Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Nico

Médicament injecté dans une proie

Messages recommandés

Je m'explique :

 

Ca fait deux ou trois fois que mon Elaphe recrache des "trucs" blancs, longs de 1 ou 2 cm, et de 1 à 2 mm de diamètre, j'en ai parlé à Stéphane Rosselle quand je suis allé à Reptilis, et pour lui, aucun doute, ce sont des parasites internes, ça n'a fait que confirmer ce que je croyais :?

Il m'a donc conseillé de traiter au Flagyl, dosé à 2 ml/kg (c'est aussi ce que conseille l'Atlas de terrario). N'étant pas trop pour l'automédication, j'ai bien pensé à un vétérinaire, mais dans ma région, pas de véto pour réptiles :? Je vais donc devoir la traiter moi même, mais mon Elaphe étant d'un naturel très timide et facilement stressable, je n'ose pas utiliser de sonde gastrique, de plus j'ai peur de lui faire mal. Donc, est-ce que je peux injecter la dose de Flagyl dans une souris et donner la souris à manger à mon Elaphe ? Le traitement sera-t-il aussi efficace? Sachant que normalement le traitement est de deux prises à trois jours d'intervale, est-ce que je peux donner le traitement injecté dans une souris à une semaine d'intervale entre les deux (je ne peux pas donner deux souris en trois jours...) ??

 

Voilà, alors si ceux qui ont déjà donné du Flagyl à leur bêtes pouvaient me conseiller, ça serait vraiment sympa :D

J'attend vos réponses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si c'est approprié de mettre ton produit dans les souris, je n'y connais rien.

 

Par contre si celà est possible, je voulais te proposer d'acheter deux petites souris, et d'y injecter le produit. Comme ca tu lui donneras deux petites souris a 3 jours d'intervalle, il aura donc mangé la même quantité mais en deux fois et le tour sera joué, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'injection de médicaments dans une proie est souvent une bonne solution mais pas pour les vermifuges. Généralement ils se présentent sous forme de seringue avec une bague de dosage. Le mieux bien que un peu stressant pour l'animal c'est de lubrifier la seringue et de lui enfoncer assez profondément dans la gorge. Ensuite tu injecte la dose de produit, tu retire délicatement le seringue et tu lui masses la gorge pour faire descendre (plus le produit sera étalé et moins il pourra le régurgiter)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre si celà est possible, je voulais te proposer d'acheter deux petites souris, et d'y injecter le produit. Comme ca tu lui donneras deux petites souris a 3 jours d'intervalle, il aura donc mangé la même quantité mais en deux fois et le tour sera joué, non ?

Oui, j'y avais pensé à ça, mais difficile de trouver des petites souris en animalerie, il faudrait que je me procure des blanchons, mais c'est vendu par 100, et j'en ai pas l'utilité pour le moment, mais ça serait une bonne solution c'est vrai.

 

L'injection de médicaments dans une proie est souvent une bonne solution mais pas pour les vermifuges.

Sait-tu pourquoi ??

Généralement ils se présentent sous forme de seringue avec une bague de dosage. Le mieux bien que un peu stressant pour l'animal c'est de lubrifier la seringue et de lui enfoncer assez profondément dans la gorge. Ensuite tu injecte la dose de produit, tu retire délicatement le seringue et tu lui masses la gorge pour faire descendre (plus le produit sera étalé et moins il pourra le régurgiter)

J'ai acheté le Flagyl, et une petite seringue normale, la plus petite taille (2.5 ml) mais la seringue fait quand même un bon cm de diamètre, et je me vois pas trop enfoncer ça dans le gosier de mon Elaphe, tu enfonce la seringue directement ? Pas de sonde ?

Je sais qu'il y a plusieurs tailles de sonde, et qu'on peut même utiliser des sondes naso-oesophagiennes pour chat ou des sondes urinaires, bref, je sais toujours pas quoi faire, aidez moi siouplé :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La meilleur solution pour être sur que ton élaphe absorbe le vermifuge complètement et sans risque c'est au travers d'une proie !

 

Tu va dans une pharmacie tu achète une seringue (intra-musculaire) avec laquelle tu injecte le flagyl à une souris, ensuite tu n'a plus qu'a la donner à ton serpent.

 

Avec une sonde tu a de grande chance de la blesser , surtout si elle est assez petite ! ou alors de la traumatiser ,visiblement elle est déja de nature timide et facilement stressable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un véto m'a dit un jour qu'il était plus efficace de faire prendre le vermifuge en dehors des périodes de digestion, si tu le donne dans une proie tu provoque une nouvelles période de digestion ... Mais franchement je ne pense pas que ce soit fondamental ...

