du NC mais si le prélèvement de quelques individus permettant l'apparition d'individus NC pour un certaine espèce parvient à rendre heureux un grand nombre de personnes et réduire les prélèvements futur, ça n'est pas etre pas une si mauvaise chose... Mais de manière générale je considère que les prélèvements d'animaux dans la nature sont néfastes à l’équilibre naturel mais ça ne s’arrêtera malheureusement jamais... Alors autant limiter la casse.

 

Sinon comme énonce également Pedroo le captivité a de bons cotés. La moyenne de durée vie en captivité est parfois de 10ans supérieure à celle dans la nature.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sujet récurrent...la terrario c'est une passion et non des centres de réintroduction ni des spa...

 

et ceux qui ont des oiseaux en cage ? ceux qui mange de la viande vous pensez que les vaches, veaux, moutons et cie sont dorloter au moment de se faire "zigouiller" à l'abattoir ? ou même durant leur croissance ? parfois sérré dans des box et gavé de nourriture aux hormones, de piqure d'antibiotique dans les f...enfin bref...

 

ceux qui dans un appart de grande ville prennent des husky ou divers sortes de grands chiens qui passe leur journée sérré dans des f2 ou des f1 à attendre le retour de leur maître qui par caprice voulait absolument prendre ce type d'animale chez eux ???

ce sont souvent les mêmes qui vous diront ho les pauvres serpents (née N.C en prime dans 99% des cas), ils seraient mieux dans la nature...Dame nature si fraîche, si tendre....forêt exploité, transformé (primaire à secondaire vide de vie sauvage), rasé ou brûler pour l'agriculture, rivière asséché ou pollué par les exploitation minières ou industrielle...

Cette même dame nature ou chaque jour et chaque week-end des gens tue les reptiles dans leur promenade ou leur jardin par peur ou ignorance dès qu'il en voit un...

 

ha mais attention....Si par contre il en voit un dans un terrarium, alors là c'est pas pareil....Ils vont crier "au crime" !!

 

A mourir de rire parfois quand on y réfléchie deux minutes...

 

les combats de coq, les élevages en batterie de poule, les chiens servant de garde maison ou pour divers autre activité...les chevaux de traits ou des champs de courses tout les week-end devant des centaines d'excité pariant sur leur vitesse....Alors eux aussi ils seraient tous mieux dans la nature à courir dans la verte prairie surtout que leur capacité intellectuel reste largement supérieur à celui d'un serpent...Pourquoi on les relâcheraient pas tous dans la campagne ???

 

enfin bref, autant de sottise et d'ineptie qui font que moi ca fait bien longtemps que je me fatigue plus avec ces gens qui n'y connaisse rien et souvent n'y comprenne rien à rien, qui n'on aucune notion ni de vision globale et ne savent pas de quoi il parle et qui, soyons franc, n'ont pas envie de savoir autre chose de plus que leur propre certitude personnelle....

 

 

En générale, il y a bien moins de maltraitance en terra qu'ailleurs...pourquoi ? parce que les animaux de terrario ont une capacité d'adaptation moindre qu'un chien ou un chat...si leur condition de vie sont mauvaises, souvent ils meurent rapidement...et cela coute chère, par conséquent, pour réussir, les éleveurs font ce qu'il faut et tente tout pour la réussite de leur projet...ce qui demande du temps, des moyens, et de bonne condition de vie, largement plus que ce dont bénéficie bon nombre d'animaux soit-disant " bien traité"...animaux de cirque par exemple inclus...je les avaient oubliées ceux-là tiens....c'est vraie qu'un lion en cage qui monte et descend sur un marche pied, applaudis par une foule en délire, c'est tellement plus "naturel" et normale qu'un serpent en terrarium bien réalisé...ben voyons... :wobble::lol2:

 

A un moment donné...moi je passe à autre chose, ces gens là sont et seront toujours sur des idées reçu.

 

les "croisades" pour se justifier clairement  j'ai passé l'âge...j'assume pleinement mes choix.si ca plais pas, c'est le même prix.

