Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Snake Charm

[EGG]les UV ont-ils une influence sur la fréquence des mues?

Messages recommandés

Bonjour!

 

Je me permets de vous solliciter car j'ai constaté un phénomène assez étonnant.

 

Sans entrer dans le débat de savoir si oui ou non les UV sont utiles/inutiles pour les EGG, j'ai moi même un néon zoomed 2.0 dans mon terra allumé 12h s/ 24h.

 

Mon mâle Oskar a eu un an en juillet 2004, il grandit vite et bien. Avant la période estivale, la durée moyenne entre chaque mue était de 4 à 5 semaines. Fin avril et jusqu'à début septembre, en raison de l'ensoleillement de la pièce ainsi que pour éviter les températures excessives, je n'ai plus allumé le néon.

 

Durant cette période, Oskar a fait deux mues (en 4 mois, donc environ une mue toutes les 8 semaines).

 

J'ai rallumé le néon début septembre, la mue est arrivée 4 semaines exactement après la précédente.

 

Durant l'évasion de ma deuxième gut, j'ai momentanément enlevé les cachettes d'Oskar (10 jours, je sais c'est mal) pour les mettre dans mon appartement sur des tapis chauffants (protégés) afin d'attirer la fuyarde. Oskar était donc plus nettement exposé aux uv durant cette période, car il ne s'enfouissait pas. Résultat: la mue a commencé deux semaines et demi seulement après la suivante, ce qui me fera une mue à trois semaines et des quenelles (contre huit en été).

 

Je tiens à préciser qu'il n'y a pas eu de variation dans la fréquence des repas, ni aucune blessure apparente pouvant provoquer les mues.

 

A votre avis, les UV seraient-ils responsable d'une plus grande fréquence de mue (et donc d'une croissance plus rapide) ou dois-je chercher ailleurs la cause de ces variations?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'est bien possible :wink:

 

Mes gutt muent 1 fois par mois sans UV. Mais pour être sur que les UV sont responsable de mues plus fréquente. Il faudrait renouvler l'expérience...

 

Après à savoir si une croissance accélérée par des mues plus fréquente et bon pour une gutt... :?:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'extrapole certes, mais me demande: dans la nature, les gut s'exposent aux rayons du soleil en matinée ou en début de soirée, et si cela favorise la croissance, ça ne peut être négatif, étant donné que plus elles sont petites, plus elles sont fragiles ou sensibles aux prédateurs...

 

Peut-être les UV favorisent-ils l'assimilation de la nourriture, d'où une meilleure croissance?

 

Je me demande si ce sont les UV qui le "dérèglent" ainsi ou alors simplement l'intensité de l'éclairage?

 

Bien sûr, ce ne sont là que quelques hypotèses, dues à des observations dénuées de rigueur scientifique!

 

Il serait touefois intéressant de connâitre l'avis de spécialistes ou de personnes ayant observé des phénomènes similaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu as entièrement raison.

 

La seul chose qui m'inquiète est que logiquement dans la nature, les serpents ont une durée de vie plus courte...

 

Donc UV = croissance accélérée et diminution de l'espérence de vie ? :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En nature, l'espérance de vie plus courte doit surtout être due aux prédateurs/acccidents/phénomènes climatiques/parasites ou maladies.

 

Je ne pense pas que cela aie un rapport avec la croissance plus ou moins rapide :?:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'est clair qu'il y a énormément de facteurs qui limite l'espérence de vie d'un serpent dans la nature.

 

Mais le phénomène croissance rapide mort plus précoce. Existe bien dans le monde animal et ce pour toute les espèces.

 

Un animal ayant une croissance accélérée atteint la maturité sexuelle plus vite. L'horloge interne se trouve modifiée. Donc il est bien possible que la date " présumée " de la mort s'en retrouve aussi accélérée.

 

Se n'est qu'une hypothèse :wink: Je ne suis ni biologiste ni scientifique. Mais la nature conserve une certaine logique... Donc si on veut bien suivre cette logique, cette thèse pourrai tenir la route :wink:

 

Le but pour n'importe qu'elle animal dans la nature est d'atteindre la maturité sexuelle le plus rapidement possible afin de se reproduire... Le reste a plus vraiment d'importance dans le règne animal mis à part le fait de faire partie d'un cycle immuable du prédateur qui devient une proie etc.

 

Mais malgré tout, s'est quand même bizarre que Oskar ( 1 an ) n'ai fait que 2 mues en 4 mois. Même ma butter de 2ans en fait 1 par mois...

Ce retard dans les mues de ton serpent serait-il lié à un dérèglement de tyroïde ? Habitué à avoir de UV, la croissance en est modifiée donc la tyroïde aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Habitué à avoir de UV, la croissance en est modifiée donc la tyroïde aussi...

