Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

valko

Questions sur B. Smithi ?

Messages recommandés

Bonsoir ;

 

Je viens d'acquérir une B. Smithi et je voudrais vous poser 2 questions :

 

* C'est normal qu'elle ai été ce mettre au plafond du terra (décor en résine sur le fond), trop froid :?:

 

* Vu sa taille je peux lui donner des petites sauterelles (elle mesure tête -> corps 4.5cm) :?:

 

Merci à vous pour vos conseils.

post-666-1359251514,1823_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

si tu l'as juste mis dans son terra, c'est normal qu'elle explore un peu son environnement avant de choisir l'endroit où elle va construire sa cachette (généralement l'endroit où tu auras placé un bout d'écorse ou autre). Si elle persiste, c'est peut-être du à un substrat trop humide et une hygrométrie trop élevée, les brachypelma préférant généralement (comme les lasiodora ou les acanthoscurria) un substrat peu humide. Elles se positionnent alors en hauteur, vers les aération afin de disposer d'une hygromètrie moins élevée (déjà observé personnellement) dans ce cas avise.

 

Pour les proies, c'est tout à fait adapté vu sa taille et l'espèce, tu peux même lui en mettre 2 ou trois quand tu la nourris. Pra contre des sauterelles, si c'est de la capture en extérieure, méfiance :shock: avec les pesticides qu'elles peuvent transportés, renseigne-toi sur les pratiques "agricoles" de tes voisins ou des agriculteurs du coin!

 

 

Ciao.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Denis DUVERGER

Marrant, moi mes smithi vivent bien au fond de leur terrier bien humide...

Et les Lasio et Acanthoscurria viennent de régions assez humides (forêt tropicale).

En général si une mygale reste scotchée au plafond, c'est qu'elle cherche la chaleur.

 

Comment est-elle maintenue ?

Le terra est-il prêt d'un mur froid ou laissant passer un courant d'air ?

(Vérifie ça avec un thermomètre)

 

 

Pour la nourriture, tu peux aller jusqu'à lui donnner des grillons adultes sans soucis... enfin pas trop quand même passqu'elle a déjà un bon gros cul et qu'elle pourrait ne pas en vouloir et donc risquer de se faire croquer si tu ne retires pas les proies non mangées.

 

A+

Denis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marrant, moi mes smithi vivent bien au fond de leur terrier bien humide...

Et les Lasio et Acanthoscurria viennent de régions assez humides (forêt tropicale).

En général si une mygale reste scotchée au plafond, c'est qu'elle cherche la chaleur.

 

Moi je ne saurais pas aussi affirmatif, c'est peut-être un de tes retours d'expérience mais je confirme et persiste à dire qu'une humidité trop forte du substrat conduit à observer également ce genre de chose. Par contre si y'a une source de chaleur prés de la partie supérieure du terra de valco, c'est envisageable.

 

Biensur que les Lasiodora et acanthoscurria viennent de régions à fort taux d'hygrométrie, pourtant en élevage, elles préfèrent un substrat assez sec, pas ma faute et je ne suis pas le premier à le remarquer :roll: .

Fais attention quand tu parles de terriers bien humides à une personne qui débute, elle pourrait mal l'interprété. De toute façon, si t'arrive à garder ta smithi sur un substrat trés humide tant mieux pour toi, mais désolé, c'est pas ce qui est forcément conseillé, abreuvoir + bonne gestion de l'hygro par pulvérisation, c'est préférable : soit une hygro proche de 70 - 80%, ça correspond pas à un substrat détremper, ni même trés mouillé, juste humide. Alors Valco, fais moi plaisir mais ne noie pas ta mygale.

 

Ciao

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Denis DUVERGER

Personne n'a parlé de faire d'un terra pour mygale une mangrove ! :lol:

On s'égare un peu là.

 

Le substrat doit être au moins aussi humide qu'une terre de jardin de chez nous, ce qui donne une référence facile. Il peut donc être sec à la surface sur 1cm en raison de la chaleur, mais en sous sol où c'est plus frais, c'est humide. Forcément.