 

faite pareil...soyez fière de ce que vous faite, de réussir à maintenir un "bout" de vie ou de faune sauvage chez vous...assumer votre passion, soyez fière de ce que vous faite, ce n'est ni une honte ni un virus caché... et ceux à qui cela ne plais pas...la porte est juste en face, pousser les vers la sortie et au revoir, adieux à jamais... :lol2::mdr:

 

Poilus

Modifié par Poilus
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement El Pedroo ce que tu nous sors c'est super. Merci pour tes posts très constructifs et merci également à Rinlive!

 

Sinon  Par rapport au problème posé, il y'a effectivement une par d'égoïsme dans le fait de prétendre "posséder" un être vivant. On installe instantanément une relation de possesseur et possédé à partir du moment où l'on se permet de déclarer "je possède un ophidien dans mon habitat"....

 

Ensuite, comme disait El Pedroo, les différentes formes d'égoïsme proviennent  selon moi tout simplement du respect que la personne a pour les animaux. Certains les considèreront comme de vulgaires objets leur appartenant (mais qu'il faut conserver en vie afin que "le bien" ne perde pas son intérêt principal : être vivant) et dont ils se débarrassent une fois qu'ils sont lassés...

D'autres se fixeront pour objectif d'offrir une vie des plus agréable pour leur animal et le fait d'adopter un serpent pour cette raison n'est ( je trouve) pas une mauvaise chose lorsqu'il s'agit d'individus NC. Bien-sur il faut forcément commencer par prélever dans la nature pour avoir du NC mais si le prélèvement de quelques individus permettant l'apparition d'individus NC pour un certaine espèce parvient à rendre heureux un grand nombre de personnes et réduire les prélèvements futur, ça n'est pas etre pas une si mauvaise chose... Mais de manière générale je considère que les prélèvements d'animaux dans la nature sont néfastes à l’équilibre naturel mais ça ne s’arrêtera malheureusement jamais... Alors autant limiter la casse.

 

Sinon comme énonce également Pedroo le captivité a de bons cotés. La moyenne de durée vie en captivité est parfois de 10ans supérieure à celle dans la nature.

Pour moi, le fait que la durée de vie en captivité est plus longue n'est pas un argument.

Si une bestiole est importée, on réduit ses chances de se reproduire in natura, et donc la pérénisation de l'espèce.

Mieux vaut une bestiole qui vit 10 ans mais qui s'est reproduit 2 ou 3 fois in natura, qu'une bestiole qui en vit 20 et qui s'est reproduit autant de fois mais pour le plaisir des terrariophiles.

 

Encore une fois, je me répète, je me fais l'avocat du diable (il en faut bien un hein).

 

Alors oui, il faut bien du WC pour avoir du NC, mais se dire "Je vais insérer un peu de NC avec mes WC" c'est bien mignon, mais n'est que sur le court terme.

Car il faudra d'autres imports pour éviter la consanguinité sur le long terme (ou même moyen terme).

 

Je suis bien contente avec mes bestioles WCs de fournir un peu de NC, et éviter à une échelle minime certaines prélèvement, mais soyons réaliste, cela reste une utopie.

Suffit de voir les PRs et les Gutt's encore trop importés alors que bon... S'pas la difficulté de les trouver en NC qui manque.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec toi sur le fait que l'import n'est pas une bonne chose et comme tu le dis il y en aura qu'on le veuille ou non. Cependant, même avec les risques de consanguinité  je pense que l'import d'un groupe d'individus, réservé exclusivement à la reproduction, chez des éleveurs expérimentés qui seront gérer les éventuels problèmes de consanguinité est une bonne solution. Si il gèrent bien ils auront de quoi reproduire une habitat quasi-naturel aux spécimens (contrairement à la plupart des particuliers) et ainsi les particuliers auront à leur disposition uniquement des serpents NC.

 

Après bien-sur il va de soit que chaque personne doit faire l'effort de parfois renoncer à un WC afin d'obtenir soit un NC plus tard ou même se tourner vers une autre espèce....  Il faut garder en tête que moins il y aura de demandes, moins il y aura au fil du temps de WC à la vente.

 

Je ne me voile pas non plus la face. Je sais très bien qu'il y aura de toute manières des prélèvements dans la nature mais l'objectif et de les réduire un maximum.

