Jump to content
Sign in to follow this  
Guest Florent01

Triton alpestre (triturus alpestris)

Recommended Posts

Guest Florent01

J'ai récupéré un triton alpestre et j'aimerai connaitre un peu tout sur lui vu qu'il n'y a pas de fiche d'élevage.

Quel terra il faut? Que lui donner Ă  manger.....

Son mode de vie

 

Tout ce que vous connaissez m'interresse!

 

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest timoune

salut Florent !

 

je voudrai juste te dire un p'tit quelque chose...

 

la capture, et la détention d'une espÚce de la faune francais est interdite... Pense à ce triton qui à tout un étang pour vivre, si tu le emts dans un terra, il n'aura plus qu'un tout petit "espace vital" !

 

Beaucoup de personnes disent comme excuse : moi je les reproduis puis je les relùche pour repeupler une mare... cela est trÚs bien, et je félicite les gens qui font ça... mais d'autre utilisent cet argument mais ne le font pas du tout...

 

Il y a 3 semaine, j'ai trouvĂ© moi aussi un petit triton dans mon bac Ă  tortues... je l'avais pris Ă  mon avis lorsque j'Ă©tais allĂ© la veille cherchĂ© des plantes dans une grande mare... J'avais tout pour le garder : un petit bassin venait d'ĂȘtre mis dans le jardin quelques jours avant, sans savoir quoi mettre dedans... donc je m'Ă©tais dĂ©cidĂ© de le garder, en me foutant des lois...

 

il Ă©tait super, de superbes couleurs, vraiment magnifiques...

 

mais nous avons finalement pris la voiture pour aller le remettre ds la mare avec les autres...

 

honnĂȘtement, je ne veux pas te faire la morale, mais remets le dans la nature, il vivra bien mieux...

 

Ă +

 

florent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest romu

je te conseilles de suivre ce que te sugere timoune parce que de plus bcp d'animaux qui viennent de la nature nt bcp de mal a survivre a la captivité ( ce qui explique les elevages )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Mistic

le fait est simplement que triturus alpestris est protégé, il n'y a pas de tu lui réduit son milieu naturel ou je ne sait koi, la terrario c'est quoi a votre avis ? Bien sur il y a le NC, masi bon la seul raison pkoi tu n'as pas le droit de garder ce triton c'est qu'il est protégé :D

 

+

Mistic

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest timoune

oui mais un triton qui a l'habitude de manger de la nourriture vivantes, de vivre dans un biotope dansla nature n'est pas pareil qu'un triton qui vit dans un aqua !

 

enfin ça dĂ©pend de nos difĂ©rents point du vue sur les captures dans la nature (tritons,tortues asiatiques...), mais moi je suis totalement contre...ça pourrait ĂȘtre un sondage voire dĂ©bat interessant ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest timoune

oui, et bien évidement il est NC mais je pense qu'il faut réfléchir et prendre soin avant les lois ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest romu

non je ne penses si les lois existent il y a des raisons, deja qu'il n'y a pas assez d'especes proteges par rapport a celles menacées alors arretons la capture !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Armulis

(Une rĂ©ponse correcte 9 ans aprĂšs c'est cool, non? Mais si je suis tombĂ© sur cet article, je ne suis peut-ĂȘtre pas le seul, alors je note quand mĂȘme... ^^)

 

Salut!

 

Je ne suis pas expert en la matiĂšre, mais j'ai lu quelques documents au sujet des tritons alpestres. Voici ce que je peux te dire:

 

Il me semble qu'il se nourrit d'insectes et de mollusques de petite taille: petites limaces, vers, cloportes... Mais je crois qu'il est moins explosif qu'une grenouille et qu'il n'a pas de langue extensible. En gros, il n'attrapera pas les insectes qui volent ou qui sautent (mouches, criquets).

Essaie d'Ă©lever des limaces ou des cloportes (je pense que personne ne te reprochera d'utiliser des cloportes NT, alors ne t'inquiĂštes pas!)

