Aller au contenu

 

Photo

Elevage de drosophiles


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
12 réponses à ce sujet

#1 OFFLINE   Ben

Ben

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 798 messages

Posté 02 mai 2003 - 07:52

Salut

Je voudrais élever des drosophiles. J'ai lu quelques "recettes" trouvée sur le net, mais j'aurai aimé connaître vos méthodes testées et approuvées.

Y a t'il des particularités pour les souches mutées qui ne volent pas ?

Combien de temps cela prend t'il pour démarrer un élevage ?

D'ailleurs, si vous en avez, j'en cherche :)

:)


#2 OFFLINE   Pascual

Pascual

    Membre très actif

  • Membre
  • 990 messages

Posté 02 mai 2003 - 14:52

Testé et approuvé : la méthode de l'invasion complète...
J'élève tout simplement les drosos sur les fruits des cétoines.
Pour les mantes, j'écrase un peu de banane avec du raisin, je rajoute une demi cuillérée de pollen et une demi cuillérée de miel, je mélange, j'ajoute les restes grouillants d'asticots prélevés chez les cétoines. J'ajoute un morceau de fruit de temps en temps.
Ca marche bien, mais bon je n'ai pas besoin de 1000 drosos par semaine non plus...
Par contre, bien évidemment, ça signifie que la maison est complètement envahie de drosos et que tout fruit abandonné sur la tables est condamné à brève échéance (y compris les verres de bière). Au moins les poissons sont contents de vopir de temps en temps une droso se noyer...

En résumé, cette méthode est à peu près efficace, mais très mauvaise pour l'entourage...

#3 OFFLINE   Ben

Ben

    Membre confirmé

  • Topic Starter
  • Membre
  • 1 798 messages

Posté 02 mai 2003 - 19:09

LOL :lol:

Dans le même ordre d'idée, je laisse des trucs pourrir dans ma poubelle sans mettre le couvercle... Quelques jours aprés, je suis envahi par ces saloperies !!! :lol:

Si ces sales pitites bêtes pollent la bière, Je ne suis pas sûr de pouvoir supporter ca... :wink:

En fait, je pensais plus à un élevage en bouteilles et je m'interrogais sur la composition du substrat, la température d'incubation, etc, etc...

Et Pascual, ca doit être bizarre chez toi :shock: :lol: :D

:)


#4 OFFLINE   helen

helen

    Membre très actif

  • Membre
  • 835 messages

Posté 03 mai 2003 - 07:52

Pour les souches mutées qui ne volent pas le processus ets le memeque pour les souches sauvages.

Une fois le substrat de culture réalisé l'élevage des drosophiles ne présente aucune difficulté majeure, il suffit d'ensemencer les pots avec des mouches adultes ou avec des larves et de stoker ces derniers dans un endroit chaud
.La température des bocaux d'élevage doit être maintenue entre 20 et 35°c environ, plus la température est élevée et plus le cycle de reproduction des drosophiles s'effectue rapidement (2 semaines environ pour les Drosophila hydei et 1 semaine environ pour les Drosophila melanogaster), il faut aussi veillez à ce que le substrat ne se dessèche pas de manière excessive en pulvérisant de l'eau dans les bocaux de temps en temps.
Il semblerait que l'optimum des pontes chez les drosophiles élevées en captivité intervindrait, suite au stress, pendant les premiers jours suivant leur introduction dans de nouveaux bocaux, il est donc intéressant de refaire régulièrement de nouveaux pot, en transférant tout ou partie des adultes, pour de maintenir un taux de fécondité élevé. La durée de vie maximal d'un pot est d'environ 1 mois.


Recette de substrat "belge" :idea:

4 bananes
5 cuillerées à soupe de sucre
3 cuillerées à soupe de levure dietetique en paillette
4 feuilles de gelé alimentaire ( rayon patisserie )
250g de corn flack
10 cl de vinaigre.
1 cuillerée à soupe de vitamine en poudre


Réduire les corn-flakes en poudre en les passant au mixer.
Faite cuire les bananes coupées en rondelles dans un fond d'eau ou de jus de fruit jusqu'a obtenir une purée de fruit épaisse puis laisser la refroidir , parallèlement porter un demi litre d'eau à ébullition dans lequel vous ajouterez la poudre de corn-flakes puis, là aussi, laisser refroidir.
Coupées les 4 feuilles de gelé alimentaire en petits morceaux et laisser les fondre dans un bol d’eau froide pendant 10 minutes environ.
Un fois les deux préparations froides mélanger les et ajoutez y la levure en poudre, les vitamines ainsi que l’eau gélifiée et le vinaigre puis introduisez ce mélange dans vos pots de culture pour qu’il y gélifie.

voila :!:

Sinon il existe du substrat en poudre a hydrater qu marche tres bien mais qui n'est disponible qu'a la commande en allemagne ou en hollande et lors des bourses. :-D
Dendrobatidae
[/break1]dendrogrove.com">http://www.dendrogrove.com - var pid = parseInt(16858); if ( pid > ipb.topic.topPid ){ ipb.topic.topPid = pid; } // Show multiquote for JS browsers if ( $('multiq_16858') ) { $('multiq_16858').show(); } if( $('toggle_post_16858') ) { $('toggle_post_16858').show(); } // Add perm data ipb.topic.deletePerms[16858] = { 'canDelete' : 0, 'canSoftDelete' : 0 };

#5 OFFLINE   Pascual

Pascual

    Membre très actif

  • Membre
  • 990 messages

Posté 03 mai 2003 - 09:03

Il existe un désinfectant alimentaire qui n'intoxique pas les insectes (ni les batraciens, a priori) et qui permet de conserver le mélange 1 mois ou plus sans subir le développement de champignons et de bactéries indésirables, mais son nom m'échappe (on trouve une méthode dans un des ouvrages sur les mygales, un petit livre blanc en A4, je ne me souviens plus du titre non plus, je sais je suis sénile, il me manque des neurones).
On le trouve en pharmacie et il donne de bons résultats.

Et non ce n'est pas bizarre chez moi :P

Pour la température, si D melanogaster se passe de chauffage, il semble que D. funebris (2x plus grosse environ) préfère les 25-27°C des terrariums. En tous cas elles ne sortent pratiquement pas de mon terrarium de mantes, et on ne les voit pas dans la maison.

Enfin, l'astuce du jour de Pascual le jardinier : placez un cache opaque autour de l'enceinte d'élevage des drosos. Percez un trou de 11mm dans le bord supérieur de cette enceinte. Fixez-y un segment de tuyau en plastique transparent (un bouchon en temps normal). Par phototropisme, les drosos vont passer dans le tuyau et aller gentiment dire bonjour aux dendrobates qui les attendent patiemment du coté éclairé. Ce "truc" permet de limiter les échappées au minimum vital (si vous avez déjà essayé de nourrir à la droso 150 mantes juvéniles dans des bocaux individuels, je pense que vous apprécierez ce genre d'astuce...). C'est un peu long, mais c'est quand même plus efficace que l'aspirateur ou secouer l'enceinte d'élevage pour faire tomber les drosos...

#6 OFFLINE   helen

helen

    Membre très actif

  • Membre
  • 835 messages

Posté 03 mai 2003 - 12:28

Je ne connais aps le nom exacte mais certains eleveurs utilisent un antifongique en solution à 2% dans l’alcool à 90°(Parahydroxybenzoate de méthyle ) pour limiter le devellopement des moisisure mais en generale le vinaigre limite aps mal les degats sur les cultures.
Dendrobatidae
[/break1]dendrogrove.com">http://www.dendrogrove.com - var pid = parseInt(16873); if ( pid > ipb.topic.topPid ){ ipb.topic.topPid = pid; } // Show multiquote for JS browsers if ( $('multiq_16873') ) { $('multiq_16873').show(); } if( $('toggle_post_16873') ) { $('toggle_post_16873').show(); } // Add perm data ipb.topic.deletePerms[16873] = { 'canDelete' : 0, 'canSoftDelete' : 0 };

#7 OFFLINE   -antoine-

-antoine-

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 120 messages

Posté 03 mai 2003 - 17:37

pour ce qui est d'empecher le developpement des champignon c'est l'agar agar
sinon tu peux les elever en exterieur et les rentrer quand tu en as besoin sinon t'es pas obliger de faire une invasion moi ce que je fais de temps en temps quand y'en a trop je balance le contenu de la boite dehors et tu remet un fruit murs avec l'equivalent d'une cuillere de la puree remplie de larves et tu patiente
@ bientot

#8 OFFLINE   helen

helen

    Membre très actif

  • Membre
  • 835 messages

Posté 03 mai 2003 - 19:56

tu es sur que l agar a un pouvoir antifongique :?:
je croyait que c'etait un gelifiant "neutre" :shock:
Dendrobatidae
[/break1]dendrogrove.com">http://www.dendrogrove.com - var pid = parseInt(16891); if ( pid > ipb.topic.topPid ){ ipb.topic.topPid = pid; } // Show multiquote for JS browsers if ( $('multiq_16891') ) { $('multiq_16891').show(); } if( $('toggle_post_16891') ) { $('toggle_post_16891').show(); } // Add perm data ipb.topic.deletePerms[16891] = { 'canDelete' : 0, 'canSoftDelete' : 0 };

#9 OFFLINE   Pascual

Pascual

    Membre très actif

  • Membre
  • 990 messages

Posté 04 mai 2003 - 13:21

Vu la collection de champignons que j'ai obtenue dans mes quelques tentatives de multiplication in vitro, je pense que l'Agar-Agar ne doit pas être très efficace...