 

Pour finir je tiens à préciser que je n'insulte pas les personnes qui choisissent d'obtenir du WC,  surtout quand (comme toi) ils font en sorte que les autres en profitent ;) . D'ailleurs qui n'a pas déjà rêvé d'avoir un boa arc en ciel ou autre espèce difficile à trouver en NC chez lui.

Modifié par Giom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ATTENTION réponse longue !!

 

je n'avais pas développer volontairement car trop long à faire mais bon finalement....

 

Alors pour ma part, ces histoires de culpabilité sur les imports pour faire du N.C ou maintenir des souches en bonne santé sont réèle, je ne le nierais pas, mais comparativement à ce dont je vais parler ci-après  c'est d'un poids et d'un impact  et là je pèse mes mots, relativement limité voire dans certains cas presque néant sur l'espèce dans la nature.

 

Hors espèce très menacé dans leur biotope d'origine bien entendu (genre thammophis tetrataenia et sanzinia madagascariensis ou encore le beau gecko bleu de Tanzanie, le fameux lygodactylus williamsi par exemple pour ne pas rester dans les serpents seulement...

On pourrait en citer bien d'autres...

 

Le problème ce n'est pas tant en fait de détenir des animaux sauvages chez soit, ou d'origine sauvage ou d'import ou de ferme ...ou N.C.

 

Et même si le circuit des imports est parfois, soyons franc, encore souvent lamentable, déplorable et à améliorer urgemment (1 serpents en vie pour trois importés, ou encore autre donné 1 serpent en très bonne santé sur 5  en moyenne) cela reste  malgré cela encore inférieur au véritable problème de base que je développe plus loin.

 

cela dis, ce soucis est encore un vraie problème, donc premier point, c'est à ce niveau là que cela pourrais aller mieux, et là c'est à nous de faire que celà aille mieux...

 

sachant que malheureusement, vos interrogations d'éleveurs importateurs ne sont pas celle des gens vivant sur place à qui ont achète 1 à 10 dollars pièce un animale pour nous le revendre 100 à 600€ pièce...

 

j'ai vu empiller dans des nasses des ahetula nasuta lors d'un voyage terrain en Malaisie (par moi même, pas à la télé je le précise) revendu ensuite 1 dollar pièce  à des centres qui eux même les revendent (ca je connais pas le montant par contre, je pense entre 5 et 10 dollars grand max) à des importateurs pour finir par être revendu une nouvelle fois soit à des grands revendeurs (comme le fait la ferme tropicale en ce moment ) dans les 50/60 € pièce...ou encore une nouvelle fois à des détaillant parfois client de la FT par exemple...ca en fait des cycles de reventes....un peu trop...on pourrait là aussi faire bien mieux...

 

A chacun de faire ses choix, et autant dire que là il reste des progrès à faire pour beaucoup d'entre nous...mais je ne jette la pierre à personne.

 

Ce que je veux dire, c'est qu'il faudrait aussi plus se pencher sur ces questions sociales, sur les conditions de vies concrets dans ces pays et en tenir compte dans nos achats, plutôt que perdre parfois un peu trop d'énergie à se justifie sur nos activité dans nos terra ou sur le "bien fondé de détenir ou non un serpent chez soit"...c'est au final une question bien secondaire.

 

 

Cela dit pour ma part j'ai de la chance, mes activités me permettent de faire des vraies choix, et de me tourner vers du farming sérieux, et de traiter en direct, mais toute les espèces ne sont pas encore concernés, tout est question de valeur et de rareté pour viabiliser une ferme d'élevage, mais bref, ca c'est un tout autre débat et je ne vais pas entamer de H.S.

 

 

Enfin, à présent point TRES important que j'aimerais vraiment rappeler par rapport à ce que je disais avant sur l'impact réèl des captures dans la nature...

 

Sauf cas très rare sur des espèces localisé et fragile donc, le vraie problème nous dépasse parfois tous, à notre niveau de consommateur et concerne TOUT le monde, pas juste les terrariophiles.

