Aller au contenu
Dacar

infos Coenobita purpureus ?

Messages recommandés

Salut à tous,

avez-vous des infos sur la maintenance des C. purpureus ?

Il semble que cette espèce ne soit pas très courante...

Merci.

David.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, merci.

Semblable aux conditions de maintenance des autres sp de Coenobyta.

Il y en à des disponibles à la Ferme tropicale.

Oui, d'ailleurs c'est pour ça que je posais la question :wink:

 

David.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Semblable aux conditions de maintenance des autres sp de Coenobyta.

Il y en à des disponibles à la Ferme tropicale.

 

Pas du tout concernant le premier point comme le deuxième, toutes les espèces ne se maintiennent pas de la même façon, quand à la ferme, ils ont uniquement du C. clypeatus parfois exceptionnellement des C. rugosus. Le jour où ils ont du purpureus qui est ultra chaud à trouver, j'y vole.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Semblable aux conditions de maintenance des autres sp de Coenobyta.

Il y en à des disponibles à la Ferme tropicale.

 

Pas du tout concernant le premier point comme le deuxième, toutes les espèces ne se maintiennent pas de la même façon, quand à la ferme, ils ont uniquement du C. clypeatus parfois exceptionnellement des C. rugosus. Le jour où ils ont du purpureus qui est ultra chaud à trouver, j'y vole.

 

D'après eux, c'est bien de purpureus, après, vaut mieux voir sur place, mais pour avoirs vu leurs Coenobyta sp, ils ont pas mal de sp différentes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justement j'y vais régulièrement, vu qu'ils s'y connaissent en Coenobita comme mémé, ça ne m'étonne pas qu'ils voient X espèces différentes (au sein d'une même espèce on peut avoir des variations chromatiques importantes qui sont souvent sources de méprise quand à l'identité des bestiaux). Les seules espèces que j'ai vu là-bas encore récemment sont des clypeatus et des rugosus. Même les boites qui sont spécialisés là-dedans galèrent sans succès pour trouver certaines espèces comme le purpureus qui n'est pas très répandu et est souvent présent sous la forme de petites populations très localisées. Et quand on trouve, il faut généralement casquer le prix fort, généralement entre 50 et 100 euros (reste que c'est une trés belle espèce, décrite comme facile et cool, ne démontrant pas d'agressivité intra ou inter-spécifique). Sur le net, on ne trouve quasiment rien concernant la maintenance de cette espèce, c'est quand même un bon critère pour évaluer sa disponibilité :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×