Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

ant®

Extinctions de grenouilles

Messages recommandés

Voila, j'ai vu récemment un reportage TV sur les grenouilles, dixit ce reportage, plusieurs espèces (déjà 3 ?) de grenouilles ont récemment disparu de la surface du globe :( , directement ou indirectement à cause des rayons ultra-violets (la haute couche d'ozone ne nous, ne les protège plus assez). Il est encore incertain de savoir si les grenouilles meurent directement du fait d'une exposition trop importante aux ultra-violets ou si elles meurent du fait d'un champignon (mycose) mortel qui prolifère grace à l'accroissement de ces même UV...

 

Le reportage était très interessant ; montrant de nombreuses races de grenouilles terrestres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'accroissement des UV dut à la reduction de la couche d'ozone?... :?

 

pourriez vous preciser vos sources SVP ca m'interesse....

 

parcequ'aux dernières nouvelles, le trou de la couche d'ozone (les trous devrais-je dire), c'est à dire les endroits où la couche est sensiblement amincie (plus de 20% en moins), se situent l'un au dessus du groenland (c'est le plus petit, environ 600km de diamètre), et un autre beaucoup plus grand (entre 1800 et 3200km de diamètre selon la saison) au dessus de l'antarctique... Bref, des endroits pas très fréquentés par les grenouilles... en plus en 2005 ces trous s'étaient relativement réduits par rapport à 2000... Première incoherence

 

dans les regions tempérées, tropicales et subtropicales, où vivent la plupart des grenouilles, l'amincicement de la couche d'ozone est quasiment négligeable, c'est à dire que l'excès d'UV reçus est plus faible que ce qu'on recoit lorsque le cycle solaire est au point haut (tous les onze ans), ou lors d'eruptions solaires (tous les jours).. donc si ces espèces de grenouilles se sont eteintes, ca voudrait dire que l'espèce n'aurait pas pu vivre un cycle solaire de 11ans en entier... Seconde incoherence

 

si c'est les yankees qui ont dit ca, c'est facile pour eux... c'est plus facile de dire "ces grenouilles sont mortes parceque l'ensemble des pays développés à réduit la couche d'ozone", que "avec toutes les saloperies qu'on a balancé dans son environnement naturel, et en créant une autoroute entre la mare où elle vient pondre et la foret où elle vit et mange, on a flingué l'espèce".... première tentative d'explication

 

bref, j'aimerais beaucoup en savoir plus, sachant que si c'est paru dans le national geographic c'est pas forcément une référence car leur vérification des sources est plus qu'approximatif quand ils veulent faire du sensationnel... il y a un an ou deux maintenant, ils avaient tité "on a trouvé le chainon manquant entre les oiseaux et les dinos", avec photo d'un fossile à l'appui.. sauf que ce fossile provenait d'une region pauvre de chine, dans laquelle les paysans cassent tous les jours des fossiles, et comme un demi-fossile se vend beaucoup moins qu'un vrai, ils ont collé 3-4 fossiles comme ça et hop! un coup de superglue je te revends ca au premier yankee qui passe... même la revue "Science" y a vu que du feu... Seconde tentative d'explication

 

avant que je m'oriente dans la geol et l'environnement j'ai fait de la bio (c'est la même filière en prépa), une prof m'avait dit "vous n'etes pas assez bon ni assez rigoureux pour etre biologiste, alors si vous voulez en faire votre metier essayez le journalisme".....

 

 

Bref, precisez vos sources SVP qu'on sache si c'est une grande mascarade ou si il y a une étude scientifique à l'appui....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûr il faudrait plus de précisions, de plus la principale cause de disparition des batraciens, et nombreuses autres espèces (et non races !!! ), est la régression, la déterioration et destruction de leur habitat, principalement à cause des activités humaines (exploitation du bois, agriculteure intensive, pollution, voies de communication, urbanisation....).

 

Mais la dispartion massive des batraciens serait en effet en partie dû à l'infection par un champignon : Batrachochytrium dendrobatidis, qui sévit dans de nombreux pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d'accord. merci pouf je comprends mieux..

ce sponzoaire a proliféré à cause des changements climatiques, nottament en amerique du sud où le rechauffement climatique de quelques dizièmes de degrés a suffit à lui faire coloniser de nombreuses zones en altitude... (entre 1000 et 2400m)

il cause des chytridiomycoses chez les amphibiens....

