Aller au contenu
elaphe

Opheodrys aestivus

Messages recommandés

Bonjour,

 

 

j'aimerais savoir si certains ici ont tenté de maintenir de l'opheodrys aestivus.

 

 

je connais sa réputation à mourrir assez vite mais c'est une espèce qui semble intéréssante et réussir à avoir du nc de cette espèce est un challenge qui me tente secretement depuis longtemps, cependant je me suis toujours dit que c'était trop risqué et vraiment voué à l'échec.

 

 

La je suis en train de rechercher l'espèce qui conviendrait vraiment pour mon future (et unique) terrarium. Suite à quelques années de terrario et pas mal de maintient j'ai revu ma vision des choses et je me refait un terra de font en comble pour maintenir une espèce de mon choix. La taille maxi sera 70X40X70 avec tourbe au sol bac d'eau d'une bonne taille, de vraies plantes (ficus benjamina, pothos, bambou, pleins d'autres dont les noms ne m'ont pas marqué ^^ ...), lampe uv, chauffage par lampe et plaque chauffante par le haut + cable chauffant par le bas dans un coffrage.

 

 

Le terra aura vraiment pour thème le naturel !! (oula mal tournée cette phrase...)

 

Je compte d'ailleur y incorporer des cloportes tropicaux et des vers de terra tropiaux (résiste mieux à la chaleur apparement) pour l'entretien du sol et une réserve de nourriture (les ophéodrys retourne le substrat en quête de nourriture donc les vers pourraient servir de nourriture occasionnel).

 

 

Enfin voila c'est peut être une expérience à tenter non??

 

 

Est ce que certain on tenté l'expérience? des conseilles? des idées?

 

 

Je m'attends à voir pas mal d'expérience négative mais bon ils faut bien des expériences négative pour pouvoir enfin arriver à élever correctement ces serpents.

 

On sait déjà qu'il faut varier la nourriture au max, compléter l'alimentation avec calcium et vitamines, beaucoup de cachettes car il sont souvent stréssés,....

 

 

 

D'ailleur tout le monde sait que les spécimens touvé sont à 99% des imports souvent (pour pas dire toujours) stréssés et parasités. Comment effectuer un déparasitage sur des animaux aussi vif et fin?

 

 

Enfin voila j'attends des récits d'expérience en espérant en avoir une ou deux positives mais les négatives apporteront des infos appréciable je suis sure !!

 

 

je sais que guillaume à tenté l'expérience en 2005 il me semble (faut que je revois ses messages) mais il ne c'est plus connecté depuis un ptit moment, jesper qu'il passera par ici.

 

 

 

 

Cordialement, Aurélien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques sujets pour regrouper le peu d'info sur cette espèce :

 

viewtopic.php?t=6290

 

viewtopic.php?f=2&t=9170&hilit=+opheodrys

 

viewtopic.php?t=3688

 

viewtopic.php?f=2&t=18722&hilit=+opheodrys (un poste de guillaume)

 

 

BREMER à maintenu des opheodrys aussi mais lui aussi ne c'est pas connecté depuis un bon moment.

 

Voila, je vais me coucher et j'attends des réponses ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien... y a pas foules...

 

 

Personnes ne peux m'aider donc?? personne qui visite le forum n'a maintenu d'opheodrys?

 

C'est un serpent qui à l'air très intéréssant, je suis étonné qu'il n'y ai pas plus de monde qui s'y intéréssent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la reussite de l'élevage des opheodrys reside en 4 points, si ces 4 points sont respecté, alors la majorité des probleme seront evités.

 

1)la nourriture:

il faut varié un maximum, et evité les grillons et criquet, mais plutot se tourné sur des prois comme araignés, blattes, mouche, coleopteres...

certains spécimens peuvent parfois mangé des lezards ou serpents, mais cela reste rare. sur certains forums etrangés, certains éleveurs parlent aussi de nourrir occasionellement aux poissons.

 

2)le terrarium:

beaucoup de decors et de plantes, ce doit etre vraiment garni pour que l'animal soit tres difficilement repérable.

un terra en bois est bien mieu, pour evité le stress ocasionné par la vue de se qui se passe sur les cotés de sont terrarium.

 

3)l'éclairage:

de tres bonne qualitée, avec 5% d'uvB vue les moeurs et le régime alimentaire du serpent.

 

4)le déparasitage:

PAS de déparasitage systématique, c'est souvent cela qui conduit les spécimens a la mort, car ca les affaiblis enormément.

ils ne doivent etre déparasité que lorsque l'on voit que cela met leurs vie en danger(ammegrissement...).

 

si ces 4 points sont respectés, alors l'acclimatation est grandement facilitée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la reussite de l'élevage des opheodrys reside en 4 points, si ces 4 points sont respecté, alors la majorité des probleme seront evités.

