Aller au contenu
overkilllemmy

privilégier la chaleur ou l'hygro?BOA

Messages recommandés

1)Je ne sais pas si tu es au courant mais vernir les parois d'un terrarium en bois est quelque chose d'assez commun en terrario. Je sais que ça n'est pas forcément un bonne chose mais c'est tout de même préférable au pourrissage du bois (à cause de l'humidité, ect...). Par conséquent vernir un endroit où le spécimen n'aura pas directement accès ne me semble pas être si dérangeant. C'est surtout le fait que l'endroit en question sera pas mal chauffé qui m'inquiète. C'est peut être où tu voulais en venir mais cela ne m'a pas semblé évident.

Pour le déplacement du coffrage je ferai un test lors du prochain réaménagement/nettoyage. Cependant quelque chose me chiffonne beaucoup : Le python royal est un animal terrestre. Par conséquent je devrais obtenir une température au sol de 31-32degres au point chaud. Hors la chaleur monte. Par conséquent une telle température au sol me fera atteindre en hauteur des températures dangereusement élevées! (Ça n'est que pure théorie, les tests restent à faire). Je testerai également s'il n'y a pas moyen de le placer sur le coté.

 

2)Pour l'histoire du sopalin j'ai l'impression que tu n'as pas bien compris : le sopalin se situe SUR la plaque et en dessous du substrat. Cela réduit fortement le contact liquide/Planche et annule le contact liquide/cable. Par conséquent : pas ne nid à bactéries au niveau du câble. Quand au sopalin, il est retiré à chaque pipi/caca. Il fait en quelque sorte parti du substrat, donc le problème ne diffère pas de celui d'un terra avec un tapis ou une lampe (du moins quasiment pas, il faut juste remplacer la planche perforée de temps en temps si on remarque que celle-ci est affectée ===> ce qui pourrait être corrigé avec le vernis qui l'isolerait des déjections).

 

3) Rien à dire si ne n'est que la planche perforée étant assez flexible amortie pas mal (3mm d'épaisseur). En appuyant légèrement avec la main on peux remarquer que celle-ci se tord un peu.

 

1) Oui, je suis au courant que dans la terrario beaucoup de personnes vernissent leurs terrariums. Personnellement, j'utilise du mélaminé afin d'éviter ce point. Seul produit chimique que j'utilise c'est le silicone (qui est déjà bien assez mauvais) mais je n'ai pas trouver d'autres alternatives. Pour en revenir à ta question, oui, je voulais bien sous-entendre que le problème venait de la chaleur. Le vernis chauffé doit surement dégazé (je ne suis pas certain que ce soit le bon terme) pas mal de saloperies (même si c'est de l'alimentaire). A vérifier.

 

2) J'avais bien compris que le sopalin était sur la plaque et je maintiens ce que je dis. Pour moi, cela empire les choses (mais je peux me tromper). Et les choses empirent encore plus si tu changes le sopalin à chaque déjections. Niveau stress pour l'animal, retourner tout son substrat pour changer le sopalin à chaque fois, je ne suis pas certain qu'il apprécie (même si niveau hygiène c'est mieux).

 

3° Lorsque tu as un BI de 10 kilos, tu as intérêt à renforcer ton coffrage avec des tasseaux donc plus de flexibilité. Mais pour des espèces moins lourdes, pourquoi pas utilisé la flexibilité du bois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon tu peux toujours faire un beau décor de fond ou juste mettre de la colle a carrelage partout enfin je sais pas mais il y a forcément d'autre moyen mais mais surement plus long et plus chers mais peut-être plus beau, faut voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1) C'est ce que je soupçonne également. J'irai poser les bonnes questions et si j'ai toujours un doute je ne le ferai sûrement pas.

 

2)J'avoue ne pas comprendre ton point de vue... Et le sopalin est placé que sous les cachettes (seul endroit où mon python fait ses besoins) donc je ne vois pas en quoi cela gêne plus qu'un simple changement de substrats de la zone affectée sans le sopalin.

 

3)Oui tu as raison. Je n'avais pris en compte que le cas de mon python.

Modifié par Giom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon tu peux toujours faire un beau décor de fond ou juste mettre de la colle a carrelage partout enfin je sais pas mais il y a forcément d'autre moyen mais mais surement plus long et plus chers mais peut-être plus beau, faut voir.

Oui à terme il est vrai que c'est tentant ;) mais ça ne règle pas le problème du chauffage.

 

À moins que du coup placer de la colle à carrelage sur le coffrage ait le même effet que le vernir. Mais malheureusement ça n'est (il me semble) pas le cas.

Modifié par Giom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite astuce pour éviter le silicone ,la colle....

Effectué dans un terra melaminé, j'ai recouvert le fond et les bords sur 10 cm avec du film autocollant (type venillia), moi ça me permet de rendre le fond étanche et d'y avoir placé mon tapis chauffant avec la sonde du thermostat (donc inaccessible au serpent....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai confiance en mon thermostat (Habistat), ca tient pour mes 29 degrés (lampropeltis),faut pas que ca monte à 40 non plus (j'irai pas mettre une lampe chauffante au dessus mais collé sur un tapis 20 watts je suis pas trop inquiet )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi c'est encore pire d'ajouter une couche de vernis. Même si c'est du vernis alimentaire cela reste un produit chimique et donc à éviter au maximum.

