Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Fanny

Question importante sur venimeux !

Messages recommandés

Bonjour à tous !

 

J'aurai une question urgente pour une connaissance qui part faire un trekking la semaine prochaine au Cambodge.

 

Qu'elles sont les espèces de venimeux les plus courante dans ce pays et comment réagir en cas de morsures ?

 

Faut-il se munir d'un aspi-venin ?

 

Merci de m'aider car je n'y connais pas grand chose en venimeux :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les premier secour je pense que ce soit les mêmes qu'en France, tant qu'il y'as du venin.

Je ne pense pas qu'aspi venin soit vraiment efficaces...

_Déjà guarder son calme !! Calmé la victime et la faire 'assoir dans l'obsurité (si possible ou a l'ombre). Le choc, et le tress sont souvent très dangereux(diffusion du venin plus rapide)!!

_Faire un garrot, mais pas trop sérré. Le membre peut devenir blu, mais pas blême. Le garrot peut être une ceinture, des moreceau de vétement etc.. Il sert a retarder la diffusion trop rapide du venin.

_ Désinfecter le lieu de morsure avec de la merféne, teinture d'iode, ou autre... Ceci empéche la blessure de s'infecter, et permet d'enlever les résidu de venin sur la peau.

_Immobiliser le membre atteint, avec une attelle ou autres, qui permet de réduire encore la circulation du sang.

_Trasporteer le plus vite le paien chez le médecin. Mais attention, évitez trop d'effort, si possible porté la victime, en tout cas il doit marcher lentement, ne pas courir !

Pendant ce temps retirer le garrot environ 2min tout les quart d'heures (laissé un garrot trop longtemps fait courir le risque de la perte du membre.)

 

Au Cambodge ca doit pas trop être évident. En tous cas le mieux et de ne pas se faire mordre :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu trouvera différente sorte de vipère et de cobra.

L'aspi venin je sert absolument a rien!! mais sert tout simplement a rassuré la victime ce qui permet d'évité certain choc!!

sinon en cas de morsure:

il faut resté calme, bandé le membre mordue (attention ne pas séré tro fort pour évité le garot!!!!),on peu meme mettre une attèle pour évité les mouvement inutile, puis direction vers l'hopitale le plus proche, car je pense que meme au cambodge il on du sérum!!! car ca doit etre assez courant. Mais bon un conseil fais attention regarde les simplement ne les attrape pas si tu n'as pas d'expérience dans le domaine.

bon voyage alors!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour à tous !

 

J'aurai une question urgente pour une connaissance qui part faire un trekking la semaine prochaine au Cambodge.

 

Qu'elles sont les espèces de venimeux les plus courante dans ce pays et comment réagir en cas de morsures ?

 

Faut-il se munir d'un aspi-venin ?

 

Merci de m'aider car je n'y connais pas grand chose en venimeux :wink:

 

Aller je suis gentil je vais te donner un truc en cas de morsure

 

http://boiga.infos.st => Articles => Protocole en cas de morsure :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les premier secour je pense que ce soit les mêmes qu'en France, tant qu'il y'as du venin.

Je ne pense pas qu'aspi venin soit vraiment efficaces...

_Déjà guarder son calme !! Calmé la victime et la faire 'assoir dans l'obsurité (si possible ou a l'ombre). Le choc, et le tress sont souvent très dangereux(diffusion du venin plus rapide)!!

_Faire un garrot, mais pas trop sérré. Le membre peut devenir blu, mais pas blême. Le garrot peut être une ceinture, des moreceau de vétement etc.. Il sert a retarder la diffusion trop rapide du venin.

_ Désinfecter le lieu de morsure avec de la merféne, teinture d'iode, ou autre... Ceci empéche la blessure de s'infecter, et permet d'enlever les résidu de venin sur la peau.

_Immobiliser le membre atteint, avec une attelle ou autres, qui permet de réduire encore la circulation du sang.

_Trasporteer le plus vite le paien chez le médecin. Mais attention, évitez trop d'effort, si possible porté la victime, en tout cas il doit marcher lentement, ne pas courir !

Pendant ce temps retirer le garrot environ 2min tout les quart d'heures (laissé un garrot trop longtemps fait courir le risque de la perte du membre.)

