Aller au contenu
ludo b

Pourquoi ne pas manipuler seul les grands Boïdés.

Messages recommandés

Oui.

De toute façon la discussion s'était plutot la dangerosité, pas la capacité à avaler de grosses proies. Ca c'est un sujet dont on a déjà parlé aussi :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on va dire que pour des bebettes de 5m meme a 2 si l'un se fait choper, l'autres ne pourra rien faire mise a part appeler les pompiers...

 

Ce qui est... déjà pas mal :D

 

Tu prends une machette, et zouig la tête !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu quelque part que si on leur met des glaçons sur la tête ils arrètent aussi (je ne sais pas si ils en meurt...)

Ne me prenez pas pour un fou :D C'est juste quelque chose que j'ai lu quelque part!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on va dire que pour des bebettes de 5m meme a 2 si l'un se fait choper, l'autres ne pourra rien faire mise a part appeler les pompiers...

 

Ce qui est... déjà pas mal :D

 

Tu prends une machette, et zouig la tête !

 

oui on prevoir la tronconneuse dans la salle dedier a la bete :)

 

 

 

pas mal de personnes aussi disent que si on les imergent sous l'eau il lache, se qui est faux...

 

par contre les glaçons jamais entendu parler, je pense que sa va plutot l'endormir :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Tu prends une machette, et zouig la tête !

 

Tu peux courir !

Même avec une machette bien aiguisée et à forte inertie, il te faut une douzaine de coups bien précis pour séparer la tête.

A cette condition que tu aies les 2 mains sur le manche, toute lattitude de mouvement et que le serpent garde sa tête gentiment posés au sol, sinon ça entame à peine les écailles.

Et si t'es stressé en plus à cause du danger de te faire harponner, t'es pas précis et tu peux multiplier exponentiellement le nombre de coups efficaces.

 

Ce qui est vraiment efficace pour faire lâcher un gros bestiau, c'est une dague extrêmement effilée et solide qui pénètre entre les muscles et trouve un point vital.

 

Le mieux, c'est quand même de lui foutre la paix...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Tu prends une machette, et zouig la tête !

 

Tu peux courir !

Même avec une machette bien aiguisée et à forte inertie, il te faut une douzaine de coups bien précis pour séparer la tête.

A cette condition que tu aies les 2 mains sur le manche, toute lattitude de mouvement et que le serpent garde sa tête gentiment posés au sol, sinon ça entame à peine les écailles.

Et si t'es stressé en plus à cause du danger de te faire harponner, t'es pas précis et tu peux multiplier exponentiellement le nombre de coups efficaces.

 

Ce qui est vraiment efficace pour faire lâcher un gros bestiau, c'est une dague extrêmement effilée et solide qui pénètre entre les muscles et trouve un point vital.

 

Le mieux, c'est quand même de lui foutre la paix...

 

 

Merci, conclusion je machette pas de m'achète !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui, 7 militaires brésiliens pour se défaire de la morsure d'un murinus de 7m et plus de 100kg (traduction approx car le son n'est pas top).

Ca donne a réfléchir sur les possibilités qu'on a à deux face à se genre d'accident. Seul? Je préfère pas y penser :?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je compte passer mon CDC puis prendre un rétic , parsque le murinus ses beaucoup plus complexe niveaux maintiens ( bassine d'eau ) pi sa pue à ce qu'il parait donc niveau bestiaux et force colossal le rétic est l'exemple parfait :D:D j'adore les gros boidés ils m'ont toujour fasciner :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben oui, 7 militaires brésiliens pour se défaire de la morsure d'un murinus de 7m et plus de 100kg (traduction approx car le son n'est pas top).

?

 

Il est évident qu'il vaut mieux être, pour un serpent de même taille, 3 personnes initiées, précises dans leurs gestes et attentives au déroulement de l'action que 7 amateurs occasionnels qui se gênent entre eux et dont on ne peut pas être sûr.

 

Il faut surtout se demander à la base :

 

Pourquoi est-il necessaire d'attraper le bestiau ?

Si c'est pour faire les cowboys devant une caméra ou pour épater la galerie, ça rime pas à grand chose et on se cherche des ennuis qu'on pourrait largement éviter.

 

Et en cas d'ennuis survenant aux-dits cowboys dans ce cas de figure, évidemment, c'est la faute au serpent. Ca fait des gens (spectateurs et intervenants) choqués, qui vont exagérer les faits et la férocité de la bestiole qui demandait rien à personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprend ta remarque mais il me semble que la question n'est pas là.

On ne saura jamais pourquoi ce gros murinus a été capturé. Peut-être pour le déplacer (proximité d'habitations) ou une autre raison.

On ne saura pas non plus si les choses se seraient mieux passée dans d'autres circonstances.

Mais ce qui est certains c'est que cette séquence, et les autres, permettent de visualiser à quoi il faut s'attendre avec des animaux de ce genre, de cette taille, SI un jour ça se passe mal. Parce que, jusqu'à preuve du contraire, en terra on sera amené à les manipuler nos animaux, petits ou grands.

Je pense que très peu, vraiment très peu de gens se rendent réellement compte de la dangerosité potentielle des grands constricteurs. Si certains prennent peur à la vue de telles images...et bien tant mieux au fond. Il ne s'agit pas de diaboliser mais de se faire une idée la plus juste possible des risques encourus. On lit encore très souvent des remarques du genre "non venimeux donc inoffensif" même pour de très grandes esp. C'est dingue de dire ça, de balancer comme ça une formule aussi expéditive.

Je pense que devant un risque, quel qu'il soit, il y a deux questions principales à se poser.

La première est d'évaluer quelles sont les probabilités que l'accident survienne.

La deuxième est d'évaluer les conséquence de l'accident, même si les risques qu'il survienne sont faibles.

On ne peut pas se contenter de répondre à la première en se disant "y'a peut de risque qu'il ne m'agresse" sans connaitre les conséquences de l'agression si toutefois elle devait se produire, surtout si ces conséquences sont potentiellement graves, voire dramatiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est clair qu'on peut plus facilement minorer les risques d'un grand murinus que d'un petit mamba noir.

Il est clair que dans les 2 cas le passage de la CDC devra mettre en évidence la connaissance du risque et des moyens d'anticiper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×