 

Concernant l'habitat, il varie en fonction des saisons. Au printemps, les tritons se réunissent dans un milieu aquatique et c'est là qu'ils se reproduisent. Mais le reste de l'année, ils sont purement terrestres.

Ils vivent dans une mare au printemps; dans les pĂąturages et en bordure de forĂȘt le reste de l'annĂ©e. Je ne sais pas comment ils hibernent (mais en captivitĂ©, ça manque un peu d'intĂ©rĂȘt je trouve...). Ce qu'ils n'aiment pas, c'est l'air chaud et trĂšs sec.

Je te conseille de faire un sol Ă  base de terre, avec de la vĂ©gĂ©tation (plantes feuillues, herbe et mousse; en provenance d'Europe centrale c'est mieux), pourquoi pas des pierres et du bois (je ne sais pas s'ils grimpent, mais s'ils peuvent y ramper, ça sera bon). Ce qu'il ne faudrait pas, Ă -priori, c'est un sol trop sec (sable ou copeaux). Une petite mare n'est nĂ©cessaire que si tu veux faire de la reproduction, mais c'est quand mĂȘme sympa de lui donner un point d'eau.

Au niveau du conditionnement, tu n'as besoin de rien, si-ce-n'est de fournir de l'humidité. Pas besoin de tout mouiller en continu: si ta végétation est plantée dans le substrat, l'arrosage suffit. Moi j'arrose quand il pleut, c'est plus réaliste. Quant à la luminosité: la lumiÚre du jour suffit. Evite de mettre le terrarium en plein soleil (risque de dessÚchement), et si tu n'as pas assez de lumiÚre, n'utilise pas un éclairage à incandescence (risque de dessÚchement).

 

J'ai remarquĂ© que pas mal de gens avaient commencĂ© par te rappeler l'Ă©tat de la loi (le monde des reptiles c'est surtout de la lĂ©gislation, c'est bien connu). La loi est claire, alors si tu as juste envie de prendre un triton parce qu'il traĂźnait devant chez toi, c'est un peu maigre comme raison. Mais si tu es du genre Ă  aimer observer les animaux et que tu t'intĂ©resses Ă  ce genre de bestioles, je ne pense pas, honnĂȘtement, qu'un prĂ©lĂšvement fasse beaucoup de dĂ©gĂąts. Ce qui serait judicieux, c'est de ne pas prĂ©lever un triton dans un Ă©tang, puisqu'il est lĂ  pour se reproduire. Je sais que c'est difficile d'en trouver ailleurs, mais si tu fais cet effort, je pense que tu auras mĂ©ritĂ© ton triton (cela ne compte pas si tes 10 derniers animaux sont tous morts de faim ;D)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Amphi75

De toutes facon les tritons sont interdit de capture et de detention en France...

(il ya aussi les grenouilles ,crapaux ,lezards etc...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un déterrage pour encourager la détention d'une espÚce protégée...

Surtout que des infos sur leur maintien en captivité ne sont pas introuvables sur le net.

 

Sajs vouloir la jouer moralisateur, avec un état d'esprit comme ça "si tu veux vraiment un triton parce que tu t'y intéresse, prélÚves le et on ne t'en tiendras pas rigueur" ça vaut la peine d'essayer de faire de la conservation...

 

Celui qui est réellement passionné et qui s'y intéresse, il est censé les respecter et ne va pas prélever pour son plaisir égoïste.

Surtout que des tritons lĂ©gaux et nĂ©s en captivitĂ© ça se trouve pas si difficilement... Un cynops ou un pleurodĂšle Ă  5€ c'est quand mĂȘme pas une ruine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Armulis

C'est cool si ça se trouve en captivité, je savais pas. Pas de risque pour l'espÚce, donc! ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment en France car ils sont soumis au Certificat de Capacité, mais ailleurs en Europe, c'est une espÚce largement élevée et trÚs répandue (en ce qui concerne les sous espÚces les plus communes).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je pense que certaines lois sont là non pas seulement pour emmerder le monde mais pour contraindre un certain nombre de choses. La France ne serait pas la France sans ses lois multiples et incompréhenssibles et sans ses administrations compliquées c'est bien connu.

