Aller au contenu
LASCKO

TAILLE MAXI POUR PYTHON MOLURE BIVITTATUS

Messages recommandés

Alors ma femelle est de 2003 apres pendant longtemps nouri a la volaille mais c est pas le top en faite ,donc depuis les autres ils sont nourris exclusivement au lapin et part la meme occas elle a de plus belle formes depuis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question nourriture ce sont des lapins fermiers de 4 a 6kg environ donc c est un ou deux lapins tous les trois semaines la grosse mange deux ou trois comme ma granite la plupart du temps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ha le granite mon reve!!!! :love: sont vraiment trop trop beaux ceux là!! moi aussi je nourri au lapin fermier de 4-6kg suivant ce que j'ai pareil environ une fois par mois, l'été je passe a deux fois au moins en début et en fin de mois. La volaille j'ai jamais fais encore, mais j'essaye d'en trouver histoire justement de l'engraissé un peu :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une granite c est ton rêve? Regarde mes annonces LOL

Apres la volaille c est bien pour dépanner ça se trouve facilement et a moindre coup mais a moyen terme ta bête prend des formes disgracieuses t as l impression quelle fond elle devient flasque en tout cas c est mon avis, c est pour cela que je suis reparti au lapin ,les porcelets j en ai pas dans ma région autrement je tournerai a ça je pense. Tu les nourri deux fois en ete pour préparer la saison de repro ou tu a toujour procéder comme cela pour l arrivée de l hiver juste???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et autre question pour ceux qui ont des molures!!!

Vous les manipulés seul ou non???

 

Je sais bien que d'un point de vu sécurité il faut mieux toujours être deux, mais bon parfois il faut retirer une grosse merde et voilà on est seul à la maison !!!!

 

Salut

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour un animal de plus de 50kil, la règle de base c'est une personne par mètre de serpent ! C'est à adapter en fonction de la corpulence de la personne et du caractère de l'animal mais pour un molure adulte, 3 personnes ne sont pas de trop à mon humble avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça limite pas mal les manipulations si il faut être minimum 3!!!

J'ai lancé ce débat, car c'est sur que pour la sécurité ça semble logique d'être un minimum de deux...

Mais après la plupart des personnes qui ont du gros manipule seul leur animaux...

Donc en gros la question et plus manipulé vous vos gros seul ou à plusieurs...

Même si on se doute que la règle de sécurité et une manipulation à plusieurs.

 

Cordialement

 

Lascko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai élevé, reproduis du molure et du réticulés pendant plus de 20 ans. Pour les tailles moyennes molures adultes, 5,5 m pour les femelles ; 4 m pour les mâles (beaucoup plus fins que les femelles). Il y a, comme dans toutes les espèces ; des individus hors normes, l’autre facteur est l’origine des souches (pays) et la dernière chose l’age, car passé 5/5,5 m, la croissance est très lente. Les molures ont une pathologie connue des vétérinaires spécialisés, la pneumopathie chronique qui ne se déclare qu’une fois à maturité, le premier traitement antibiotique fonctionne, mais ils font une rechute, re-antibiotique, re-rechute, etc,..Jusqu’à ce que plus rien ne marche ! Il y a aussi le sur-nourrissage et l’obésité qui abrège prématurément leur vie. Du coup, il y a très peu de vieux molures, ( + 20 ans, 25, 30) qui pourrait nous indiquer leur taille maxi moyenne réelle. Il n’y a pas à ma connaissance, comme avec les réticulés, de très gros spécimens capturés.

Les plus gros que j’ai vu de mes yeux étaient chez deux particuliers en France (A.V. et F. E), il y a longtemps, une de 5,8 m et une de 6,2 m(mesurées à la ficelle) qui faisait plus de 100 kg Je ne crois jamais les ‘on m’a dit’, je ne compte plus le nombre de fois ou des particuliers proposaient des pythons et une fois sur place, ils faisaient de 30 à 50 % de moins que la taille annoncée, le poids était encore plus sur-estimé ! Pour les zoos, idem, les tailles/poids annoncés souvent bidons, c’est pour la pub et faire venir les clients, presque toujours invérifiables.

