Jump to content
Sign in to follow this  
Alice

Traitement pour les Chytrids (Batrachochytrium sp)

Recommended Posts

Bonjour,

 

Le champignon Batrachochytrium, pour ceux qui ne le connaissent pas, s'attaque aux amphibiens, de façon non ciblé, c'est à dire que tout amphibien peut être infecté. Le problème à été découvert il y plus de dix ans et entraine, dans la nature, un déclin progressif des amphibiens. Ce champignon était, il y a encore peu de temps, intraitable et tout animal infecté finissait par décéder.

 

Il y a à présent un traitement efficace, je vous expose la démarche à suivre, étant donné que l'on commence à rencontrer ce champignon en captivité.

 

-On utilise un solution à 1% d'itraconazole dilué à 0,01% à l'aide d'une solution saline à 0,6%, comme diluant.

-Ensuite on fait prendre un bain de 5 minutes, précisément, à l'individu ou aux individus atteints. On répète l'opération à raison d'une fois par jour pendant cinq jours, le mieux étant huit jours.

-Après chaque bain le ou les individus atteints seront transférés en terrarium stérile avec le minimum vital, soit de l'eau. Aucun substrat ou décoration ne devra être présent. Le mieux, s'il y a plusieurs individus atteints, est de les séparer, dans la mesure du possible.

 

Une fois le traitement effectué, on pourra replacer le ou les individus anciennement infectés dans leur ancien terrarium, dont on aura pris sont de pratiquer une désinfection total, en ciblant les produits antifongiques, et on fera de même pour le décors. Toutes les plantes vivantes et les mousses devront être jetés/détruites.

 

Voilà, j'ai pris la liberté de mettre, volontairement, ce post en section amphibiens (et non en section médicale) du fait qu'il ne concerne que ces derniers, et je propose de le mettre en post-it, du fait de la gravité, tant en captivité que dans la natures, des Chytrids.

 

Bien amicalement,

 

Alice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jamais eu de chytrid, j'ai traduit un article en anglais, il date pourtant de 2008. Je sais d'après un contact plus que fiable que de l'eau stérilisée, donc 10-12 minutes à ébullition est suffisante.

 

Voilà, Sinon pour les individus dans la nature, ça reste la m*rde. On sélectionne, notamment en Australie, des souches résistantes, mais on ne peut rien faire d'autre.

 

Alice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais fait un post sur le chytride et son traitement -> ICI.

 

Et quelques infos supplémentaires -> LÀ !.

 

La durée du traitement préconisée est de 10 jours. Je n'ai pas pensé à demander le post-it à l'époque ; j'aurais peut-être du, désolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les tests vétérinaires menés à grande échelle dans les élevages américains tendent à prouver le contraire, les individus infectés étant redevenus saints au terme des 10 jours de traitement au Lamisil 1%. Evidemment, il ne faut pas s'y prendre trop tard : passé un certain stade, l'animal ne peut plus être sauvé…

 

Il semble que l'efficacité de la Terbinafine contre le chytride soit prouvée ; or c'est justement le fameux 1% du Lamisil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Le traitement à l'itroconazole est efficace sur un groupe témoin infecté depuis 14 jours et traité deux jours uniquement. Mais il est préconisé (dans mon article) un traitement de 8 jours.

 

Pour les animaux témoins il étaient encore vivant 38 jours après le dernier traitement et sans trace de Chytrid dans les prélèvement de peau dès la fin du traitement .

 

Donc ça à l'air très efficace, de plus ma source est vraiment fiable.

 

Alice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personne n'a dit le contraire :wink:

 

Le chytride est un champignon, plusieurs fongicides sont donc susceptibles d'être efficaces, tout simplement. Le Lamisil a fait ses preuves, en témoigne le nombre de résultats que tu trouves quand tu fais une recherche internet. L'itroconazole marche certainement aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut aussi souligner que le problème majeur du chytrid est sa très forte faculté de diffusion (prise à temps une grenouille peut être aujourd'hui facilement soignée). Si un élevage est atteint il faut faire très attention non seulement pour le reste de l'élevage mais je dirai surtout à ne pas contaminer le milieu extérieur. Le chytrid est présent en Europe et en France et certaines populations d'amphibien ont déjà été sévèrement touchées dans notre pays.

Il est responsable de la disparition de plusieurs espèces dans les régions montagneuses tropicales et menace de nombreuses autres.

Il est diffusée principalement par l'eau et peut survivre très longtemps dans une ambiance humide (les espèces ripicoles étant en général les premières à être touchées). Par contre il ne supporte pas les trop fortes températures c'est pour cela que jusqu'à maintenant ce sont les espèces d'altitude qui trinquent le plus.

Il faut donc être particulièrement prudent à l'achat d'un amphibien sauvage notamment par rapport à son origine et son mode de transit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce sujet, il me semble avoir lu (mais là c'est à vérifier) que le chytride est détruit en 24 à 48 heures s'il reste dans un environnement absolument sec.

