Aller au contenu
lefenek

AVICULARIA VERSICOLOR

Messages recommandés

bonjours.

 

je vais bientot a une bourse aux reptiles et j espere trouver une AVICULARIA VERSICOLOR . J aimerais bien avoir des informations sur cette mygale (temperature jour+nuit, hidrometrie,grandeur terra ect...)

la total quoi, si vous avez un bon lien internet je suis aussi preneur.

Je les vue a un magasin de reptile et il la vendais 220fr qui fais un peut prés 137 euro sa ma paru vachement abuse vu le prix que j ais acheter mes autre mygales ,voleur ou c est par ce que elle est rare a trouver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fiche avicularia :

 

SOURCE:http://mygales-passion.frbb.net PAR DOMENICO

 

Avicularia versicolor (Martinique pink toe)

 

Dans le nord Avicularia Versicolor, dite aussi Matoutou falaise, est une variété arboricole qui vit dans la forêt tropicale humide, se nourrissant d'anolis et de blattes. La femelle dévore le mâle sans pitié s'il tente une approche alors qu'elle n'est pas réceptive pour un accouplement.

 

Les amateurs la tiennent comme l'une des plus belles mygales au monde.

Cette variété est relativement calme et peu agressive, mais elle peut avoir des réactions rapides et sa morsure peut être très douloureuse.

L'espèce est protégée en Martinique.

 

FAMILLE : Theraphosidae

 

SOUS - FAMILLE : Avicularriinae

 

REPARTITION : Ile de la Martinique

 

DESCRIPTION : Cette magnifique mygale a des couleurs extraordinaires. Les juvéniles sont bleus piqués de poils blancs et l'abdomen est zébré de noir ; Les adultes ont le céphalothorax vert, un abdomen recouvert de poils rouge orangé et les pattes sont noires recouvertes des mêmes poils que l'abdomen. C'est à la lumière du jour qu'elle se pare des ses plus beaux effets puisque le céphalothorax présente alors des irisations intenses et les poils qui recouvrent le corps apparaissent violets selon l'exposition.

 

TAILLE : Le corps de la femelle peut atteindre 7,5 cm, celui du mâle varie entre 2,5 et 5cm.

NDLR : Par exception au genre, le mâle n'a pas d'apophyse tibiale, mais il possède un bouquet de soies rigides (épines) qui remplit la même fonction.

 

COMPORTEMENT : C'est une mygale au tempérament placide, qui bombarde TRES rarement. Cependant son caractère variable incite à beaucoup de prudence et fait qu'il n'est pas du tout recommandé de la "manipuler" lorsqu'elle est adulte alors que les juvéniles se prêtent volontiers à la manoeuvre.

 

TERRARIUM : Un terrarium de 20×20×25 cm suffit. Cette mygale arboricole fait son nid en hauteur en prenant appui sur une branche, une écorce, les parois. Le substrat sera de la tourbe qui assurera une humidité satisfaisante dans le bac, environ 80% HR. Placer un abreuvoir changé régulièrement en plus des éléments de décor. Veiller à ce que le bac soit suffisament aéré pour éviter une quelconque prolifération fongique ou d'acariens. La température moyenne d'une pièce d'élevage suffit (23°C à 26°C le jour, 20°C à 22°C la nuit), mais doit être plus élevée si vous voulez obtenir des reproductions (en général, deux degrés supplémentaires). L'éclairage naturel d'une pièce ou un éclairage artificiel de la pièce avec cycle jour/nuit convient parfaitement.

 

NOURRITURE : Grillons, blattes (surtout ailées), criquets, souriceaux... Pour les bébés, micro-grillons (à préférer) ou fifises/pinkies/asticots en alternance.

 

REPRODUCTION En général, elle se déroule sans problème. Cependant, il faut veiller à bien nourrir la femelle avant l'accouplement car elle n'hésitera pas à dévorer le mâle si elle a faim. Il est préférable de le retirer après l'accouplement. Pour plus de sûreté, on réunira à nouveau le couple dix jours plus tard pour confirmer l'accouplement. Trois semaines à six mois plus tard, la femelle bouche les accès de son nid avec de la soie et tisse son cocon à l'intérieur. Il est fréquent qu'une femelle opercule son nid sans pour autant se décider à faire son cocon. Elle ressortira alors, puis à nouveau refermera son nid, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'elle pense que le grand le jour est enfin venu ! Les jeunes, dont le nombre varie entre 40 et 350, naissent au bout de deux mois à 27°C. On peut éventuellement retirer le cocon à la femelle au bout de quatre semaines pour le placer en incubateur.

 

CROISSANCE : La croissance des jeunes est rapide, compter 2 ans pour obtenir un mâle adulte, une année supplémentaire dans les mêmes conditions pour avoir une femelle adulte. Il faut individualiser les bébés très tôt car, contrairement à ce qu'on pourrait croire car les jeunes semblent vivre très bien ensemble, cette superbe mygale, comme tant d'autres, a une forte tendance au cannibalisme.

 

NDLR : Les bébés et juvéniles sont très sensibles au stress et aux moindres variations de conditions d'élevage. Les adultes sont également particulièrement sensibles au stess. Pour cette raison, cette mygale est déconseillée aux débutants malgré sa beauté, sa reproduction aisée et son caractère relativement calme.

 

 

Pour le prix,c'est super cher,tu peux trouver sans pb 2 fois moins cher !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hello,je vien de Suisse également... Enchanté de voir un compatriote... :D

Tu as eté chez Reptiles Farms pour pour te renseigner sur le prix?

A plus

 

oui exactement c est un voleur :evil: il abuse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sur que les prix ne sont pas les plus bas... Mais en Suisse j'ai eu de la peine à trouver une Avicularia versicolor... Mais il y a une bourse aux reptiles à Givisiez FR, le 27.09.2008! Peut être qu'avec un peu de chance...

A bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, faut faire très attention au excès d'humidité chez cette espèce, particulièrement chez les jeunes.

80% n'est pas une valeur a avoir en permanance dans le terra d'une versi.

Pour le prix et la sensibilité des jeunes, il y a pas mal de mythes derrière cette espèce. J'ai acheter un seul mygalon au deuxieme stade à 8euros, il a parfaitement grandit et me n'a posé aucun probleme.

Sinon, c'est une espèce assez discrete au comportement assez aléatoire qui necessite une certaine prudence... Attention aussi au poils urticants, elles ne bonbardent jamais mais les poils sont assez efficaces.

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je sais bien... mais j'habite en Suisse :? et c'est peu difficile pour les déplacements! C'est pour ca que je me renseigne sur certain site pour l'envoi :!: Merci.

 

et y a une bourse a lausen (prè de bale ) le 12 octobre la y aura du choix :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×