Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Pascual

sexe et température chez les mantes

Messages recommandés

Est ce que quelqu'un sait si la température d'incubation influe sur le ratio male/femelle chez les mantes ?

En effet, après une incubation fraiche (20-23°C), je n'ai eu que des femelles sur une vingtaine d'individus de Sibylla pretiosa.

Sur l'éclosion précédente il y avait pourtant des males...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'incubation précédente a éclos l'été, donc vers 24-26°C, et celle ci en fin d'hiver.

Mais bon, je pense que c'est la faute à pas de chance :

Les Sibylla sont relativement sociable, mais il y a quand même un peu de casse quand on les élève ensemble. Je suis parti avec 20 individus environ, et au final il m'en restait 12. Je n'ai vu aucune copulation, pas de male vraiment fiable au niveau taille (je n'arrive jamais à compter les segments de l'abdomen).

Donc si ça se trouve, les males se développent moins vite que les femelles et tous mes males se sont fait boulotter en cours de route...

 

Bref, j'ai encore une bonne vingtaine d'oothèques, mais ça fait très longtemps qu'elles "trainent" (5 mois), et rien n'a éclos (il me semble que c'était beaucoup plus court la première fois, plutot dans les deux mois)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'étaient des adultes, il s'agit d'une souche que j'ai perdu, du coup.

Un couple de la 1è génération "maison" : http://membres.lycos.fr/mhuadib/sibylapair3.jpg

 

Sur la 2è génération, donc, j'avais un peu toutes les tailles d'adultes, mais rien d'aussi disparate que sur cette photo (mais bon, la taile est assez variable). Et c'est sur cette 2è génération que je n'ai obtenu que des oothèques stériles.

 

Chez cette espèce, je n'ai pas constaté de différence criante dans la vitesse de développement : sur la 1è génération, ils sont tous arrivés adultes au même moment, à un mois près.

Donc c'est peut-être la faute à pas de chance, ou la "compétition" aurait joué en faveur des femelles au point d'éradiquer tous les males. Ceci dit, je ne vois pas quelle compétition, elles avaient toutes les ressources à disposition, et j'avais quelques individus (qui se sont avérés aussi femelles que les autres) dans des enceintes séparées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×