Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

john

serpent sos

Messages recommandés

:wink: ya une meuf de mon ballu qui est venu me voir pour me dire que son frer a des couleuvre qui devienne méchante qu'il les a depuis deux ans je lui ai di qu'une couleuvre sa doit rester dans la nature mais la il doit faire quoi :?::(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un effort d ecriture stp ...tes ni sur un chat,et ni sur ton portable en train de taper un sms !

 

il nous faut plus de precisions,endroit du terra,en hauteur ou pas,et tout les details du terra

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seb":1iqi87uz]les couleuvres doivent rester dans la nature ?? euhhh une elaphe, un lampro sont des colubridae .. donc fo pas sortir de conneries c pas parceque l'on appelle les natrix n. : couleuvre et qu'il s'agit d'une espece francaise et donc interdite de détention pour nous français que forcement le 1er gars qui dit avoir des couleuvres maintient une espece protéger,

 

Enfin, bien souvent il vaux mieux se taire plutot que de dire une connerie !

 

 

Puisque tu souleves le pb, c'est vrai que souvent la première réaction des néophytes lorsque l'on dit que l'on élève des serpents est de s'offusquer devant le principe de protection des espèces.

Et ils n'ont pas tord !!!! même si les terrariophiles s'abritent derriere des textes de loi (souvent innapliquées sur le terrain ) pour se donner bonne concience, il faut pas se voiler la face, globalement TOUTES les espèces de reptiles au monde sont en régression et certaines à cause des collectionneurs (rien qu'en France, vipéra Ursinii).C'est pour cela que le seul argument valable que l'on peut opposer à cela c'est de n'acquérir que des sujets autorisés NES EN CAPTIVITE.Cela va sans dire pour la majorité des terrariophiles mais cela va mieux en le disant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

heu je ne suis pas du tout certain que ursinii (sans la maj à l'espèce mais une au genre) soit en regression à cause de collectionneur, mais plutot à son biotope qui diminue, et au nombre de predateurs qui augmente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D t'enflame pas comme ca seb :!: :twisted: c'est une couleuvre francaise prélever. alors comprend........tu fait quoi la :?:

quand au reptile que l'on possede il sont issue de plusieur génération d'espece captive et si certaine espece venait a etre gravement menacer alors certain d'entre nous apliquerons les moyens financiers materiel pour raprendre de génération en génération au espece à vivre en mileu naturel y 3 centre en france déja j'ai vu ca sur un reportage a canal sat.

 

seb comprend moi et soi plus cool ce que je dit ne sont pas des conneries

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

John pour les nouvelles espèces ?? tu fais comment ??? pour les espèces mal reproduites ???

 

il est certains que si tu achete une gutt ou un lampro se sera du nc sinon ... rien n'est moins sure ... surtout en bourse !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

====> dendroaspis

 

merci pour les remarques sur les photes d'orttograf mais en te lisant je m'apercois que j'écris encore pas trop mal;

pour les "nouvelles espèces" c'est pas compliqué, soit on est un terrariophile responsable et on ne prend pas si c'est pas né en captivité, soit on est avant tout un collectionneur et on s'en fiche pas mal de dépouiller les savanes du tiers monde ou autres pour satisfaire son gros caprice de grand enfant gaté occidental ; alors bien sur on va me dire qu'il faudra bien reproduire les espèces en captivité pour les protéger et les réintroduire ? C'est complètement utopique car c'est avant tout pour satisfaire la soif de certains terrariophiles...car pour les réintroduire il faudrait deja que le biotope existe et il se réduit à une peau de chagrin.Si on veut protéger une espèce c'est par une approche globale de conservation de son biotope qu'il faut commencer, faut pas mettre la charrue avant les boeufs.

Quand à l'ursinii (..) il a suffit qu'elle soit décrite en 1978 dans un guide de terrariophilie (toujours en vente d'ailleurs) pour que pas mal de gens se mettent en route vers les quelques hectares parfaitement localisé ou elle vit et dérangent ou collectent plusieurs dizaines d'individus. Oui tu as raison les biotopes se dégradent et les prédateurs directs aussi, mais l'homme lui même en est un.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×