 

Au Cambodge ca doit pas trop être évident. En tous cas le mieux et de ne pas se faire mordre :wink:

 

Jete ton aspi venin!

Fait pas de garrot (sauf si tu sait le faire et que tu es formé), s'il est mal fait cela peut etre pire que rien! Une fois le garrot fait, ne surtout pas l'enlever. C'est le medecin qui s'en chargera.

Dans le cas ou il est pratiqué un garrot, noter l'heure à laquelle il a été fait!

 

Immobilisé la personne et la rassuré.

Prevenir les secours ou faire prévenir.

(noter le nom de la bete ou sa description, pour aider les soins et le choix du traitement)

Eloigné les curieux et isoler le malade.

Attendre les secours.

Une couverture peut etre necessaire pour couvrir le malade quipeut etre en etat de choque et avoir froid.

 

Voila.

Mais sincerement Fanny, je penses que les organisateurs connaissent ce genre de choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour votre contribution :wink::D

 

J'ai transmis pour la personne concernée le lien du post.

 

P.s : Je trouve ton site très bien fait et bien expliqué Oraclaries, merci :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

desole de te contredire cool snake mais contrairement au idees recues il ne faut jamais faire de garot car le sang bloque par le garot une fois celui ci enleve parcoure le corp a une vitesse trop importante et difuserais le venin vitesse tgv le garot n est efficace que pour les blessures car il evite une perte de sang trop importante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois me rappeler que dans l'ouvrage de chippaux, "L’aspiration instrumentale" est déconseiller car peut entrainer des complications a l'endroit de la morsure.

Nécrose des tissus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oups désolé, mes sources seraient erronée ?

Sur mes bouquin d'Afrique du Sud ils parlent de garrot et sur un livre francais mais datant de 1992....les méthodes ont changé ?

En tout cas désolé d'avoir dit des conneries :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

L'aspivenin n'est pas réellement efficace, mais concourt à rassurer la victime (M. Goyffon, JP. Chippaux, V. Choumet – Sérums antivenimeux et bases de la sérothérapie – Bull Soc Herp. Fr. N° 75-76, pp. 25-50 – 1995).

N'ont pas d'intérêt : héparine in situ - corticoïdes - système de type Aspivenin (ENVENIMATIONS PAR VIPERES EN FRANCE ET IMMUNOTHERAPIE Dr P. HARRY - Centre Antipoison - Angers)

 

JAMAIS de garrot !! mais par contre un bandage élastique compressif est trés conseillé, il freine considérablement la diffusion du venin dans l'oganisme sans stopper complètement la circulation sanguine. A l'inverse d'un garrot, le bandage élastique peut être laissé en place pendant plusieurs heures sans avoir besoin de le déssérer. C'est une méthode inspirée des techniques australiennes... elle a fait ses preuves !

Faire allonger le patient. Appliquer un bandage élastique sur la morsure le plus rapidement possible (ne pas faire enlever les habits, ces mouvements favoriseraient la diffusion du venin dans le sang).

Le bandage doit être aussi serré que si vous l'appliquiez dans le cas d'une entorse de la cheville.

Bandez depuis le bas vers le haut du bras ou de la jambe mordue. Même si un peu de venin est forcé de remonter, le bandage sera beaucoup plus confortable.Le bandage doit monter aussi haut que possible sur le membre.

Si les bandages ont été posés correctement, ils seront confortables et pourront être laissés en place pendant même plusieurs heures.Ils ne doivent pas être retirés avant que le patient ne soit remis aux services médicaux compétents.Les bandages doivent même rester en place jusqu'à ce que l'anti-venin et les médicaments appropriés aient été rassemblés.Bien que l'absorption d'eau ne soit pas conseillée, la victime peut boire si elle le désire.

On peut aussi mettre une source de froid (ex.:CRYO-gel) sur le site de la morsure pour atténuer la douleur.

