Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

CoolSnake

cohabitation [takydromus]

Messages recommandés

Voilà voilà petite question

 

[avant de jeter la pierre lisez quand même ce que j'écrit un peu après, je ne suis pas particulièrement pour la cohabitation]

 

Je réfléchi à une possible cohabitation Takydromus sexlineatus et Hemidactylus mabouia.

Dans les archives je suis tombé sur un sujet qui traité de ca, mais tellement mal expliqué et quasiment impossible à lire ! donc j'expose un peu plus clairement le problème.

 

L'aire de répartition des Takydromus sexlineatus et Hemidactylus frenatus est le même. L'un est diurne, l'autre nocturne, donc pas vraiment de problème de nourriture ou de gène en prévoyant suffisement de cachettes.

Le Takydromus est arboricole et terrestre, l'Hemidactylus quand à lui est essentiellement arboricole. Le taky environ 6cm de corps (20-30 au total) et l'hemydactylus environ 12-13 au total.

 

Les températures sont les mêmes, l'hygro également. les énons UV serait de 5%, valable pour les deux.

 

Des Hemidactylus j'en ai vu des centaines à la Réunion, et au moins une bonne dizaine chaques soir dans ma maison, je vois donc les conditions de vie qu'ils avaient, ce qu'ils mangent, ce qu'il leurs faut sans trop prendre de renseignement. (après renseignement ca ne fait que confirmer).

 

Après avoir lu en plus que le Takydromus été très docile, le problème de cohabitation ne doit pas vraiment exister, et je ne voit pas vraiment de problème du coté éthique également. (le terra serais un exoterra de 60/45/45)

 

 

Certains ont déja fait cette cohabitation ? comment cela c'est passé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

personnellement, je vois mal mettre les 2 ensemble pour 2 raisons :

 

- l'un est vraiment plus grand que l'autre et je pense qu'un moment ou a un autre, ils vont se retrouve face a face...pas terrible

 

- l'un est peut etre porteur sain d'un parasite ou bactéries et que l'autre peu attrapper et cela peu avoir des concequences catastrophiques...

 

le mieux est soit de ne pas envisager la cohabitation, soit d'essayer la cohabitation en les surveillant de près...

 

a+ :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

coté bactérie je sais pas trop, c'est justemetn ce que j'attend.

 

Mais coté taille y'as pas tellement de différence (j'ai mis environ 6cm pour le corps du taky mais c'est du environ, j'ai minoré).

 

Les moeurs sont relativement différent, pendant que l'un dors le jour, l'autre est actif, et inversement. Bon y'as le crépuscule c'est la que j'attend les avis également. Mais de ce que j'ai pu voir je n'ai pas remarquer de problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui je n'ai pas vu grand monde possédant du Takydromus.

L'intérêt de cette cohabitation résulte de l'observation d'un passage jour-nuit avec différentes espèce.

J'avais un aquarium d'eau de mer assez balaize et le contraste jour-nuit avec les différentes espèce été très impressionnant !

 

C'est sur que cette cohabitation seras surveillé de près, j'ai un fauna de secours !

 

(et je dois avouer que la ptite faune de la bas me manque un pitit peu :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour le momment sur le sat (planete choc je crois) il passe un reportge sur les reptile et un exemple de cohabitation de 37 reptiles ( iguane vert , physi , scille , basilius,tortue etc .... dans la meme piece seule chose ne pas mettre deux males adulte de la meme espece

voila

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité denis35

je suis pas pour la cohabitation mais bon pourquoi pas pour ces deux especes? apparament ça pourrai le faire! avec une bonne surveillance! pour eviter les histoires de territoires, essais avec deux femelles!

bonne continuation et tiens nous au courant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un ami à moi s'est renseigné sur les taky ya pas si longtemps, je pense que cette cohabitation, naturelle, pourrait se faire sans risque. Elle est réfléchie, coté éthique c'est bon, pas de risque sur le plan sanitaire, c'est une des seules cohabitation que j'approuve :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La cohabition est, à mon avis, pas une bonne chose lorsqu'il s'agit de débûtants. DAns ce cas, vous semblez avoir très bien réfléchit sur les conditions et comportement des deux espèces et je ne pense pas qu'il y aura des problèmes.