 

La ou je rejoins armulis c'est que quand t'as une bestiole dans les mains il vaut mieux savoir ce que c'est et comment s'en occuper mĂȘme si c'est provisoire, pour faire connaissance avec elle.... et c'est surement mieuxc de donner des conseils avec des "ficelles" perso (encourager Ă  ne pas faire n'importe quoi) plutot que d'envoyer blouler une personne qui de toute façon n'en fera qu'a sa tĂšte, et fera sans conseils les erreurs que les autres ont fait avant.

 

Je suis daccord pour dire qu'il faut des lois, et il faut les rappeler. Seulement si les amphibiens en France sont menacés ce n'est pas tant parce qu'ils sont capturés mais plutot parce qu'ils sont mal connus, ou qu'on laisse détruire leur habitat.

 

Quelqu'un a dit "dans son étang il sera mieux" ce n'est pas toujours le cas (j'en sais quelque chose) et souvent presque pire. seulement dans ces cas là m^me si on rappelle la loi qui interdit de détruire le milieu, rien ne se passe.

 

J'ai gardĂ© des tritons crĂȘtĂ©s que mon voisin roulais dessus avec son tracteur et je risque une amende alors que lui ne craint rien depuis des annĂ©es qu'il fait ça.

la mare du coin a été saccagée pour l'amménager en plan d'eau pour la chasse, et les autres aussi, j'ai prospecté pendant des années et fini par faire un bassi. Et quand j'ai des petits je les mets dedans...

 

Faudrait m'envoyer les gendarmes et la dsv vite !!!

 

Si je suis daccord qu'il faut des lois, alors qu'on les appliquent, et si je pouvais en faire une, je ferais en sorte de mettre un gars dans les Ă©coles qui apprenne aux enfants Ă  Ă©lever des tritons, des grenouilles et pleins de petites bĂštes.

 

Car moi si je l'ai fait dans mon coin quand j'étais petit, ça m'a appris a aimer et respecter la nature et ses bestioles.

C'est cet enseignement qui devrait ĂȘtre obligatoire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas trÚs utile comme déterrage, ça sent la polémique...

Quant à jouer le bon samaritain en "sauvant" les animaux pour relùcher les petits, c'est la pire idée que l'on puisse avoir. Tu fais plus de mal au milieu naturel en le déséquilibrant et en introduisant des germes et maladies issus de la captivité. Et niveau virus et champignons, je crois que les amphibiens en ont déjà assez.

 

A bon entendeur, pour ceux qui se donnent bonne conscience.

 

Pour ce qui est d'apprendre Ă  Ă©lever des bestioles aux gosses, pourquoi ne pas leur apprendre Ă  les reconnaĂźtre et les observer tout simplement ? Certains profs d'SVT le font dĂ©jĂ . Les associations passent souvent dans les Ă©coles pour faire de la sensibilisation. Les mentalitĂ©s changent il faut laisser le temps au temps, mais tout le monde n'a pas notre intĂ©rĂȘt pour la nature faut pas devenir intĂ©griste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les associations passent souvent dans les Ă©coles pour faire de la sensibilisation. Les mentalitĂ©s changent il faut laisser le temps au temps, mais tout le monde n'a pas notre intĂ©rĂȘt pour la nature faut pas devenir intĂ©griste.

 

C'est justement mon mĂ©tier... En plus d'ĂȘtre d'une asso d'environnement et je suis loin d'ĂȘtre intĂ©griste.

Pour ce qui est du mal au milieu naturel si ça t'intéresse je te fais visiter ma région et te ferai profiter de mes observations. Tu constatera alors que tes arguments sur les maladies issues de la captivité sont rien en comparaison de la destruction de leur mileu naturel. Je ne suis pas un bon samaritain, juste je fais mon travail ! et c'est avant tout une passion.