 

1)la nourriture:

il faut varié un maximum, et evité les grillons et criquet, mais plutot se tourné sur des prois comme araignés, blattes, mouche, coleopteres...

certains spécimens peuvent parfois mangé des lezards ou serpents, mais cela reste rare. sur certains forums etrangés, certains éleveurs parlent aussi de nourrir occasionellement aux poissons.

 

Je prévoirais : grillons, criquet, vers de farine, tenebrion, mouches, vers de terre... tout ca assez souvent et pendant la bonne saison tout les insectes du jardin araignées, cousin (les gros moustiques qui ne piques pas ^^), ...

 

2)le terrarium:

beaucoup de decors et de plantes, ce doit etre vraiment garni pour que l'animal soit tres difficilement repérable.

un terra en bois est bien mieu, pour evité le stress ocasionné par la vue de se qui se passe sur les cotés de sont terrarium.

 

C'est un terra en bois, je prévois 3 faces avec décors en mousse PU et polystyrène le tout travaillé, terrarium naturel bourré de plantes en tout genre.

 

3)l'éclairage:

de tres bonne qualitée, avec 5% d'uvB vue les moeurs et le régime alimentaire du serpent.

 

Néon de 60cm en 5% + lampe chauffante 25W juste pour un petit point chaud dant les branches (elle serais protégée évidemment), tapis chauffant pour le chauffage par le bas et cable pour le haut.

 

4)le déparasitage:

PAS de déparasitage systématique, c'est souvent cela qui conduit les spécimens a la mort, car ca les affaiblis enormément.

ils ne doivent etre déparasité que lorsque l'on voit que cela met leurs vie en danger(ammegrissement...).

 

Pas de déparasitige car :

 

- trop stressant

- difficilement réalisable sur des serpents de ce gabarit

- si pas de stresse, il règne un équilibre parasite-animal qui si il n'est pas boulversé fonctionne très bien et donc je ne vois pas pourquoi détruire cet équilibre et fragiliser la bête

 

(si il le faut vraiment je tenterais mais à mon humble avis si le sujet est parasité au point de voir sa santé décliner on peut déjà aller creuser un trou dans le jardin car il est trop tard).

 

si ces 4 points sont respectés, alors l'acclimatation est grandement facilitée.

 

 

Merci beaucoup pour la réponse, ca fait du bien de se sentir moins seule !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok, ben alors tu ne devrai pas recontré trop de problemes.

le plus dur je pense, c'est de trouver des specimens en bonne santée a l'achat, car souvent ceux que l'on trouve sont dans un etat vraiment moyen :s

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

je ne pourrai pas t'aider pour la maintenance d'Opheodrys, n'en n'ayant jamais eu et ne connaissant personne qui en élève.

Par contre il y en a marre d'entendre des bêtises sur les parasites internes et externes des Reptiles:

 

1 l'histoire de l'équilibre Hôte-Parasite n'est vrai qu'en milieu ouvert, pas en captivité. Pour les parasites à cycle direct, (c'est-à-dire dont les oeufs ou les larves sont directement infestants), les conséquences sont toujours mortelles: les parasites vont se multiplier jusqu'à entraîner la mort de l'hôte: essayer de laisser proliférer des Ophionyssus (acariens) dans vos terrariums et vous verrez l'équilibre se mettre en place !!! Cela concerne aussi un certain nombre de nématodes (vers ronds), notamment les Rhabdias (pulmonaires) et les Trichures (intestinaux).

 

2 tout animal prélevé dans la nature est porteur de parasites

 

3 La capture est toujours un stress. Surtout quand c'est par des "professionnels" de l'export, qui capturent des animaux en grande quantité avec des conditions sanitaires douteuses de stockage. Plus le transport, le grossiste, l'animalerie et enfin son acheteur final !

Les défenses immunitaires de l'animal sont affaiblies, donc le pouvoir pathogène des parasites est augmenté. L'excretion des oeufs et des larves est augmentée; il sert alors en plus de source d'infestation pour les autres animaux.

 

4 Il est donc impératif de vermifuger correctement tout animal issu du milieu naturel le plus tôt possible:

pour éviter la contamination de son terrarium et des locaux

pour éviter l'apparition des symptômes: l'animal sera alors affaibli donc il ne supportera ni les lésions directes dues aux parasites, ni le traitement, et les toxines parasitaires libérées lors de la mort des parasites le finiront.

Ensuite on contrôle 1,5 ou 2 mois plus tard que le traitement a été efficace.

 

5 Le traitement est réalisé avec plusieurs molécules différentes pour cibler tous les parasites les plus dangereux:

Un bain dans l'huile de cuisine pour supprimer les acariens

un vermifuge pour les protozoaires

un vermifuge contre les strongles

 

Contactez un vétérinaire pour avoir des protocoles sûrs et sans danger. Avec la gamme d'antiparasitaires qui existe actuellement on peut faire ce que l'on veut sans risque

 

. Quand on prend un animal de capture, il faut se donner les moyens de réussir et c'est difficile ! Pour ma part, je ne me procure que des animaux nés en captivité. C'est bien plus simple et moins coûteux pour la faune sauvage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok je suis d'accord, le stresse affaibli la bête et donc les parasites prennent le dessus.