 

Le réticulé, c’est une autre histoire, cela devient beaucoup plus grand qu’un molure et là encore il faut connaître les souches (pays d’origine) car il y a des disparités. Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais un réticulé de plus de 100 kg peut avoir la même vélocité qu’une couleuvre, je parle d’expérience alors qu’un gros molure ; c’est très lent en comparaison.

 

Pour la manipulation de ces gros animaux, il n’y a pas de règles pour un nombre de personnes (sauf cas particuliers, soins, animal très agressif,..), mais des règles de bases, mains lavées pas d’odeur de proies sur soi ou dans la pièce, on ne les met jamais autour du cou, jamais la tête près du visage, …

Une morsure peut faire de gros dégâts, les dents sont pointues et tranchantes, alors jamais de shorts (un jean, pas de vêtements de sports) ni de manches courtes. Je cite toujours le cas d’un jeune qui s’est fait sectionner les tendons du poignet par un rétic de seulement 2,5 m Ils étant en manches courtes, il s’est fait mordre avec constriction et naturellement par réflexe il a tiré pour le faire lacher et c’est en faisant ça qu’il s’est sectionné les tendons. S’il avait eu des manches longues, le résultat aurait été tout autre et il n’aurait peut-être même pas été mordu, il ne faut pas oublier leurs fossettes thermo-sesibles.

 

Même si vous étiez 5 à tenir un python de 5 m et qu’il mord avec constriction, vous n’aurez pas la force physique de le faire lâcher et je ne vous raconte pas les dégâts si vous tirez pour le faire lâcher !!!

 

Le vrai danger avec ces gros pythons, c’est la morsure avec constriction, alors la bonne question c’est, est-ce que vous savez comment le faire lâcher instantanément sans tirer ? Est-ce que dans les stages on vous en parle ? C’est la chose la plus importante à savoir !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le vrai danger avec ces gros pythons, c’est la morsure avec constriction, alors la bonne question c’est, est-ce que vous savez comment le faire lâcher instantanément sans tirer ? Est-ce que dans les stages on vous en parle ? C’est la chose la plus importante à savoir !!!

 

Moi non je ne sais pas ! Et c'est quoi l'astuce ? Car personnellement, je me suis calmé avec les "gros" boidés après un accident que j'ai eu avec une femelle BCI particulièrement grande et corpulente de 320cm environ pour 24kg. Pour ceux qui ont du molure ou du rétic ça peut sembler ridicule, mais pour être honnête, cette femelle BCI à quand même réussi à me mordre avec constriction et à me bloquer pendant plus d'une heure ! J'aurais certainement pu la faire lâcher de force, mais je me serais d'avantage blessé et le serpent avec, alors j'ai préféré m’asseoir et attendre que le serpent se décide à me lâcher (puisque malgré l'inconfort de la situation, je n'étais absolument pas en danger de mort).

 

Reste l'éternel tentation de certains très gros boidés comme certaines phases de rétic qui me poussent à croire qu'un jour je vais quand même re sauter le pas, et avec du très gros en plus :? Du coup ce genre de post m'intéresse particulièrement, tout comme des vidéos de manipulations de très grands serpents chez des éleveurs qu'on peut facilement trouvé sur le net ou encore mieux, assister à ce genre de manipulation en réel sous les conseils d'un habitué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ça limite pas mal les manipulations si il faut être minimum 3!!!

J'ai lancé ce débat, car c'est sur que pour la sécurité ça semble logique d'être un minimum de deux...

Mais après la plupart des personnes qui ont du gros manipule seul leur animaux...

Donc en gros la question et plus manipulé vous vos gros seul ou à plusieurs...

Même si on se doute que la règle de sécurité et une manipulation à plusieurs.

