Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Kefep Tamerlan

Morelia Spilota Cheyney - Renseignements

Messages recommandés

Boujour,

J'envisage d'acquerrir un Morelia Spilota Cheyney mais tout d'abord j'aimerai avoir le plus d'informations possibles ( Biotype, alimentation, terrarium, manipulation, reproduction, maintenance, etc).

Merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oups :x

Honte à moi :(

 

 

oui car tu n'est pas nouveau et tu connais la fonction de recherche !!!

 

 

:uzi: Kefep Tamerlan :rocket:

 

 

maintenant tu as le droit de nous dire s'il te manque encore des infos... :wink:

 

 

Très cordialement, bien le bonjour, amitiés, enchanté, à bientôt... :D

 

 

Fred.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Très cordialement, bien le bonjour, amitiés, enchanté, à bientôt... :D

 

 

Fred.

 

houla la , mais c'est k'il fait des efforts en ce moment le Fred !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A l'instar des pythonidés, on peut estimer qu'un cheyneï peut vivre une vingtaine d'années en captivité, bien que nous n'ayons rien lu de précis à ce sujet.

 

Concernant la taille, la moyenne des sujets est comprise entre 1m60 et 2m ; les femelles restant plus importantes que les mâles.

 

Ca reste un serpent de taille moyenne bien que quelques sujets aient dépassés les 2m, mais on soupconne qu'ils ont été croisé avec des Morelia spilota mac dowelli.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De rien, c'est avec plaisir !

 

Au fait, au niveau des manipulations : nos Morelia spilota cheyneï ne nous ont jamais posés de problèmes : la seule difficulté que nous rencontrons est de parvenir à les faire quitter leurs branches : la force qu'ils déploient dans les 10 derniers centimètres de queue est réellement impressionante...

 

Au niveau de la reproduction d'une manière générale : la maturité sexuelle est atteinte vers 4 ans : les tentatives de reproduction tentées avant cet âge n'ont que rarement abouties : les sujets doivent avoir une taille et un poids respectable (entre 160 cm et 200 cm pour 2kg pour la femelle, le mâle pouvant être un peu plus petit et/ou jeune).

 

La période de repos est impérative, les sujets sont alors séparés : 3 mois durant lesquelles les températures diurnes et nocturnes sont abaissées de façon très importante : 23-25°C le jour au lieu de 32°C au point chaud, 20-21°C point froid au lieu de 26-27°C / la nuit, la température est limitée à 19-20°C... la durée d'éclairage est alors limitée à 8-9 H/Jour

 

Curieusement, les cheyneï semblent continuer à se nourrir pendant cette période fraîche... avec de petites proies...

 

Dès le début du réchauffement, les sujets sont placés ensembles. Normalement, les accouplements débutent pendant cette période et se continuent lorsque les températures ont retrouvées leur niveau d'origine...

 

Plusieurs mâles semblent stimuler les accouplements, mais attention, le risque de blessures entre les mâles est réel... En général, il vaut mieux simplement faire entrer un mâle plus jeune dans le terrarium et l'y laisser pendant une petite heure cela suffit amplement...

 

La ponte survient environ 70 jours après les derniers accouplements, dans une boîte de ponte prévue à cet effet.

 

Les oeufs sont incubés pendant environ 55 jours à 30-31 °C...

 

Le record de jeunes viables est de 17 bb sur une ponte... et la plus grosse ponte rescencée est de 22 oeufs... non fécondés...

 

Nous ne garantissons pas la méthode mais c'est ainsi que nous procèderons...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×