 

 

Mais va donc déparasiter un opheodrys. Je penses que le stresse infligé pendant la période de vermifuge est très mal supporté.

 

Faut que je réfléchisse avant de faire cette acquisition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pourquoi as-tu si peur de le stresser ?

s'il mange tu peux t'arranger pour que les doses de vermifuge soient dans les proies.

Sinon, tu peux utiliser une seringue montée sur une sonde urinaire pour chat.

Certains vermifuges sont par voie injectable.

Le dernier sorti peux s'utiliser par voie percutanée

une simple manipulation peut être réalisée sans (trop de) stress

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, par les proies se serait l'idéal mais alors la dose à administer par individu est difficilement controlable.

 

 

Déjà se serait un terra de groupe donc selon la faim certains mangent plus que d'autres donc ingurgite plus de vermifuge. Ensuite il y a les proies qui meurt dans le terra à prendre en compte.

 

 

Trop de vermifuge n'est pas bon non plus.

 

Seringue montée sur sonde, oui c'est facile mais bien galère à faire sur des serpents comme les opheodrys. Je l'ai déjà fait sans problèmes sur pas mal de serpents mais c'était pas le même gabarit qu'un opheodrys (jeune molure, bci d'un mètre, deux jeunes pr imports, xenocrophis,...).

 

 

 

 

Enfin c'est peut être à tenter, je suis pris entre plusieurs espèces et je n'arrive pas à me décider...

 

Opheodrys aestivus dans le but d'avoir de maintenir un serpent intéréssant par son comportement et son régime alimentaire et peut être réussir à avoir du nc mais d'un autre côté j'ai peur de foutre du fric en l'air dans cette aventure,

 

morelia viridis qui sont magnifique mais les terra aseptisé très peu pour moi et du viridis dans du terra naturel ca me fait peur.

 

Dendrobates (imitator, amazonicus et autres petites espèces du genre) qui sont magnifique et m'attirent depuis très longtemps mais peur qu'elles chantent la nuit car quand j'étudie (et j'étudie souvent la nuit, en journée j'arrive pas à me concentrer correctement) la lampe de mon bureau éclaire pas mal ma chambre et si elles chantent pendant que j'étudie je sent que ca va vite me gonfler.

 

takydromus sexlineatus pour les moeurs et le look de l'espèce apprécient l'eau arbo petit vif sympa c'est attirant.

 

 

Du pour et du contre partout, difficil de se décider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas pourquoi des Opheodrys tiendraient en terra "non aseptisé" et pas des M. viridis.

Même en non naturel, les décos peuvent être pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A toi de me le dire.

 

 

Pourquoi les personnes qui élève des mv sont anti décors à se point et aseptise leur terra à mort. Ca fait une réputation super fragile pour le viridis et ca me fait peur.

 

Pourquoi on met des phelsuma dans des terra naturel sans problème et que pour d'autres espèces on banni complétement le naturel?

 

Pourquoi on maintient souvent les dendros en terra planté et qu'elles survivent??

 

 

La question c'est pourquoi des terras aseptisé?? Est ce que les animaux maintenu dans des terra planté sont plus malade que ceux avec sopalin cachette et bol d'eau??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les terra aseptisé c'est surtout pour des éleveurs qui veulent pas se faire ch*er a geré une belle deco, et pour que le netoyage se fasse plus facilement.

et comme si par la suite tu met des animaux ayant vecu dans ce type de terra, dans un terra naturel, la moindre présence de bacterie suffira a déclanché une maladie, car leur systeme immunitaire se sera dégradé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ce que je penses aussi, mettre un viridis qui a étais élevé dans des conditions stériles dans un terra naturel c'est risqué à mon gout.

 

 

Mettre un phelsuma, des dendros, ou autre qui vivent depuis des générations en terra avec déco naturel ou des spécimens d'imports qui doivent de toute façon connaitre un déparasitage complet (takydromus sexlineatus, opheodrys, aethula, ...) dans un terra naturel me semble déjà beaucoup moins risqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout dépend la manière dont tu t'y prend.

C'est pas non plus en sucre, le viridis est un des arbo les plus reproduit et costaud, mise a part le C. hortulanus.

 

Si tu respecte ses besoins environnementaux, un minimum d'hygiène, et que tu bazarde pas tout un tas de saloperies trouvées dehors dans le terra sans aucunes précautions, je vois pas vraiment le problème, et je vois pas pourquoi un Opheodrys aurait plus ses chances, au contraire.

 

A mon humble avis, ça choquera un peu plus l'opheo de se retrouver en boite que le viridis :lol: et il sera bien moins facilement récupérable.

La base, c'est l'état de la bête dès le départ. La déco... ça devient subjectif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×