 

Cordialement

 

Lascko

Il FAUT ÊTRE PLUSIEURS...la "règle" de 1 personne par mètre est hyper-utile car elle permet de se rendre compte de la force nécessaire ; il faut bien se rendre compte qu'on ne parle pas simplement dans la maintenance des gros boïdés d'un truc comme une gutt mais plus gros....c'est aussi nettement plus fort ; l'accident "classique" (c'est arrivé au moins trois fois sur des personnes expérimentés qui ont eu la mauvaise idée de manipuler un rétic, un anaconda ou un molure à deux, voire à trois, et paf ! constriction sur un membre, et impossible de faire lâcher sans se faire mordre ou autre...un "spécialiste" de mes connaissances avec 20 ans d'expérience en molure s'est retrouvé à l'hôpital à cause de son molure, ils avaient eu la mauvaise idée de le manipuler à trois seulement - résultat, syndrome de constriction pour une erreur de débutant.

 

Le truc, c'est qu'en cas de "merde urgente", il faut s'imaginer comme avec les grands fauves : tu t'imagines pas rentrer dans la cage du tigre comme ça, et lui dire "minou, minou, montre moi cette vilaine plaie". Ben là c'est pareil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le vrai danger avec ces gros pythons, c’est la morsure avec constriction, alors la bonne question c’est, est-ce que vous savez comment le faire lâcher instantanément sans tirer ? Est-ce que dans les stages on vous en parle ? C’est la chose la plus importante à savoir !!!

 

on peu arriver a les dérouler par la queue, sinon avec un petite goutte d'Alcohol à 70°dans la gueule, car ca leur pique les muqueuse et ils lâchent imédiatement (c'est ce que j'avais lus),sinon quel est la meilleur méthode ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le vrai danger avec ces gros pythons, c’est la morsure avec constriction, alors la bonne question c’est, est-ce que vous savez comment le faire lâcher instantanément sans tirer ? Est-ce que dans les stages on vous en parle ? C’est la chose la plus importante à savoir !!!

 

Moi non je ne sais pas ! Et c'est quoi l'astuce ? Car personnellement, je me suis calmé avec les "gros" boidés après un accident que j'ai eu avec une femelle BCI particulièrement grande et corpulente de 320cm environ pour 24kg. Pour ceux qui ont du molure ou du rétic ça peut sembler ridicule, mais pour être honnête, cette femelle BCI à quand même réussi à me mordre avec constriction et à me bloquer pendant plus d'une heure ! J'aurais certainement pu la faire lâcher de force, mais je me serais d'avantage blessé et le serpent avec, alors j'ai préféré m’asseoir et attendre que le serpent se décide à me lâcher (puisque malgré l'inconfort de la situation, je n'étais absolument pas en danger de mort).

 

Effectivement, faute de technique pour faire lâcher et en l’absence de risque majeur, vous avez bien fait et évité ainsi de vous blessez ainsi que le boa.

 

Je suis surpris qu’il n’y ait aucunes réponses ou questions, hormis la votre. J’aurais pu d’amblé donner la réponse, mais je supposais que la constriction chez les gros boïdés (le vrai danger) n’était pas traité lors des formations CDC, ni abordé lors des commissions, alors que cela me semble primordial, l’absence de réponses semble en être une confirmation…à moins que ce soit pour d’autres raisons :roll: .

J’ai déjà entendu des choses comme immerger, si possible, la tète de l’animal, cela marchera au mieux au bout de 10 mN, autant dire que c’est inutile.

Ayant tellement entendu par le passé, des personnes me dire d’un aire hautin,‘non, tu ne m’as rien appris, je le savais déjà’, comme à la longue il est très désagréable d’être pris pour un c.. je préfère d’abord une preuve d’absence de réponse avant de la donner ….

Lancez vous….

 

Ça limite pas mal les manipulations si il faut être minimum 3!!!

J'ai lancé ce débat, car c'est sur que pour la sécurité ça semble logique d'être un minimum de deux...

