Aller au contenu

 

Photo

ma femelle molure vient de faire des oeufs comment fair


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
23 réponses à ce sujet

#21 OFFLINE   geony

geony

    Membre régulier

  • Topic Starter
  • Membre
  • 62 messages

Posté 26 avril 2009 - 09:16

bon, j'ai pensé a une solution pour cet oeuf puant coincé sous le 1er, vu que je n'arrive pas a décoller ce dernier et que je ne veut pas le casser, je vais percé l'oeuf puant et le vider pour qu'il n'infecte plus la pièce de mes serpents car je vous jure que l'odeur est vraiment horrible !!! :o :beurk:
souhaitez moi bonne chance !!!

#22 OFFLINE   Greg06

Greg06

    Membre expert

  • Membre
  • 3 454 messages

Posté 26 avril 2009 - 11:19

Je pense effectivement que tu as raison d'essayer de le vider si l odeur est insoutenable ... Sinon gardes courage ...
Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je défendrai jusqu'à la mort votre droit à le dire

#23 OFFLINE   coetjean

coetjean

    Membre fidèle

  • Membre
  • 190 messages

Posté 26 avril 2009 - 12:57

l'odeur, c'est du H²S, le sulfure d'hydrogène... ça pu, mais pas que :| , il a aussi une certaine toxicité a forte dose... mais là, tu ne risque rien, a par le fait que ça poke :D

le danger pour tes œufs est qu'ils intoxique les autres œufs par contact ou a travers la coquille si la concentration de gaz dans l'incubateur augmente... par contre, j'ai pas de solution car je ne connais pas du tout les problèmes lier au œufs de serpents.

Le sulfure d'hydrogène est considéré comme un poison à large spectre. Il peut donc empoisonner différents organes. L'inhalation prolongée de sulfure d'hydrogène peut causer la dégénérescence du nerf olfactif (rendant la détection du gaz impossible) et provoquer la mort juste après quelques mouvements respiratoires. L'inhalation du gaz, même en quantité relativement faible, peut entraîner une perte de connaissance.

L'exposition à des concentrations inférieures peut avoir comme conséquence des irritations des yeux, de la gorge, une toux douloureuse, un souffle court et un épanchement de fluide dans les poumons. Ces symptômes disparaissent habituellement en quelques semaines. L'exposition à long terme à de faible concentration peut avoir pour conséquence : fatigue, perte d'appétit, maux de tête, irritabilité, pertes de mémoire et vertiges.

Les études sur des animaux ont prouvé que les porcs ayant mangé de la nourriture contenant du sulfure d'hydrogène ont eu des diarrhées après quelques jours et une perte de poids après environ 105 jours.

Les tests effectués sur des souris montrent que l'inhalation durant cinq minutes de sulfure d'hydrogène les plonge dans un état de vie suspendue !“M ark Roth, biochimiste de l'Université de Washington à Seattle, et ses collègues ont exposé des souris à un air contenant une faible concentration de sulfure d'hydrogène. En quelques minutes, les souris ont perdu connaissance et leur température a chuté de 37 °C à 15 °C. De plus, leur respiration s'est ralentie, passant de 120 à moins de 10 respirations par minutes. Bref, leur métabolisme tournait au ralenti, leurs cellules consommaient moins d'oxygène. Après 6 heures, les souris ont été re-exposées à un air normal et se sont réveillées en bonne santé. Les chercheurs n'ont noté aucun effet secondaire évident. « Cela indique qu'il est possible de baisser le niveau métabolique à la demande », explique Roth. « Dans le futur, des applications spatiales pourront découler de cette avancée, mais notre but principal est de penser aux applications médicales possibles ici et maintenant » ajoute-t-il.”

pour info, quand tu le sent, c'est que la concentration est faible...quand tu le sent plus, c'est que tes papilles sont anesthésiés, et là, cela commence a être dangereux...

#24 OFFLINE   coetjean

coetjean

    Membre fidèle

  • Membre
  • 190 messages

Posté 28 avril 2009 - 21:36

Alors, des news ?

t'as survécu ? :D :beurk:

Et pour les œufs ? comment ça se passe ?




Copyright © 2018 Le Monde Des Reptiles