 

Quand je disais apprendre à "élever" c'etais une façon de causer pour dire qu'il faudrait aller justement bien plus loin que la simple contenplation. Regarder et observer ce n'est surement pas suffisant pour conaitre, faire aimer, et faire protÚger, sinon le travail de sensibilisation des associations depuis des décénies aurait été plus remarqué. Ce que je vois depuis 40 ans c'est que c'est pire oubien qu'on "protÚge" des espaces ou les activités humaines n'ont plus leur place. C'est un non sens.

 

Dans ces conditions je pense qu'il serait plus bĂ©nĂ©fique d'avoir une "armĂ©e" de tĂ©rrarios qui se mobilisent pour ce qui les passionne mais c'est sans doute juste un doux rĂȘve...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu constatera alors que tes arguments sur les maladies issues de la captivité sont rien en comparaison de la destruction de leur mileu naturel.
Comme partout, ce qui en fait une raison importante de ne pas aggraver leur cas avec des épidémies. Ta petite population relique infectée touchera les autres populations proches lors des migrations, et là t'auras tout gagné. Relis les précautions sur les ranavirus et le chytride sur la SHF qu'a publié Claude Miaud, c'est pas une chose à prendre à la légÚre.

 

Je ne suis pas un bon samaritain, juste je fais mon travail !
Ton travail c'est de senbiliser et de protéger les milieux, non ? Creuses des mares, informes les habitants autour, entretiens les plans d'eau, et là tu leur viendras en aide. Si ta technique était la bonne, tous les grands herpétologistes de France prélÚveraient les bestioles sur les milieux dévastés. S'ils ne le font pas c'est bien pour une raison.

 

Petit exemple d'actualitĂ© : la ligne de TGV qui traverse tout l'Ouest du pays en travaux a Ă©tĂ© interrompue il y a peu Ă  cause d'une observation de triton blasius lors de l'Ă©tude d'impacte faite par un naturaliste. Ils ont sorti les habitants de la mare et l'ont comblĂ©, pour en refaire une autre plus loin. VoilĂ  des solutions simples... et c'est toujours comme ça (Ă  moins que ce soit des travaux qui peuvent ĂȘtre Ă©vitĂ©). Il faut trouver un juste milieu entre dĂ©veloppement et protection de la nature.

 

causer pour dire qu'il faudrait aller justement bien plus loin que la simple contenplation. Regarder et observer ce n'est surement pas suffisant pour conaitre
DĂ©jĂ  ça aide Ă  prendre conscience qu'ils sont lĂ . AprĂšs, c'est la personne qui dĂ©cide si elle a envie d'en savoir plus on va pas les obliger non plus. On est pas tous intĂ©ressĂ©s par les mĂȘmes choses et tant mieux. Ca me ferait chier qu'on me bourre le crĂąne sur la protection des limaces et le mode de vie d'une mite alors je sais ĂȘtre tolĂ©rant.

 

Informer sur leur présence et leur statut de protection, et plus si affinités si la personne est avide d'informations. Les gens en ont ras le bol de l'écologie et des donneurs de leçon, et c'est justement ce public qu'il faut sensibiliser. Savoir à qui on à faire et adapter son discours il n'y a que ça qui marche. Tu tombes sur des "jeanfoutiste" ? Eh bien tu leur dis que les tritons les débarrassent des moustiques et là ils vont plus les voir pareil. Personne n'aime les moustiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PlutĂŽt d'accord avec les arguments de Sleepy ;

En rajoutant que la dynamique des populations d'amphibiens dans la nature n'est pas forcĂ©ment la mĂȘme que celle des populations captives ; les pressions de sĂ©lection n'y sont pas non plus les mĂȘmes (mĂȘme si lĂ  dessus les larves d'urodĂšles ont tendance Ă  s'appliquer Ă  eux mĂȘme la sĂ©lection naturelle), la phĂ©nologie n'est pĂȘ pas exactement la mĂȘme non plus, ...