 

Et croyez moi ou pas, on peu faire des millions d'introductions par mois, toute les règles de protections possible et toutes les lois et interdictions d'exports, ou même d'élevages que l'on veut et que les écolo bobo du dimanche adoreraient sûrement faire, ca ne changera rien au vraie problème que beaucoup oublie ou aimerait oublier...Non sans raisons, par lobby ou par hypocrisie au choix, parler des "méchants" terrariophile qui détruise la faune sauvage, c'est pratique, c'est facile, mais seulement voilà, le vraie problème est ailleurs, et il est de taille...et même les gens qui nous parle de laisser les animaux dans la "belle anture" y participe pleinement tout les jours.

 

 

Je parle de l'impact de la vie humaine ou plutôt de l'activité sur les biotopes....là est le vraie soucis et ca aucune lois n'agit, sauf pour créer quelques zones protéger (pour se donner bonne conscience et pour l'opinion publique la plupart du temps, avant très souvent de changer d'avis quelques années plus tard...)

 

Ce qui bientôt isolera dans des enclaves restreintes  les derniers animaux sauvages qui mourront peu à peu...Pollution, maladie, et s'affaibliront par manque de brassage génétique.

 

Les exemples sont tellement nombreux, tellement énorme que les réactions de certains sur le "pauvres serpents qui serait mieux dans la nature" raconter par certains me laisse complètement indifférent et de marbre à présent.

 

Car ces même gens vont aller par exemple le samedi acheter une table en teck, une terrasse en bois tropicale...et PAF...il auront contribuer à détruire plus de vie sauvage que dix terrariophile importateur acharnées ne pourront le faire en un an...ils mangent  certains fromages dont des marques que je n'ai juridiquement pas le droit de citer en publique, et encore paf...le fond est fait en bois tropicale de foret primaire...et oui....Et vlan, adieux d'un coup de dent de plusieurs espèces arthropodes, d'amphibiens arboricole, de plantes, de serpents...

 

On connais tous une marque que l'on adore en Europe tartiner sur du pain...c'est à base de chocolat....(pareil, ne la citons pas mais bon vous avez saisie de qui je parle)...

 

Et bien par lobby l'affaire à été étouffé et noyé rapidement...Mais dans la réalité des faits, gros contributeur de la destruction de la faune et flore sauvage vu la quantité d'huile de palme nécessaire...

 

Car pour faire de l'huile de palme, il faut des plamiers, logique...sauf que pour faire de grande quantitié...Il faut raser...la forêt primaine...la foret secondaire quand à elle ne renferme presque plus rien rien en terme de variété de la vie sauvage...en gros 2 % à max 6 % d'après les analyses faite à ce jour...2% à 6% contre 100% avant déforestation....

 

Mais ca, ceux qui viennent nous faire la morale sur la terrario soit ne le savent pas, soit s'en moque souvent, de toute façon cette marque n'est pas mise en terrarium donc après tout...et on ne voit pas ce qui passe ailleurs, donc l'honneur est sauf...!!!

 

Moi perso cette marque je l'ai bannis....voilà un acte citoyen à la porté de tous, plus facile à faire que de larmoyer à tort sur le sort du pauvre serpent mis en terrarium...et bien plus utile.

 

Et nos téléphone ??? vous le savez peut être en ce moment se joue une guerre impitoyable sur la main mise des réserves de terre rares mondiale, autrement dit sur ce qui permet de fabriquer les éléments électronique de ces appareils qui envahissent notre quotidiens....plus les batteries au lithiums et cie...

 

Le problème c'est que ces "terres rares" nécessites un traitement lourds de conséquence, pollutions des nappes phréatiques, déforestations, exploitations minières, traitement chimique et pollution à vie des sites sur 100 ans en moyenne, plus traces radioactives après traitement...

 

Pourtant, les détracteur "du pauvres serpents mis en terrarium" utilisateur de téléphone portable tablette et cie  ne s'en préoccupe pas vraiment...mais la vie sauvages elle en pâtis tout les jours, c'est là aussi je trouve une autre belle forme d'hypocrisie...

 

Aller tient encore une petite dernière magnifique, la France tiens, notre belle France...protège par des lois la faune Guyanaise, ou locale métropolitaine, bien, mais les autres pays peuvent faire ce qu'l veulent avec nos espèces...c'est d'un logique...

