Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Néophyte absolut

[ERYX] Serpents et Arthropodes

Messages recommandés

Voilà, j'ai retrouvé sur le Sopalin de mon Eryx colubrinus de petites bestioles marrons ... Alors bien sur, premier réflexe, j'ai crié à l'acarien hématophage et j'ai soigneusement tué tout le monde (enfin, les bestioles, pas mon Eryx ... :roll: ) en attendant de sortir l'arsenal chimique.

 

Puis je me suis demandé si s'en était bien, et aujourd'hui, j'en ai revu, et la tête est disctincte du corps, il ne s'agit donc pas d'acariens ... (sisi, je vous l'assure).

 

Bon, alors les pattes sont trop petites pour que je les compte, mais tous les parasites externes des serpents sont ils des acariens ?? Ou il y'a aussi des insectes, des aranéides etc.

 

Bref, est ce que je dois passer tout le monde au frontline dans le doute, ou bien les laisser vivre leur vie ??

(Ils viennent probablement du paillis de lin stoqué dans mon parking à la base ...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Voilà, j'ai retrouvé sur le Sopalin de mon Eryx colubrinus de petites bestioles marrons ... Alors bien sur, premier réflexe, j'ai crié à l'acarien hématophage et j'ai soigneusement tué tout le monde (enfin, les bestioles, pas mon Eryx ... :roll: ) en attendant de sortir l'arsenal chimique.

 

Puis je me suis demandé si s'en était bien, et aujourd'hui, j'en ai revu, et la tête est disctincte du corps, il ne s'agit donc pas d'acariens ... (sisi, je vous l'assure).

 

Bon, alors les pattes sont trop petites pour que je les compte, mais tous les parasites externes des serpents sont ils des acariens ?? Ou il y'a aussi des insectes, des aranéides etc.

 

Bref, est ce que je dois passer tout le monde au frontline dans le doute, ou bien les laisser vivre leur vie ??

(Ils viennent probablement du paillis de lin stoqué dans mon parking à la base ...).

 

il y a plusieurs sortes de parasites externes

 

tiens j'avais fait ca il y a quelques temps

 

LES PARASITES EXTERNES POUVANT AFFECTER NOS SERPENTS

 

 

Les 2 sortes les plus fréquemment rencontrées sont les tiques et les mites aussi appelées acariens. Ce sont des arthropodes généralement de petites tailles. Ils sont hématophages, c’est à dire qu’ils se nourrissent de sang. Ils peuvent transmettre des maladies au serpent qui sera déjà affaibli, si ils sont en grands nombres cela peut être très néfaste pour l’animal.

 

Les tiques (ixodes)

 

Elles mesurent en moyenne de 3 à 5 mm de long. Elles sont de couleurs grises rougeâtres et de forme plates imitant très bien les écailles du serpent. Elles sont plus communément rencontrées chez les Boidea (boas et pythons). En effet, chez les boas, on les retrouvent souvent dans la région du cou, tandis que chez les pythons, les tiques siègent davantage vers le milieu du dos, sur le corps et les côtés. Les tiques sont très fréquemment présentes sur les spécimens sauvages importés tel les pythons royaux.

Ces parasites ne supportant pas l'eau, on peut parfois en voir au fond du bac à eau du serpent.

Pour enlever ce type de parasite, il faut faire attention de ne pas enlever seulement le corps. La tête est souvent entre des écailles et donc invisible. On peut utiliser une compresse imbibée d'éther pour "endormir la tique" puis la retirer fermement entre deux ongles ou à l'aide d'une pince à épiler.

On peut utiliser un produit spécial (vendu en animalerie : Tick Off®) qui permet de traiter tous les reptiles qu'ils aient des tiques ou non (en préventif). Ce produit est vendu avec une pince (plus ou moins efficace) qui permet de retirer la tique sans laisser la tête.

 

ici deux tiques au niveau de l'oeil

regiustique8pc.th.jpg

 

ici entre les écailles

tiquesrougesecaille7jb.th.jpg

tique8pu.th.jpg

 

dans les narine

tiquenarine6xq.th.jpg

 

 

Les mites

 

La mite la plus commune et la plus redoutée est l’Ophionyssus natricis. Sa durée de vie n'est que de 3 semaines, mais elle est très prolifique car la femelle pond une centaine d'œufs sur le corps du reptile mais aussi sur le milieu extérieur pendant cette période. Ils n’ont pas besoin d’hôte intermédiaire et vit donc en terrarium. La température et le degré d'humidité des terrariums correspond tout à fait à ses conditions optimum de reproduction et de développement. La détection de mites sur un ophidien est plus ou moins simple. Elles sont soit en mouvement soit immobiles, bien cachées sous les écailles. La plupart des mites seront sur le serpents même, favorisant le pourtour des yeux (lunette pré cornéenne), le menton, le cloaque et les plis près de la bouche. Certains parasites seront noyés dans le bol d’eau, ou encore cachés dans les interstices que leur offre le vivarium tel le substrat, les branches et les roches.

Elles mesurent 0.75mm à 1.5 mm et sont de couleurs noires, brunes ou rougeâtres.

Leur présence entraîne souvent une anorexie puis apathie de l'animal entravant son développement. Elles s'attaquent principalement aux serpents et parfois aux lézards (il leur est plus difficile de se glisser sous les écailles des lézards car elles sont souvent plus fines et plus serrées que chez les ophidiens).

En cas d’infestation d’une bête il faut déparasiter tous les reptiles et leur terrarium car facilement véhiculés, ces petits indésirables sont aptes à coloniser nombre de terrariums avoisinant ou non. Le principe de précaution s’impose donc. On peut utiliser du FRONTLINE (produit contre les puces et les tiques des chiens et chats) qui s'utilise en spray... c'est un produit efficace à utiliser avec précaution. Il faut nettoyer le terrarium vide avec un produit désinfectant (ex : javel dilué en rinçant bien ou produit de désinfection des surfaces), il faut également nettoyer tous les éléments du terrarium pour cela on peut pulvériser du frontline sur les décors en laissant le produit s’évaporer au moins 24h (ne pas rincer). Pour déparasiter le serpent il est conseillé de mettre des gants (latex), de vaporiser le produit sur les gants et de laisser glisser le serpent entre les mains (ne pas hésiter a remettre du produit si ce sont de gros serpents, en mettre très peu si il s’agit de juvénile). Ils faut éviter de mettre du produit sur la tête du serpents. Il est important de ne pas nourrir ni mettre de bac d’eau a disposition du serpent les 24h suivant le traitement de la bête. Il est conseillé de recommencer le traitement de l’animal 15 jours après le premier traitement.

 

acarien5jt.th.jpg

 

acariens5jn.th.jpg

 

mes sources sont diverses sites internet et mon experience personelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse Joelle, mais apparement ce sont des acariens dans les deux cas tes trucs ... Les tiques sont les plus grosses des acariens, et ce que tu appelles mites semble êtres des acariens (contrairement à celles qui mangent nos vétements : lien.

 

Bref, ce ne sont vraiment pas les bestioles que j'ai chez moi, en plus, elles semblent fouttre une paix royale à mes serpents (je ne les retrouve que sur le sopalin, pas sur les serpents).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×