 

Et je pense que même un débutant sait faire la différence entre sec, humide et détrempé.

 

Bref. Moi j'élève ces bestioles comme ça parce que ça correspond exactement à leurs lieux d'origines. D'ailleurs toutes mes mygales sont élevées selon leurs biotope (oui je sais c'est hallucinant et pas facile, surtout quand on en a des milliers comme moi...)

Pour B.smithi, un taux d'hygrométrie moyen à sec, substrat épais et humide pour la confection d'une galerie (composé en plus grandes proportions de terre et de sable, et en bien moindres de tourbe brune et de terreau de feuilles), température de l'air entre 27 et 30°C le jour.

Lasiodora et Acanthoscurria demandent un hygrométrie plus élevée, un substrat un peu plus humide (composé en plus grande partie de terreau de feuilles), des abris de surface ou une cavité dans le sol, et une température moyenne de 24/28°C le jour.

 

Et si tu nous mettais une photo de ton terra Valco, qu'on cesse de se papotter dans le vide...

 

A+

Denis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et en même temps elle m'a l'air déjà asser grande alors ce que tu peut faire tu peut lui mettre un bouchon de bouteille de lait dans lequel tu met de l'eau pour qu'elle puisse boire mais bon c'est pas tout les jours qu'elles boivent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j ai le meme probleme avec Brachypelma auratum je l ai depuis 4 mois elle reste toujour fixer sur la vitre du fond du terra je lui ai misse des cachettes temeperature du terra le jour 28 la nuit 24 25

mon terra est planté donc une j arrosse une fois par semaine

la seul fois que je l ai vu au sol cetai pendant sa mue

sinon elle ce^porte bien si quelqu un a des infos pour moi je suis preneur merci :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(oui je sais c'est hallucinant et pas facile, surtout quand on en a des milliers comme moi...)

 

Ha ben, là tu dois t'y connaître parceque des milliers, y'en a pas beaucoup......

 

Pour B.smithi, un taux d'hygrométrie moyen à sec, substrat épais et humide pour la confection d'une galerie (composé en plus grandes proportions de terre et de sable, et en bien moindres de tourbe brune et de terreau de feuilles)......(composé en plus grande partie de terreau de feuilles).....

 

....Moi on m'a toujours dit (et je le crois pour l'avoir expérimenté) que le terreau, le sable et les feuilles, c'était source de moississures et de problèmes divers. Même en passant tout ça au micro-onde, ça fini toujours pas pourrir, surtout avec une hygro. élevée (il ya quelques post tu parlais de smithi dans des terriers bien humides....aprés tu parles de substrats assez secs :confus: ). Ou alors il faut faire en sorte qu'il y ait une propreté irréprochable dans chaque terra, mais encore une fois, avec des milliers, c'est du boulot à plein temps.....

 

Quand tu parles de "terre", c'est quoi? pas celle de ton jardin j'espère....

 

Le meilleur substrat, sans problème : la tourbe, toute seule, sans ajout. La tourbe est bactéricide/ bactériostatique, donc développement trés limité de bactos et champi. divers. Avec le terreau et les feuilles, bonjour la galère...... Reproduire à l'exactitude le biotope des espèces Ok, mais pas quand ça entraîne ce genre de contraintes, qui peuvent être préjudisciables pour les animaux, surtout pour les mygales sensibles aux infections fongiques. De plus le terrarium est un milieu clos, ne fonctionnant pas comme un milieu naturel et ne pouvant surement pas en assumer toutes les fonctions pleinement (les coprophages tel que les champis et bactéries en premier lieu) ce qui oblige à des simplifications, le substrat d'élevage en fait partie, c'est dommage mais c'est comme ça....pour l'hygiène.