Mais après la plupart des personnes qui ont du gros manipule seul leur animaux...

Donc en gros la question et plus manipulé vous vos gros seul ou à plusieurs...

Même si on se doute que la règle de sécurité et une manipulation à plusieurs.

 

Cordialement

 

Lascko

Il FAUT ÊTRE PLUSIEURS...la "règle" de 1 personne par mètre est hyper-utile car elle permet de se rendre compte de la force nécessaire ; il faut bien se rendre compte qu'on ne parle pas simplement dans la maintenance des gros boïdés d'un truc comme une gutt mais plus gros....c'est aussi nettement plus fort .

 

Ce genre de règles est un vœux pieu, inapplicables au quotidien et fausses car si des normes pouvaient être données, ce ne serait certainement pas par rapport à la longueur, mais par rapport au poids et l’espèce concernée, un molure, un murinus, un réticulé, un séba, un ametyistina sont tous différents. Il faudrait établir un ratio espèce/poids/tonicité musculaire/vélocité/longueur des dents/tempérament de l’espèce/caractère de l’individu… !

 

l'accident "classique" (c'est arrivé au moins trois fois sur des personnes expérimentés qui ont eu la mauvaise idée de manipuler un rétic, un anaconda ou un molure à deux, voire à trois, et paf ! constriction sur un membre, et impossible de faire lâcher sans se faire mordre ou autre...un "spécialiste" de mes connaissances avec 20 ans d'expérience en molure s'est retrouvé à l'hôpital à cause de son molure, ils avaient eu la mauvaise idée de le manipuler à trois seulement - résultat, syndrome de constriction pour une erreur de débutant.

 

Je ne comprends pas trop, je n’ai jamais vu de constriction sans morsure, alors tenter de faire lâcher et risquer de se faire mordre est assez incompatible, car justement quant ils arrêtent la morsure, ils arrêtent la constriction.

 

un "spécialiste" de mes connaissances avec 20 ans d'expérience en molure s'est retrouvé à l'hôpital à cause de son molure, ils avaient eu la mauvaise idée de le manipuler à trois seulement - résultat, syndrome de constriction pour une erreur de débutant.

 

Syndrome de constriction ?

Quelle erreur a t’il commis ? Parce qu’ils étaient seulement 3 ? Quel poids faisait le molure ?

 

Il est clair qu’arrivé à un certain poids, on ne joue pas avec et on prévoit, comme je l’ai déjà conseillé pour les venimeux, une terra avec cloison amovible pour éviter d’avoir à le sortir pour le mettre en caisse à chaque nettoyage et être obligé d’appeler, entre 2 et 6 potes, 2 fois par semaine pour la manipulation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ayant tellement entendu par le passé, des personnes me dire d’un aire hautin,‘non, tu ne m’as rien appris, je le savais déjà’, comme à la longue il est très désagréable d’être pris pour un c.. je préfère d’abord une preuve d’absence de réponse avant de la donner ….

Lancez vous….

 

Je prend le post en cour de route.

Je n'ai aucune formation concernant les "gros" serpents, mais on m'a souvent parlé de mettre une goutte d'un produit à base d'alcool au niveau de la gueule du serpent pour le faire lâcher.

Sinon, j'aurais bien dit, qu'une tierce personne essaye d'ouvrir la gueule du serpent mais je pense que ça ne ferait qu'accentuer la constriction...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce genre de règles est un vœux pieu, inapplicables au quotidien et fausses car si des normes pouvaient être données, ce ne serait certainement pas par rapport à la longueur, mais par rapport au poids et l’espèce concernée, un molure, un murinus, un réticulé, un séba, un ametyistina sont tous différents. Il faudrait établir un ratio espèce/poids/tonicité musculaire/vélocité/longueur des dents/tempérament de l’espèce/caractère de l’individu… !