 

bref, pas d'UV dans cette histoire, mais effectivement un rôle de l'homme...

j'ai trouvé ca en surfant:

http://pubs.nrc-cnrc.gc.ca/cgi-bin/rp/r ... nf_cjz1-06

le texte en PDF est très interessant

et le CNRC est une source sure je pense ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est Exactemment sa Pouf,

 

Je vous écrit un Article Tiré du Science et Vie Junior N° 198 de Mars 2006

 

Le tueur de Grenouilles avait un complice

 

Des scientifiques viennent de découvrir un des coupables de la disparition des grenouilles dans les forêts tropicales humides : le réchauffement du climat. Allons donc, comment un coup de chaud pourrait tuer ces Batraciens ? En stimulant l'évaporation de l'eau des Océans et donc la formation de nuages. Lorsque ceux-ci survolent les forêts, les écarts de température entre le jour et la nuit se réduisent grandement, ce qui favorise le développement d'un chamignon aussi mortel que minuscule, le Batrachochytrium dendrobatidis. Selon des scientifiques basés au Costa Rica, un des pays les plus touchés, ce tueur décimé, sur les Vingt derniéres années, les deux tiers des Espéces de Grenouilles Arlequins qui vivent dans ces forêts tropicales américaines.

 

Amicalemment

 

Tanguy,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@redeka : dire que les trous de la couche d'ozone se sont rebouchés est 'dangereux', sans laisse penser que tout est rentrer dans l'ordre de ce côté, or il me semble que çà varie beaucoup, trou, plus trou, trou à nouveau... Sous notre climat, on nous dit assez qu'il faut se protèger du soleil, la couche d'ozone étant amaincie.

Quant au réchauffement des températures, n'est-il pas dû aux UV qui se retrouvent bloqués à la surface de la terre ? (oui, j'essaye de m'en sortir avec une pirouette..)

 

Mais comme dit, ce qu'il faut retenir, c'est que des espèces disparaissent indirectement à cause de l'homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

euh réduit ne veut pas dire ni résorbé ni rebouché ;)

cela signifie juste que les efforts consentis depuis 2000 dans la protection de l'environnement payent, même si des efforts restent à faire ;) rien n'est rentré dans l'ordre donc, mais tout rentre progressivement dans l'ordre... Si tu veux, on s'attendait à une diminution de l'agrandissement des trous, on pensait qu'ils prendrait environ 50Km de diamètre de plus chaque année, contre environ 80-90 précédemment, mais en fait le diamètre s'est réduit (environ 150-200Km de moins qu'en 2000) (les chiffres sont sur le trou sud, le plus étudié)..

 

pour ce qui est de la protection des UV, on nous en parle beaucoup depuis les années 90 non pas à cause de l'amincicement de la couche d'ozone, mais du fait des avancées de la génétique qui ont permis de prouver que 95% des melanomes provenaient d'une trop grande exposition aux UV... quand tu t'exposes 12h/jour au soleil 2mois par an, que la couche d'ozone ait été amincie de 0,6 ou 0,7% au dessus de nos latitudes n'est pas ce qui t'a donné un cancer de la peau ;)

Sous nos latitudes l'emission de gaz à effet de serre aux basses altitudes provoque des cancers des poumons, des glandes tyrrohides, des bronches... mais les courants atmospheriques entrainent très rapidement ces gaz vers les pôles, d'où seul les gaz refroidis peuvent "redescendre", mais ces gaz refroidissent beaucoup plus lentement que l'azote ou l'oxygène, et stagnent donc au niveau des pôles, favorisant les amincicements à ces endroits ;) dans nos régions le principal problème est les pluies acides, pusique le pH normal de l'eau de pluie est de 7, alors qu'il est de 4 sur le NO des USA et sur l'europe de l'ouest, et 4.5 sur le japon...

 

sinon le rechauffement (global d'ailleurs, puisque pour l'europe il s'agira dans quelques années d'un refroidissement) est surtout dut à l'augmentation de l'effet de serre dut au dégagement de gaz tels que le methane, le dioxyde de carbone ou même l'eau, puisque 96% de l'effet de serre "rajouté" proviendrait de ces trois gaz, selon les estimations.. cela joue effectivement sur la reflexion des UV, mais pas tant que ça: les UV réfléchis à la surface de la terre ont plus de mal à ressortir, mais les UV ont également plus de mal à rentrer... en gros donc, les UV restent plus longtemps certes, mais on "joue" avec une quantité moindre... donc ce n'est pas ca... la principale source de chaleur, et donc d'energie, est la terre elle-même, par désintegration des elements lourds du noyaux (en gros le centre de la terre est une gigantesque bombe atomique), cela libère suffisament d'energie, qui, au lieu de se dissiper dans l'univers à 90%, ne se dissipe plus qu'à 70-80%...

(pirouette bien tentée mais fausse donc ;))

 

je ne t'en veut pas, c'est plus les medias qui racontent n'importe quoi ;)

 

sinon aziat35, c'est claaaaaasssse de mettre un article de sciences et vie junior après un article du CNRC :D :D ;)

 

si il y a des gens que ca interesse, parceque le débat part un peu de la sauvegarde des amphibiens, je leur invite à lire le livre de jean dercourt et jaques paquet aux editions Dunod, GEOLOGIE, Objets et Methodes, 11e edition, surtout le chapitre 7 "l'atmosphère, le climat et l'homme", p 413 à 456.

c'est un livre accessible pas besoin de sortir d l'ENGEES ou de l'ENSG pour le comprendre, un niveau '1ereS' est je pense suffisant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×