Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Docteur.Luca

Pieuvres

Messages recommandés

une grande marque de jardinerie qui commence par jardi et finit par land mais dont je tairais le nom à développer un système d'étiquette où figurent la provenance (élevége ou sauvage) des poissons; Sympathique initiative

 

98% de la faune marine provient de prélèvements (en gros, presque tout, sauf les Pterapogon kauderni)

Donc instaurer un système d'étiquette c'est juste histoire de se donner bonne conscience... Et toutes animaleries le font. :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, justement, toules les animaleries ne le font pas, et j'en ai écumé pas mal pour le savoir (Auvergne, Sud, et Bretagne). Que l'animalerie se donne bonne conscience, non je ne pense pas . S'ils voulaient se donner bonne conscience, ils n'importeraient pas de sauvages. En même temps, je m'en fous un peu de la conscience des animaleries.

Si je salue l'initiative, c'est parce qu'elle permet à l'aquariophile Lamba de fuir les individus sauvages. Mais étant donné la quantité d'importés, je doute que les gens y fassent vraiment attention...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils sont bien obligés de le faire, puisqu'il y a un suivi :wink:

 

Et en eau de mer, comme je l'ai dit dans le post du dessus, 98% provient d'importation.

Personne ne reproduit les poissons marins, à part les très communs poissons-clowns et les kauderni...

 

Et je prie pour que l'aquariophile Lambda ne se lance pas dans l'eau marine!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne remets pas en cause le suivi, loin de là, mais je peux t'assurer que très peu des animaleries que j'ai pu fréquenter affichent la provenance des poissons. Mais je trouverais normal qu'ils y soient obligé.

Je suis d'accord pour les importations en eau de mer, je l'ai également souligné et j'ai précisé que je fuyais les bacs marins pour ça (voilà pourquoi je parlais de cyanure). On s'est peut-être mal compris, je parlais d'eau douce pour l'affichage, pas eau de mer. Et ça, je ne sais pas si c'est obligatoire.

 

Et désolé de te décevoir mais de l'aquariophile Lambda qui achète des poissons marins sans même savoir qu'il est marin, ça existe. Il se lance malgré lui dans une aquariophilie mixte poisson marin, eau douce. Déjà vu: quelqu'un me dit que les poissons de son voisin sont morts. Je lui dis de me montrer des photos des poissons pour essayer de trouver les causes de la mort. Ces voisins avaient mis du carassius, du scalaire, des néons, des guppys, et du marin (dont un chirurgien) ensemble.

Je trouve ça aberrant, les aquarios à deux sous qui achètent parce que c'est joli, on les repère à 15 mètres et pourtant on leur vend tout et n'importe quoi sna sprendre le temps de savoir quels équipements ils ont.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je bosse dans le milieu animalier, et les rouages, j'ai eu la chance de les voir de très près...

En eau douce, mis à part les Loricaridés et les certains Cichlidés (lacs africains, amazoniens), il y a très peu d'importation.

En plus, vu le prix et les difficultés de l'acclimatation, ça rebute pas mal de monde.

On peut dire, en gros, que ça tourne aux alentours de 10% d'import.

 

:shock: Tes voisins ne sont pas nets.

 

Heureusement, on trouve de plus en plus de vrais passionnés dans le milieu, car même si dans certains magasins aquariophiles le chiffre d'affaire est leur seul priorité, dans les autres on se soucie davantage de la vie animale. :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben très franchement , je pensais exactement ça quant au faible import de poissons sauvages (je ne voyais que les loricariidés, certains cichlidés et les "excentriques"). Et bien, pour jardiland du moins, j'ai été surpris de voir sauvage sur des barbus, labyrinthidés, characidés, botia (beaucoup) vendus à des prix classiques. Je pense qu'ils représentatient 40% des espèces présentées, c'est très flippant...

 

Oui effectivement il y a de plus en plus de passionés mais franchement, les animaleries (celles qui pensent chiffre d'affaires comme tu dis) ne s'embarassent pas de questions et vendent n'importe quoi à n'importe qui.

 

Si tu t'y connais en aquario, tu pourrais me filer des infos sur Dermogenys si tu connais? J'ai découvert cette espèce il y a quelques jours mais les infos du net sur son comportement sont contradictoires. Calme? taquin? territorial? Niveau taille du bac, il lui faut quoi?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dermogenys pusillus est plutôt calme. Il ne vit et ne mange qu'à la surface et dans les 5cm en dessous, donc il lui faut un bac vaste mais pas spécialement profond. Au moins 0,5 m² de surface je dirais, pour un quatuor par exemple.