 

Le passage au four √† 200¬įC marche aussi (mais pour les batraciens √ßa reste assez d√©conseill√©).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on est strict, il n'existe pas de milieu √† 0% d'humidit√© sur terre donc.....par contre oui c'est une mycose, donc il se d√©truit progressivement √† la s√©cheresse...le malheur est que bien s√Ľr les amphibiens ont eux aussi besoin de cette humidit√©.

 

Mais la chaleur sèche (le four) peut être utilisée pour "stériliser" certains éléments de décor....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grenouilles en cours de traitement dans l'élevage de Steven Busch.

 

Cliquez -> ICI pour le post d'origine sur le forum anglophone du site thefrog.org

Fongicide utilisé : Lamisil 1%

 

281999whitestreatment.jpg

 

60087820080317nasutatreatment.jpg

 

480812citronellatreatment.jpg

 

833975pacmantreatment.jpg

Photos : © Steven Busch

 

 

 

‚Ķ et ma p√īv' Gloumbi √† l'√©poque o√Ļ elle a subit les m√™mes indignit√©s !

 

638338765342chap9_03.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, d'ailleurs je ne crois pas qu'on ait le recul nécessaire pour l'instant pour aucun des différents traitements disponibles. Mais je doute qu'il y ait des effets à longs terme, étant donné que les animaux sont traités à hauteur de 5 minutes par jour pendant quelques jours seulement. De plus, même si les amphibiens absorbent énormément par la peau, ça reste des traitements cutanés relativement légers, rien de comparable avec des injections ou l'absorption de médicaments sur de longues périodes. Cela dit, je n'ai aucune prétention vétérinaire, le mieux serait peut-être d'attendre la publication d'études complètes et circonstanciées. On nage encore beaucoup dans le flou vis-à-vis du chytride…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite question en rapport avec cette infection, est ce que cela atteint aussi les Urodèles ?

 

En théorie, j'aurais tendance à penser que oui, mais vu qu'ils vivent dans des régions plus fraiches, cela ne peut peut être pas se développer...

 

Si quelqu'un a aussi des infos là dessus !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Les Urodèles aussi car le champignon vit en milieu aqueux, mais toutes les zones ne sont pas encore infectés, deux facteurs limitants : La sécheresse et la chaleur.

 

Alice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gargouse tu peux aussi jeter un Ňďil sur http://www.ranadorada.org/conservation.html et t√©l√©charger le pdf. C'est sur le projet de conservation de l'Atelopus zeteki.

Les têtards peuvent être porteurs du champignon mais ce n'est qu'à partir du stade imago que l'infection létale se développe. Les urodèles peuvent être contaminés. Plusieurs espèces du genre Bolitoglossa en amérique centrale sont touchées par l'épidémie. En Espagne et dans les Pyrénées, zone d'europe qui a été touchée en premier par Batrachochytrium des espèces de tritons (alpestre notamment) et salamandre (tacheté) ont été touchés, causant la mort de centaines d'individus dans plusieurs populations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok d'accord...

 

Pour les Bolitoglossa j'étais au courant, c'est pour ça qu'il m'était venu à l'idée que le truc préférait la chaleur... mais si y'en a même dans les Pyrénées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les têtards peuvent être porteurs du champignon mais ce n'est qu'à partir du stade imago que l'infection létale se développe.

 

En effet, car les têtards n'ont pas beaucoup de kératine, or c'est là-dessus que le chytride a un effet meurtrier (en rendant leur peau moins perméable, ce qui à terme finit par les asphyxier). Dès que les individus deviennent juvéniles, leur taux de kératine augmente, les rendant ainsi vulnérables aux effets du champignon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci.

 

Connais-tu les effets indésirables potentiels de ce traitement? Notamment les conséquences sur la fertilité?

 

Normalement, la terbinafine et l'itraconazole n'ont d'effets secondaires que sur le foie. C'est-à-dire qu'il peuvent déclencher une hépatite, en gros. Pas d'effet signalé sur la repro, mais ces molécules n'ont pas été étudiée de manière stricte chez les amphibiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vue dans le poste: chronique de la grenouille de SUPERMEGALOSAURUS que les xenopus laevis étaient porteur du champignon. Ce la veut il dire qu'elles l'ont obligatoirement ou non. Des xenopus traité seront t'elles seine ensuite,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Les Xenops sont porteurs sains et donc immunisés contre la chytridomycose, c'est justement eux que l'on soupçonne d'avoir diffusé le champignon (mais ce n'est pas sur), puisqu'ils ont été utilisés dans presque tous les pays, du moins sur tous les continents, pour des applications en laboratoires de recherches et autres.

 

Donc ils ne sont pas à traiter.

 

Alice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...