 

AprĂšs, ça n'empĂȘche pas certains naturalistes de garder chez eux un aquarium avec une souche de tritons ponctuĂ©s de la forĂȘt dĂ©truite de leur enfance, Ă  cĂŽtĂ© d'un autre aquarium abritant des tritons ponctuĂ©s de la forĂȘt voisine. Ils sont dans leur coin et n'en parlent pas, ils savent qu'ils sont hors la loi, mais qui par pure approche naturaliste conserve sa souche depuis 15 ans... Bon. Ça se discute, mais perso c'est l'approche qui me dĂ©range le moins !

Par contre le gars qui veut un triton pour avoir un triton, et qui va prélever le premier venu "parce qu'il est joli et que de toutes façons y'en a plein", tout en se donnant des excuses plus ou moins fumeuses, pour moi là ça passe pas du tout. Et c'est la majorité des cas sur le net.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On l'a tous fait, ça a contribué à les découvrir. Mais l'argument "c'est pour son bien, et puis je relùche les bébés", on l'entend trop souvent. Si c'était qu'une histoire de conscience, on laisserait, mais il y a la question des maladies qu'on arrive pas du tout à contrÎler et c'est important de le rappeler. Je sais que c'est dur de se sentir impuissant, je suis jeune et pourtant j'en ai vu des milieux dévastés, je l'ai connu cette révolte, mais croire qu'intervenir directement sur les populations va changer quelque chose est utopique. La vraie intervention est indirecte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est dans l'ensemble plutÎt d'accords et je rejoins vos propos, j'ai du mal m'exprimer et y a des choses que vous n'avez pas compris. je n'élÚve pas dans le sens faire des bébés pour les relacher, j'ai dit avoir récupÚré des tritions qui se faisaient écraser par mon voisin. Le bassin dont je vous parle est sur le terrain, sur le milieu naturel.

Parfois j'en garde un moment dans un aquarium mais juste le temps de faire des photos pour les identifier (grace au dessin de leur ventre) les mesurer etc... pour voir s'ils reviendrons l'année d'aprÚs dans le bassin.

Les bébés qui sont nées l'ont été en toute liberté et choix de leurs parents. Et ce bassin est fait justement parce que toutes les mares alentours ont été saccagées...

Ensuite quand je parlais d'élever en classe, effectivement j'aurai du dire "maintenir un moment" Genre faire grandir un tétard et le remettre ensuite en liberté (tout ça bien encadré bien sur).

 

Enfin ! je ne sais pas si je suis bien clair ou si vous cherchez juste des raisons pour ne pas ĂȘtre d'accord...

Il ne s'agit pas de donner de leçons mais j'aurai préfÚré lire on va se mobiliser autour d'un vrai projet pour les tritons.

 

C'est pas grave de mon coté je continue le travail autour des espÚces locales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ajoute que les mesures compensatoires sont souvent de la poudre aux yeux (c'est peut-ĂȘtre pas moi qui devrait dire ça mais je le fais quand mĂȘme) Les chantiers TGV qui sont freinĂ©s j'en sais quelque chose puisque j'ai bossĂ© 10 ans pour une filiale Vinci sur ce type de chantier. Et ça ne rime pas toujours a grand chose.

Pour certaines espĂšces effectivement... Mais pour d'autres comme le triton crĂȘtĂ© ce n'est pas vraiment le cas car ils sont souvent trĂšs fidĂšles Ă  une mare. Pour ce que j'ai pu observer mĂȘme des tĂ©tards dĂ©placĂ©s aucun n'est revenu au lieu de dĂ©placement dans les annĂ©es qui ont suivi. Apparement ils ont un sens de l'orientation plutĂŽt dĂ©veloppĂ© (peut-ĂȘtre faudrait-il dĂ©placer les oeufs un par un, alors bon courrage...)

Tout ça pour dire que tout va bien pour les tritons visiblement puisque les grandes instances s'occupent de tout.