 

A part ça , sur le reste on est d'accord...Si t'arrives vraiment à faire ce que tu dis, je suis preneur pour des tuyaux. C'est également mon souhait, j'ai déjà commencé à centraliser des nom d'espèces de plantes (éventuellement disponibles en jardineries) correspondant au biotope des mygales que j'élève (en plus des données ombro-thermiques....) et d'autres détails afin de pouvoir les placer dans des conditions aussi réalistes que possibles, si ça interresse certains d'entre-vous (pour les plantes, le reste c'est facile, Mps). Je sais que ce sera pas facile mais bon..... à bientôt pour de futurs échanges.

 

Ciao.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Denis DUVERGER

Eh bien disons qu'à mon dernier recensement en Août 2005 j'avais 2236 mygales (et mygalons bien sûr ! Je vis pas dans un 14000m2 non plus! :lol: ).

C'est un engrenage terrible les mygales.

De plus en plus chaque année... depuis plus d'une dizaine d'année... Eh ouais... Méfiez-vous ! :-D

 

Pour le tourbe, le coup du bactéricide a sans doute été imaginé en raison de l'acidité qu'elle dégage, mais ça n'empêche pas les microorganismes de s'y développer (la première preuve étant mes mini-élevages d'acariens pour nourrir mes pseudo-scorpions). Sinon, elle n'empêche pas les développements mycéliens. On peut se retrouver du jour au lendemain avec un terra plein de fins champignons jaunes au chapeau qui coule...

Donc pas trop de différence avec le terreau en fait, sauf que bien entendu, étant plus riche, ce dernier va commencer par faire sortir une quantité incroyable de champignons, et même abriter d'inoffensives collemboles, mais une fois "épuisé" ce substrat a beaucoup d'avantages.

 

Voili voilou, ça c'est fait.

 

Sinon, oui, pour l'humidité des terriers, je ne dis rien de contradictoire. Toi tu auras interprété mon "bien humide" par un super-mouillé-de-la-mort-qui-goûte-sur-le-dos-de-la-mygale-qui-va-dans-le-trou-et-qu'-on-se demande-comment-ça-se-fait-que-ça-s'-éboule-pas, alors que ça ne veut dire que bien humide. Humide comme il faut quoi. Normal. :D

Bref. On chipotte beaucoup pour rien et je me vois contraint de redire des choses pourtant claires, donc c'est pas marrant... Et donc le substrat à la base il est humide, mais la partie supérieure est plus sèche. Ce qui est normal en raison de la chaleur, de l'éclairage et des aérations. Car le terra est un système clos mais pas confiné.

Comme dans ton jardin: quand t'as un rayon de soleil, la terre en surface, elle sèche, mais en grattant un peu tu vois que moins de 1cm en dessous elle est humide.

 

J'ai lu, relu et rerelu mon post précédent et je ne vois pas où tu as vu que je parlais de substrat sec... tu confonds pas avec l'hygrométrie qui mesure l'humidité de l'air ?

 

 

Sinon, pour la terre, je cherche toujours une terre bien argileuse. Quand il m'en faut, je prospecte les prairies à la recherche de taupières et c'est là que je sélectionne mes prises en fonction de leur couleur et de leur texture.

Pour le sable, je connais quelques endroits dans la forêt de Versailles où j'en trouve du très fin, parfois blanc, parfois gris clair. Un must.

 

Si on ne veut que de la tourbe pour ses terra, ce qui est plus simple, je conseille de prendre de la tourbe brune. Déjà elle est plus jolie et surtout elle ne se rétracte pas autant que la bonde en séchant, ce qui n'est pas toujours de plus bel effet effet. Surtout quand on a des mygales fouisseuses.

 

Bon, et sinon, Valco, quelles nouvelles ? :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour le tourbe, le coup du bactéricide a sans doute été imaginé en raison de l'acidité qu'elle dégage, mais ça n'empêche pas les microorganismes de s'y développer (la première preuve étant mes mini-élevages d'acariens pour nourrir mes pseudo-scorpions). Sinon, elle n'empêche pas les développements mycéliens. On peut se retrouver du jour au lendemain avec un terra plein de fins champignons jaunes au chapeau qui coule...