À ta place, au lieu de remplacer cette plaque par une autre vernie. Je deplacerai cette plaque (ou une nouvelle) ainsi que le câble chauffant sur le plafond. Tu éviteras ainsi les problèmes cités plus haut.

 

Je comprend bien l'histoire du sopalin mais pour moi cela ne fait que déplacer le problème voir même l'aggrave. Lorsque tu ne met pas de sopalin, ton nid à bactéries se trouve au niveau de ton câble chauffant hors bien que cela soit un problème. Ton serpent n'y a pas un accès direct ça évite au moins en partie la transmission de ces bactéries. Mais avec ton sopalin en contact direct avec ta plaque perforée. Le nid à bactéries est déplacé au niveau de ce même sopalin qui est lui même en contact avec ton substrat qui est lui même en contact avec ton serpent.

 

Et enfin, cela ne résout pas le problème de l'épaisseur de substrat. Qui doit être assez importante pour amortir un maximum une chute éventuelle.

 Je ne comprends pas trop comment on peut prôner le naturel ("attention au vernis") et recommander de chauffer par le plafond pour une espèce terrestre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bas je ne vois pas ou est le problème a chauffer une espèce terrestre par le plafond (c'est ce que je ferais personnellement).Je trouve pas ça naturel qu'ils s'enfouissent pour trouver de la chaleur,c'est plutôt l'inverse.

Modifié par AlexReptile_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas trop comment on peut prôner le naturel ("attention au vernis") et recommander de chauffer par le plafond pour une espèce terrestre !

Dans la nature et peu importe les moeurs de l'animal (terrestre ou arboricole). La chaleur vient d'en haut. Certains animaux terrestre utilise des surfaces au sol qui ont été chauffée par le soleil pendant la journée (comme des pierres par exemples) pour se réchauffer. Mais ces éléments ont été chauffés par le soleil. Donc, un tapis chauffant ou un câble au sol n'a absolument rien de naturel. Si tu veux être au plus naturel, tu places comme moi (et d'autres) des pierres plates à proximité de ta source de chaleur (pas complètement en dessous). Et cela simulera plus la nature. Mais en aucun cas un chauffage par le sol n'est naturel. Un animal dans la nature qui veut se refroidir cherchera justement à se mettre sous terre (termitière ou terrier par exemple). Maintenant, que tu utilises ce mode de chauffage, c'est ton choix (et je ne doute pas qu'il fonctionne pour l'avoir utilisé à mes débuts). Mais il ne faut pas dire qu'il est le meilleur et le plis naturel lorsque ce n'est pas vrai. Et comme je l'ai dis dans un précédent message, l'utilisation d'une lampe en céramique est moins bien qu'un câble (dans un coffrage au plafond) ou qu'un plafond chauffant. Mais cela ne reste que mon avis.

Ps: C'est un peu comme les utilisateurs de racks, qui, pour se conforter dans leur choix assurent à tout le monde que c'est mieux pour l'animal car il stress moins. Non. Ce système fonctionne, est pratique et économique mais c'est loin d'être le meilleur.

 

Quant à comparer l'utilisation de vernis à un mode de chauffage je ne préfère même pas relever tant la comparaison n'a pas de sens. Peu importe comment tu chauffes (tapis et câble au sol ou au plafond, lampe en ceramique) le plus important est que les températures soient respectées (même si il y a des méthodes mieux que d'autres.) Par contre l'utilisation de vernis ou autres produits chimique est inutile et absolument pas naturelle. Le mieux étant de l'éviter au maximum. Voir si possible de l'abandonné complètement.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec toi mais entre un terrarium et la Terre on ne peux pas dire qu'il s'agisse de la même échelle. Coupler un chauffage au sol pour un espece 98% terrestre avec un chauffage par lampe est à coup sûr une bonne idée niveau optimisation de la répartition de la chaleur ambiante. Mais comme je l'ai déjà dit, pour atteindre un bon 32°C dans une cachette au sol à 50cm de l'unique source de chaleur (qui plus est en hauteur) fera atteindre des températures bien trop élevées à proximité de la lampe. J'avais essayé avec une lampe en céramique (je ne me souviens plus de wattage) dans un exoterra 90*45*45 et pour un petit 23-24 au sol, la partie voisine de quelques centimètres de la lampe atteignait déjà des valeurs supérieures à 32°C (Sans compter le coup en énergie). Après je ne sais pas. Peut être que d'autres styles de lampes répartissent bien mieux la chaleur et résolvent ce problème ou que mon matériel était défectueux mais cela reste néanmoins le souvenir que j'en garde (sans compter l'assèchement de l'air qui je le sais est un effet spécifique aux lampes céramiques).

Modifié par Giom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, je laisse tombé. J'ai donné les avantages et les inconvénients des principales méthodes utilisées. Que chacuns choisissent celle qui lui semble la plus adaptée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×