 

 

PS: dommage de pas s'intéresser aussi aux limaces car elles sont trÚs gentilles aussi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Genre faire grandir un tétard et le remettre ensuite en liberté (tout ça bien encadré bien sur).
On en revient aux problÚmes de développement de pathologie. Pourquoi ne pas les emmener voir un plan d'eau pour voir les différents stades ? Et leur passer une vidéo "c'est pas sorcier" si cela ne suffit pas. Pas besoin de devoir maintenir à tout bout de champ, observer dans la nature c'est bien aussi.

 

Quant aux mesures compensatrices aprÚs les études d'impact, c'est clair qu'elles sont loin de suffire, mais elles sont là ce qui n'était pas le cas avant, réjouissons-en nous. Il faut laisser le temps à la nature d'avoir des droits, on ne peut pas imposer du jour au lendemain sous prétexte de biodiversité, alors qu'avant on se souciait de productivité.

 

Tu soulignes que certaines espĂšces sont fidĂšles Ă  leur lieu de reproduction. En vĂ©ritĂ© elles sont fidĂšles Ă  leur lieu de naissance. Et c'est tout le problĂšme du comblement des mares et du dĂ©placement de certaines espĂšces pour les "sauver". Un bon pourcentage, ayant perdu tous repĂšres, migre sur plusieurs kilomĂštres parfois. Mais ça, ce n'est pas la faute des naturalistes qui font l'Ă©tude d'impact, mais la faute Ă  ceux qui n'ont pas de publication pour relever ce phĂ©nomĂšne. Comme dirait le slogan de Beauval, mieux connaitre pour mieux protĂ©ger. Quand je citais l'exemple du TGV, il est clair que le marbrĂ© et le crĂȘtĂ© vont avoir du mal Ă  se faire au changement pendant un moment, mais ce ne sont pas les seules espĂšces sur place, ils parlaient Ă©galement du palmĂ© qui est trĂšs opportuniste et s'installera dans le nouveau point d'eau sans problĂšme.

 

En résumé, c'est toujours mieux que rien, la plupart du temps rien n'est fait.

 

P.S : les limaces j'les donne Ă  bouffer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'attendais Ă  lire Ă  un moment ce viel adage du mieux que rien.

j'avoue qu'il me gÚne beaucoup car c'est un argument un peu simpliste couramment employé par les défaitistes. justifier le peu d'action par une ritournelle c'est malheureusement ce qui semble se faire de mieux dans cet état civilisé...

Pour moi le mieux que rien ne sert à rien, surtout pour justifier le au moins ça existe maintenant. Parce qu'avant on avait pas besoin de se poser ces questions la nature était plus saine et mieux préservée de fait. Car les gens évolués de l'époque savaient visiblement mieux qu'ils dépendaient de la nature et non le contraire.

 

Passer une vidĂ©o dans une classe pour parler de nature... GĂ©nial ! VoilĂ  justement le type d'interventions qu'on voudrait nous faire cautionner Ă  nous les gens de terrain et pourquoi, ben parce qu'emmener tous les enfants Ă  la campagne semble dĂ©sormais illusoire. Il n'y a pas que les parisiens qui ne sortent pas Ă  la mer ou dans les champs pour voir la nature, les villes de province ça devient pareil. On parle Ă  prĂ©sent de nature dans les classes, mĂȘme pas on sort dans la cour. Tu peux tenter de me dire le contraire sauf que c'est mon travail. VoilĂ  pourquoi j'aimerai faire entrer la nature dans les classes. Celles ou il y a un lapin, des poissons etc... Sont beaucoup moins dĂ©connectĂ©s des rĂ©alitĂ©s et ça c'est un vrai constat.

 

Ceci dit si j'appliquerai ton principe alors j'interdirai la térrario parce que d'ici ou d'ailleurs les espÚces sont forcement locale de quelque part...

 

J'entend ton point de vue et le respecte mais fais au moins un effort pour entendre le mien sans me renvoyer vers des assos ou institutions alors que c'est exactement ce que je fais dans la vie. Je ne suis pas moins compétent sur ces sujets que ceux que tu cite comme n'ayant sois disant pas de publications pour s'appuyer. Les études et les infos ils les ont mais en ont soit rien a foutre, soit ils se disent on va faire ça et se sera mieux que rien !