Pour ce qui est de lui enfoncer la seringue dans la gorge je m'excuse, j'ai par choix jamais posséder que des boïdés (à part un thamno), ce que j'ai dit n'est peut-être pas adapté aux petits serpents :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai utilisé régulièrement des sondes urinaires pour chaton afin d'administrer du flagyl à des couleuvres, et je n'ai jamais eu de soucis. Ces sondes sont très fines, souples, avec une extrémité arrondie, qui coulissent très facilement dans l'oesophage du serpent, même juvénile. Le mieux c'est de se faire aider par qq'un pour tenir la tête du serpent, ouvrir légèrement sa gueule avec un coton tige mis en travers pour faire glisser la sonde sur le premier tiers du corps, et pousser doucement le piston (l'ouverture étant petite sur la sonde, si on pousse trop ça crée une certaine pression en sortie). Le flagyl agit plus directement que sur un estomac en pleine digestion, et il vaut mieux stresser le serpent quelques minutes que riquer une grosse parasitose.

Salutations,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour! moiu je suis obligée de gaver une gutt deux fois par semaine depuis trois mois suite a un accident :oops: , elle est minucule(45cm)!!! mon veto m a donné un cathéter adapté(sorte de seringue a embout souple, tres fin, destiné grosso modo a tenir ds un vaisseau sanguin pour des injections en continu). en fait j enduis l embout du cathéter d huile d olive pour faciliter le passage, comme Kalessin j ouvre la bouche de la gutt avec un coton tige, tres delicatement(attention, surtout sur les tres jeunes, ne pas forcer la machoire, de plus il faut absolument utiliser qquechose de souple comme un coton tige car sinon il parait que ca peut abimer la dentition du reptile)

:idea: petite astuce: si il veut pas ouvrir la bouche:frotter le coton tige avec une souris, car au debut la mienne ouvrait la bouche facilement, mais avec le temps elle a commencé a se douter du truc :wink:

ensuite on enfonce doucement la sonde dans le tube digestif, normalement ca doit absolument pas forcer, mais comme le serpent aura tendance a se "defendre" en se retractant, il vaut mieux l imobilliser doucement mais fermement.

ensuite en effet il faut appuyer sur le piston lentement pour injecter le produit. moi je remonte la sonde au fur er a mesure car c de la nourriture sous forme semi liquide, mais pour unvermifuge je sais pas si c est l ideal... ensuite on masse le ventre doucement dans le sens de la digestion pour faciliter la descente du produit...voila, c jamais marrant a faire mais des qu on chope le coup de main ca peut etre fait en cinq minutes et donc moins traumatiser le reptile...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pffff, je sais plus trop quoi faire moi maintenant :?

Pour ce qui est de donner à la sonde, je tenterais bien le coup, mais je suis un peu tout seul dans ma passion, en fait je connais personne qui fait de la terrario (enfin si, j'ai bien une amie mais elle débute tout juste), et donc personne qui sache manipuler un serpent, alors de là à l'immobiliser pour lui administrer un traitement... Quand elle veut pas qu'on la prenne elle se débat sévèrement la mèmère :?

Existe-t-il un moyen de faire ça tout seul, en l'immobilisant avec quelque chose, je sais pas ??...

Enfin d'après ce que vous me dites, ça a pas l'air bien sorcier, je vais me procurer une sonde urinaire pour chat, et je vais tenter le coup, mais j'avoue quand même que je suis pas très chaud, je vais demander de l'aide à mon amie qui débute, et je verrais bien, je vous tiens au courant...

 

Pour Akitophel : Merci pour la photo, c'est un petit peu hard quand même :lol:

 

En tous cas, merci à tous pour vos conseils, c'est bien gentil de votre part, et je vous tiens au courant de l'affaire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est plus facile qu'il n'y paraît. Le seul truc difficile c'est de de lui ouvrir la bouche sans le blesser, mais une fois qu'elle est ouverte on peut y mettre ce qu'on veut dedans :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, mais faut aussi le maintenir correctement, et garder le contrôle tout le long de l'opération :?

A part avec un coton tige, avec quoi d'autre peut-on lui faire ouvrir la geule ? Je pensais à une pince à épiler, qui pourrait maintenir la gueule ouverte.

Et comment on s'y prend pour ne pas la blesser ?

Je vous embête peut-être avec mes question, mais je préfère avoir un maximum de détails avant de faire quoi que ce soit.

Merci de votre compréhension :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

tu peux utiliser un abaisse-langue (taille pour les bébés) dans lequel tu auras préalablement percé un trou. Tu n'as plus qu'à introduire la sonde à travers le trou. Mais c'est clair qu'il vaut mieux être 2 pour faire ça, surtout si c'est la première fois que tu le fais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, en ce qui concerne la médication, je met tout dans les proies, c'est bien plus facile et cela évite surtout le stress du gavage.

