Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest DareDevil

Conseil Mygale

Recommended Posts

Guest DareDevil

Bonjour,

Je souhaite acheter une mygale car je les trouve tres belles. J'ai 23 ans et possede deja un Bci "colombien".

Moi choix se tourne vers Brachypelma smithi ou G. Rosae.

Laquelle des deux est la plus adaptée pour debuter dans les mygales? Y en a t il de plus adapté?

Que veux dire le terme "bombarder"? les poil hurticant sont ils dangereux pour mon BCi?

Quelles sont les conditions de maintenance?

Merci d'avance

DareDevil

 

P.S : j'ai deja utilisé la recherche et egalement regarder le site du GEA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut,tu peux débuter avec les 2 éspèces,mais les rosea est plus conseillée car elle bombarde moins (= action de frotter sa patte arriere sur son abdomen pour dégager des soies urticantes)

je pense pas que les soies urticantes atteindront ton boa,à part si ils sont dans le meme terrarium ce dont je doute ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest DareDevil

Non t inquiete pas ils seront pas dans le meme terra lol, mais dans la meme piece.

Tu conseil quoi comme terrarium? quelle taille et quelle type de fermeture?

C'est "dangereux" quand elle bombarde?

DareDevil

Share this post


Link to post
Share on other sites

un terra de 20x20 suffit d'après le GEA,mais bon,si tu peux faire 25 voir 30,c'est pas plus mal

 

en ce qui concerne les soies urticantes,elles ne sont normalement pas dangereuses,à part dans les yeux,sinon autrement,ca picotte un peu genre orties

 

voilà,en espérant t'avoir été utile ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest DareDevil

Et ca se trouve des terra comme ca dans le commerce ou il faut le faire sois meme?

Il leur faut une grosse couche de substrat (tourbe blonde)?

Merci pour les info

DareDevil

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pglutton

salut daredevil, je m'apelle frédéric j'éleves des mygales moi aussi et possèdants les deux espèce dont tu propose moi maintenant je te conseillerais plus une B.smithi car G.rosea est lunathique enfin ca depend des espèce mais la mienne est imprévisible un jour elle est calme et un jour elle me sauterais sur la main, maintenant il est vrai que smithi bombarde a la moindre alerte mais il est toujours plus facile d'éviter des soies urticantes que une morsure et ca doit faire moins mal aussi :lol: voila c'est tout ce que je te dit et de plus B.smithi est une tres belle espèce voila @+

 

fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Benoît Ménart

salut,

 

alors pour les terrariums, étant donné que tu es de Lille je te conseil de passer chez Daniel Dupont à ronchin (magasin papillon) spécialisé dans les arachnides, tu pourra d'ailleurs sans aucun doute y trouver une Brachypelma ou Grammostola. (ceci dit je te conseil soit la femelle adulte soit la mygalon, étant donné que ces femelles moyenne s'avérent parfois etre des mâle...mais cela ne vient pas forcément de lui...en effet il reprend des mygales à divers personnes, et celle ci peuvent tout le temps dire qu'il s'agit de femelles).

 

pour les soies urticantes attention tout de même... ce n'est pas a prendre à la légére... ce ne sont pas des "orties" cela démange plus et un peu plus longtemps (après tout dépend de ta sensibilitée) j'en ait reçu dans l'oeil une foi... encore heureux je n'est pas graté, le lendemin l'oeil été un peu gonflé et rouge, et il a suffit d'une crème à base de corticoïde pour faire dégonfler et soulager tout ca...,( ceci dit je ne peut m'en prendre qu'a moi, j'ai mit la tête un peu trop près de ma brachypelma quand je l'ai faite bouger pour montrer à la famille...)donc méfiance tout de même...

 

demain je vais chez Daniel, je regarderai s'il a des smithi et rosea.

 

@+

Benoît

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest DareDevil

C cool ca, en plus demain je fini a 16h j'irai bien faire un tour apres, je suis a bethune en ce moment et toi?

DareDevil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Dare de ville! :D

Voilà, moi j'étais de Roubaix mais je n'y suis plus! Car maintenant je suis plutot Parigot! Hi! Hi! :D:oops::oops:

Et j'ai aussi des mygaux et je connais Benoit Ménart! :D:oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest themomo62

Salut,

 

Benoit Ménart, serait il possible de me filer les coordonées du magasin papillon à Rochin stp? J'ai beau chercher dans les annuaires, y'a rien à faire.

