Aller au contenu
Fahn

Cohabitation Uromastyx acanthinurus

Messages recommandés

Bonjour,

 

En fait, j'aimerais savoir s'il est possible de maintenir cette espèce en couple?

J'ai souvent entendu dire que c'était l'espèce la plus territoriale du genre Uromastyx cependant c'est celle qui m'intéresse le plus. Je voudrais donc savoir si je peux entreprendre la construction d'un terrarium pour un couple ou alors si je dois les maintenir individuellement et en construire non pas un mais deux.

 

D'avance merci!

Salutations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Uromastyx Acanthinura et ses sous espèces (Acanthinura Bell , Nigriventris Rotschild) peut être élever en couple dans un terrarium de 1*1 mètre minimum...

 

Si il s'agit de juvéniles, le terra devra être plus petit au départ afin de ne pas les stresser un 60*40*50 convient parfaitement au départ...

 

Il ne s'agit pas véritablement de cohabitation puisque tu insères juste un couple, mais attention pas de Trio...

 

Si tu veux constituer des groupes, il te faudra te tourner vers Uromastyx Geyri, deux males et deux femelles cohabitent trés bien...

 

Uromastyx Ocellata peut cohabiter de la facon suivante : 1 male + 2 femelles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jde

Bonjour Fahn.

J'ai quelque expérience sur le maintien des Uromastyx.

Ce n'est pas parce que tu vas mettre un mâle et une femelle ensemble que tout se passera bien. C'est une espèce pour laquelle les individus ne se tolèrent pas forcément (un peu comme chez les humains!!)

J'ai réussi a avoir trois couples formés qui s'entendent très bien pendant la majorité du temps.

MAIS, si tu as des pontes, ATTENTION: les femelles harcellent les mâles pendant un bon moment après la ponte, d'où la nécessité de les séparer impérativement si tu ne veux pas voir tes mâles abimés par les morsures des femelles.

 

Au sujet des Geyri, la cohabitation des mâles n'est que théorique. J'ai deux paires et un trio, les mâles n'ont jamais pu cohabiter, les agressions sont systématiques. J'ai 7 juvéniles de l'année dernière, de 3 pontes différentes, qui cohabitent très bien pour l'instant.

 

Pour les Ocellata, un trio, 1mâle/2femelles, se pose les problèmes au moment de la ponte, même en mettant plusieurs boites de pontes.

Même chose près les pontes que les Nigriventris, les femelles défendant avec acharnement leur site de ponte, et stressent énormément leur mâle.

 

En résumé, comme je le dis souvent, chaque Uro a son caractère, et seuls les essais de cohabitation peuvent t'amener à avoir des individus qui s'entendent bien, tout en surveillant régulièrement leur état de santé.

 

Cordialement

Janny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+ avec janny

 

j'ai aussi plusieurs uromastyx

j'ai 2 mâle ocellata et 1 femelle ocellata qui vive ensemble dans le même terrarium (130*60*60 ) aucun problème de cohabitation

par contre j'ai 1 trio uromastyx aegyptia a savoir 1 mâle et 2 femelle , impossible de les mettre ensemble , ni femelle femelle ou le mâle avec une des deux femelle

tout dépend du carractère de l'individu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Tout d'abord merci de partager vos expériences.

 

Donc je pense que le mieux serait quand même d'avoir deux terrarium distincts et de les mettre ensemble uniquement en période d'accouplement vu que de toute façon la femelle devient agressive en période de ponte.

 

Vous faites comment pour les accouplements s'ils ne s'entendent pas?

 

Je vais me lancer comme ça (deux terra). Et si le courant passe bien entre eux j'envisagerai peut-être la cohabitation :-D .

 

++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour l'accouplement , je n'ai pas eu de problème avec les ocellata par contre pour les aegyptia sont trop jeunes pour se reproduire donc je ne connais pas encore le problème

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jde

Bonjour Fahn.

Si tu maintiens tes individus séparés, il faut obligatoirement mettre la femelle dans le terra du mâle, pour l'inverse, la femelle considèrera le mâle comme un intrus, celà risquant de poser problème.

Je maintiens tous mes couples formés ensemble, la séparation n'intervenant qu'au moment des pontes, et pendant une période variable.

Pour limiter les problèmes de cohabitation post ponte, 15 jours après la ponte, je les remets ensemble dans un nouveau terra, le mâle une semaine avant d'introduire la femelle. Dans ce nouvel environnement, le femelle n'a plus de repère de territoire et de site de ponte. Surveiller quand même le comportement.

Tous les ans, mes couples de même espèce changent donc de terra.

 

Cordialement

Janny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×