Bien sûr, mais ça donne déjà une idée, cela permet au stagiaire de réaliser qu'un retic adulte ne se manipule pas tout seul, et je ne pense pas connaître d'espèce où un individu de 5 mètres est totalement inmaitrisable à 5 personnes...

 

Je ne comprends pas trop, je n’ai jamais vu de constriction sans morsure, alors tenter de faire lâcher et risquer de se faire mordre est assez incompatible, car justement quant ils arrêtent la morsure, ils arrêtent la constriction.

Les eunectes sont des grands spécialistes, surtout ceux nourris au mort. J'ai vu un bras cassé sans la moindre morsure, juste par pression de constriction appliquée sur un bras tenant la tête.

 

 

Syndrome de constriction ?

Quelle erreur a t’il commis ? Parce qu’ils étaient seulement 3 ? Quel poids faisait le molure ?

Le syndrome de constriction est assez connu en médecine trop, et s'apparente au syndrome d'ischémie-reperfusion, en plus insidieux : http://sebtaran.free.fr/DESAR/Module_3/Ischemie-reperfusion.pdf En gros, selon la pression appliquée sur un membre et la durée de cette pression, ton corps réagit "mal" et tu risques de perdre un membre...c'est un peu pareil qu'avec les garrots max 2h30, quoi...en plus insidieux. Oui, il n'étaient que 3, c'était un molure adulte qui n'avait pas envie d'être manipulé (soins vétérinaires en l'occurence) - constriction sans morsure.

Il est clair qu’arrivé à un certain poids, on ne joue pas avec et on prévoit, comme je l’ai déjà conseillé pour les venimeux, une terra avec cloison amovible pour éviter d’avoir à le sortir pour le mettre en caisse à chaque nettoyage et être obligé d’appeler, entre 2 et 6 potes, 2 fois par semaine pour la manipulation.

C'est exactement ça. Moi, si j'ai un gros boïdés adulte à examiner tout seul ou bien il va mourir, et bien il va mourir. :?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu dans un épisode de SnakeBytes qu'il utilisait un produit pour faire lacher prise. C'était d'ailleur un épisode spécial morsure, ou il testait différente méthode.

C'était un liquide bleuté de mémoire, je ne me souviens plus du nom mais c'était efficasse, du moins sur les spécimens testé (des petits colubridé)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans mon cas puisqu'un tel accident m'est déjà arrivé, et en plus avec un serpent de seulement 320cm ! Je me suis déjà souvent imaginé dans une telle situation avec un grand molure ou rétic. En guise de prévention à part les règles de "bon sens" tel que se laver les main, peut-être tester l'humeur de l'animal sur le moment avant de foncer dessus pour le manipuler (certains éleveurs de grands boïdés parlent même de "se présenter au serpent" ce qui éviterai bien des accidents, personnellement je ne me suis jamais penché sur la question)... Je ne vois pas énormément de solutions en cas d’extrême urgence à part posséder un répulsif très efficace.

Selon moi être autant de manipulateurs que de mètre chez le serpent manipulé c'est un peu utopique, dans mon cas je n'ai pas autant d'amis capable d'effectuer ce genre de manœuvre, et quand bien même, pour tous les réunir à chaque manipulation, c'est pas sérieux de prendre le problème dans ce sens. Par contre, être au moins deux est à mon avis primordial, car en cas d'accident il est possible de se retrouver absolument acculé et coincé par le serpent... dès lors si on a le répulsif sous la main mais qu'on se retrouve incapable de s'en servir ce serait vraiment bête, d'où l’intérêt d'être au minimum deux selon moi.

 

 

Pour les serpents venimeux, en ayant possédé aussi, je vois le problème totalement différemment qu'avec les grands constricteurs. Avec les venimeux ce qui primais pour moi, c'était de ne jamais rentré en contact direct avec les serpents, d'où des installations sécurisées, des crochets de manipulations, et toujours des gants, voir bottes, et lunette de sécurité pour certaines espèces, toujours avoir une boite en plastique à proximité, et de taille adapté à l'espèce que je manipulais au cas où... Par ailleurs, je ne gavais pas mes venimeux récalcitrant, je préférais user de toutes les techniques possible sauf le gavage, si rien ne fonctionnais, tan pis, le serpent pouvait crever sans regret, je n'aurais jamais pri le risque d'y mettre les doigts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour alain et merci pour votre réponse...

