Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Morelia Fan's

Necessité d'une hivernation pour juvenils

Messages recommandés

bonjour a tous!

 

J'ai lu dans un reptilmag que pour les tejus d'argentine une hivernation etait necessaire la première année pour les reproductions (habitude, et mise en place d'un systeme hivernation-repro)!!!

 

Je voulais savoir si c'était le cas pour les serpents, bien entendu pour moi c'est un peu tard car tous mes serpents on passés leur premier hiver sans hivernation, donc j'espère que ca na pas d'importance!!

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Personnellemnt, je ne fais pas hiverner mes serpents avant qu'ils n'aient atteint leur 2ème années.

Après, je les met 2 mois en période de repos.

 

Un juvénile, est je pense, trop petit pour supporter une longue diète.

 

D'autres membres te donneront sûrement aussi leur avis.

Amicalement.

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je ne connais rien au Teju mais chez les serpents...

 

...aucun problème, à cet age les serpents ne sont pas encore matures et n'ont donc pas "besoin" de cette phase de refroidissement. L'hibernation est un état léthargique, dû à un abaissement de la température du corps qui devient nécessaire pour stimuler un cycle reproductif... donc pour les adultes uniquement.

 

Par contre, dans la nature, les nouveaux-nés n'ont pas le choix ! Ils subissent la saison froide comme les adultes et cela doit contribuer à sélectionner les spécimens les plus résistants... ceux qui avaient eu la capacité d'engranger suffisament de réserves entre leur naissance et la période froide... les faibles ont moins de chance d'y survivre.

 

Effectivement, comme le dit chance 45, en captivité il suffit de les soumettre au conditions d'hybernation quand tu voudras les reproduire... Attention toutefois, il semble bien que des spécimens continuellement privés d'hibernation vieillissent plus rapidement que leur congénères qui en bénéficient. Cela doit pouvoir s'expliquer par le manque de repos du métabolisme... ils vivent deux fois "plus" que les autres et des signes de sénilité (tumeurs, dégénéréscence osseuses) apparaissent plus tôt que chez ceux qui hybernent.

 

Pr.P.

 

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×