Aller au contenu
exotika

Expérience de contrôle par l'ONCFS

Messages recommandés

Bonjour,

J'aimerai savoir si sur ce forum, il y a des éleveurs capacitaires qui on déja eu des contrôles par l'ONCFS (Officier Nationale de la chasse et de la faune sauvage),

J'aimerai savoir comment ça se passe (évidement les officiers sont différents d'un département à l'autre et ne demande pas la même chose).

Je pose cette question car Mes parents possèdent un élevage de Perroquets, donc ils ont passé après midi avec nous, pour au final, un PV, pour différents points et direction le tribunal d'ici quelques mois. Malheureusement c'est très difficile d'avoir un élevage parfait à leur yeux.

Donc j'aimerai savoir comment se passe leur contrôle chez vous ?

Est ce qu'il faut marquer tous les reptiles ? (puce, photo de la carapace des tortues..)

Qu'est ce que vous demande ces officiers ?

Est ce qu'il faut des registres ? pour qu'elle espèce ?

 

Je pose toutes ces questions car mon copain voudrait construir un élevage de lézards avec CDC et AOE.

 

Vous pouvez en parler par MP si vous préférez.

 

Cordialement

 

Stéphanie

 

"Vivons heureux, vivons cacher" mais le jour où on se fait chopper, tout est saisi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai reçu l'ONCFS à plusieurs reprises à l'élevage. Le truc est que j'ai joué la transparence dès le début avec ma DDSV, et comme les deux services travaillent ensemble l'ONCFS n'a jamais (pas encore) cherché à trouver "le" truc pour me coller une amende. Ils viennent avec la DDSV et me donnent des conseils sur des points à améliorer ; par exemple, une mention sur les terrariums des Boidés pour prévenir que les animaux peuvent infliger des morsures douloureuses leur plairait. Donc je vais faire une petite signalétique supplémentaire.

L'ONCFS peut être assez pointilleux, ça dépend des personnes bien sûr, mais un capacitaire qui joue le dialogue avec les autorités est généralement perçu comme un assistant sur des questions précises. Et ça, DDSV comme ONCFS y attachent de l'importance, donc si l'on reste carré, à priori, il n'y a pas de mouron à se faire.

Le tout est de rester bien en règle, tenir ses livres-journaux à jour, avoir les originaux des factures et certificats de cession, pucer les animaux qui doivent l'être, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"Vivons heureux, vivons cacher" mais le jour où on se fait chopper, tout est saisi !

 

Voire pire !! Mise en examen, amende et jusqu'à peine de prison si un trafic est mis à jour.

Ca ne vaut pas le coup de détruire ses chances de poursuivre sa passion ; je pense qu'il vaut mieux prendre quelques années pour se mettre en règle, faire les choses proprement pour ensuite en profiter pleinement. Avoir le cdc puis l'aoe crois moi est une vraie réjouissance !! Qui impose de rester intègre, donc impose une certaine pression. Mais c'est ça qui est bon :wink:

Que ton copain continue son projet, c'est long mais ça vaut la peine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour encouragement,

A mon avis, Cela dépend des départements, on connait certain éleveur de perroquet dans un département qui non jamais vu les Officiers venir chez eux,

Nous pour l'élevage ils viennet tous les 4 a 5 ans, chez nous, et il cherche jusqu'a trouver un truc qui ne va pas, et cela fini toujours pareil, un petit papier avec les truc qui ne vont pas, après direction la gendarmerie pour comparer, et y'a quelques années direction le tribunal et une amende à payer, Même quand on essait de jouer la transparence avec eux, on se croit en régle, et boum il nous tombe dessus. et trouve un truc qui va pas.

C'est décourageant c'est vrai, C'est moi qui doit récupérer l'élevage de mes parents cette année, et d'avoir passer deux jours avec eux, a fouiner dans les 6 registres, a choiper des oiseaux pour voir s'il sont pucé ou bagué, c'est lourd. Et franchement c'est très dur de pas leur dire ce qu'on pense d'eux !