 

Alors de mon côté, je dois avouer que je n'ai pas eu de réponse à cette question pendant ma formation au cdc...

Ni dans la partie pratique, ni dans la théorie...

Donc très intéressé par une réponse...

 

J'ai déjà été mordu par un retic juvénile suite à une mauvaise manipulation de ma part.

Serpent agressif, donc tenu par l'arriere de la tête, et je n'ai pas assez bien tenu la tête du retic qui à reussi à se tourner et à me mordre la main, sans relacher après sa morsure.

 

Et bien, ça pique plus qu'une morsure de Bci.

Ma technique... Et bien j'ai replacé le serpent dans son terra et j'ai attendu qu'il me lâche.

Ce qu'il a fait rapidement.

Je n'avais plus qu'à me desinfecter...

 

Maintenant à la maison je n'ai pas de serpent qui dépasse les 3 mètres, pour les plus gros des femelles Bci colombienne adulte. Environs 2,70 mètres.

 

Mais je dois avouer que dans le cas d'un femelle molure, ce ne dois pas être évidant de manipuler seul. Mais bon pas toujours facile d'être à 3 ou 4 pour sortir le serpent afin de nettoyer le terra...

Je ne me vois attendre 2 jours pour retirer la grosse merde dans le terra :D

 

Maintenant, avec mes serpents actuelle que je manipule seul, je les connais assez pour savoir le niveau de risque...

Et puis si ma femme est avec moi ou pas dans la pièce d'élevage ça ne va pas changer grand chose vu son poids et sa force.

Bien qu'elle pourra appeler de l'aide...

 

Donc pour finir, non, pas de réponse de ma part...

 

Suivant :D

 

cordialement

 

lascko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:

Le vrai danger avec ces gros pythons, c’est la morsure avec constriction, alors la bonne question c’est, est-ce que vous savez comment le faire lâcher instantanément sans tirer ? Est-ce que dans les stages on vous en parle ? C’est la chose la plus importante à savoir !!!

 

 

Avec du vinaigre. Il faut en mettre dans le coin de la gueule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:

Le vrai danger avec ces gros pythons' date=' c’est la morsure avec constriction, alors la bonne question c’est, est-ce que vous savez comment le faire lâcher instantanément sans tirer ? Est-ce que dans les stages on vous en parle ? C’est la chose la plus importante à savoir !!![/quote']

 

 

Avec du vinaigre. Il faut en mettre dans le coin de la gueule.

 

Si c'est ça, je te garantis que ça ne marche pas à tous les coups...même le spray au poivre ne marche pas à tous les coups...je vais essayer le piment un de ses 4 ; par contre moi j'utilise la pression sur les fosses mandibulaires pour l'insatnt ça a toujours marché, du gutt à l'eunectes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j’avais commencé une réponse complète et au fur et à mesure, je me suis aperçu qu’il y avait de quoi faire le chapitre d’un livre…. je vais donc juste résumer. :)

Il ne me semble pas inutile de rappeler qu’avant d’acheter un futur géant, il faut déjà être capacitaire avec ouverture d’établissement de première catégorie et ne pas faire l’inverse. Se régulariser a fonctionné un certain temps, mais l’arrêté date maintenant août 2004, le ‘je n’étais pas au courant’ n’est absolument plus crédible et de plus en plus mal vue !

Anticiper la place nécessaire, à 2 ou 3 ans il faut savoir qu’on aura déjà besoin d’un terra de 180 x 80 x 50 à 100 cm et que dans les 3 à 4 ans qui suivent, pour une femelle, il faudra prévoir au sol 3 x 1,5 m avec cloison amovible.