 

Mieux, elle protège donc la faune et la flore...nous impose le CDC et nous casse les bonbons en nous disant qu'on est des méchants avec une passions qui n'est pas morale donc qui n'est PAS BIENNNNNNNN

 

Ok soit....on est des vilains, c'est comme ca, faut faire avec.

Mais quand il s'agit de mesure économique, d'activité spaciale (pour pas les citer) et de confort du personnel s'y rattachant, la nature elle s'en tape les c....et eux ne sont pas des vilains de noyer toute cette vie...

 

Je noublierais jamais le grand barrage créer, la nature noyé, détruite...la même nature soit disant protégé...des dizaines d'années d'import en tout genre, plante et animaux par des terrariophiles acharnées n'aurait jamais pu faire AUTANT de dégât...

 

Et en ce moment même, les rivières et autre cours d'eau de Guyane sont plombé par le mercure...certe  seule moyen de survivre pour beaucoup de gens...Aller leur parler d'écologie et du pauvre serpent détenu en captivité...vous recevrez direct un coup de machette dans la tête pour seule réponse...

 

On parle du Brésil ?? non pas la peine, ca je pense que vous le savez tous...vous savez, ceux qui vous disent qu'ils mange bio, qu'il mange plus de produit laitier car pour la nature et cie...s'il consomment du soja...faudrait leur rappeler gentimment avant de parler du pauvre serpent en terra que la production principale mondiale c'est le brésil...contre la destruction JOURNALIERE de 10 stades de foot depuis des années....journalière oui oui....le temps de finir ce long article et presque l'équivalent du stade de France sera rasé dans la foret tropicale brésilienne...hiha !

 

 

 

 

Si on détruit la base, le lieu de vie, ca sert à rien de parler de protection et de limitation...Et je ne par le pas de faire des "réserves", on c'est tous que ca sert un peu mais sans plus.

Je parle de respecter tout bêtement la nature en ayant une activité plus posé et raisonné, ca c'est un impact utile et concret.

 

Tout le reste, c'est du vent, du blabla, de l'anthropomorphisme ou de hypocrisie, ou encore de l'écologie de bobo du dimanche soir sur son canapé devant une émission nature, on pleure un coup, on dit pas bien, et on passe à autre chose le lendemain matin.

 

Encore un autre exemple concret pour nous terrariophile :

L'Indonésie protège mieux sa faune, exporte moins, passe per des ferme sous control d'état et créer des emplois...c'est mieux que dix an en arrière...

 

MAIS en même temps, elle déteint le records mondiale de la déforestation, de l'agriculture intensive par brûlis, le skri lanka ou anciennement Ceylan, à rasé à 90 % TOUTE sa forêt primaire sauf en montagne...

 

Et pour quoi faire ?

 

Du riz et surtout du thé...ils ont échangé leur dernière forêts millénaire pour des sachets de thé...tout en devant reconnaître que sans cela, pas de travail, donc au final, que faire ? la solution est complexe. et le choix à été drastique...on supprime tout ont décidé les autorités...décison à court terme qu'il regretteront un jour d'avoir mis ainsi à nue leur terres sans couvert forestier....

 

Et vous y participer tous indirectement (moi aussi bien entendu) en consommant divers marque,...ca c'est la réalité de la disparition de la faune et flore sauvage, lié au sociales, à la réalité du monde économique et des peuples, l'impact de la terrario là-dedans sa pèse que dalle, mais c'est sûr mieux vaut la dénoncer c'est plus simple...et plus pratique.

 

Bref, ce que je veux dire, c'est plutôt que de perdre son temps à se justifier pour des choses somme toute assez insignifiante (oui, ces question existentiels et anthropomorphique sont parfois assez insignifiante je trouve), on devrait déjà commencer par faire des choix dans nos achats...

 

C'est la base première, ne pas céder à tout sans réfléchir sur les origines, avoir des projets concret et surtout, le principale, consommer plus intelligemment, parce que sans le biotope, toutes ces question parfois idéologique sur le bien fondé ou non de la captivité n'a pas de sens.

 

dernier point, ayant voyagé en Asie, en Afrique sub-saharienne et tropicale et même sur le continent Américain, je dirais ceci...Vos certitudes ne sont pas celles des autres et inversement,  celles des autres ne sont pas du tout les nôtres...