 

Je relĂšve au passage que ce que tu dis a propos du lieu de reproduction n'est ni plus ni moins ce que je te disais en parlant de prĂ©lever les Ɠufs plutĂŽt que les adultes mais tu ne l'as pas lu apparemment.

 

Un triton crĂȘtĂ© si tu le prends en pĂ©riode de reproduction dans sa mare et que tu le met dans une autre (comme dans les mesures compensatoires) et ben il va se barrer et chercher sa mare d’origine. Si si, je l’ai vu ! rĂ©sultat il va se perdre et pas se reproduire, voir mourir, et le mieux que rien se transforme en ça sert Ă  rien. Ha oui il va y avoir des tritons palmĂ©s (qui eux comme tu dis s’en floutent et vont lĂ  ou y a de l’eau ou presque) sauf que les palmĂ©s ils sont pas menacĂ©s
. J’aimerai m’étaler plus mais il semble que ce serait qu’une maigre compensation.

 

Ps : Raison de plus si c’est de la bouffe pour s’y intĂ©resser. Tu connais la chaine alimentaire je suppose, alors dis toi qu’on est ce que l’on mange. :jump3: :groaor:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je m'attendais Ă  lire Ă  un moment ce viel adage du mieux que rien.

j'avoue qu'il me gÚne beaucoup car c'est un argument un peu simpliste couramment employé par les défaitistes. justifier le peu d'action par une ritournelle c'est malheureusement ce qui semble se faire de mieux dans cet état civilisé...

Pour moi le mieux que rien ne sert à rien, surtout pour justifier le au moins ça existe maintenant. Parce qu'avant on avait pas besoin de se poser ces questions la nature était plus saine et mieux préservée de fait. Car les gens évolués de l'époque savaient visiblement mieux qu'ils dépendaient de la nature et non le contraire.

 

Tu proposes quoi alors ? Pas de TGV ?

 

Passer une vidĂ©o dans une classe pour parler de nature... GĂ©nial ! VoilĂ  justement le type d'interventions qu'on voudrait nous faire cautionner Ă  nous les gens de terrain et pourquoi, ben parce qu'emmener tous les enfants Ă  la campagne semble dĂ©sormais illusoire. Il n'y a pas que les parisiens qui ne sortent pas Ă  la mer ou dans les champs pour voir la nature, les villes de province ça devient pareil. On parle Ă  prĂ©sent de nature dans les classes, mĂȘme pas on sort dans la cour. Tu peux tenter de me dire le contraire sauf que c'est mon travail. VoilĂ  pourquoi j'aimerai faire entrer la nature dans les classes. Celles ou il y a un lapin, des poissons etc... Sont beaucoup moins dĂ©connectĂ©s des rĂ©alitĂ©s et ça c'est un vrai constat.

 

J'ai dit "si ça ne suffit pas" :roll: S'il y a des détails qu'ils n'ont pas observé dans la nature, la vidéo permettra d'approfondir. Faut pas cracher sur ces reportages, bien souvent ce sont eux qui nous ont fait connaitre ces animaux, moi le premier, le "parisien".

 

Ceci dit si j'appliquerai ton principe alors j'interdirai la térrario parce que d'ici ou d'ailleurs les espÚces sont forcement locale de quelque part...

 

Je ne suis pas aussi extrĂȘme. C'est toi qui parlait de prendre des bestioles pour les regarder en classe. Pourquoi ne pourraient-ils pas les voir dans la nature ? C'est ce que tu prĂ©conises en plus, c'est contradictoire.

 

J'entend ton point de vue et le respecte mais fais au moins un effort pour entendre le mien sans me renvoyer vers des assos ou institutions alors que c'est exactement ce que je fais dans la vie. Je ne suis pas moins compétent sur ces sujets que ceux que tu cite comme n'ayant sois disant pas de publications pour s'appuyer. Les études et les infos ils les ont mais en ont soit rien a foutre, soit ils se disent on va faire ça et se sera mieux que rien !