Le flagyl peut être préparé en poudre puis placé dans des géllules en pharmacie, tu n'as ensuite plus qu'à attacher la/les gellule(s) à l'aide de fil de cotton(pas de fibre synthétique) à la proie (aux pattes par exemple), et le tour est joué!

Jean.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi c'est du Flagyl en sirop que j'ai, et c'est vrai que les anti-parasitaires sont plus efficaces quand ils sont administrés à jeun, il est souvent conseillé de ne pas nourir le serpent pendant la durée du traitement, j'avais lu ça quelque part et on me l'a confirmé ici.

Donc j'ai le choix entre :

- la facilité, c'est-à-dire injecter le produit dans la souris, en sachant que la posologie ne sera pas respectée et que le traitement sera moins efficace.

- la "traditionelle", administrer le Flagyl avec une sonde, en sachant que l'opération est délicate, mais que c'est la plus efficace.

Et je crois que je vais choisir la méthode efficace, et si je n'y arrive pas, il me restera tout de même la deuxième solution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais dit que je vous tiendrais au courant, ben ça y est, c'est fait !!!

Alors voilà, au début je voulais utiliser une sonde urinaire pour chat, mais c'était pas disponible en pharmacie, il fallait aller chez un véto, et puis j'ai tardé, et finallement j'y suis jamais allé, car j'ai essayé plusieurs fois de faire une "simulation" du traitement, c'est-à-dire, ouvrir la gueule du serpent et réussir à lui maintenir ouverte, résultat : échec total, elle se contorsionnait dans tous les sens, et pas moyen de lui faire ouvrir la gueule :? je vous dit pas le stress (aussi bien pour moi que pour elle...). Donc, plutôt que de la faire stresser et en plus risquer de lui faire mal, j'ai préféré opter pour la méthode douce : l'injection du Flagyl dans une proie.

Mon Elaphe faisant à peu près 120g je suis parti sur une base de 100g car j'avais pas envie de risquer un surdosage, la graduation de la seringue étant assez peu précise (tranches de 0.1 ml), c'est à dire 0.2 ml (2ml/kg) de Flagyl injecté dans un foetus de souris, qui est assez petit pour pouvoir lui en donner un autre 3 jours plus tard, et pour que le Flagyl passe plus rapidement dans son organisme, du fait de la petite taille de la proie, et donc de la plus faible activité digestive que cela provoque.

Pour elle c'était un peu comme un amuse-gueule :lol: mais au moins pas de stress, et pas de risque de blessure. Le résultat de la première prise a été un petit caca tout mou fait le jour de la deuxième prise, et dans lequel s'agitait un ver minuscule :beurk: ce qui m'a fait douter de l'efficacité du traitement, car ça n'était jamais arrivé, enfin après tout il restait encore une prise. Après la seconde prise, pas de caca pendant 12 jours :shock: , ce qui m'avait un peu inquiété étant donné la proie minuscule qu'elle avait mangé, elle aurait du l'avoir digérée bien plus tôt... bref finalement, le caca tant attendu apparu, et il était énooorme (re-:beurk:) par rapport à la taille de la proie, comme si elle avait mangé une souris de taille adulte, et c'était d'apparence assez étrange, globuleuse, comme un petit chapelet de boules...bizarre !!!

Voilà, le traitement était fini, et fut suivi d'une belle mue le lendemain du caca énorme et bizarre :D

Et mon Elaphe, qui restait cachée de jour comme de nuit avant (elle ne sortait que pour défequer) a repris du poil de la bête, et je la vois sortir maintenant beaucoup plus souvent, ce qui n'est pas pour me déplaire.

Donc voilà, je ne sais pas si le traitement est venu à bout de la totalité des parasites, mais en tous cas ma petite mère va beaucoup mieux, et ça fait plaisir à voir :D

Merci à tous ceux qui m'ont aidé, et merci aussi à ceux qui auront tout lu.

Et je tiens quand même à préciser que ça n'est pas un exemple à suivre, rien ne vaut une visite chez un vétérinaire, mais n'en ayant aucun qui s'y connaisse en reptile par chez moi...... :?

Pour finir n'hésitez pas à laisser toutes vos impression, vos avis, vos expèrience similaires, etc...

 

Merci et à bientôt :coucou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je prends une seringue et j'adape un tuyau au bout.

L'idéal est les tuyaux de perfusion, çà s'adapte tout seul,

j'ai eu çà dans l'hopital où je bosse, j'avais mis le tuyau dans la gueule

du serpent, du flagyl en ampoule dans la seringue, dilué avec de l'eau et voilà.

Sinon y a le flagyl en comprimé mais pour les enfants, c'est dosé à 250mg, pour les adultes çà doit être 500.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'utilise aussi les sondes de perfs pour le flagyl, ceci dit sur un boidae de 2m c plus pratique, enfin question taille de sonde parceque tenir la bete la gueule ouverte et mettre le produit tt seul c super chaud

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×