 

Quand à la liste des serpents venimeux du cambodge, voici ce que l'on peut y trouver :

 

Famille : ELAPIDAE

Bungarus candidus (Linnaeus, 1758)

Bungarus fasciatus (Schneider, 1801)

Bungarus flaviceps Reinhardt, 1843

Maticora maculiceps (Günther, 1858)

Naja atra Cantor, 1842

Naja kaouthia Lesson, 1831

Naja siamensis Laurenti, 1768

Ophiophagus hannah (Cantor, 1836)

Famille : HYDROPHIIDAE

Hydrophis torquatus Günther, 1864

Famille : VIPERIDAE

Calloselasma rhodostoma (Kuhl, 1824)

Daboia russelii (Shaw & Nodder, 1797)

Ovophis convictus (Stoliczka, 1870)

Ovophis monticola (Günther, 1864)

Trimeresurus albolabris Gray, 1842

Trimeresurus macrops Kramer, 1977

Trimeresurus popeiorum M. A. Smith, 1937

Trimeresurus stejnegeri K. P. Schmidt, 1925

 

Et l'on peut encore y ajouter quelques couleuvres comme Boiga ...

 

Réf. : http://sea.unep-wcmc.org/isdb/Taxonomy/ ... Country=KH

 

Autrement dit : il vaut mieux ne pas être loin d'un centre de soins qui détienne des sérums de la Croix Rouge thaïlandaise par exemple !! ;) Bon voyage quand même !!

 

 

Pr.P.

 

 

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses et pour tous les détails de Pr.Popov

 

Bon et bien j'espère qu'elle passera de bonnes vacances entre les venimeux et les mines... Faut espérer que les guides sont sérieux :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci pour vos réponses et pour tous les détails de Pr.Popov

 

Bon et bien j'espère qu'elle passera de bonnes vacances entre les venimeux et les mines... Faut espérer que les guides sont sérieux :wink:

 

Et bien si c'est moi qui partais, je m'inquieterais plus des mines en fait. :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai lu les deux ou trois première réponses et je suis pas d'accord!

 

Tout le monde sais très bien qu'il ne faut pas faire de garot!!!(enfin je pensais que tout le monde le savais) Le garot oui si tu as une artère de couper!

 

Et pour l'aspi venin qui à déjà essayer après une morsure de serpent venimeux?

Et bien moi oui et je dis pas que c'est magic mais celà enlève réelement du venin!(bien sûr je parle de se que je connais c'était une morsure de vipère française donc peut être qu'après les autres serpent celà ne sert à rien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh....petite question qui me vient à l'esprit...

Qu'est ce que vous appelez garrots ?

Moi ce que je disait c'été mettre un bandage plus ou moins sérré avec des vétements, afin de préssé légérement pour éviter une diffusion trop rapide. Une bande elastique aussi est bien.

J'ai précisé q'il ne fallait pas que ce soit trop sérré.

Donc je me demande ce que c'est un garrot pour vous, ou est-ce que j'ai vraiment tord de vouloir mettre un truc pour retarder la diffusion du venin ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un garrot c'est quelquechose qui coupe la circulation sanguine, ça peut etre une cravate trop serrée, une ceinture, une bague, une bande posée avec un tourniquet.

 

On preconise le bandage elastique peu serré car lui contrairement au garrot ne coupe pas la circulation sanguine et il permet une diminution du drainage lymphatique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...

Et pour l'aspi venin qui à déjà essayer après une morsure de serpent venimeux?

Et bien moi oui et je dis pas que c'est magic mais celà enlève réelement du venin!(bien sûr je parle de se que je connais c'était une morsure de vipère française donc peut être qu'après les autres serpent celà ne sert à rien)

 

Alexandre, je ne mets pas en doute l'expérience que tu nous relates mais... Au cours de l'évolution, les serpents ont mis au point et perfectionné cet outil extraordinaidre qu'est le venin. Pour être efficace, il doit agir très vite sur les proies et c'est la raison pour laquelle il se diffuse extrèmement rapidement dans l'organisme. D'ailleurs il se diffuse bien plus rapidement par les voies intra-cellulaires que par les voies veineuses.