Anticiper le budget chauffage et nourriture qui sont importants.

 

Concernant les constrictions, je n’en ai jamais vu une qui ne soit pas associée à une morsure simultanée, mais à l’inverse une morsure est rarement suivie d’une constriction. Les accidents n’arrivent pratiquement jamais avec les animaux agressifs, on est prévenu, on prend ses précautions et on ne joue pas avec, sauf bien entendu certains kamikazes, les mêmes qui avec les venimeux finissent toujours par avoir un accident grave !

C’est donc, en général, avec les animaux, dit cool, que les accidents arrivent, la routine, on oublie qu’ils restent des animaux sauvages et que de ce fait on ne peut jamais leur faire totalement confiance, même après 15 ans

Quant cela arrive, c’est qu’on a commis une erreur, l’essentiel est que si cela arrive, il faut que cela ne se fasse pas au niveau du cou quelle que soit la taille ou du buste pour les gros spécimens. Quant on a conscience de cela, on se met beaucoup moins en danger en ne laissant pas au serpent la possibilité de certaines positions .

J’ai dis plus haut, toujours porter des vêtements car ils mordent rarement dedans ou s’ils le font, ils lâchent et en général ne font pas de constriction, mais dans tous les cas ce sera une protection qui limitera les lacérations.

En cas de constriction, le but est de faire ouvrir la gueule pour lâcher, car ils arrêtent en général la constriction et quant bien-même ils ne n’arrêteraient pas, ils deviennent vulnérables et il est assez alors assez facile de leur faire lâcher l’étreinte.

Lors d’une constriction, ils ont naturellement le réflexe de protéger leur point vulnérable dans les anneaux, la tète ! Alors appuyer dans les yeux, les fossettes, les narines,….ce ne sera pas possible sur des gros sujets et même si ça l’était pour moi cela ne marche pas.

La seule chose qui ait toujours marché pour moi et d’autres, c’est l’alcool à 90¨°. J’ai personnellement de l’alcool pur, je ne sais pas si on peut encore trouver du 90¨° ou s’il n’y a plus que du 70° en vente. J’ai donc toujours à proximité, un flacon en plastique souple avec un embout de 20 cm, il permet si la tète est accessible d’aller en mettre directement sur les muqueuses. Au cas ou elle ne soit pas accessible, j’ai aussi une bouteille d’un litre fermée par une capsule facile à faire sauter seul d’une main avec l’ongle du pouce et qui permettra de verser une quantité suffisante pour ruisseler entre les anneaux et atteindre les fossettes et les muqueuses.

Maintenant si certains ne sont pas d’accord, contestent qu’ils le fassent sur des faits précis. Il y a aussi le vinaigre, mais il y a vinaigre et vinaigre, le jus de citron,….mais c’est moins efficace sur ce que j’ai pu constater. On peut toujours envisager de pimenter l’alcool :D

 

Ps ; Il y a une autre manière encore plus rapide et efficace mais qui peut présenter des risques, je ne prendrais donc pas la responsabilité de l’évoquer sur un forum

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour cette réponse qui peux être très utile, je vais aller acheter sa rapidement pour placer la bouteille dans la pièce d' élevage.

En espérant n'avoir jamais à m'en servir!!!!

 

Cordialement

 

lascko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite question : y a-t-il un risque quelconque pour l'animal lorsque celui-ci se prends de l'alcool dans la gueule ou les fossettes ?

Je ne parle pas de se faire vider un litre sur la gueule, mais même en faible quantité, cela peut il endommager certaines zones ? (je pense particulièrement aux fossettes, aux yeux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'alcool peut provoquer des brûlures surtout aux niveaux des muqueuses. Personnellement, j'ai une pissette avec du vinaigre blanc que j'utilise pour nettoyer les vitres, désinfecter les terras et aussi dans l'éventualité où je n'arriverai pas à me libérer d'une constriction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×