 

Il n'existe aucune Ă©tude portant sur la fidĂ©litĂ© du lieu de reproduction du triton crĂȘtĂ© ou marbrĂ©.

 

Je relĂšve au passage que ce que tu dis a propos du lieu de reproduction n'est ni plus ni moins ce que je te disais en parlant de prĂ©lever les Ɠufs plutĂŽt que les adultes mais tu ne l'as pas lu apparemment.

 

Justement, je reprenais tes propos juste pour les dĂ©velopper, mais je viens de me rendre compte que j'avais mal lu finalement. Les larves dĂ©placĂ©es reviennent Ă  leur lieu d'exondation, je ne sais pas sur quoi tu t'appuies pour prĂ©tendre le contraire, sans doute une expĂ©rience personnelle. Mais le dĂ©placement ne se fait pas n'importe comment, ce doit ĂȘtre pour ça que tu n'as jamais rien vu revenir... Donc dĂ©placer les larves, pas de soucis, ce sont les adultes qui n'accepteront pas tous le changement. Tout en sachant que dans les juvĂ©niles certains migreront instinctivement vers de nouveaux territoires, donc ne reviendront pas.

 

Un triton crĂȘtĂ© si tu le prends en pĂ©riode de reproduction dans sa mare et que tu le met dans une autre (comme dans les mesures compensatoires) et ben il va se barrer et chercher sa mare d’origine. Si si, je l’ai vu ! rĂ©sultat il va se perdre et pas se reproduire, voir mourir, et le mieux que rien se transforme en ça sert Ă  rien. Ha oui il va y avoir des tritons palmĂ©s (qui eux comme tu dis s’en floutent et vont lĂ  ou y a de l’eau ou presque) sauf que les palmĂ©s ils sont pas menacĂ©s
. J’aimerai m’étaler plus mais il semble que ce serait qu’une maigre compensation.

 

Bien au contraire. C'est pendant la pĂ©riode de reproduction que les animaux sont le moins sensibles au changement !! DĂ©placer un triton crĂȘtĂ© ou marbrĂ© dans une autre mare ou dans un aquarium pendant qu'il se reproduit ne le bouscule absolument pas. Il y a d'ailleurs une trĂšs bonne publication qui porte lĂ  dessus dans les anciens numĂ©ros de la SHF. Et je peux le confirmer...

 

Quant Ă  la prĂ©sence du palmĂ©, ce n'est pas une maigre compensation. Son impact sur le milieu est trĂšs Ă©levĂ© par rapport aux crĂȘtĂ©s et marbrĂ©s. Ils y vivent en trĂšs trĂšs grands nombres, ce qui n'est pas le cas des autres et sont trĂšs importants Ă  l'Ă©quilibre de la vie aquatique. Mais de toute façon il n'est pas question d'effacer les deux pour ne garder que lui, les autres s'adapteront trĂšs bien, avec un peu plus de mal simplement.

 

Ps : Raison de plus si c’est de la bouffe pour s’y intĂ©resser. Tu connais la chaine alimentaire je suppose, alors dis toi qu’on est ce que l’on mange. :jump3: :groaor:

 

C'Ă©tait qu'un exemple, je les connais trĂšs bien les limaces t'en fais pas :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai plus de temps a passer sur le terrain qu'a faire des copiers collés et des anotations pour relever toutes tes phrases comme tu le fait.

J'arrÚte de polémiquer car ça semble sans issue...

De toute façon tu ne semble pas décidé à tenir compte de mon travail ni de mes expériences.

Quand je te parle d'observations peronelles tu ne fais que les confronter a des trucs que t'as lu quelque part. Donc va regarder un DVD et moi je retourne mettre les pieds dans l'eau comme depuis 40 ans.

Puis j'ai pas envie de continuer Ă  pourrir ce sujet sur le "triton alpestre"

 

Allez à la santé des tritons. :trinque:

 

Tant qu'il en reste....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...