Aller au contenu
CoVe

Abronias

Messages recommandés

C'est vraiment une très belle espèce...

Je me demande pourquoi on ne la vois pas souvent chez nous, parce que de mémoire elle est de plus en plus maintenue en Espagne non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est animaux sont assez rare car déjà ils ne courent pas les rues même si on en voit de plus en plus.

 

Avant il fallait des contacts pour en avoir, maintenant un porte feuille bien remplis suffit.

 

De plus la gestation de ces especes est relativement longue, le maintient pas forcement évident. Il faut des conditions assez particulières (un peu comme pour les naultinus. Une cage est conseillée, même obligatoire il me semble...)

 

Enfin si cela vous interesse il y a un très bon forum spécialisé qui en parle. Un mec a ouvert une sorte de ferme d'élevage dans le pays d'origine pour les reproduire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'en ai vu à Hamm en septembre (des français d'ailleurs), mais je me suis demandé justement si c'était pas le animaux que j'avais photographié, qui avait changé de "main"

pas du tout.il se trouve qu'en France un éleveur se spécialise dans le genre depuis quelques petites années.

tu aurais pu nous taper la discut'.

je m'intéresse pas au genre même si j'ai régulièrement de magnifiques spécimens sous les yeux...toutefois,je peux te donner quelques pistes:liste rouge de l'UICN,aire de répartition très limitée,morcelée,biotope spécifique de "montagne"menacé,peuple la canopée,descend rarement au sol,etc,etc...j'en parle très mal,peut être le spécialiste français du genre nous ici fera le plaisir d'un petit topo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après ce que l'on m'a dit cages obligatoires, présence de bromeliacée obligatoire, nombreuses cachettes et couche de sphaigne. Et il est bon de les tenir dehors pendant une période de l'année.

Mais il est vrai qu'il y a une pointure à leur sujet qui se balade ici.

 

Très jolies photos !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce genre est magnifique, j'avais scruté le net pour avoir des renseignement mais apriorie c'est assez difficile de les maintenir.

Des info d'elevage serait les bien venue :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sympa les photos

 

c'est un quiz en fait?

Parcequ'il n'y a que 2 sp d'abronia sur ce post (les réponses sont dans le post dont parle JM, que je vous invite à lire)..

Les 2 autres sont des barisia (originaires du même coin). Je vois B. rudicollis, pour l'autre je ne sais pas..

 

si ton contact veut les reproduire, il ferait bien de séparer les espèces déjà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon je suis très loin d'être un connaisseur, mais je pense pouvoir dire sans me tromper que "le vert et le bleu" sont des graminea

ça à l'air d'être un couple (le bleu est la femelle car tête moins large; le vert est le mâle- tête bien large, triangulaire)

 

pour moi il y a 2 espèces d'abronia (graminea et taeniata) et 2 espèces de barisia (rudicollis et ..?)

 

le "bleu", appelons le comme ça, est sûrement un animal qui n'a pas vu le soleil depuis un certain tps

(la coloration devient généralement plus "fade" chez les spécimens maintenus à l'intérieur toute l'année)

 

le spécimen noir et blanc est un taeniata, ça a l'air d'être un mâle

 

n'ayant aucune expérience avec le genre, ce ne sont que des suppositions évidemment

 

Fred est prévenu du post, mais il n'est pas dit qu'il ait le tps d'intervenir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

le "bleu", appelons le comme ça, est sûrement un animal qui n'a pas vu le soleil depuis un certain tps

(la coloration devient généralement plus "fade" chez les spécimens maintenus à l'intérieur toute l'année)

 

l

 

 

je ne pense pas non plus. Pour m'interessé beaucoup a cette famille, même si je pense que j'en aurai jamais... Il y a des différences assez importante au niveau des couleurs chez les graminea. Du vert a bleue tourquoise.

 

j'espere aussi que Fred fera un tour ici :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a bien 2 espèces d’Abronia, il s’agit par contre d’Abronia graminea et Abronia deppii.

En ce qui concerne A.graminea, le coloris bleu est principalement dû au maintien en captivité, dans la nature ils sont généralement verts, plus ou moins foncés avec éventuellement des tachetures noires (il pourrait y avoir d’ailleurs plusieurs sous-espèces). Je ne suis pas certain de l’existence de spécimens bleus dans la nature et les raisons de cette décoloration ne sont pas précisément connues (bien que le phénomène ne soit propre ni à l’espèce ni au genre).