Quand un serpent mort, il injecte son venin profondément et sous pression (c'est aussi valable pour Vipera aspis aspis), immédiatement commence la dissémination dans le corps. La quantité de venin restant donc à proximité du point d'injection est relativement minime par rapport à la quantité totale injectée et elle devient rapidement négligeable. Même utilisée dans les secondes qui suivent la morsure, une pompe à vide ne peut "enlever" le venin qui se répand déjà dans l'organisme, tout au plus une quantité infime localement et ça n'est même pas certain.

L'aspivenin joue par contre un rôle spychologique certain, un rôle très fortement anxiolytique (rien ne rassure plus la victime que de penser que le venin a été aspiré !), et pour cela elle est bénéfique. Mais il ne faudrait pas oublier non plus que morsure n'est pas synonyme d'envenimation ! En effet, bon nombre de morsures sont des morsures blanches, c'est à dire sans injection de venin - il faudrait retrouver les chiffres des études de JP Chippaux, mais le pourcentage de morsures blanches est considérable.

Quand en Afrique, une personne se fait mordre on lui applique la pierre noire (faute d'aspivenin surement !) et souvent la victime s'en sort ! est-ce bien grace au sorcier et à sa pierre noire ou... seulement grace à l'absence de venin ? Quelques études ont été menées sur cette fameuse pierre noire... s'il est vrai qu'elle a bien la faculté d'agglutiner les proteines du venin et qu'elle joue elle aussi un rôle rassurant, en revanche son efficacité reste nulle ! d'ailleurs... il y a toujours 20.000 morts et autant d'handicapés en Afrique sub-saharienne tous les ans suite à des morsures de serpents alors que tous avaient dû utiliser la pierre noire !! ... selon moi, l'Aspivenin n'est autre que la pierre noire du monde occidental !... mais je peux me tromper ! :roll:

 

Pr.P.

 

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

encore un truc même si au cas ou tu le sais déjà, le venin d'une morsure de serpent n'est pas "thermolabil"(escusez si il y a faute) c'est a dire qui ne se "détruit" pas avec une source de chaleur.et surtout ne pas faire le coup de je prend un sérum avec moi car ça c'est le piège, un sérum doit etre gardé à une température très basse et ne convient pas à toutes les morsures et on peut etre alergique ou peut réagir en effet contraire et tuer la personne.

voila @++

(dites moi si j'ai dit des conneries mais sinon tout m'a l'aire bon) :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si si un venin est bel et bien thermolabile seulement il s' insimine tellement vite que la cigarette à coté de la morsure ne sert à rien ( enfin si tu pensais à ça ).

 

.et surtout ne pas faire le coup de je prend un sérum avec moi car ça c'est le piège

 

 

Si t'arrive à avoir du sérum comme on achète de l'aspirine prévient moi ! le prends pas mal mais tu ne peux même pas t'imaginer le prix d'un tel produit et toutes les autorisations qui en découlent :wink:

 

PS: Prof Popov belle explication ! C'est un plaisir de vous lire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gars en gros le meilleur truc à faire si vous vous vous retrouvez avec une Echis pyramidum planté au bout de la main c'est de vous couper vite le bras au niveau de l'epaule et coteriser au fer rouge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
... PS: Prof Popov belle explication ! C'est un plaisir de vous lire !

 

Merci Daboia, mais on peut se dire "TU" !! hahaha...

 

 

Allez, voici 2 références pour ceux qui veulent approfondir le sujet Aspivenin, morsures blanches et pierre noire !

 

MORSURE DE VIPÈRE : QUE FAIRE ?

Dr Eric Torres, Urgence Pratique, SDIS 13

http://generaliste.medimedia.tm.fr/gene/tl_fch/dossfmc/fmcviper.pdf p.3 et 4

consulté sur http://generaliste.medimedia.tm.fr le 19/02/2006.

 

 

Étude expérimentale de l’efficacité de la pierre noire.

J.-P. Chippaux (1), J. Malukissa (2), E. Musama (2) & L. Diédhiou (1)

(1) Institut de recherche pour le développement, Dakar, Sénégal.

(2) Centre antivenimeux, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo.

http://www.pathexo.fr/pdf/2005n4/T98-4-2752-19-13p.pdf p.330(11)

consulté sur http://www.pathexo.fr le 19/02/2006.

 

Cadeau !

 

Pr.P.

 

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×