Aller au contenu
samba

connaisseurs vernaculaire.

Messages recommandés

coucou tous le monde , je suis a la recherche du nom vernaculaire de plusieurs especes, car je n arrive absolument pas a y trouver une reponse.ce sont uniquement des ophidiens.

voici les especes en nom scientifique:

-aplopeltura boa

-candoia carinata paulsoni

-dendrelaphis picta

-drimarchon corais

-drimarchon melanrus

-elaphe anomala

-elaphe flavirufa pardalina

-elaphe rufodorsata

-gonyosoma janseni

-masticophis flegellum

-morelia clatopeltis

-philotammus

-thamnophis cyrtopsis

-thamnophis vittata

-xenopeltis

 

voila pour les connaisseurs, pour ce qui connaissent n hesitez pas.

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est Morelia clastolepis avec un s. Ça se dit seram-python ou moluccan python en US mais en français, vu que depuis longtemps c'était considéré comme une ssp de Morelia amethystina, il n'y a pas de nom. Puis si tu y tiens, tu peux reprendre la désignation anglo-saxonne et dire que c'est un python des Moluques ou mieux, de l'archipel des Moluques.

 

Candoia carinata -> boa nain à carènes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par contre pour le candoia carinata carinata , c est bien le boa nain de carenes

mais moi c est le candoia carinata paulsoni que je voudrai savoir.

mais merci c est sympa d essayer de m aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Candoia Carinata paulsoni : Boa arboricole du Pacifique (ils en ont un à la FT en ce moment en plus!)

Drymarchon corais : serpent indigo

Masticophis flagellum : serpent-fouet

xenopeltis : serpent arc-en-ciel

Aplopeltura boa : Boa mangeur d'escargots

Philotammus : couleuvre verte arboricole

Thamnophis cyrtopsis : serpent-jarretière à cou noir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour ceux qui connaissent il me reste a dechiffrer ceux la...

 

-dendrelaphis picta

-drimarchon melanrus

-elaphe anomala

-elaphe flavirufa pardalina

-elaphe rufodorsata

-gonyosoma janseni

-thamnophis vittata

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sachant que ces noms proviennent des appellations populaires, ne sont concernés que ceux suffisamment connus pour mériter un surnom...

 

Sans compter tous les changements et autres bizarreries taxonomiques...

 

Bref, tout cela n'a aucun intérêt, bien au contraire : au moins avec les noms latins, on sait précisément de quoi on parle, ce qui est loin d'être le cas avec les noms vernaculaires...

 

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-elaphe anomala : couleuvre de l'amour coréenne (anciennement schrenki anomala)

-elaphe flavirufa pardalina : "couleuvres obscure" => trouvé sur un site approximatif :oops:

-elaphe rufodorsata : Oocatochus rufodorsatus - Red-backed ratsnake (anciennement Elaphe rufodorsata)

-gonyosoma janseni : serpent ratier noir des iles Celèbes

-thamnophis vittata : Serpent jarretière d’Indonésie, couleuvre à bandes

 

j'ai trouvé ça aussi par hasard :

 

http://france-terrario.ifrance.com/base_ophidiens.htm

 

si ça peut aider...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-elaphe flavirufa pardalina : "couleuvres obscure" => trouvé sur un site approximatif :oops:

 

Voilà un exemple typique de confusion entre 2 espèces à cause des noms vernaculaires :

 

Couleuvre obscure est aussi l'un des noms vernaculaires de Pantherophis Obsoletus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouais désolé, c'est bien pour ça que j'ai mis approximatif car le site était vraiment étrange et tout en anglais, mais c'est ce qui était indiqué pour cette bête.

donc j'ai bien spécifié que ça ne devait pas être correct par "xxx" car pour moi ça ne l'était pas.

(et surtout le smile qui dit : "'a pas pu faire mieux... ^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bref, tout cela n'a aucun intérêt, bien au contraire : au moins avec les noms latins, on sait précisément de quoi on parle, ce qui est loin d'être le cas avec les noms vernaculaires...

 

Pas d'accord car quand on recherche une espèce assez rare il est parfois neccesaire de remonté jusqu'au nom vernaculaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bref, tout cela n'a aucun intérêt, bien au contraire : au moins avec les noms latins, on sait précisément de quoi on parle, ce qui est loin d'être le cas avec les noms vernaculaires...

 

Pas d'accord car quand on recherche une espèce assez rare il est parfois neccesaire de remonté jusqu'au nom vernaculaires.

 

Les problèmes posés sont :

 

- d'une part, un bon nombre d'espèces, pour des raisons évidentes de notoriété de l'espèce, ne possèdent aucun nom vernaculaire.

- certaines autres, elles, en possèdent plusieurs

- et parfois, pour être un tant soit peu précis, on en arrive à des noms vernaculaires à rallonge, du genre "serpent ratier à queue lignée de Ridleyi" ou "serpent ratier vert à queue rouge" etc...

 

Quand tu dis Bear que pour les espèces rares, tu peu xpasser par les noms vernaculaires, je dirais plutôt le contraire...

Avec le nom scientifique, tu trouveras beaucoup plus d'infos, et probablement de meilleure qualité...

 

Les noms vernaculaires peuvent avoir un intérêt quand ça simplifie, c'est sûr que c'est plus simple de dire un chat qu'un felis silvestris catus...

 

Bref, on se mettra sûrement pas d'accord...c'est pas grave...chacun sa façon de penser... 8)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avec le nom scientifique, tu trouveras beaucoup plus d'infos, et probablement de meilleure qualité...

C'est sur mais quand il n'y a pas d'elevage ou de fiche, pour avoir un max de renseignement sur son biotope il est mieux(voir indispensable) de passé par le nom vernaculaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avec le nom scientifique, tu trouveras beaucoup plus d'infos, et probablement de meilleure qualité...

C'est sur mais quand il n'y a pas d'elevage ou de fiche, pour avoir un max de renseignement sur son biotope il est mieux(voir indispensable) de passé par le nom vernaculaire.

Je suis des deux avis car :

-Le latin est le biais pour se comprendre en hépatologie quelque soit la langue du locuteur, les noms vernaculaires serait "pratiques" entre personne d'un même pays et encore le terme margouillat (nom vernaculaire) désigne plusieurs espèces de sauriens : donc dans la majorité des cas le latin semble plus précis.

-Cependant, pour des espèces typique de certaines région (souvent peu connues) les noms vernaculaires sont donnés par les citadins ou parfois ce sont les tribus locales qui n'ont aucune base en latin lequel donne un autre nom au serpent. Par ex, dans un reportage l'hépatologue Rivas, se rendait en Australie pour étudié un serpent primitif, le python de Ramsay et même si son nom latin est très proche du nom vernaculaire français (=Aspidites ramsayi), pour se faire comprendre des experts locaux (tribus aborigène), il employais le nom vernaculaire du pays (le woma) et non son nom latin.

Dans tout les cas je pense que le latin reste quelque chose de réservé à une certaine communauté mais pour se faire comprendre de tous, les noms vernaculaires sont obligatoires.

 

Bonne recherche :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×