Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

syna

guttata mal en point

Messages recommandés

un moment elle est toute exitée et apres elle tombe sur le dos et elle est complètement tendu (elle devient en un zig zag) tout serré.

J'en ai une qui vient de morir et l'autre est vraiment mal.Je les ai séparé hier soir et mis dans une autre pièce (je sais pas si s'est trensmissible au autres reptiles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le "stargazer's disease" est un symptome de l'encéphalite, c'est-à-dire une affection du système nerveux, qui peut avoir de nombreuses origines: infectieuse, parasitaire, traumatique, nutritionnelle, toxique....

Le mieux est d'aller voir un véto, en ésperant qu'il puisse encore y faire quelque chose, et d'isoler les specimens dans des terras de quarantaine :?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A tout hasard, sur quel substrat étaient tes Elaphe ? Je dis ça puisqu'il y a qq années, quand les éclats de hètres étaient pas faciles à trouver, j'ai mis du copeau de bois pour rongeurs, aromatisé au pin. Si l'odeur m'était plaisante, les gutt juvéniles que j'ai mis dedans sont mortes en 15 jours maximum, avec les symptômes décrits en haut. J'ai su ensuite que les phénols sont très toxiques pour cette espèce (et bcp d'autres d'ailleurs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, il faut proscrire tous les substrats à base de résineux (dont le pin...), car en effet les phénols qu'il dégagent sont dangereux pour le système respiratoire des réptiles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
si tu as d autres reptiles fait ters attention a ne pas els contaminer si la ffection ets d origine virale et bacterienne.

 

 

oui j'ai eu le cas avec un regius il a été heutanasié de suite !!!

 

et après bonjour l'angoisse pour mes autres sujets...

 

 

 

Fred.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que les Boa Constrictor sont souvent des "porteurs sains" de l'encéphalite :? Et il parait que c'est une maladie qui touche plus souvent les Boïdés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si cela peut t'aide :

 

 

 

La maladie virale à corps inclus (MVCI)

 

 

 

Cette pathologie très connue, en particulier sous la dénomination anglo-saxonne d'IBVD (Inclusion Body Virale Disease) est redoutée par tous les terrariophiles. Signalée pour la première fois en 1975, elle frappe surtout

les boïdés, même si, ces dernières années, les colubridés ont également été assez souvent frappés. L'agent étiologique est un rétrovirus dont on a déjà isolé certains sérotypes. A l'heure actuelle, nous n'avons pas de

certitude quand au mode de diffusion de cette pathologie. La transmission pourrait avoir lieu :

 

- par contact direct entre un serpent malade et un serpent en bonne santé ;

 

- entre la mère et les nouveau-nés dans l'oviducte, à la fois pour les espèces ovipares comme le Python royal et les espèces ovovivipares comme le Boa constricteur et ses sous-espèces ;

 

- pendant l'accouplement.

 

L'on n'a pas encore éclairci le rôle en tant que réservoir et vecteur de la MVCI de l'acarien des ophidiens :

 

l'Ophyonissus natricis. Sa diffusion dans la nature n'est pas connue. La MVCI est présente dans les élevages de serpents du monde entier, France comprise, et actuellement on considère le problème sanitaire le plus grave dans l'élevage des boïdés. Elle se manifeste le plus fréquemment chez les serpents adultes mais elle peut également frapper des jeunes sujets. Elle est plus grave chez les Pythons (en particulier chez le Python molurus bivittatus ou Python molure de Birmanie) que chez les boas qui, souvent, sont des porteurs asymptomatiques. La MVCI est mortelle pour le serpent touché car il n'existe pas, à l'heure actuelle,

de traitements efficaces. Le reptile peut être maintenu en vie pendant quelques mois, grâce à une alimentation forcée par sonde gastrique mais dans l'état actuel des connaissances, il est conseillé de supprimer le sujet car, de toute manière, le serpent est destiné à mourir et tant qu'il est en vie, il constitue un réservoir pour cette maladie virale contagieuse.