#10 OFFLINE   equinoxe

equinoxe

    Membre actif

  • Membre
  • 386 messages

Posté 04 mai 2003 - 15:07

c'est logique:
l'agar agar et un gelifiant neutre qui sert de base a la culture des bacteries et des champignons dans les milieu pharmaceutique...
je suis laborentin et j'ai fais pousser de tout et de rien sur des boite de petrie d'agar...
on l'utilise egalement pour cloner des plantes par bouturage et ça je pense que pas mal d'entre vous on dus le faire en cours de bio ou svt comme ils disent maintenant...

#11 OFFLINE   Ben

Ben

    Membre confirmé

  • Topic Starter
  • Membre
  • 1 798 messages

Posté 04 mai 2003 - 15:23

Merci à tous pour vos réponses intructives :-D

Effectivement, l'agar-agar n'a absolument pas de propriété antifongique. Je m'en servais pour faire des cultures de champignon et ca marchait trés bien.

Quelques petites questions encore :

Est-ce que la souche mutée a un réel intéret comparé aux non mutées ? En effet, il me semble que trés peu d'éleveurs ne l'utilise. Si les droso volent, je suppose qu'elle s'échappe rapidement du terra, notament par les larges aérations des fauna box...

Quelles sont les especes de droso à préferer pour l'élevage des mantes (à tous stades) ? D. funebris n'est elle pas trop grosse pour des jeunes mantes ?

Et enfin, où trouver une souche (mutée ou non selon vos réponses) de la réponse à la question précédente ?

Et Pascual le jardinier :lol: Sympa ton astuce, j'en prend note pour quand j'aurai une invasion de mante chez moi (ca ne devrait pas tarder :wink: )

:)


#12 OFFLINE   michael

michael

    Membre très actif

  • Membre
  • 800 messages

Posté 13 mai 2003 - 12:18

Salut,
En ce qui me concerne j'ai délaissé la souche mutée pour la sauvage, car de toute facon dans les deux cas les drosos finissent par prendre la poudre d'escampette.De toute facon je ne conseille pas la souche mutée pour l'élevage des mantes car celles-ci prèfèrent les insectes qui volent à ceux qui rampent sur le sol(même si la souche mutée grimpe sur les parois).J'ai fait l'expérience et ce sont les droso sauvages qui ont le plus de succés. Si tu veut une souche mutée va sur ce site et fait une demande, normalement tu devrai en trouver facilement:
http://www.phasmes.com
Pour la pate d'élevage, je n'utilise que de la banane car je n'ai jamais eu un seul champignon et en plus cela marche très très bien. Tu prend une petite bouteille d'eau(ou plusieurs selon la quantité) tu introduit des rondelles de banane(sans la peau) et tu est parti pour plus d'un mois. N'utilise que des bouteilles d'eau car ce sont celles dans lesquelles tu auras le moins de risque de voir apparaitre des champignons.
A+

#13 OFFLINE   Pascual

Pascual

    Membre très actif

  • Membre
  • 990 messages

Posté 13 mai 2003 - 12:58

D funebris est trop grosse pour beaucoup de mantes juvéniles (Tarachomantis, Sibylla, Parasphendale, Popa, etc.), mais convient bien pour les plus grosses ou plus gloutonnes (Hierodula, Sphodromantis). De même elles sont intéressantes pour les tailles intermédiaires (stades 2 et 3) des petites mantes

Par contre elles sont beaucoup plus utiles que melanogaster pour l'élevage des stades ultérieurs chez les espèces timides (Gongylus, Sibylla notamment), et semblent plus appétantes que les grillons de taille 2-4, car elles se promènent en haut du terrarium et non pas au sol uniquement.

Personnellement je suis toujours à la recherche d'une mouche qui fasse le lien entre D. funebris et les "vraies" mouches. Je n'ai trouvé que les Lucilia (asticot "pinkie") qui sont encore un peu trop grandes, car les Sibylla (tous stades) Gongylus (tous stades) et Popa (stades 2 et 3) semblent préférer des proies volantes mais de petite taille.

Les drosophiles mutées trouvent quand même moins facilement le chemin de la cuisine, j'avais moins d'invasions avec les aptères... Mais il est vrai qu'elles sont aussi moins intéressantes pour les mantes. Peut-être plus pour les dendrobates ?

Au fait, pour ceux qui sont intéressés :P, mes Sibylla pretiosa ont pondu une bonne quinzaine d'oothèques, mais je n'ai vu aucun accouplement, donc je ne suis pas persuadé de parvenir à maintenir ma souche, malheureusement.




Copyright © 2017 Le Monde Des Reptiles