 

Merci d'avance

 

Laurent

 

PS : pour information, je connais très bien Béthune et maintenant je suis à Dunkerque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest SPEEDFIGHT2100

682 av jean jaures a ronchin tel 03.20.53.79.02 il ferme bientot ( la retraite ) depechez vous il peut avoir tout

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest themomo62

ok merci, j'essayerai d'y aller faire un tour aujourd'hui ou le week end prochain.

 

Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Benoît Ménart

salut,

 

dsl pour le retard...

 

en ce moment il ya pas mel de belels petites bétes chez daniel... pas beaucoup d'aviculariinae mais j'ai vu un peu de Pamphobeteus, des jeunes Cithariscius, de la Brachy, ect ect....

 

@+

Benoît

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Our picks

    • Espèces de serpents français
      En France, on trouve principalement deux types de serpents, les couleuvres et les vipères.
      Il y a quelques moyens simples de les différencier physiquement.
      Les vipères ont une tête massive, triangulaire et bien différenciée du corps. Les couleuvres ont une tête ovale et dans le prolongement du cou.
      Les vipères ont les pupilles en fente, comme celle des chats. Les couleuvres ont une pupille ronde comme les humains.
      Les vipères ont un corps massif, avec une queue très courte et très marquée. Les couleuvres sont au contraire longues et fines, avec une queue plus longue et dans le prolongement du corps, ce n'est pas facile de voir le début de la queue sur une couleuvre.

      D'un point de vue dentition, les vipères ont des crochets à l'avant de leur gueule, plus ou moins long. Il s'agit de dents sillonées et reliées à une glande qui produit le venin. Cependant, il faut savoir que les espèces présentes en France ne sont pas très dangereuses, sauf bien sûr en cas d'allergie. En cas de morsure, rassurez la victime, restez le plus calme possible, ne courrez pas, ne tentez rien de ce qu'on montre dans les films (surtout pas d'aspiration par la bouche ni de garrot si vous ne savez pas les faire) et emmenez la victime à l'hopital le plus proche.
      Les couleuvres, elles, n'ont pas de crochets mais des petites dents qui ne sont pas reliées à une glande à venin. Certaines espèces ont cependant un venin qui se mélange à la salive (il y en a une en France, la couleuvre de Montpellier).
      • 147 replies
    • Voici Scoot, la première tortue à recevoir un chariot pour surmonter son handicap
      Handicapée à cause d’un accident, Scoot la tortue avait perdu l’usage de ses pattes arrière. Le personnel d’une clinique vétérinaire a sollicité une association pour réaliser une grande première : lui offrir un chariot pour lui permettre de se déplacer plus facilement.
      Comme le rapporte New4Jax, un chariot a été conçu pour une tortue handicapée. C’est la première fois qu’un chélonien est doté d’un tel équipement.
       

       
       
      L’intéressé s’appelle Scoot, un mâle qui était très mal en point à son arrivée à la clinique vétérinaire Hillman, à Pensacola en Floride. La pauvre tortue venait, en effet, d’être blessée par un engin de chantier. L’accident lui a fait perdre l’usage de ses pattes arrière, en plus d’avoir endommagé sa carapace. Elle éprouvait tout le mal du monde à se déplacer, ne pouvant que se traîner à la force de ses pattes avant.
       
      la clinique, l’une des membres de l’équipe vétérinaire, Sasha Corbette, a tout de suite eu l’idée de doter Scoot d’un chariot. Sauf qu’aucun modèle pour tortue n’avait été conçu jusque là.
      Sasha était d’autant plus déterminée à sauver Scoot que sa propre chienne avait vécu quasiment la même expérience. A la différence que cette dernière, prénommée Rosalie, était née handicapée. Atteinte d’hypoplasie du cervelet, ses capacités motrices étaient très limitées. Son ancien propriétaire voulait la faire euthanasier, mais Sasha l’en avait dissuadé, le convainquant de la lui confier.
       

       
      La vétérinaire avait ensuite contacté l’association fondation Gunnar’s Wheels, qui l’avait aidée à acheter un chariot Walkin’ Wheels pour Rosalie. Sasha a donc de nouveau sollicité Gunnar’s Wheels et un chariot sur mesure a été fabriqué pour Scoot.
      Depuis, la tortue est inarrêtable !
      • 0 replies
×
×
  • Create New...