 

depuis quant les UV ont ils une influence sur la croissance des serpents ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non, il a juste emis une hypothese.

 

pour valider cette hypothese, il faudrait au moins 2 groupes de serpents, un avec UV, l'autre sans, et comparer le resultat au bout de quelques mois ....

 

la modification de fréquence de mue de sa bete, suite a evasion, peut etre due a une multitude de choses, telles qu'une perde de poid, un modification d'hygro etc etc ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, comment expliquer qu'une guttata de 1 an mais mesurant déjà 90cm peut-elle faire une ponte ? Alors que logiquement une guttata atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 2 ans. Age ou elle atteint normalement les 90 à 100 cm.

 

Cela prouve bien que la taille est directement liée à la maturité sans forcément prendre en compte l'âge du serpent...

 

Donc si l'expérience de Snake charm a réellement une incidence sur les mues, soit des mues plus rapprochée, donc croissance plus rapide :wink:

 

S'est que logiquement la croissance est modifiée :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous ne faisons que d'émettre des hypothèses :wink: Il est clair que pour affirmer à 100% une incidence réelle des UV sur un serpent. Il faudrait le faire sur plusieurs serpents et sur une durée bien plus longue.

 

Petite précision, se n'est pas du serpent qui a fugué dont on parle :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sinon, comment expliquer qu'une guttata de 1 an mais mesurant déjà 90cm peut-elle faire une ponte ? Alors que logiquement une guttata atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 2 ans. Age ou elle atteint normalement les 90 à 100 cm.

 

simplement parce qu'en milieu naturel, quant une gutt est trop jeune et ne souhaite pas s'accoupler, elle se sauve ....

alors qu'en terra, elle ne peut pas !

 

Cela prouve bien que la taille est directement liée à la maturité sans forcément prendre en compte l'âge du serpent...

 

tout a fait d'accord

 

Donc si l'expérience de Snake charm a réellement une incidence sur les mues, soit des mues plus rapprochée, donc croissance plus rapide :wink:

 

S'est que logiquement la croissance est modifiée :wink:

 

non, comme je te l'ai ecrit plus haut, il n'y a pas que la croissance qui ait une influence sur les mues ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j ai deux groupe de gutt: un qui a passé 18 mois sous néon et l autre qui a passé 18 mois sans néon. A part les couleurs (et encore ca peut varier en fonction des phases, je verifierais avec celle que j ai acheté a hamm) je n ai constaté aucune difference de croissance ou de comportement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je sais bien qu'il n'y a pas que la croissance qui influent sur les mues...

 

Mais dans ce cas là, le serpent a eu les même conditions de maintenance, le même terra, la même fréquence d'alimentation, aucune maladie, brulûres ni accariens. Rien a changé à part le néon UV.

 

Faut quand même admettre que s'est plutôt étrange. Ce serpent de 1 an ne mue plus que 2 fois en 4 mois lorsqu'on lui à retiré les UV et se remet à muer 1 fois par mois si se n'est plus lorsqu'on lui les remet.

 

Il y a quand même de quoi se poser la question si les uv influent sur la croissance :wink:

 

Le plus étrange, est que ce serpent semble avoir une " croissance " à vitesse normal que lorsqu'il est mis sous des UV ( il est habitué à en avoir ). Alors que si je compare à mes guttata ( j'en ai 10, donc cela permet de se faire une idée ) elles n'ont pas d'UV et ont une mue tous les mois. Que se soit celles de 1 an ou celles de 2 ans et + .

 

S'est pourquoi, en faisant les comparaisons que nous avons sous la main. J'ai émis l'hypothèse que les UV déréglait peut-être la tyroïde... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j ai deux groupe de gutt: un qui a passé 18 mois sous néon et l autre qui a passé 18 mois sans néon. A part les couleurs (et encore ca peut varier en fonction des phases, je verifierais avec celle que j ai acheté a hamm) je n ai constaté aucune difference de croissance ou de comportement.

 

Sa s'est intéressant... As-tu retiré les UV chez les gutt qui avaient pour habitude d'en avoir ? Se serait intéressant de savoir si en leur retirant les UV, on remarque les même changements que sur la gutt de Snake charm :wink:

 

Qu'elle sont les phases que du maintiens sous UV ?

 

Mais je confirme, que mes gutt qui n'ont jamais reçu d'UV ont la même croissance que la gutt de Snake charm qui vit avec des UV.

 

Se qui serait vraiment utile de pouvoir savoir, s'est se qui se passe lorsque l'on retire les UV d'un serpent qui à l'habitude d'en avoir.