 

Evidemment il faut prévoir des proies qui flottent, vivantes ou non. Ca mange très bien à la seringue, mais bon, c'est pénible quand même :)

Ca a beau être un vivipare ce n'est pas un guppy, il ne faut pas s'attendre à une invasion. Donc mieux vaut prévoir un bac bien large pour une vraie population.

 

Il apprécie les plantes flottantes pour l'affut (Nymphea, Limnobium, etc.). Il n'aime pas les poissons trop agités ou trop territoriaux (gouramis, betta, etc.), mais s moque éperdument de ce qui se passe au sol.

 

Si tu n'as pas un grand bac et que tu veuilles un poisson de surface oublie le dermogenys. Prends plutôt des epiplatys, à la rigueur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

40%? En effet c'est énorme pour de l'eau douce!

Les Botias sont la plupart du temps issus de reproductions dans des fermes d'élevage à Singapour, ou en Tchécoslovaquie, et de ce fait, ils ne sont pas "sauvages".

 

Pour les Dermogenys, tu as trois espèces :

 

Dermogenys pusilla

Origine : Thaïlande, Péninsule malaise, Singapour, Indonésie (eaux douces et eaux saumâtres)

Dimorphisme s : Mâle plus petit que la femelle, sa dorsale a une tâche rouge.

Comportement : Poisson de surface, belliqueux envers ses congénères (mâles entre eux surtout), très peureux en période d'acclimatation.

Bac : minimum 80 cm de long, hauteur d'eau assez indifférente (idéal pour aquaterrarium), avec couvercle! (car très bon sauteur)

pH : 7

Repro : Très aléatoire, vivipare, mais beaucoup de mortalité.

Nourriture : Carnivore

Taille : 7 cm

 

Dermogenys pusillus sumatranus

Origine : Singapour, Indonésie (préférence pour les eaux douces)

Dimorphisme s : Mâle plus petit que la femelle.

Comportement : Poisson de surface très vif, belliqueux envers ses congénères mais néanmoins grégaire, farouche en général.

Bac : minimum 80 cm de long, hauteur d'eau assez indifférente (idéal pour aquaterrarium), avec couvercle! (car très bon sauteur)

pH : 7

Repro : Vivipare, mais beaucoup de mortalité.

Nourriture : Carnivore

Taille : mâle 5 cm ; femelle 6 cm

 

Dermogenys pogonognathus

Origine : Thaïlande, Sumatra, Malaisie...

Dimorphisme s : Mâle plus petit que la femelle.

Comportement : Poisson de surface très vif, belliqueux envers ses congénères, farouche en général.

Bac : minimum 80 cm de long, hauteur d'eau assez indifférente (idéal pour aquaterrarium), avec couvercle! (car très bon sauteur)

pH : 7,5

Repro : Vivipare, mais beaucoup de mortalité (comme les autres espèces).

Nourriture : Carnivore

Taille : mâle 9 cm ; femelle 6 cm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

niveau dimorphisme on voit bien le gonopode (nageoire anale transformée : pointue chez le mâle, trapézoïdale chez la femelle). On ne peut se fier à la couleur des nageoires : ma première femelle avait des nageoires colorées, ce qui ne l'a pas empêché d'enfanter :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les infos sur Dermogenys. J'ai un 80*30 donc ça sera juste. Et j'ai du gourami nain,vous pensez qu'ils peuvent ne pas se supporter?

 

Pour la provenance des botia la Reptilienne, c'est bien ce qu'il me semblait (avec injection d'hypophise de carpe écrasée je suppose?) mais là c'était bel et bien sauvage d'indiquer, de même que de nombreux barbus. Je leur demanderais ce qu'ils ententent par sauvage....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, lalia, ça peut désigner une autre espèce? Pas de dermogenys du coup

 

Je leur demanderais pour l'appelation sauvage parce que ça m'intrigue vraiment si c'est sauvage parce que prélevé dans la nature ou sauvage parce qu'originaire du pays d'origine mais en ferme d'élevage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les Colisa tu as :

Colisa lalia

Colisa chuna

Colisa labiosa

etc etc

 

Normalement dès lors que l'animal est né en captivité (les botias sont élevés dans de grands bassins extérieurs) ils ne sont plus considérés comme des sauvages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK, c'est que je connais d'autres noms vernaculaires pour ceux que tu cites (ex: C. chuna= gourami miel...) donc pour moi le nain c'était forcément lalia.

 

S'ils ne sont plus considérés comme sauvages dans ce cas, alors ils sont prélevés. C'est vraiment inquiétant. J'irai faire un saut là-bas pour faire une petite liste des espèces communes "sauvages", ça vous étonnera...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a très peu d'importation.