C'est pour cela que j'essai de me renseigner un maximum pour mon copain pour éviter qu'ils ne s'énervent envers ces gens la plus tard, car il n'a pas vraiment de patience.

 

Merci pour tes réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca peut être juste une question de personne c'est vrai. Je crois que les oiseaux sont plus "délicats" à cause d'identifications assez particulières, et une législation spécifique (du moins, il me semble). Il est toujours possible de leur dire que l'on cherche à être le plus parfait possible, que certaines erreurs peuvent se produire parce que c'est humain, et qu'à un moment il faudrait qu'ils sachent s'ils travaillent à freiner les gens sérieux ou à s'occuper des trafiquants notoires. Risqué mais bon :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'aimerai bien savoir aussi parce que s'il s'agit vraiment de détails je pense qu'il y quand meme souvent la possibilité de régulariser sans être condamné ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les choses qui ont posé probleme c'est le fait d'avoir eu un peu de retard au niveau des registres, du au fait que les jeunes de cette année n'était pas encore marqué dans les registres. et le fait d'avoir des oiseaux comme des aras qui ne peuvent etre identifier car ils ont coupé leur bague.

 

Je récupére l'élevage d'ici 2010, et je compte bien essayer d'étre en régle un maximum envers eux. meme si, ils nous ont bien dit qu'ils essayeront toujours de trouver une petite faille qui ne va pas.

 

 

A propos des reptiles, j'aimerai savoir si tous les lézards annéxé sont à pucé. car je possède des phelsumas madagascariensis d'annexe 2.

Et comment ça se passe au niveau des registres pour des reptiles ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A propos des reptiles, j'aimerai savoir si tous les lézards annéxé sont à pucé. car je possède des phelsumas madagascariensis d'annexe 2.

Et comment ça se passe au niveau des registres pour des reptiles ?

 

Pour les reptiles, tu dois pucer uniquement les espèces en annexe I/A et la faune locale française. Et encore uniquement lorsque cella est physiquement possible. T'imagine une puce dans un Phelsuma ? :shock::lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L’identification par marquage par transpondeurs électroniques (conformes à la

norme ISO 11784) est obligatoire pour :

- tous les reptiles de l’annexe 2 hébergés actuellement par les capacitaires dans les

établissements de vente, d’élevage et de présentation au public (arrêté du 30 août

2004),

- toutes les tortues des genres Testudo (classés en annexe A du règlement

communautaire CE338/97) et Astrochelys maintenues en captivité dans les élevages

d’agrément,

- tous les reptiles listés en annexe 2 ne faisant pas partie des espèces dites

« dangereuses » ou des espèces classées en Annexe A du règlement CE 338/97 (ex :

Trachémydes à tempes rouges dites « tortues de Floride », « fouette-queues »

d’Afrique du Nord) présents, dans la limite de 6 spécimens, dans un élevage ayant

effectué une demande une dérogation (voir infra).

A ce jour, seul le laboratoire Virbac a reçu une habilitation de la part du ministère

chargé de la protection de la nature et du ministère chargé de l’agriculture.

Lorsque le marquage par transpondeur électronique ne peut être pratiqué pour des

raisons de taille (tortues juvéniles), l’éleveur devra garantir la traçabilité de ses animaux par

un autre procédé (ex : photographies du plastron).

• Chez les tortues de petite taille, l’implant du transpondeur se pratique par voie souscutanée,

en regard de la cuisse gauche ou, chez les animaux dont la peau est trop fine, en

intramusculaire dans le muscle quadriceps fémoral de la cuisse gauche, ou, le cas échéant, par

voie intracoelomique, chez les très petites espèces. Chez les tortues de moyenne et de grande

taille, il s’effectue par voie intramusculaire ou en sous-cutané selon la taille, au niveau du

muscle quadriceps fémoral de la cuisse gauche ou face latérale gauche de la queue.