 

Traduction :

J'ai vu des chauves souris servir d'animaux de compagnie pendant que des chats de la même famille servait de nourriture...les chiens aussi d'ailleurs...

 

vous vous voyez le week-end inviter des amis pour cuisiner le chatchat de la maison ou le chien fidèle ??? je ne pense pas...eux si.

 

Pour autant , qui à tort ? qui à raison ?

 

Qui est le méchant, eux, nous ? selon moi personne à ni tort, ni raison.

Tout est question de société, de mode de vie.

 

A chacun de respecter les choix des autres, dans la mesure ou c'est faisable bien entendu.

 

Nous on élève des scorpions chez nous, on veut protéger l'espèce, ca peu devenir une passion...pareils avec les mygales, les scolopendres...Alors que pour certains, en Asie notamment mais pas seulement,  c'est avant tout destiné à devenir  des beignets...ou à être tué sur le champs car risque de piqûre au quotidien donc réflexe de protection automatique.

 

Beaucoup d'entre nous élevons des criquets, divers larves, des grillons...Alors que certains peuple les consomment et eux ne comprendrait ou ne comprendront jamais le "concept d'élevage"...

 

je pense même qu'ils nous feraient enfermer sans hésiter chez les fou s'il savait ce que nous faisons parfois dans nos intérieur avec nos terrariums...

 

Bref...ce que je veux dire, c'est que l'on est par rapport au monde une petite minorité à penser à ces "concepts de terrario", de bien et de mal, ce sont des notions parfois très subjective et anthropomorphique, qui sont présente très souvent  parce que on à le luxe de pouvoir le faire, et le temps d'y penser.

 

Mais la majorité du monde n'a pas d'eau potable, de moyens de travailler, de nourriture, manque de terre agricole, sont surpeuplé et vivent sous tension politique ou économique et préfère de bien loin raser une forêt primaire pour continuer à vivre ou rayer de la carte une espèce protéger sans aucun complexe pour obtenir de quoi vivre et faire survivre sa famille, voilà la réalité de la fragilité de la vie sauvage tel qu'elle est posée chaque jour dans le monde.

 

Et vous et moi, on serait née dans ces conditions, on vivrait dans ces contrées, dans cet environnement social,  soyons franc, on ferait exactement tous pareil.

 

Alors mis à part le Costa Rica qui à réussis économiquement parlant à tout base sur l'économie naturelles, donc la nature, on ne peu pas dans le monde faire tous pareil, même l'Australie avec tout ses protection en interne et son image (hypocrite) de pays-continent propre détruit la nature par divers exploitation minière...notamment le plus grand centre de traitement des métaux de "terre rare" servant...surtout pour fabriquer des portables...vous savez ces engins que vous n'arrivez pas à vous passer...

 

alors franchement, parler d'impact sur la nature des imports, arrêtons 5 mn d'en faire toute une montagne...ok parfois c'est un impact réèle et concret sur certaines espèces (dont le biotope est restreint ou trop menacé par l'activité humaine)...

 

si on respectais plus leur lieu de vie, en plus des achats perso un peu plus raisonné de la part certains terrariophile, on pourrait trouver un équilibre assez stable.

 

il faut ne faut pas trente six mille couple pour renouveler des souches en captivité...En revanche, sans plus aucun lieu de vie, l'espèce entière disparais.

 

C'est donc d'autres raisons bien plus importantes qui en sont la véritable cause du fameux déclins de la vie sauvage, et pas le "pauvre" serpent mis en terrarium.

 

qui entre nous, sont dans certains cas (pas dans tous et je parle des sujets N.C bien entendu) sont encore mieux dans le terra que remis dans la nature, quand nature il reste encore pour pouvoir les réintroduire décemment...sans risque de mourir dans les heures ou semaines qui suivent....pollution, maladie, activité humaine...je vous laisse choisir...ha oui reste la prédation...enfin si les prédateurs naturelle n'ont pas disparue avant !!!

 

Poilus

Modifié par Poilus
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon eh bien je crois que Poilus a formulé une réponse quelque peu développée qui permettra à l'avenir d'en convaincre plus d'un... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×