On peut dire, en gros, que ça tourne aux alentours de 10% d'import.

si dans certains magasins aquariophiles le chiffre d'affaire est leur seul priorité, dans les autres on se soucie davantage de la vie animale. :wink:

 

:-D .. toute animalerie cherche le profit...Quand tu paie un gupy 10 cts et que tu le revends 2 euros !!!

Je veux bien croire que tu y travailles mais ce ne sont pas des filiales du WWF !! Tout comme les zoos ou Marinenland !!

 

Concernant les imports : Faux.

Les 3/4 des fermes asiatiques récoltent des jeunes, les collent dans des bacs géants , dopés aux vitamines , aux antiseptiques et balancés sur les marchés européens. idem pour ceux qu'ils reproduisent eux-mêmes !!

Du coup, les animaux ne font pas long feu dans les bacs ....

Pour vérifier , il suffit de voyager... mais ça coûte plus cher qu'un poulpe !

 

cela fait 4 ans que je travaille dans un magasin spécialisé en aquario, de ce fait je sais ce que j'avance quand je parle de cela. :wink:

 

J'espère que tu t'en sers pas de référence car j'ai jamais vu autant d'incompétents que les vendeurs des animaleries !!...

Preuve : les conseils donnés à ce jeune débutant.

Un aquarium marin simple n'a rien de plus compliqué qu'un bac d'eau douce type "hollandais" où il devrait gérer nombre paramètre ( O2 , CO2 , sol nutritif , élagage , plantation , + les poissons )

Pourquoi ?

Si réel passionné, il va se renseigner ( comme il l'a fait ici ) , il va s'équiper , mettre en route ...et , comme pour tout bac , laisser le temps au temps...Lorsque tout sera bon ( 3/4 mois ), il aura le temps de penser aux habitants !!

Evidemment, il faut pas procéder autrement !

Seul point où je suis d'accord : il ne peut pas imaginer combien un poulpe peut se barrer facilement.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'animalerie cherche le profit, les "vendeurs" s'en foutent un peu on va dire, car de toute façon, si tu ne t'occupes pas correctement des animaux, les démarques atteignent des sommes folles et là, le magasin sera en déficit.

 

Concernant les imports : Tu as tort...

Ne serait-ce que par logique : Pourquoi les fermes d'élevages s'ennuieraient à aller pêcher des centaines, voir des milliers de jeunes botias de 2 cm vifs comme l'éclair, alors qu'il suffit de prendre un certain nombre de géniteurs et de laisser faire?

Et tu sais, pour qu'un botia ne fasse pas long feu, il faut quand même le faire, car version robustesse il est dur de trouver mieux!

Sur des centaines de Botias acclimatés, j'ai du en perdre maximum 5, c'est te dire...

j'ai jamais vu autant d'incompétents que les vendeurs des animaleries

Moi je n'ai jamais vu autant de kékés sur ce forum, et pourtant je ne te mets pas dans le même sac :roll:

Bacs hollandais et bacs récifaux ne sont pas adaptés aux novices, pour un bon nombre de raisons élémentaires.

Je n'ai aucune envie d'envoyer des poissons, des crustacés et des coraux au casse-pipe, donc je dis "non" tout simplement...

 

Comme on ne commence pas la terrario par du naultinus, on ne débute l'aquario pas avec du récifal, car on a pas le droit à l'erreur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'animalerie cherche le profit, les "vendeurs" s'en foutent un peu on va dire, car de toute façon, si tu ne t'occupes pas correctement des animaux, les démarques atteignent des sommes folles et là, le magasin sera en déficit.

 

Concernant les imports : Tu as tort...

Ne serait-ce que par logique : Pourquoi les fermes d'élevages

.

 

Les fermes d'élevage pratiquent les deux méthodes... renseignes toi, tu verras que c'est impressionnant.... Certains cours d'eau sont dérivés et filtrés !!

 

Les animaleries sont une honte et je n'en connais aucune qui ne soit pas bénéficiaire dés lors qu'elle a le chaland. Comment veux tu perdre de l'argent en achetant des regius d'import et en le revendant plus de 20x le prix !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmmmmm Le gros problème que j'ai eu avec un poulpe, ce n'est pas tellement la capacité à s'échapper (la c'été plutot une murène qui faisait des siennes..), mais le fait qu'il prenne un malin plaisir à déplacer les coraux...

Du coup, si les coraux ne sont pas solidement fixés, il y a de quoi s'inquiéter pour les parois de l'aquarium :?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×