Aller au contenu
Gini

Uromastyx Acanthinura Nigriventris

Messages recommandés

Bonjour bonjour!

Petite présentation vite fait: je suis une p'tite belge passionnée de reptiles depuis plusieurs années et qui a eu la chance notamment de détenir des pogonas, des geckos, des dragons d'eau mais aussi un magnifique Tiliqua Scincoides. 

 

Aujourd'hui, je suis sur le point d'adopter un Uromastyx Acanthinura Nigriventris. Alors j'ai bien étudié les conditions de maintien niveau températures, éclairage UVB, 2 cachettes minimum (point chaud point froid), le type d'alimentation.. Je pense que c'est good de ce côté là. 

 

Seulement voilà, sujet très controversé : le substrat. Tout le monde se contredit et j'aimerais vos avis, histoire de m'embrouiller p'tet encore un peu plus :D. Voilà ce que j'en retiens : certains conseillent l'Excavator (que je trouve cher) avec du sable, d'autres préfèrent la terre (terreau, terre du jardin?) avec du sable, et d'autres encore parlent de rafle de maïs. Dans tous les cas, aucune "quantité" n'est vraiment indiquée, ni quelle type de terre. Je sais juste que du bête sable de bac à sable pour enfants semble être adapté. 

 

Breeef, je prends tout ce que vous avez à me donner comme conseils sur le substrat pour l'Uro, sachant que c'est un juvénile de quelques mois qui arrivera à la maison dans une semaine. Il est donc temps que je me décide!

Merci à tous ceux qui me répondront :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Gini, ma réponse est un peu tardive et ne relève pas d’une très grande expertise mais surtout de mon expérience sur 4 espèces principalement (à 46 ans je n’en n’ai pas eu plus car la longévité des especes j’ai gardé à dépassé les 10 ans voir certains sont toujours là).

je suis toujours parti du principe qu’il fallait recréer au maximum le milieu naturel dans l’espace restreint d’un terra. C’est aussi la raison qui m’a fait choisir des espèces dont la maintenance pouvait être facilement gérée avec les appareillages du marché.

bref j’aime en plus le rendu du naturel donc chez moi j’ai toujours favorisé les substrats naturels type terre, terreau avec des mélanges plus ou moins riche en matières compostables. Cependant j’ai aussi toujours pris des substrats qui étaient traités théoriquement et sans engrais ou autre cochonneries chimiques. L’épaisseur suffisante pour faire pousser des plantes adaptées à l’espèce voir consommable. Si l’animal creuse un nid j’ai fait en sorte que l’épaisseur soit suffisante. 

Par exemple pour mon calyptratus mon terra fait maison avait une épaisseur d’un mélange de terre, de terreau et de fibre de 35 cm. Elle pondait à une fréquence régulière.

Pour mon Phelsuma ce n’est qu’un terreau d’une epaisseur de 20 cm pour faire pousser les plantes, celui-ci est recouvert de mousse.

bref sauf contre indication ou difficulté à reproduire le milieu naturel, personnellement je pars sur un substrat naturel je nettoie la surface régulièrement des déjections, et je la griffe si nécessaire mais je dirais comme on entretien ces plantes en pot.

l’important c’est qu’il soit adapté à l’animal  sable si milieu naturel sable terre ou terreau ou mélange si milieu naturel forêt prairie ou autre mais il faut qu’il soit inerte à l’introduction et le biotop se fera petit à petit.

je ne sais pas si ça va t’aider mais en tout cas c’est ma vision du terra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×