Même du côté parasites, il est fort probable que, les deux espèces habitant des niveaux de sols différents, ils n'ayent pas les mêmes.

 

Je n'ai pas expérimenté ces deux espèces en cohabitation, mais je l'ai fait avec d'autres et avec succès et reproductions sans problèmes des deux côtés (oui, la repro est importante car c'est le seul moment ou l'arboricole rencontre le terrestre).

 

La cohabitation pose problème quand les ecosystèmes sont différents, la taille des reptiles trop différente, le terrarium trop peuplé et le terra trop petit, des points chauds uniques (lorsqu'il y a 2 espèces duirnes), des points d'eau uniques etc. Ce sont toutes des conditions que le débûtant ne veut souvent pas satisfaire: combien d'entre les terrariophile n'ont qu'un point chaud dans leur terra? Je présume 90%. C'est une erreur! Il en faut touojours (ou presque) au moins deux et il faut donc choisir une taille de terra consistente.

 

Ainsi, les zoologues et professinels des reptiles ont raison de dire: pas de cohabitation (il vaut mieux ça plutôt que des débûtants qui commencent à tout mélanger n'importe comment).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Takydromus est arboricole et terrestre, l'Hemidactylus quand à lui est essentiellement arboricole. Le taky environ 6cm de corps (20-30 au total) et l'hemydactylus environ 12-13 au total.

Les différences d'écosystèmes sont où dans ce cas là basiliscus :?:

Les aires de répartition se croisent dans leur espace naturelle, et les deux sont à dominants arboricoles, ils peuvent donc se croiser...

 

Et pour les points chaud, si tu n'as qu'un spécimen par terrarium, 2 ne sont pas necessaires, même si ça ne fait pas de mal c'est vrai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
moi je pense que sa vos le coup d essayé moi j ai vu des pogo avec des uro dans un zoo

 

Pogona australie, Uromastyx Afrique du nord ! l'écosystème est limte de l'autre coté de la planète !

 

Merci de m'avoir rapellé le double point chaud ainsi que le double point d'eau !

Mais pour le double point chaud tu t'y prend comment ? un au sol et un en hauteur ? ou un de chaques cotès du terra ? (de la dernière façon il n'y as plus vraiment de point froid)

 

(Dans le terra de ma gutt j'ai un tapis chauffant et une lampe céramique pour un seul spécimen :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Double point chaud: dans ton cas ce n'est peut-être pas nécessaire (à cause du gecko). Mais sinon: oui, deux points chauds en hauteurs (d'où vient naturellement la chaleur). Le problème est bien sûr qu'il faut des terra suffisament conséquents de sorte à ce qu'il y ait encore des points frais. Dans des petits terra ça s'avère difficile. - Généralement j'en ai un dans un coin, l'autre au milieu. Celui au milieu est plus bas que celui dans le coin. Ce qui crée un point tiède au sol dans le coin sous la lampe, un coin chaud au sol sous la lampe au milieu et un coin frais au sol dans le coin où il n'y a pas de lampes. Evidemment, dans ce cas le Wattage des lampes doit être recalculé (et moindre que si un avait qu'une lampe).

 

Pour souligner les bienfaits: ça fait plusieurs années que j'ai des Xenagama, mais ça ne fait que depuis que j'ai 3 points chaud qu'il se reproduisent. Certes, les Xenagama sont particulièrement territoriaux et vivent dans un terra en petit groupe de 180 de long, mais j'ai eu des résultatats similaires et très encourageants avec diverses espèces anolis (non communes), des Cordyles et les Pogos bien sûr ou 1 seul point chaud reproduit la hierarchie sur la santé et le développement de certains individus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais le double point chaud s'applique surtout lorsqu'il y a 2 mâles ou plus non ?

On pourrait faire un groupe avec 2 mâle mais avec 2 point chaud ? ca peut être vacheùent interessant ca !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mêmes les femelles entre elles sont dans de nombreuses espèces territoriaux (Xenagama, Pogonas etc.). La différence est que ça ne mène pas à la mort et que ça ne se voit pas directement, mais seulement indirectement (croissance, reproduction etc.). Si je mets presque toujours deux points chauds, je ne mets jamais deux mâles (sauf pour les Cordyles et les Anolis dans des très grands terra: 2 mètres de haut pour 2 mâles et 8 femelles avec 3 points chauds).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×