Voici une photo qui illustre bien ce phénomène de changement de coloration chez A.taeniata :

 

0-1_taeniata_Gustavo_30_04_2009.jpg

 

La encore, il s’agit du pigment jaune qui devient manquant.

En ce qui concerne la seconde espèce, A.deppii, le spécimen en photo provient de l’état du Michoacan. Les spécimens de cette localité n’étaient pas connus à l’époque de la description de l’espèce et on pourrait être amenés à penser qu’il s’agit d’une nouvelle sous-espèce, voire d’une nouvelle espèce. Pour l’anecdote, dans la littérature scientifique, il n’existe pas d’espèce d’Abronia dans l’état du Michoacan.

 

Voici une autre photo qui permet de visualiser le coloris ventral d’un autre spécimen de cette localité :

 

deppii.jpg

 

Et à titre de comparaison, un spécimen de l’état de Morelos (sur lequel s’est basée la description de l’espèce) :

 

Adeppiimorelos.jpg

 

Pour les Barisia, il y a peut-être B.herrerae mais sans certitude.

 

Pierre a finalement bien résumé la situation ; ils font partie des espèces de reptiles les plus menacés à court/moyen terme et les autorités mexicaines/guatémaltèques semblent impuissantes et/ou ne prennent pas réellement en compte ce fait. Ces autorités semblent d’ailleurs parfois mettre des bâtons dans les roues des scientifiques puisqu’elles exigent que ceux-ci paient 1000$ par spécimen prélevé ; ce qui a eu pour fâcheuse conséquence de limiter la connaissance du genre en restreignant le nombre d’études scientifiques car cette exigence s’est révélée dans bien des cas trop contraignante au regard de la capacité financière des instituts scientifiques (au regard du nombre de spécimens à prélever pour conduire une étude).

 

Les scientifiques les plus impliqués dans l’étude du genre ( Campbel et Frost en particulier) réclament la possibilité depuis une quinzaine d’années de pouvoir exporter légalement un certain nombre de spécimens de plusieurs espèces afin de mettre en place des programmes de reproduction qui puissent nous permettre de profiter encore de celles-ci lorsque leur habitat aura disparu (ce qui est déjà fait pour certaines espèces).

 

Il y a aujourd’hui des imports qui sont faits en toute légalité, mais ceux-ci exigent des années de procédures administratives. A cet égard, Jason Wagner a été un pionner en mettant en place une ferme d’élevage locale associée à une démarche innovante puisque la revente des jeunes lui permet de racheter des terres où évoluent certaines de ces espèces ce qui permet in fine de protéger celles-ci.

 

Lorsque les conditions de maintien adéquates sont recréées, c'est-à-dire celles de forêts brumeuses/ de pins de montagne, leur maintien n’est pas vraiment problématique (par contre ces conditions ne sont pas toujours évidentes à recréer). Quant à la reproduction, elle ne semble pas des plus évidentes et les rares personnes qui les reproduisent n’ont pas obtenus de résultats réguliers.

Vous comprendrez donc pourquoi ces espèces ne sont toujours pas plus répandues en captivité.

 

Voici enfin quelques photos qui permettent d’illustrer la diversité des espèces du genre :

 

DSCN4960.jpg

 

IMG_1133-Copie.jpg

 

maleaurita.jpg

 

vasconcelosiiadultmale.jpg

 

Pour plus d’informations concernant l’éthologie, les conditions de maintenance,…je vous invite à aller visiter le site web de Jason Wagner :

http://www.projectabronia.com/distribution/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre sur ce point, tu as maintenant la certitude qu'il y en a dans la nature ;) (ces lézards en viennent)

 

cela ne prouve rien, le spécimen bleu a sûrement été stocké un tps en vivarium en attendant qu'ils trouvent un mâle pour envoyer le couple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Fred pour ces informations précieuses et chapeau pour les photos et l'elevage se trouvant derriere...

c'est impressionant le nombre d'especes que tu presentes là ! Je "connaissait" graminea, taeniata et mixtea, mais là, je suis bluffé ! :shock:

 

De superbes bêtes, il serait quand meme super que plus de gens comme toi existent, des passionnés qui pourraient permettre d'implanter quelques souches en captivité en prevision de leur proche extinction... En tout cas pour les sp n'etant pas encore eteintes...

 

Bonne continuation !

Alexis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×