 

 

Les symptômes de la MVCI

 

 

Chez les boïdés, les signes les plus fréquents en cas de MVCI sont les suivants :

 

- régurgitations ;

 

- absence de réflexe de redressement (si le serpent est placé ventre en l'air, il reste dans cette position, car il est incapable de se retourner) ;

 

- paralysie flasque (molle, sans contraction) complète ou de certaines parties du corps, qui peut survenir progressivement (au début, les boïdés peuvent ne plus parvenir à saisir leur proie, manquant leur cible d'une manière répétée) ;

 

- tendance à "observer les étoiles". En fait, cela signifie que le reptile lève la tête vers le haut, en l'inclinant légèrement à l'arrière et, parfois, présente des mouvements d'oscillations ;

 

- perte de la vue ;

 

- stomatites ;

 

- amaigrissement ;

 

- mue difficile ;

 

- apparition de nodules cutanés ;

 

- altération des cellules sanguines.

 

Chez les Pythons asiatiques, mais également chez le Python royal, normalement, on ne constate que les signes neurologiques que nous venons de décrire (paralysie flasque, "observation des étoiles", etc.) sans signes gastro-intestinaux (régurgitations). Malheureusement, les vétérinaires n'ont pas encore la possibilité de formuler de diagnostic précis car, à l'heure actuelle, il n'existe pas de test sérologique (en phase d'étude aux E.U).

 

Après un prélèvement sanguin sur un boïdé présentant un certain nombre des signes cliniques que nous venons d'énumérer, il est possible de soupçonner une MVCI dans les cas suivants :

 

- augmentation du nombre de globules blancs ;

 

- corps inclus à l'intérieur des globules rouges.

 

Les corps inclus sont des corpuscules arrondis bleuâtres aux bords nuancés (après colorations avec des colorants cytologiques courants) que l'on retrouve également dans le cytoplasme des cellules de différents organes (pancréas, foie, rein, amygdales oesophagiques et estomac) du serpent malade. Eventuellement, le prélèvement par endoscopie de fragments de tissu du foie ou de l'estomac du serpent sous anesthésie permettra de confirmer ce soupçon de maladie virale à corps inclus. Il est donc essentiel que les boïdés (en particulier les Boas constricteurs) subissent réellement une quarantaine, si possible de 6 mois et que les terrariophiles s'abstiennent de mélanger à leurs serpents, qu'ils élèvent depuis quelques années ou quelques mois, des sujets de provenance inconnue.

 

 

 

"Observer les étoiles" et corps inclus

 

Si le serpents a tendance à regarder "en l'air", cela ne signifie pas pour autant qu'il soit atteint de la MVCI.

 

En effet, les symptômes de cette maladie (tête en l'air, inclinée) sont communs à d'autres pathologies :

 

- encéphalites

 

- mycobactériose

 

- maladies fongiques

 

- maladies parasitaires

 

- maladies protozoaires

 

- ingestion ou contact direct avec un produit toxique

 

- conséquences de traumatismes

 

Eliminer un serpent présentant ces symptômes sans procéder à des examens approfondis ultérieurs serait malheureusement une grossière erreur.

 

 

voili voilu :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toute ses réponses.

Malheureusement les 2 sont morte 1hier et l'autre se matin.

D'après vous combien de temps pour voir si mes python on attrapé cette maladies es ce que sa se calcule en jours ou en mois??!!

(Dès que j'ai vu le comportement bizzard de mes guttata je les ai imédiatement retiré du terra et les ai mises dans une autre pièce mais bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sa fait peur...

Quelles sont les choses a éviter pour que le serpent ne contracte pas la maladie?

Les copeaux de bois sont ils vraiment moins sur que les éclats de hétre, moi j'utilise toujours ça pour mes gutt, c'est quand même bcp moins cher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien mieu vaus les copeau de hetre car ils sont moi suseptible de rentre sous les ecaille de nos bebetes pour la maladi s'ets aussi due a un choque un gros stress le manque d'eau aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité wameniak

tu peu utliser les copeaux de sapin ou de pin , tout les copeaux de bois blanc , pommier,poirier , pecher, noisetier, tilleul, etc..pas de copeaux de resineux rouge , pas de chenes , noyer chataigner et bois exotiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben moi j'avais du papier essuie tout. Et ils n'ont pas eu de choque, ne de stresse (il me semble) tout allait bien ils ont même mué avant!!

Et s'est venu d'un coup, je s'est pas comment cette maladie peu arrivé à 2 serpent en même temps à quelkque heures d'intervalle!! :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×