 

Va raconter ça à des bactériologistes ou des microbiologistes, je crois qu'ils vont se pisser dessus. A ton avis comment se forme la tourbe : dégradation abiotique en anaérobiose de divers variétés de sphaignes , parceque pas de bactos ni fungi du fait d'un pH trop acide (5-6). Et pourquoi on en a mis dans des protections féminines à une époque?(pas de la tourbe hein, juste de la sphaigne)....c'est pas que pour la capacité de rétention. Si tu mélange du terreau avec, sincèrement, tes histoires de champi. c'est pas étonnant.

 

Je persiste à dire que le terreau horticoles ou naturel n'est pas un substrat à utiliser en terrrario (hormis pour les plantes) parceque pas assez neutre bactériologiquement. N'oublions pas, on fait de la terrario, et le but pour le bien être de nos animaux c'est de contrôler un max de paramètres, le compartiment microbien étant un des plus difficilement contrôlable.

 

Donc pas trop de différence avec le terreau en fait, sauf que bien entendu, étant plus riche, ce dernier va commencer par faire sortir une quantité incroyable de champignons, et même abriter d'inoffensives collemboles, mais une fois "épuisé" ce substrat a beaucoup d'avantages.

 

C'est justement ce qu'il faut éviter dans un terra.... la tourbe ne présente pas ces inconvénients, et ce , dés la première utilisation (5 min de micro-ondes ça fait pas de mal).

 

 

Sinon, oui, pour l'humidité des terriers, je ne dis rien de contradictoire. Toi tu auras interprété mon "bien humide" par un super-mouillé-de-la-mort-qui-goûte-sur-le-dos-de-la-mygale-qui-va-dans-le-trou-et-qu'-on-se demande-comment-ça-se-fait-que-ça-s'-éboule-pas, alors que ça ne veut dire que bien humide. Humide comme il faut quoi. Normal. :D

 

...dans ce cas dit le simplement, n'oublies pas que tu t'adresses à un débutant.

 

Bref. On chipotte beaucoup pour rien et je me vois contraint de redire des choses pourtant claires, donc c'est pas marrant...

 

On t'as rien demandé, si ça te plaits de répéter, why not, c'est pas pour ça que ce ne sera plus soumis à controverse, surtout quand c'est en partie faux.

 

Et donc le substrat à la base il est humide, mais la partie supérieure est plus sèche. Ce qui est normal en raison de la chaleur, de l'éclairage et des aérations. Car le terra est un système clos mais pas confiné.

 

...ben voilà c'est pas dur, seulement on ne chipotte pas, ça reste un détail important, et faut être précis dans ce qu'on dit. De plus, l'hygrométrie, c'est pas forcément un paramètre facile à gérer. C'est d'ailleur souvent un sujet d'inquiétude pour les gens qui débute la terrario du fait de son importance pour les animaux.

 

[Ciao. :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

danc cette histhoire on doit croire qui ou quoi moi j ai melangé ma tourbe a du terreau et et je n ai toujour pas eu pas de probleme j attend pour voir pour l instant tout ce passe bien sauf que ma mygale reste toujour contre la vitre du fond :cry:

et depuis que je l ai elle a toujour été comme ça :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah, je crois que tout le monde a un peu raison, certains ont certaines pratiques, d'autres en ont d'autres.....le principale c'est que ça marche :-D

 

Ciao.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bah, je crois que tout le monde a un peu raison, certains ont certaines pratiques, d'autres en ont d'autres.....le principale c'est que ça marche :-D

 

Ciao.

ouaip :wink:

j en ai quand meme apris pas de chosse dans votre debat entre Denis DUVERGER et toi :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Denis DUVERGER

Bon ben c'est bien...

 

Je crois qu'il n'y a plus rien à dire là-dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×