• Chez les serpents, le marquage est recommandé par voie sous-cutanée ou intramusculaire,

dans le dernier tiers du corps, sur le côté gauche.

• Chez les lézards, l’identification a lieu en sous-cutané, au niveau de la face latérale

de l’encolure ou dans la région du muscle quadriceps fémoral, sur le côté gauche. Pour les

lézards de petite taille, l’implantation peut se pratiquer en intra-coelomique, sur le côté gauche

de la face ventrale de l’animal, à une certaine distance du plan médian afin d’éviter de

ponctionner la veine abdominale ventrale.

• Chez les crocodiliens, le marquage s’effectue par voie sous-cutanée, sur la face

latérale gauche de la queue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les phelsumas, je m'en doute qu'on va pas les laisser, rien que de les attraper, ils casseraient leur queue alors mettre une puce ...

 

Pour les lois, je les ai déja lu, mais pas encore en détails. Je vais m'y mettre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense pas que les points relevés constituent des détails ... absence d'inscription de certains animaux sur les registres + absence d'identification de certains animaux feront systématiquement que les services de contrôle penseront que vous frauder ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yorai pas eu ces choses, ils aurait chercher autre chose, (ils l'ont dit eux meme)

Bref on va pas discuter sur les bétises à ma mère. Chacun s'occupe de son élevage à sa sauce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yorai pas eu ces choses, ils aurait chercher autre chose, (ils l'ont dit eux meme)

Bref on va pas discuter sur les bétises à ma mère. Chacun s'occupe de son élevage à sa sauce.

 

Oui, puis je suis souvent le premier à jeter la pierre sur ceux d'entre nous qui font les choses comme des branques, mais il faut reconnaître que chez les oiseaux exotiques les mecs sont à plus de 80% pas en règle....en général ça sait baguer (parce qu'il faut bien entrer en expo), mais souvent ça ne va pas plus loin....Or, il y a les mêmes registres, cerfa et autres à tenir, plus le fait qu'un oiseau comme l'ara ararauna n'est nifait pour vivre dans une cage 10x10x10, ni en semi-liberté dans la pièce en pondant dans une casserole.... :D Bon, j'exagère, mais c'est en général plus grave qu'en terrario, où la mauvaise réputation du terrariophile est en général faite chez les parents ou les voisins, mais pas trop à la DSV ; tandis que oiseaux, allez demander un CDC à votre DSV vous allez voir comment ça réagit...

 

Il faut quand même rappeler que si le trafic d'animaux est le 3ème mondial derrière stupéfiants et armes, le deuxième en Europe et surtout en France, niveau animaux 60% du trafic c'est des oiseaux....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je voulais dire, c'est que l'élevage d'oiseaux est beaucoupmoins confidentiel et beaucoup moins bien informé que ce qu'on a en reptiles...il y a donc plus de contrôles, et généralement plus dur....surtout qu'il y a eu un grand nombre de dérives.... :!:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

étant donné que mon copain se lance dans l'élevage de reptile et moi de perroquets, on pourra vous dire si les officiers sont plus pointilleux pour l'un des élevages.

il y a beaucoup de fraude au niveau des oiseaux c'est vrai, certain achéte les oeufs dans les pays européen et revendent les bébés une fois sevré.

Mais c'est trop facile, d'aller controler les grands élevaeurs plutot que de chercher les traffiquants.

L'Oncfs cherchait "une plaque tournante de traffiquant sur la Manche" et il sont venu nous controler en premier car il n'avait pas de piste (j'invente rien, c'est eux meme qui l'ont dit).

Vu que nous sommes 3 freres et soeurs a commencer lélevage, ils se disent que l'élevage est louche ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:wink: Faut juste être en règle, quoi....si tu savais les tracas qu'on me fait en ce moment pour un arrêté qui contredit une loi qui contredit une directive :D Heureusement c'est plus les organismes de contrôles qui se creusent la tête, je suis en règle avec tout..... :ange:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×