 

Si réellement les mues deviennent alors aussi espacée, s'est qu'il y a forcément un ralentissement de la croissance. Donc logiquement les UV auront à la longue modifié l'horloge biologique interne du serpent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

plusieurs remarques:

il y a des confusions entre espérance de vie et longévité:

l'espérance de vie est une moyenne des durées de vie des individus d'une population ou d'une espèce: il est fort probable qu'elle soit plus importante en captivité qu'en liberté, mais cela reste à prouver.

La longévité est l'âge maximal que peut atteindre un individu d'une espèce donnée. Et là pas de doute, elle est aussi importante en milieu naturel qu'en captivité. dans une étude sur les P. obsoletus du Canada, leur logévité dépasse les 30 ans. Je connais peu de monde qui aie des animaux de cet âge.

Chez les reptiles, la maturité sexuelle est avant tout une histoire de taille. En captivité, les animaux sont mieux nourris, n'hibernent pas la première année. Ils grandissent très rapidement. Dans la nature, les serpenteaux passent souvent leur premier hiver sans s'être nourris.

 

Pour finir sur les UV: les UV peuvent agir de deux façons: stimulation des hormones notamment des hormones hypophysaires par l'intermédiaire de l'oeil pinéal, ce qui provoquerait une stimulation de la thyroïde, donc une augmentation de la fréquence des mues. Autre possibilité (la plus probable): Les UV provoquent des lésions des cellules cutanées entrainant un renouvellement plus rapide de la peau (si ça intéresse, j'ai un article là-dessus)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça c'est intéressant Antoine03,

 

petite question :

si les UV provoquent des lésions des cellules cutanées entraînant un renouvellement plus rapide de la peau,

les mues provoquées par ce phénomène favorisent-elles la croissance (en d'autres termes favorisent-elles un accroissement de la taille de l'individu) ou ne sont-elles que de simples desquamations (des mues tout de même) qui ne viseraient qu'à réparer la peau sans faire "grandir" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour finir sur les UV: les UV peuvent agir de deux façons: stimulation des hormones notamment des hormones hypophysaires par l'intermédiaire de l'oeil pinéal, ce qui provoquerait une stimulation de la thyroïde, donc une augmentation de la fréquence des mues. Autre possibilité (la plus probable): Les UV provoquent des lésions des cellules cutanées entrainant un renouvellement plus rapide de la peau (si ça intéresse, j'ai un article là-dessus)

 

L'article m'intéresse! Je t'en remercie d'avance! Est-ce assimulable au vieillisement prématuré de la peaiu causé à l'homme par la trop longue exposition au soleil?

 

J'ai pensé aussi aux lesions sur la peau, mais alors je me demande... pourquoi une mue tous les deux mois alors qu'il n'y a pas d'UV? C'est la question la plus troublante!

 

Du reste, je suis à présent très perturbée! Dois.je garder ou retirer ces UV?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'elle sont les phases que du maintiens sous UV ?

 

Se qui serait vraiment utile de pouvoir savoir, s'est se qui se passe lorsque l'on retire les UV d'un serpent qui à l'habitude d'en avoir.

 

 

j ai une amelanistique, une normale et deux supposée guttx obso (marron et jaune) qui sont sous neon

 

elles n ont plus de neon depuis cet eté car mnt le terra est placé en face de la fenetre. elles ont toujours des couleurs plus "éclatantes" meme si celles ci sont moins mises en valeur par la lumiere naturelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Admettons que les UV provequeraient des lésions cutannée... Se qui est fort probable...

 

Je trouve que 1 mue par mois pour un serpent de 1an n'est pas exessif. Mais une mue tous les 2 mois me parait légé. Sachant que tu nourris tes guttata bien plus souvent que les mienne :wink:

 

Tu le nourris à la souris adulte ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la modification de fréquence de mue de sa bete, suite a evasion, peut etre due a une multitude de choses, telles qu'une perde de poid, un modification d'hygro etc etc ...

 

Je précise que l'intéressé dont je parle ne s'est pas évadé, il s'agissait de sa colocatrice! D'où l'enlèvement momentané des cachettes pour les disperser dans l'appart A cet égard, j'ai constaté que si oskar était exposé toute la journée aux UV sans aller dans une cachette fermée, alors il muait aux trois semaines!

 

En ce qui concerne Oskar donc, aucune modification de son alimentation, aucune fugue ou varation des paramètres du terra à part les UV.

 

Fanny: si c'est à moi que tu t'adresses, je nourris tous les sept jours de deux petites sauteuses ou une grosse sauteuse. Je le nourris aux sept jours depuis que je l'ai, soit depuis qu'il a quatre mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×