Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest Nikkos

Reportage sur les mygales

Recommended Posts

Guest Nikkos

Salut Ă  tous

 

Je viens de parcourir le programme TV et que vois-je? :shock:

 

UN REPORTAGE SUR CES ARACHNIDES AUJOURD'HUI A 11H15 SUR LA 5

Alors avis aux amateurs: à vos magnétoscopes :!: :!: :!:

 

PS: Si quelqu'un vois des reportages sur les reptiles (serpents), faites moi signe :wink:

 

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nico

AAAArrrgg je l'ai louppé, en plus je m'étais dis qu'il fallait que je l'enregistre, j'suis deg :evil: :tfache:

 

Sinon, vendredi à 11h15 sur France 5, rediffusion du reportage "le baiser du serpent" qui parle des vipéridés et des venins.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nikkos

Yes!!!

Notamment du crotale et de la vipÚre heurtante: Je l'ai déjà vu et il est tres intéressant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben t'as pas raté grand chose...

 

" la mygales geante est une des araignée les plus dangereuses au monde"

" on ne sait pas ce que fait sa morsure car personne n'a survécu pour le raconter"

" si on se fait mordre par un fer de lance, il faut emputer le membre mordu"

 

Bref, a part de belle image, il y avait pas grand chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Our picks

    • EspĂšces de serpents français
      En France, on trouve principalement deux types de serpents, les couleuvres et les vipĂšres.
      Il y a quelques moyens simples de les différencier physiquement.
      Les vipĂšres ont une tĂȘte massive, triangulaire et bien diffĂ©renciĂ©e du corps. Les couleuvres ont une tĂȘte ovale et dans le prolongement du cou.
      Les vipĂšres ont les pupilles en fente, comme celle des chats. Les couleuvres ont une pupille ronde comme les humains.
      Les vipÚres ont un corps massif, avec une queue trÚs courte et trÚs marquée. Les couleuvres sont au contraire longues et fines, avec une queue plus longue et dans le prolongement du corps, ce n'est pas facile de voir le début de la queue sur une couleuvre.

      D'un point de vue dentition, les vipÚres ont des crochets à l'avant de leur gueule, plus ou moins long. Il s'agit de dents sillonées et reliées à une glande qui produit le venin. Cependant, il faut savoir que les espÚces présentes en France ne sont pas trÚs dangereuses, sauf bien sûr en cas d'allergie. En cas de morsure, rassurez la victime, restez le plus calme possible, ne courrez pas, ne tentez rien de ce qu'on montre dans les films (surtout pas d'aspiration par la bouche ni de garrot si vous ne savez pas les faire) et emmenez la victime à l'hopital le plus proche.
      Les couleuvres, elles, n'ont pas de crochets mais des petites dents qui ne sont pas reliées à une glande à venin. Certaines espÚces ont cependant un venin qui se mélange à la salive (il y en a une en France, la couleuvre de Montpellier).
      • 147 replies
    • Voici Scoot, la premiĂšre tortue Ă  recevoir un chariot pour surmonter son handicap
      HandicapĂ©e Ă  cause d’un accident, Scoot la tortue avait perdu l’usage de ses pattes arriĂšre. Le personnel d’une clinique vĂ©tĂ©rinaire a sollicitĂ© une association pour rĂ©aliser une grande premiĂšre : lui offrir un chariot pour lui permettre de se dĂ©placer plus facilement.
      Comme le rapporte New4Jax, un chariot a Ă©tĂ© conçu pour une tortue handicapĂ©e. C’est la premiĂšre fois qu’un chĂ©lonien est dotĂ© d’un tel Ă©quipement.
       

       
       
      L’intĂ©ressĂ© s’appelle Scoot, un mĂąle qui Ă©tait trĂšs mal en point Ă  son arrivĂ©e Ă  la clinique vĂ©tĂ©rinaire Hillman, Ă  Pensacola en Floride. La pauvre tortue venait, en effet, d’ĂȘtre blessĂ©e par un engin de chantier. L’accident lui a fait perdre l’usage de ses pattes arriĂšre, en plus d’avoir endommagĂ© sa carapace. Elle Ă©prouvait tout le mal du monde Ă  se dĂ©placer, ne pouvant que se traĂźner Ă  la force de ses pattes avant.
       
      la clinique, l’une des membres de l’équipe vĂ©tĂ©rinaire, Sasha Corbette, a tout de suite eu l’idĂ©e de doter Scoot d’un chariot. Sauf qu’aucun modĂšle pour tortue n’avait Ă©tĂ© conçu jusque lĂ .
      Sasha Ă©tait d’autant plus dĂ©terminĂ©e Ă  sauver Scoot que sa propre chienne avait vĂ©cu quasiment la mĂȘme expĂ©rience. A la diffĂ©rence que cette derniĂšre, prĂ©nommĂ©e Rosalie, Ă©tait nĂ©e handicapĂ©e. Atteinte d’hypoplasie du cervelet, ses capacitĂ©s motrices Ă©taient trĂšs limitĂ©es. Son ancien propriĂ©taire voulait la faire euthanasier, mais Sasha l’en avait dissuadĂ©, le convainquant de la lui confier.
       

       
      La vĂ©tĂ©rinaire avait ensuite contactĂ© l’association fondation Gunnar’s Wheels, qui l’avait aidĂ©e Ă  acheter un chariot Walkin’ Wheels pour Rosalie. Sasha a donc de nouveau sollicitĂ© Gunnar’s Wheels et un chariot sur mesure a Ă©tĂ© fabriquĂ© pour Scoot.
      Depuis, la tortue est inarrĂȘtable !
      • 0 replies
×
×
  • Create New...